AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Beolinn

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 25
Localisation : Dans les profondeurs
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Lun 26 Oct 2015 - 23:58

J'ai... Trouvé ça super malsain, perso ><
J'était vraiment mal a l'aise devant l'humour de l'anime. J'ai fini par abandonner >:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Dim 1 Nov 2015 - 23:32

@Fenrill : XD je suis même pas surprise. Enfin si un peu le coup des mecs enchaînés, je m'y attendais pas.

@Beo: Hmm c'est aucun des deux :p. Pour FMA, pas sûre qu'il soit dans mon classement.

Et du coup voici enfin le n°20 de mon classement, on rentre donc dans le vif du sujet, j'ai eu un peu de mal à écrire. Mais j'espère que ça reste compréhensible ^^'.

TOP de mes animes préférés
20ème position
Arslan senki


Titre alternatif: The Heroic Legend of Arslan
Année de production : 2015
Nombre de saisons : 1 (1 seconde prévue en 2016)
Nombre d'épisodes : 25 épisodes
Type : Action-fantasy
Visible: sur wakanim (mais payant sauf pour le premier épisode)

Synopsis:

Nautiljon a écrit:

A la suite d'une trahison, le royaume de Parse est vaincu par son ennemi de toujours : Lusitania.
Heureusement, le prince de Parse, Arslan, 14 ans, est parvenu à s'enfuir avec quelques amis fidèles. Avec ses compagnons, il va alors tout mettre en oeuvre pour reconquérir son royaume mais aussi pour abolir un ordre social qu'il déteste.



Arslan senki a était une excellente surprise, je me tiens assez rarement au courant des actus mangas/animes, du coup j'ai été surprise d'apprendre qu'hiromu arakawa avait écrit un nouveau manga. Contrairement à FMA ou silver spoon, Arslan senki n'est pas une histoire originale de l'auteur, mais une adaptation d'un roman , portant le même nom. D'ailleurs il existe une série d'OAVs et un autre manga sortis dans les années 90 basés sur le même roman.

Arslan senki, nous parle de l'histoire du jeune Arslan, prince naïf du royaume de Parse. C'est un personnage que j'apprécie vraiment, parce que malgré sa naïveté, son innocence et sa mal connaissance du monde, il fait tout pour comprendre ce qui l'entoure, il essaie de faire les choses à sa manière, malgré l'ombre de son père terriblement imposante et angoissante pour lui. Car depuis son plus jeune âge, on le compare à son père, le roi Andragoras, un véritable guerrier, qui s'occupe de ses ennemis par la force et qui ne cherche pas forcément à régler les conflits autrement. Et leur différence de caractère saute aux yeux de tous. De plus, dans un pays où la valeur d'un homme se juge plus à ses faits d'armes qu'à sa gentillesse ou à un quelconque autre talent, il faut bien avouer que malgré ses efforts et ses qualités Arslan passe pour un prince bien fragile et décevant . J'aime aussi Arslan, car c'est un personnage qui évolue, il change sans pour autant perdre sa véritable personnalité, c'est aussi un héros qui n'est pas un surhomme ou qui subit un entraînement ou un humain lambda serait mort au bout d'une heure v_v, donc j'apprécie aussi ça chez lui. Et puis il a quand même des moments où je le trouve très classe/cool/charismatique.
En ce qui concerne les personnages qui l'entoure, je les aimes globalement tous, j'ai une préférence pour Narsus, qui est un fin stratège assez classe, mais j'adore le fait qu'il soit totalement naze en peinture alors qu'il pense être un pur génie, ça montre d'un côté qu'il n'est pas parfait. Alfrîd, est une fille dynamique et forte, je l'aime aussi énormément, puis elle au moins elle mets pas des tenues à la con, parce que si je trouve Faranghis très badasse avec un arc, j'en peut plus de sa tenue. Ghîb est charmant ♥, j'aime beaucoup sa voix d'ailleurs. Je suis un peu moins fan d'Elam et de Daryûn, le premier est un peu effacé par rapport au reste, même si je pense qu'il deviendra l'homme de confiance d'Arslan dans le futur et Daryûn est un personnage très loyal, mais je le trouve un peu trop lisse et du coup moins attachant. Après il y a plein d'autres personnages cools et l'univers est riche et travaillé, j'aime bien étoile notamment même si j'ai un peu peur de voir l'évolution du perso, je ne suis pas pleinement convaincue. Le masque d'argent, je l'aimais bien au début, mais je le trouve de plus en plus agaçant avec sa soif de vengeance, du coup je trouve qu'il manque de profondeur. Et les lusitaniens, bah j'attends d'en voir plus. Qu'en aux parents d'Arslan, les deux sont des pourritures à mes yeux, donc j'ai du mal à les supporter.

L'univers d'Arslan, s'inspire vaguement de notre monde et plus particulièrement de la zone du moyen-orient, Parse faisant référence à la Perse antique et les lusitaniens rappelant les européens. D'ailleurs le dieu unique des lusitaniens et leur envie de convertir tout les « hérétiques » me fait vraiment penser aux croisades. J'aime d'ailleurs pas mal ce côté pseudo-historique d'Arslan et je trouve intéressant de traiter entre autre d'un conflit religieux. C'est une question importante à l'heure actuelle, même si j'ai beaucoup de mal avec ceux qui justifient leur violence en utilisant le nom de dieu. Mais je trouve le traitement prometteur dans Arslan, curieuse de voir les choses évoluer dans la saison 2. Il est juste dommage de voir que la religion de Parse soit aussi peu abordée, surtout que j'ai l'impression qu'il y a un peu de magie dans cet univers, mais c'est vraiment effleuré pour l'instant et je trouve ça un peu dommage. Hormis ça je trouve l'univers très cohérent et intéressant. J'apprécie aussi énormément les batailles, que je trouve bien construites, c'est toujours intéressant d'essayer de deviner les stratagémes utilisés par les différents camps.

Pour les graphismes, j'ai toujours était assez fan du style graphique d'Arakawa, ça change et c'est agréable, donc j'aime beaucoup les graphismes de l'anime, les environnements sont très beaux aussi. Puis l'ost est au niveau du reste et me plaît bien avec une large préférence pour le premier ending 'Lapis Lazuli' que je trouve presque parfait, les chansons de faranghis sont courtes mais très jolies aussi.

En définitif je trouve qu'Arslan senki est une aventure riche, dans un univers travaillé et intéressant, avec des personnages attachants. Le rythme est plutôt rapide, mais il est dommage de devoir attendre 2016 pour connaître la suite des aventures d'Arslan. Toutefois certaines animations, notamment lors des batailles, sont un peu en deça du reste.




Indice pour le n°19:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbm

avatar

Masculin Nombre de messages : 8914
Age : 22
Localisation : sur mon lit
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Lun 2 Nov 2015 - 6:49

j'ai les mangas ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 24078
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Lun 2 Nov 2015 - 20:01

Beolinn a écrit:
Ow... Soit Silver Spoon, soit FMA.



<3333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beolinn

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 25
Localisation : Dans les profondeurs
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mar 3 Nov 2015 - 15:25

Bah, j'pensais pas qu'ils avaient deja fait unanime d'Arslan, la série étant encore a ses début,mais soit, c'est une bonne surprise :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbm

avatar

Masculin Nombre de messages : 8914
Age : 22
Localisation : sur mon lit
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mar 3 Nov 2015 - 18:22

disons qu'il y a du budget
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Jeu 3 Déc 2015 - 23:46

Beo: Oui c'est assez vite après le début du mangas ^^.

Du coup après un certain temps voici le n°19
19ème position
Romeo X Juliet

Année de production : 2007
Nombre de saisons : 1
Nombre d'épisodes : 24 épisodes
Type : Action-fantasy-romance-drama


Synopsis:

Dans la magnifique ville de Neo-Verona, vit Odin, une jeune personne pleine de jovialité, se déguisant en Tornade Rouge afin de protéger le peuple de la tyrannie des escrocs, des nobles, vivant en toute impunité sous le règne du Duc Montague. Mais Odin, est en fait Juliet Capulet, fille des anciens ducs de Neo-Verona, qui furent tous massacrés jusqu'aux domestiques par les Montague. Romeo est quant à lui l'exact opposé de son père et fait preuve d'une incroyable gentillesse envers les autres. Un jour ils se rencontrent et un amour commence à naître peu à peu entre eux, juliet ignorant le terrible destin la liant à la famille de roméo,...




Même si je connais les grandes lignes de cette œuvre shakespirienne, Romeo X juliet est la seule adaptation que j'ai vus. Et j'avais un peu peur de ce qui allait se passer. Pourtant cet anime a était une excellente surprise, qui fait que même 5 ans après l'avoir vus j'ai de nombreuses scènes encore dans ma mémoire.

Romeo X juliet, prends place dans la belle-ville de Neo-Verona, la capitale d'un monde fantastique, perché dans le ciel, où les pégases côtoient les humains. Juliette, est une jeune-femme vivant auprès d'une compagnie de théâtre et d'anciens serviteurs des Capulets. C'est une interprétation de Juliette que j'aime beaucoup, elle a un côté insouciante, souriante et chaleureuse qui me plaît, mais elle est aussi forte et courageuse. Elle a la force de prendre les armes pour défendre ce qu'elle juge important, même si c'est derrière le masque de la tornade rouge. Elle évolue tout au long de l'anime, en restant elle-même. Elle a une certaine candeur vis à vis de son amour pour Roméo, que je trouve adorable, mais elle est aussi tiraillé par son devoir en tant que fille des Capulet. C'est un personnage qui jusqu'à la fin à su me toucher.

Roméo est lui aussi dans l'ensemble un personnage que j'ai apprécié, même si je l'ai trouvé un peu fade par rapport à Juliette. Je retiens quand même son incroyable gentillesse et sa douceur, qui contraste assez avec la folie et la fureur qui se sont emparés de son père. Roméo, a quelques moments cools, et il apprends à grandir, en laissant un peu de côté sa trop grande naïveté, mais tout en voulant changer les choses. Il est très touchant dans sa romance avec Juliette, comme elle, il est plein d'innocences à ce niveau-là, ce qui rends cette dernière assez mignonne.

En ce qui concerne les autres personnages, j'en garde un excellent souvenir globalement, que ce soit Conrad, le vieil homme un peu sage, Franscico et Curio, qui servent de gardiens et de grands frères à Juliette, Cordelia, qui elle fait plus office de grande-sœur et de conseillère ou encore Antonio, un garçon attachant qui suit juliette lors de ses escapades en Tornade rouge. J'ai eu aussi un assez gros coup de cœur pour Tybalt, qui est un personnage classique mais intéressant et le personnage de Shakespear que je trouve vraiment cool, avec une voix qui lui correspond parfaitement. Même certains antagonistes ont un développement intéressant, je suis juste un peu déçue du traitement du personnage d'Ophélia, mais c'est clairement personnel, vus que l'idée est bonne.

Je ne peut pas parler de Roméo X juliet, sans évoquer la romance, qui est vraiment mignonne. Juliette et Roméo, sont encore des jeunes adolescents quand ils se rencontrent et leur amour est encore fragile, innocent, incompréhensible, puis plus l'histoire avance, plus les événements deviennent forts, plus ils sont liés l'un à l'autre, plus leurs sentiments deviennent forts. Leur amour, leur permet d'avancer, dans la douleur certes, mais ça les fait changer, ça donne espoir parfois, comme ça leur détruits d'autres fois. J'ai aussi apprécier certaines romances secondaires, qui était plus légères, avec moins de tension.

L'histoire est assez épiques, rien que le début du premier épisode, avec le massacre du clan Capulet est assez fort, marquant et on a droit a d'autres scènes véritablement marquantes. Je pense par exemple à la scène de fin de l'épisode 2, qui m'as rempli de frissons, tellement ça promettait pour la suite. Les événements s'enchaînent, ils deviennent de plus en plus importants, pour finir en apothéose dans les derniers épisodes. La fin est grande, , triste, un peu injuste, mais terriblement belle. J'ai eu un peu de mal avec le retournement de situation final, et j'ai eu un instant WTF, mais vraiment elle m'as pas mal marqué.

Enfin l'OST de l'anime, est magnifique, j'aime beaucoup les instrumentales, mais ma musique préférée, reste clairement « You raise me Up » interprété magistralement par Lena Park, je préfère d'ailleurs la version japonaise qui sert d'opening et parfois d'insert song, que la version anglaise, qu'on peut entendre parfois dans l'anime.

Brefouille, je sais que Roméo X Juliet, ne plairas pas à tout le monde, il a quand même quelques longueurs, et une histoire qui sur certains aspects, peut paraître un peu nawak, mais c'est une jolie histoire, un peu amère, mais qui rajeunit un peu la pièce de Shakespeare.




Et deux bonus :
mon amv pourrie sur cet anime :

Et un autre morceau cool de l'ost


Et voilà.
Pour le prochain
indice n°18:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 24078
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Sam 5 Déc 2015 - 13:46

Shakespeare est universel !

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Ven 1 Juil 2016 - 22:45

Upage de folie, wouhou.

18ème position
Hakuouki

Année de production : 2010
Nombre de saisons : 2
Nombre d'épisodes : 22 épisodes
Type : Action-fantasy-romance-drama

Nautiljon a écrit:
L'héroïne de l'histoire, Yukimura Chizuru est la fille d'un docteur qui travaille à Edo. Un jour, le père part d'Edo, sans sa fille, afin de travailler en tant que médecin volontaire à Kyoto.
Plus le temps passe et plus Chizuru s'inquiète de perdre contact avec son père, elle décide donc de partir à Kyoto à sa recherche.
Sur le chemin, Chizuru est attaquée par un groupe de criminels et est témoin d'un combat entre un Oni et le Shinsengumi. Après l'avoir sauvée, le Shinsengumi se demande ce qu'il doit faire de Chizuru, quand il découvre qu'il s'agit de la fille du docteur qu'il recherche aussi. Il décide donc de devenir le protecteur de Chizuru et de l'aider à retrouver son père.
De nombreux évènements surviendront durant le voyage de Chizuru avec le Shinsengumi au cours duquel ils découvriront de mystérieux secrets et combattront le groupe Bakumatsu.


Hakouki, est mon petit plaisir coupable dans ce top, je sais qu'il ne plairas pas à tous, mais moi il m'as totalement conquise, enfin plus précisément les deux premiers saisons m'ont conquises, la troisième, j'essaie d'oublier son existence.

Hakuouki, nous raconte l'histoire de la jeune chizuru, venu à kyoto pour retrouver son père. Grand manque de chance pour elle, elle manque de se faire tuer et se fait capturer par le shinsengumi, car elle est témoin de choses qu'elle n'aurait pas dû voir. Chizuru est adorable, gentille, mais sincèrement n'a aucune utilité réelle, en dehors d'être l'élément clé du scénario. Notamment dans la seconde saison où j'espérais la voir un peu plus s'affirmer et montrer sa force et où elle a était aussi passive que dans la saison 1 au final. Je ne la déteste pas, mais j'attendais pas mal du personnage et j'avais bon espoir qu'elle évolue bien plus qu'elle ne l'a fait au final.

Mais là où j'ai totalement craqué c'est sur les personnages, bon je l'ai déjà mentionné, mais j'ai une certaine fascination pour le shinsengumi. J'ai découvert le groupe avec l'un de mes mangas préférés : kenshin le vagabond et j'aime bien voir depuis d'autres œuvres abordant le shinsengumi. Bref du coup, j'ai beaucoup d'affections pour les chefs des divisions, avec un amour inconditionnel pour Hajime Saito ♥ (Aka mon perso préféré dans peace maker et mon second personnage préféré dans kenshin ^^). Et que dire que si Saito n'est pas mon personnage préféré, il a quand même la place de second. Il est calme, posé, intervient toujours de manière classe, il est fort, garde la tête quand les autres s'enflamme et est à mes yeux la voix de la sagesse. J'aime aussi beaucoup son design, qui correspond bien à sa personnalité. Dans les autres membres du shinsengumi, j'ai vraiment aimé le trio constitué de Sanosuke, Shinpachi et Heisuke. Ils aménent la bonne humeur de l'anime, toujours souriants, faisant des vannes, plus ou moins drôles, ayant une réelle amitié qui les lient. Par contre, je ne suis absolument pas fan d'okita, que je trouve beaucoup trop imbu, tête brûlé et parfois méchant avec d'autres protagonistes comme chizuru. Il a des bons côtés, mais je l'ai toujours trouvés faux et je n'ai jamais réussi à apprécier ce personnage. Le pire membre du shinsengumi reste à mes yeux Sannan. Autant j’appréciai vraiment son côté gentil et aimable au début de l'anime, autant il est devenu à mes yeux, l'une des raisons de la chute du shinsengumi. Tellement accablé par le fait de ne plus pouvoir manier son sabre, qu'il cherche une solution en faisant des expériences sur des membres du shinsengumi, afin de se soigner. Et bordel, je trouve ça tellement égoïste, il dit que c'est pour renforcer le groupe, mais il se sert des membres du shinsengumi, pour sa propre personne. Sur la fin, je l'ai de nouveau un peu apprécié, mais je pense qu'il n'est pas pardonnable pour ce qu'il a fait.

Je n'ai pas parlé du second commandant du shinsengumi, Hijikata, je l'ai bien aimé. Froid au début, il devient plus aimable et chaleureux aux côtés de chizuru, leur relation est tellement adorable ♥. Il est classe, intelligent, s'énerve un peu vite et très fort.

Du côté des autres protagonistes, les personnages secondaires étaient dans l'ensemble sympa et intéressants, ils donnaient un côté assez vivant à l'anime et à la vie du shinsengumi.

Je n'ai pas encore mentionné mon personnage préféré. Car c'est l'antagoniste principal. J'ai nommé kazama. Bon il est blond, je ne peut pas nier que ça a totalement joué en sa faveur. Mais je me suis vraiment attaché au personnage, il est froid et semble très brutasse dans sa manière de dire les choses. Mais le fait qu'il veuille s'emparer de Chizuru, car elle permettrait à leur race de continuer à vivre, est pas totalement mauvais. Les onis se sont vus en partis détruire par les humains, ils sont très peu nombreux désormais et les sangs purs comme kazama et chizuru le sont encore plus. Kazama a foi en l'avenir, et déteste les humains, pour leur fourberie et leur manque d'honneur. Il s'attaque constamment au shinsengumi, mais finit par reconnaître la valeur des hommes qu'il combat. Je le trouve vraiment badasse et j'aime beaucoup sa voix. Il est un peu arrogant, mais garde toujours son sens de l'honneur. Après je n'approuve pas tout ses actes, mais je l'aime tel qu'il est *o*.
Les deux autres antagonistes qui l'accompagnent sont plutôt cools aussi.

En ce qui concerne l'histoire, ça reprends les grandes lignes de la vie du shinsengumi, après leurs installation à kyoto. C'est plutôt fidèle à ce niveau-là, avec les grands événements qui ont marqués la vie du groupe. Et j'ai trouvé ce côté là passionnant, je l'ai dit mais c'est une période du Japon très rude et difficile mais que j'adore. A côté de cette ligne narrative, on a donc l'autre ligne qui consiste à une histoire d'Oni. On a des oni de sangs pur comme je l'ai dit plus haut. Et ceux créer par le shinsengumi, des hommes appelés Rasetsu, qui sont des hommes à la force surhumaine, rapide etc... Mais qui perdent toute humanité à cause de la drogue qu'on leur à donné et le shinsengumi est obligé de les annihiler. Le conflit entre les Oni et le shinsengumi, est dû au fait que ces derniers refusent de leur donner Chizuru, mais aussi à cause de l'existence des Rasetsu.

Bref, j'ai fait un résumé naze, mais en vrai l'histoire est cool, la romance est là, mais ne prends pas le dessus sur les combats et le reste de l'intrigue. L'anime dégage un petit côté mélancolique, triste dans la seconde partie, tout en conservant une certaine bonne humeur. Graphiquement, je n'ai rien à dire, je le trouve très beau et musicalement, il y a de bonnes pistes, comme les openings et endings.

Regardez Hakuouki, c'est cool, pas trop long et remplis de bishônens.


Indice pour le prochain: Un jeu adapté en anime.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 24078
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Sam 2 Juil 2016 - 16:03

Ca m'a l'air fort goutu !

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Dim 7 Aoû 2016 - 16:22

C'est tout à fait ça Flo XD. 

Voici la suite (Vous n'aurez pas 6 mois d'attente contrairement à d'autres topics  de ma création *toussote*).

17ème position
Tales of the abyss


Année de production : 2008
Nombre de saisons : 1
Nombre d'épisodes : 26 épisodes
Type : Aventure-fantasy

Nautiljon a écrit:
Luke fon Fabre, le fils d'un Noble du royaume de Kimlasca-Lavaldear a été confiné dans la maison de son père depuis son enlèvement par un empire voisin : Malkuth, sept ans auparavant ! Désormais, les souvenirs qu'avait Luke de sa vie d'avant ont disparus, et une voix étrange, qu'il est le seul à pouvoir entendre, l'appelle depuis.

Un jour, alors que Luke s'entraîne avec Van Grants, son entraîneur, une femme étrange, Tear, entre dans le château dans le seul but de tuer Van. Lors de la lutte, Luke est entrainé hors de la demeure et a enfin gagner la liberté dont il a tant rêvé. Mais le monde s'avère dangereux et imprévisible.






Ah Tales of. Cette saga que j'ai découvert avec tales of symphonia. Je l'ai dévoré en peu de temps et c'est le premier jeu sur lequel j'ai passé des nuits blanches. Puis j'ai fait tales of phantasia et tales of vesperia. Et un jour j'ai découvert les OAV, films et animes des opus de cette saga.

C'est donc par pur curiosité et l'envie de découvrir un autre univers de tales of, que je me suis lancé dans cet anime. Et sincèrement, j'ai dans l'ensemble vraiment aimé. A tel point, que mon envie de faire le jeu augmente sans cesse au fur et à mesure du temps. (Dommage qu'il soit en anglais. )

L'histoire est prenante, même si je dois avouer que les premiers temps, mon envie d'encastrer ce cher luke dans un mur était plutôt puissante. Heureusement que ses compagnons rattraper le niveau.  Au fur et à mesure des épisodes, luke devient meilleur, un peu moins abruti et surtout plus conscient de la réalité. J'aime bien la relation qu'il entretient avec Tear, notamment, qui l'amène a devenir plus  mur et plus juste. Tear est pourtant un personnage dont je ne suis pas non plus très fan, je la trouve légèrement fade, ce n'est pas un mauvais personnage, juste que je n'ai pas accroché.
Pour le reste du groupe de « héros », je pense que ma préférence va au personnage de Natalia, je trouve qu'ils ont vraiment bien travaillé le personnage. C'est une princesse, mais pas niaise, elle est forte, énergique, souriante et j'aime beaucoup son style de combat. J'ai aussi énormément aimé son background et elle m'a beaucoup touché par son courage et sa force.
Fin de l'anime :
 
J'aime beaucoup Jade, un peu la voix de la sagesse et le seul perso un peu près calme et posé du groupe. Son style de combat me plaît bien, je le trouve plutôt classe et son background était vraiment intéressant, notamment sa relation chelou avec Dist. Bref, un bon personnage je trouve ^^.
Pour Anise ou guy, je les aimais moins, ils étaient sympatoches, mais voilà, je n'ai pas autant accroché à eux.

Dans les personnages un peu moins principaux, Ion était un personnage touchant, plein de gentillesse et dégageant un petit quelque chose qui le rendait vraiment attachant à mes yeux. J'aime bien aussi Peony, qui est un personnage totalement nawak et assez drôle, beau gosse aussi cela dit :p.

Par contre, j'ai majoritairement adoré les antagonistes, je les ai même globalement préférés aux protagonistes. Je trouvais vraiment qu'ils avaient tous une personnalité intéressante, une certaine classe et un style de combat plutôt chouette. Arietta reste ma préférée parmi tout ceux-là, le personnage est adorable, pas forcément méchante, elle se bat pour ce qu'elle croit. En fait je la préfère largement à Anise, que je considère comme une sale gosse, plutôt méchante quand elle se met à parler. Arietta est un personnage timide et naïve et je crois que c'est en partie pour ça que je l'aime autant. Après je pense que c'est clairement le personnage qui a le moins de chance. Et bordel, elle est censé avoir 16 ans O_o (dans l'anime je lui donne 13 ans max).
Ensuite je pense que dans les antagonistes (même si j'ai du mal à le considèrer comme tel), Asch a été mon autre coup de cœur. J'aime bien son background et son caractère. Le fait aussi qu'il soit là pour ouvrir les yeux à Luke et le rendre un peu moins insupportable . Asch, a en plus totalement la classe et se bat bien, en vrai à mes yeux, c'est le véritable héros de l'histoire é_é.  (Luke devrait rentrer chez lui).
Pour le reste des antagonistes, que ce soit dist, sync, largo ou encore legretta, je trouve qu'ils ont un bon background et améliore grandement la qualité scénaristique de l'anime. J'aurais vraiment voulu les voir dans l'équipe en fait. Je crois qu'en terme d'antagoniste, c'est le grand méchant de l'histoire qui m'a le moins plu, un peu fade, balèze et fort, mais moins intéressant et touchant que les autres.

Graphiquement et musicalement parlant, l'anime est plutôt cool. L'opening est super agréable et bien rythmée, alors que l'ending est très doux et apaisant. J'ai aussi bien aimé la chanson de tear, c'est le genre de chanson qui me plaît généralement. Par contre, la fin m'a paru bien chelou, je ne sais pas si le jeu finit comme ça, mais c'était un peu surprenant.


En définitif, l'anime tales of the abyss, est un bon anime, plein de rebondissements, avec des personnages intéressants et de bons antagonistes, si vous ne pouvez pas faire le jeu, foncé.



Indice pour le N°16
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 24078
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Dim 7 Aoû 2016 - 16:35

Tu me rappelles que j'avais commencé une partie du jeu... x)

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Lun 15 Aoû 2016 - 22:52

Finis le Flo é_é.

Et voici la suite du classement, a noter que c'est galère de trouver les épisodes pour que je fasse des screens, du coup je vous ai mis des gifs du tumblr pour la peine.
16ème position
Escaflowne


Titre alternatif: The vision of escaflowne, tenkuu no escaflowne
Année de production :
1996
Nombre de saisons : 1
Nombre d'épisodes : 26 épisodes
Type : Action-fantasy-mecha


Nautiljon a écrit:
L'histoire se déroule dans le mystérieux monde de Gaïa d'où l'on peu apercevoir la Lune des Illusions et la Lune briller dans le ciel au milieu des étoiles.
Tout commence sur Terre avec Hitomi Kanzaki, une jeune lycéenne pratiquant l'athlétisme et dont le passe temps favoris est de lire l'avenir à travers les tarots. Un soir, un mystérieux chevalier apparaît suivit d'un énorme dragon. Hitomi se retrouve alors entraînée sur une étrange planète ressemblant à s'y méprendre à la Terre : Gaïa.
Par la suite, Hitomi apprendra que ce chevalier est en fait un roi et qu'il a besoin d'elle et de ses pouvoirs de prédiction pour réussir à terrasser l'armée de Zaibaker qui a détruit son royaume.
Durant cette fabuleuse aventure, Hitomi verra ses pouvoirs de prédiction grandir ainsi que son amour pour deux hommes...
Deux hommes..., deux planètes..., deux destinées...



Alors peut-être que cet anime rappellera de nombreux souvenirs à certains, il faut avouer qu'il n'est pas très récent, 20 ans déjà. Mais, escaflowne est un des animes qui m'as le plus marqué. Je me souviens que ma sœur nous avait ramenés les VHS, avec des enregistrements d'un de ses amis, pour nous le faire découvrir. C'est je crois le premier anime qu'on a eu sur ce type de support. C'était le début de la période où on s'est mises au mangas et animes.
Il y avait certes eu ceux qu'on regardait plus jeunes sur la cinq, la trois ou encore la six. Mais c'était différent. Escaflowne et hack sign, sont les deux premiers animes qui ont marqués le début de ma passion pour les animes. Donc, ils sont assez important à mes yeux. (Hack sign, n'étant pas dans ce classement, à cause de sa fin décevante et son ambiance un peu chelou.)

Bref Escaflowne, est un anime, dont j'aime énormément la patte graphique, même si je n'ai jamais réussi à accrocher aux nez des protagonistes (Et dire que je craquais sur Allen, dans ma jeunesse.), j'ai toujours aimé les décors et les différents lieux, la représentation de certains peuples et les mechas ♥. J'aime beaucoup les animes avec des mechas (la suite de mon top vous le prouvera). Mais, ceux d'escaflowne, font partis des plus cools à mes yeux. Ces chevaliers en armure géante et le guymelef (le nom des mechas dans la série) de Van est trop bien, vus qu'il peut se changer en une espèce de dragon badass. Enfin, le fait que ce soit des mechas qui se battent à l'épée, me plaît aussi beaucoup, ça rajoute du charme à ces armures.Very Happy

Musicalement parlant, en dehors de l'opening et de l'ending, que je n'apprécie pas spécialement, j'aime là aussi, énormément. Escaflowne, j'écoute encore et toujours les musiques de cet anime, les pistes sont variés oscillant entre la douceur, la quiétude, la tristesse, la mélancolie et l'épique. Le côté médieval, fantasy de l'OST, joue totalement en faveur de l'anime et contribue pas mal à l'ambiance. Je vous mettrais quelques pistes que j'apprécie à la fin de cet avis. (J'ai encore des frissons en entendant le thème d'Escaflowne)

Au niveau de l'univers, c'est un univers classique de fantasy je trouve, mais en 24 épisodes, on nous explique bien la manière dont il est construit, dont il fonctionne, les relations entre les différentes factions et peuple, ainsi que la mythologie importante pour l'histoire. En fait je trouve qu'Escaflowne nous présente globalement un univers cohérent avec ses propres règles, ce que je trouve assez rare pour un anime malheureusement. La géopolitique de l'anime est aussi très intéressante, ça influe pas mal sur l'aventure de nos héros.

En parlant des personnages, il y en a pas mal qui m'ont marqués. J'ai un attachement certain à deux des antagonistes. Dilandau est un personnage qu'on détestera pendant un moment, un ennemi sadique, cruel et surtout sombrant dans la folie au fur et à mesure de ses échecs face à Allen ou encore à Van. Mais le background du personnage est tellement intéressant, qu'il fait que je l'adore, c'est un des personnages les plus marquants à mes yeux. L'autre antagoniste, que j'aime bien c'est Folken, le frère de Van, ayant trahi son pays et rejoint l'ennemi. C'est un personnage plein de contrastes, il paraît relativemment sombre et ayant un grand vide en lui, mais il fait preuve d'émotions notamment vis à vis de son frère. Il est réfléchis et évolue au fil du temps, j'ai vraiment aimé certains côtés de sa personnalité. Un bon personnage.
Du côté des héros, j'ai eu moins de coup de cœur. Les protagonistes étaient plutôt stéréotypés, je dois bien l'avouer. Van avait la classe par moments, surtout avec Escaflowne, mais son côté dark trop ténébreux, ma vie est trop triste, était un peu trop pesant par moments. Il évolue et apprends à être plus expressif (en dehors de la colère et de la tristesse, il a sût découvrir de nouvelles émotions. ), donc je l'ai trouvé plus intéressant sur la fin. Hitomi, hmmm, c'est plus complexe. J'aime bien ce qu'elle est, une héroïne avec un certain tempérament, qui peut faire preuve d'utilité, à de rares occasions en plus d'être courageuse. Mais alors qu'est-ce qu'elle pouvait faire preuve de réactions débiles >_<, argh j'avais tellement envie de la secouer pour lui dire de se réveiller, surtout sur les derniers épisodes. Allen était l'un de mes personnages préférés par contre, même s'il était lui aussi un sacré stéréotype, celui du chevalier limite parfait, tout gentil et beau gosse. J'ai par contre apprécié son histoire et background que je trouvais plus intéressant que celui d'hitomi ou de van. Merle, est un personnage que je trouve attachant, un peu la mascotte de la série, même si elle a un sale caractère, elle apporte le comique de l'anime on va dire. Elle évolue quand même au fur et à mesure de la série, pour devenir plus appréciable et moins peste.
En définitif Escaflowne,est un anime que je recommