AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seigi

avatar

Masculin Nombre de messages : 51
Localisation : Entre Kôbe et Ôsaka
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 15:24

Je fais suite à mon topic de présentation, dont j'ai été le complice du détournement : http://www.firemblemcfe-forum.com/t1493p60-un-fan-au-japon#184326
On parlait de l'objectivité dans la critique du scénario.

Miat a écrit:
Nop.
Evidemment, personne n'a al vérité absolue, mais y a beaucoup de gens qui se sont penché sur les scénarios pour pouvoir les analyser et comprendre ce qui est mauvais.
Le plus évident c’est les incohérences. une histoire incohérente est mauvaise(et je parle d'incohérence par rapport à la logique interne, si le but est d'être incohérent dans des événements scénaristiques ça passe par exemple)

Et c’est pas parce que la plupart différencie pas avec la mise en scène qu'ils ont raison hein. A partir du moment où tu analyses une oeuvre, faut être précis et pertinent. tu peux demander à un scénariste de faire de la mise en scène et vice-versa, ça n'a pas de sens.(sauf si il fait les deux comme un auteur de BD par exemple)
C'est comme dire qu'un anime est bon juste parce qu'il a des beaux graphismes, faut que le reste tienne la route parce qu'un anime ce n'est pas que des graphismes.
C’est pareil pour la mise en scène. C'est juste une caractéristique, mais la scénario c’est différent.

Des artistes méprisés reconnus y en a eu, y a eu aussi plein d'artistes méprisés et oubliés aujourd'hui.
Mais aujourd'hui, on a évolué à ce niveau, et nombre de ses œuvres sont au moins controversées. Analyser un scénario c'est dur, et aujourd'hui il est encore difficile d'être purement objectif certes. Mais c'est pas parce qu'on ne s'y connait pas qu'on peut renier les critiques en disant "bah de toute façon c'est les goûts et les couleurs", c’est juste une vision nihiliste au possible.

Et le plus grand monde n'a pas tout le temps raison il est vrai, et c'est parce qu'analyser un scénario est un domaine flou qu'il y a de nombreux débats à ce niveau. De là à dire que tout n'est que subjectivité, juste non.

Evidemment, personne n'a la vérité absolue, mais il y a beaucoup de gens qui se sont penchés sur les critères de beauté pour pouvoir les analyser et comprendre ce qui est mauvais.
Le plus évident, c'est la forme du visage. Un visage rond et gros, c'est moche. Et puis on a la taille aussi, trop petit c'est peu élégant. Sans oublier le ventre, qui doit être plat.

Voilà. Je reprends exactement tes mots en les adaptant à un autre sujet. Argumentation qui est archi fausse, puisqu'il a été prouvé que fut un temps, les femmes enveloppées étaient considérées comme les plus belles.
Pourtant, aujourd'hui, tu peux être sûr qu'il y a plein de personnes qui étudient les critères de beauté.
Tu m'expliques la différence?

Ta confusion, c'est qu'une histoire incohérente, ce n'est pas une histoire mauvaise : c'est juste une histoire incohérente.
Elle peut la rendre mauvaise à tes yeux, mais aux yeux de certains, cela peut être un détail tout à fait anecdotique. Tout comme pour un autre, le bon usage de la ponctuation sera un détail.
Chacun a ses propres critères pour juger une histoire, tout simplement parce qu'une histoire est composée d'une multitude d'éléments.
La façon dont cette histoire est racontée a également un impact considérable sur la façon dont est perçue l'histoire. Pourquoi est-ce qu'une bonne histoire devrait nécessairement être une histoire originale, et ne pourrait pas être une histoire bien racontée?

Pour le reste, on entre dans une discussion tout sauf intéressante sur le choix des mots, avec le sens que chacun met derrière chaque mot. J'ai parlé de scénario dans son sens "jeu-vidéo", qui englobe tous les aspects, à savoir histoire, mise en scène, dialogues, etc... J'ai donné la définition avec laquelle j'employais ce mot. Tu peux essayer de trouver un mot plus adapté qui englobe tous ces concepts, mais bon...
A l'origine, mon objectif était de dire que FE IF avait un meilleur scénario du fait que la narration, la mise en scène étaient plus travaillées. L'histoire en devient alors plus agréable à suivre. Ca ne rend pas l'histoire plus originale, mais si tu apprécies plus l'histoire, tu peux décemment dire que tu trouves le scénario mieux.

Pour terminer, si je trouve quelque chose bien et toi non, alors si, on peut invoquer "les goûts et les couleurs". Je suis contre invoquer cet argument face à quelqu'un qui développe et explique pourquoi tel ou tel aspect est mauvais selon lui, mais à partir du moment où deux personnes ont une idée opposée sur la qualité d'une oeuvre, tu ne peux pas dire "tu as objectivement tort, cette oeuvre est nulle".

Et non, tout n'est pas que subjectivité. Tu peux dire qu'une oeuvre est incohérente. Tu peux dire qu'une oeuvre est bourrée de fautes d'orthographes. Tu peux dire que les dialogues d'une oeuvre ne sont pas naturels. En revanche, la valeur que tu donnes à ces défauts est, elle, subjective, à partir du moment où chacun y rattachera plus ou moins d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aractann

avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 15:47

En fait la discussion porte plus sur un différent philosophique que sur le scénario. La question n'est plus trop de savoir si le scénario de FE13 est bon ou mauvais, mais plutôt si on peut savoir objectivement si un scénario est bon ou mauvais. En fait le débat c'est plutôt de savoir si y'a une vérité propre : ce scénario est bon, point final. (aka le non-relativisme en philo) ou si il y'a plusieurs vérités possibles sur le scénario, toutes d'égales valeurs : En gros Miatt' trouve le scénario mauvais, Seigi le trouve bon, aucun des deux a raison, ou plutot aucun des deux n'a tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigi

avatar

Masculin Nombre de messages : 51
Localisation : Entre Kôbe et Ôsaka
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 16:01

Parfaitement, d'ailleurs je le mentionne dans un post précédent : le débat est purement théorique, et je ne parle plus nécessairement du cas FE. D'autant plus que, comme je l'ai dit, je ne trouve pas non plus l'histoire exceptionnelle, je dis juste qu'elle s'est améliorée par rapport aux anciens épisodes.

Et effectivement, je n'essaie pas de prouver que le scénario de FE est bon (ou mauvais), j'essaie simplement d'expliquer pourquoi une telle critique ne peut pas, par définition, être objective, dès lors qu'on juge l'histoire en question selon des critères personnels.
J'admets tout à fait qu'on puisse trouver l'histoire nulle. Mais il y a une différence entre dire qu'on trouve une histoire nulle, et dire qu'une histoire est objectivement nulle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigi

avatar

Masculin Nombre de messages : 51
Localisation : Entre Kôbe et Ôsaka
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 17:08

Bon, je vais formuler autrement parce qu'apparemment c'était pas suffisant de cette façon. Et je vais juste aborder le point le plus important pour que le message passe.

Quels sont les critères sur lesquels tu te bases pour dire qu'une histoire est bien ou mauvaise? Si tu utilises ces critères comme référence, c'est que tu estimes qu'ils ont plus de valeur que d'autres critères. Dans ce cas, pourquoi ces critères ont de l'importance à tes yeux?
Si tu as une autre réponse, je t'invite à la donner, mais c'est parce que ce sont tes goûts. C'est ta définition de la qualité d'une histoire. Tu as eu une éducation et de nombreuses influences diverses qui ont fait que pour toi, une bonne histoire, c'était une histoire ayant telle et telle qualité.

Mais pourquoi est-ce que ces qualités que tu mets en avant ont plus de valeur que celles que mettra en avant M.X ?
Tu parlais d'incohérence au début, mais c'est quoi l'incohérence? A partir de quel stade est-ce qu'une oeuvre devient incohérente? A part de combien d'incohérences une histoire devient mauvaise? Tu vas me dire par exemple 3 incohérences? Et si moi je dis qu'à 5 incohérences, une histoire peut encore être bien, tu me réponds quoi? Que je suis subjectif et toi objectif? Ca te choque pas comme opposition? C'est pourtant ce que tu dis, si on pousse ton raisonnement jusqu'au bout.

Dire qu'il y a une incohérence dans une histoire, c'est être objectif. Mais à partir du moment où tu déclares que cette incohérence rend l'histoire mauvaise, tu entres automatiquement dans la subjectivité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekhynoxx

avatar

Masculin Nombre de messages : 7396
Localisation : Chez Jawad
Date d'inscription : 26/09/2010
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 17:32

Miatt a écrit:
Y a tout d'abord la technique qui elle est objective. Si pour un portait le visage a juste de points et un trait, ça va pas le faire(bon évidemment, ça dépend des intentions, si le but est de faire simpliste, c'est pertinent).

J'en conclus donc que si je dessine un visage avec juste des traits et des points (en voulant m'appliquer et ne pas faire de truc simpliste), il serait catégoriquement faux de considérer ce dessin comme beau, bien fait, ou quoi que ce soit.

Miatt a écrit:
Parce que si tu veux dessiner un canon et qu'au final c'est la représentation de mamie Ginette, tu t'es foiré là aussi.

Sauf si une vieille mamie avec plus de poils dans les oreilles que sur la tête est considérée comme canon par l'artiste (j'arrive pas à croire que je viens de dire ça What a Face), ce qui n'est pas impossible étant donné que les critères de beauté/réussite/blablabla sont différents d'un individu à l'autre.

Miatt a écrit:
M'enfin bon, si oses me dire que Twilight ou que 50 nuances de grey c'est bien, je fais un carnage x)

J'en connais plusieurs qui trouvent Twilight comme étant excellent (je dis pas que c'est mon cas, hein). So what ? Ils sont cons ? Peut-être, j'ai toujours eu des mauvaises fréquentations. Ils manquent d'objectivité ? Sans doute, ils jugent une œuvre selon leurs propres critères. Est-ce que ça veut dire qu'ils ont tort ? Absolument pas. Les critères sont différents d'un individu à l'autre. Tout dépend de leur façon de penser. Qu'est-ce qui rend telle ou telle œuvre bonne ou mauvaise ? Je te défis de me trouver un seul critère qui soit 100% objectif. Le coup des incohérences, ça marche pas, Seigi l'a déjà expliqué, inutile de se répéter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aractann

avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 17:43

Ekhynoxx a écrit:
Miatt a écrit:
M'enfin bon, si oses me dire que Twilight ou que 50 nuances de grey c'est bien, je fais un carnage x)

J'en connais plusieurs qui trouvent Twilight comme étant excellent (je dis pas que c'est mon cas, hein). So what ? Ils sont cons ? Peut-être, j'ai toujours eu des mauvaises fréquentations. Ils manquent d'objectivité ? Sans doute, ils jugent une œuvre selon leurs propres critères. Est-ce que ça veut dire qu'ils ont tort ? Absolument pas. Les critères sont différents d'un individu à l'autre. Tout dépend de leur façon de penser. Qu'est-ce qui rend telle ou telle œuvre bonne ou mauvaise ? Je te défis de me trouver un seul critère qui soit 100% objectif. Le coup des incohérences, ça marche pas, Seigi l'a déjà expliqué, inutile de se répéter.
Après la encore il y'a méprise. Miatt semble dire que Twilight et 50 shades of machin sont mauvais, sans doute parce qu'ils ne les a pas aimé, après a-t'il fait une analyse détaillé des films ou quoi ? Je ne pense pas, et encore une fois j'ai l'impression qu'on confond le gout qu'on a pour une chose, et la réelle "valeur" de cette chose.

Pour l'instant dans le débat j'ai l'impression que vous êtes parti du principe qu'on ne peut pas déterminier objectivement ce qui est bon ou mauvais, parce que certaines personnes aiment des choses mauvaises. Pourtant personnellement je maintiens qu'on peut très bien aimé une certaine oeuvre, alors que d'autres (et peut etre vous-même) reconnaissent que cette oeuvre est mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4G

avatar

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 18:05

oui mais ça reste de la subjectivité

l'objectivité ça reste du domaine calculateur je dirais, comme quand on parle de rime riche ou pauvre... ça dépend du nombre de syllabe en soit... mais ça ne donne pas de valeur a cette rime (une rime riche peu donné un avis négatif comme positif selon les gens et les rimes)

oui moi je fais de petits pavés, mais je veux pas me risqué de me lancé dans les exemple... je risque de pas m'empèché de donné une appréciation subjective

le scénaio c'est pareil on peut donné des adjectif "quantitatif" au scénario mais ce n'est pas une valeur "qualitaive" pour autant (encore une fois pas d'exemple sous là main... je ne m'y connais pas en scénario je risque de dire de la merde (point de vue subjectif))


en fait je sert a rien je crois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekhynoxx

avatar

Masculin Nombre de messages : 7396
Localisation : Chez Jawad
Date d'inscription : 26/09/2010
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 18:10

Partons là-dessus, alors. Quels critères utilises-tu pour déterminer si une œuvre est mauvaise ou non ?
Si une personne juge une œuvre comme étant purement et simplement mauvaise alors qu'une autre personne n'est pas du même avis, cela impliquerait donc, en suivant ce raisonnement, que l'une de ces personnes est dans l'erreur.
Or, à partir du moment où l'on dit que X est mauvais et que Y est bien, on émet un jugement en se basant sur des critère qui nous sont propres.

Je vais prendre un exemple : l'autre jour, j'ai eu un débat sur la qualité du scénario de Awakening avec mon frère. Il a trouvé le scénario très bon, tandis que je l'ai trouvé plutôt mauvais. Tout simplement parce que l'on s'est tout les deux basés sur des critères différents pour juger ce scénario.
Notamment, j'estimais que la pirouette du voyage dans le temps était mauvaise et qu'elle foutait en l'air une bonne partie des fan theory sur la continuité de la série. C'est l'une des principales raisons qui me fait dire que ce scénario est mauvais. Lui pense que le voyage dans le temps est excellent dans le sens où il ouvre des tonnes de possibilités de potentielle inter-continuité entre les différents opus de la saga. Donc il a trouvé ça bien, habile, tout ce que vous voulez.

Aimer un scénario et le trouver mauvais, c'est 2 choses différentes, je suis d'accord sur ce point. Mais les 2 possibilités incluent la présence d'un jugement basé sur des critères propres à chacun, ce qui le rendra donc par définition subjectif. Ou du moins, pas entièrement objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aractann

avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 18:21

Sauf que j'ai jamais prétendu avoir les critères pour juger si une oeuvre de manière objective, tout simplement. Il faut se rendre à l'évidence que la plupart d'entres nous n'ont pas les compétences suffisantes pour juger de la qualité de la plupart des oeuvres, bien qu'on tente souvent de le faire.

Par exemple prenant le film "50 nuances de Grey". Si tu demandes à une population lambda "le film est-il bon ou mauvais ?", il y'a fort à parier qu'il y'aura une proportion relativement équivalente de "bon" et de "mauvais". Pourtant si tu demandes à des spécialistes du cinéma, qui ont fait des études dessus, une large large majorité diront que ce film est mauvais. Pourquoi ? Parce qu'ils se basent sur des critères objectifs qu'ils ont vu admettons de leurs études, critères que nous nous n'avons pas.

EDIT : je répondais a Ekhy hein :c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekhynoxx

avatar

Masculin Nombre de messages : 7396
Localisation : Chez Jawad
Date d'inscription : 26/09/2010
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 18:58

Oui, ils ont étudié des critères censé être "objectifs", je te l'accorde. Mais par qui ces critères ont-ils été établis ? Disons par l'éducation nationale, dans le cadre des études. Dans ce cas-là, les personnes qui les ont établis l'ont également fait sur une base qu'ils jugeaient bonne.

Je vais prendre 2 exemples :

1 : Captain America The Winter Soldier. Soyons clair, j'adore le WS. L'un de mes personnages de fiction préféré. J'ai adoré le film, et ce pour des tas de raisons, dont son scénario ; qualités des dialogues, mise en scène, humour, etc... Cependant, j'ai trouvé ce scénario plutôt mauvais, pour d'autres raisons. Plusieurs incohérences, le WS assez peu exploité, personnages secondaire presque inutile.

2 : Tales of Vesperia. Je trouve son scénario excellent. Personnages développés, très bons dialogues, bonne mise en scène, tout ça. Mais je ne l'ai pas vraiment aimé (trouvé assez décevant). Antagoniste principal très plat, révélations moins OMG, ce genre de truc. Je n'ai pas aimé le scénario, mais je le trouve excellent. Ce sont 2 choses différentes mais qui requiert tout deux une part de jugement basés sur différents critères.

Le truc, avec la critique dite "professionnelle" de scénario, c'est que les critères ont été établis par d'autres personnes avant elles qui jugeaient ces critères comme étant objectifs. Mais qu'est-ce qui peut me dire que ces critères peuvent être objectif ? Comment un jugement peut-il être objectif. Nous n'avons pas les mêmes critères, certes, alors qu'est-ce qui en rend certains plus valides, plus pertinent que d'autres ? Les personnes qui les ont établis ? Dans ce cas, pourquoi mes critères n'ont-ils pas plus d'importance que ceux d'un professionnel ? Ces critères ont été "validés" (en quelque sorte) par d'autres personnes émettant un jugement elles-mêmes, qui se sont construits en fonction de son éducation, de ses valeurs, de son parcours, de sa façon de pensée.

Je sais, je rentre dans le philosophique, mais c'est de ça dont il est question. Un jugement se base sur des critères eux-mêmes établis par des valeurs personnels. Qu'ils soient approuvés ou non par le plus grand monde ne les rends pas universellement corrects.
Il est impossible d'émettre un jugement en étant purement objectif, aussi pertinents les critères d’évaluation puissent-ils être.

Pour prendre un autre exemple, j'abordais le sujet du bac de philo. On te pose une question, tu y réponds. Tu as une note en fonction de ce que le correcteur estime comme étant bon ou mauvais (vrais ou faux d'habitude, mais là je parle de philo, c'est différent des maths ou de l'histoire). On estime que le correcteur a raison car c'est un professionnel, il utilise des critères établis. Mais ces mêmes critères ne sont pas objectifs, car ils reposent sur un jugement. Un jugement ne peut pas être (complètement) objectif.

Si tu trouves qu'un criminel est une personne mauvaise, tu n'as pas tort. Il a mis des personnes en danger, il a tué, il a volé, et j'en passe. Mais je peux le trouver bon si, par exemple, j'estime qu'il avait ses raisons d'avoir tué quelqu'un : il voulait se venger, il était perdu, il avait des problèmes. Ça ne veut pas dire que je suis dans l'erreur.

Miatt : Ta dernière phrase est juste la preuve d'une fermeture d'esprit. Chacun son avis, apprend à respecter ça.
J'ai jamais dit "mon avis est correct, tu racontes de la merde". J'ai souvent tort et j'ai pas peur de le reconnaitre. Et j'ai sans doute tort, mais si tu veux m'en convaincre, c'est pas avec des "ton avi c 2 la merd" que tu vas réussir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekhynoxx

avatar

Masculin Nombre de messages : 7396
Localisation : Chez Jawad
Date d'inscription : 26/09/2010
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 19:12

Des tonnes de gars ont prouvé aussi que tout était relatif. À bon entendeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawakening

avatar

Masculin Nombre de messages : 1214
Age : 16
Localisation : France
Date d'inscription : 05/01/2014

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 20:44

trop de lecture pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aractann

avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 20:52

Ah Ekhy je m'attendais à ce que tu me poses la question du "Mais comment savoir que ceux qui ont établis les critères sont objectifs" ! x)
En gros c'est des questions sur l'origine des critères, et ça serait un débat sans fin, parce que quand bien même je te répondrai avec des arguments plus ou moins solide, tu pourrais toujours me demander si tel truc de base est objectif, en gros c'est un débat sans fin.

Personnellement je pense juste qu'effectivement au début il a fallut établir des critères, mais ces critères n'ont pas été établi par une seule personne, mais par plusieurs personnes qui se sont réunis dans l'objectif d'établir des critères que l'on dira "objectif".

Pour prendre l'exemple du bien et du mal, les critères qui définissent ce qui est bien et mal ont été établie de manière plus ou moins objective, et c'est pas pour autant qu'il n'y pas objectivement des actions bonnes, et mauvais. Tromper sa femme sera un acte mauvais quelque soit le contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4G

avatar

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 21:01

Dawakening a écrit:
trop de lecture pour moi

pourquoi tu poste alors?

arou, ce que tu dit sur l'établissement des critères c'et ce qu'on pourrait appellé la subjectivité du plus grand nombre

et pour e tromper ça femme t'as tout faut puisque que dans certains contexte ( d'autres religions, sociétés polygamique,noblesse royales etc) un homme avait plusieurs femme ou plusieurs maitresse était sensé montré son pouvoir et que c'était un homme bon en soit donc non là mauvais exemple (t'aurais du parler de l'assassinat plutôt je pense, au quel cas on peut rétorqué le mec qui tue un autre mec pour protégé sa famille est il bon ou mauvais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aractann

avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 21:04

4G a écrit:
t'aurais du parler de l'assassinat plutôt je pense, au quel cas on peut rétorqué le mec qui tue un autre mec pour protégé sa famille est il bon ou mauvais?
Pour ça que j'en ai pas parlé, je savais tres bien ce qu'on m'aurait dis Razz
Après la question du meurtre c'est vraiment par rapport à ta morale. Pour moi un mec qui tue un autre par pur vengeance, mais si celui qu'il assassine à tué toute sa famille, est dans le tort.
Ca c'est vraiment un question morale pur.

Mais je pense qu'on est tous d'accord pour dire que maltraiter un bébé c'est mal non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4G

avatar

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 21:16

y a pas que la vengeance, y a aussi la protection. tué une personne pour en sauver 5-6 on fait comment


l'avortement est pour certain une maltraitance d'enfant (puisque l'enfant est déjà conçu) or l'avortement est parfois une bonne chose (maladie, ou pas les moyens de s'en occupé) et avant, quand on n'avait pas forcément la maitrise médicale de maintenant, on le tuait une fois né pour les même raison, ensuite je sis qu'il y a certains pays ou y a une pratique visant a modifié la structure organique du bébé en le serrant fortement avec des tissus par exemple, ou via des percings je crois, je pense que ça peut être considéré comme maltraitance aujourd'hui et pourtant c'était un signe de grandeur je crois et en tous cas comme quelque chose de bien vu...

enfin bientôt on considèrera une fessée comme maltraitance de toute manière, beaucoup considère pourtant la fessé comme primordiale a l'éducation (je vais loin)

les profs qui frappait les élèves avec une règles, c''est de la maltraitance, pourtant je suis sur qu'il y en a plein qui considéré ça comme un nécessaire pour le bien de l'éducation

il m semble que dans certains pays c'es au père de défloré sa fille, pour le bien de son éducation sexuelle

et je crois que je commence à allé un peu trop loin je vais arrété
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aractann

avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 21:19

J'ai pris le cas de la vengeance explicitement. Après tué 5 personnes pour en sauver 100000, d'un point de vue conséquentialiste c'est ce qu'il faut faire, puisque tu sauves le plus grand nombre de personne. Implique-t'il que ça soit juste ? non.

4G a écrit:
les profs qui frappait les élèves avec une règles, c''est de la maltraitance, pourtant je suis sur qu'il y en a plein qui considéré ça comme un nécessaire pour le bien de l'éducation
4G a écrit:
enfin bientôt on considèrera une fessée comme maltraitance de toute manière, beaucoup considère pourtant la fessé comme primordiale a l'éducation (je vais loin)
4G a écrit:
il m semble que dans certains pays c'es au père de défloré sa fille, pour le bien de son éducation sexuelle
Ca n'implique pas que ça soit bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4G

avatar

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 21:32

ben si un gosse bien éduqué est une bonne chose si
si on considère qu'un enfant mal éduqué risque de devenir meurtier et que le meurtre c'est le mal si

après je dit pas qu'il y a pas d'autre solution pour évité les conneries, par contre j'aurais tendance a dire que le bien et le mal c'est pas objectif à la base, puisque selon les lois écrites et naturels (légales et morales) le "bien" et le "mal" ne sont pas les mêmes choses (enfin une même chose peut être considéré bien par l'une et "mauvaise" par l'autre) et le pire c'est que c'est parfois même mindfuckant a quel point quelque chose peut être perçu comme bien et mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4G

avatar

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 22:03

bah c'est simpliste et incomplet mais si c'est un pitch de base, je te signale que plein d'anime et de manga (et de jeux?) ont un scénario similaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aractann

avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 22:05

T'esquive la question, la il te demande de lui dire comment tu pourrais dire que ce pitch est bon.
L'idée étant évidemment que tu lui répondes que c'est impossible de dire que ce pitch est bon Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4G

avatar

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 22:09

et parce qu'il veut que je dise que c'est impossible que je dise autre chose?

actuellement son scénario est incomplet... mais en partant sur un truc aussi débile il doit y avoir des animes qui se sont retrouvé au final intéressant il est simpliste ce qui permet de bien développé (le problème c'est qu'en l'état il est trop court et ne se fini pas c'est pas un scénario, ni même une histoire, c'est un synopsis

content?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4G

avatar

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 22:29

un livre pour ça, en gros tu paye pour la couverture.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekhynoxx

avatar

Masculin Nombre de messages : 7396
Localisation : Chez Jawad
Date d'inscription : 26/09/2010
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 23:35

Aractann a écrit:
Ah Ekhy je m'attendais à ce que tu me poses la question du "Mais comment savoir que ceux qui ont établis les critères sont objectifs" ! x)
En gros c'est des questions sur l'origine des critères, et ça serait un débat sans fin, parce que quand bien même je te répondrai avec des arguments plus ou moins solide, tu pourrais toujours me demander si tel truc de base est objectif, en gros c'est un débat sans fin.

Pour ma part, j'appelle ça une bonne conclusion. Je pourrais continuer à dire que telle critère vient de telle personne qui l'a apprit de telle personne, ainsi de suite, remonter à des générations, mais ça mènerait effectivement à un débat sans fin.

Miatt : Tout dépend du genre d'histoire que tu cherches Razz Par exemple, dans le cadre d'un de mes cours de communications, j'aurais été très satisfait des quelques lignes de scénario que tu as pondu What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aractann

avatar

Masculin Nombre de messages : 1997
Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 23:40

Oui en effet ça me parait une bonne conclusion, étant un problème philosophique personne n'a de bonnes réponses (ce qui finalement vous donne un argument pour dire qu'on peut pas savoir ce qui est bon ou mauvais Razz)

Ceci dit on devrait renommer le topic simplement en "débat philo" pour en relancer de temps en temps. C'est bien sympa j'trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4G

avatar

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   Ven 24 Juil 2015 - 23:44

mi zaussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critique du scénario : l'objectivité existe-t-elle?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La perfection existe-t-elle ?
» Existe t-il une action replay pour les jeux import sur Psone ou Ps1?
» Une guilde de ce genre existe-t-elle déjà ?
» [Guilde Alliée] "Alenduril"
» Existe-t-elle réellement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Communauté du Fire Emblem :: Espace Détente :: Divers-
Sauter vers: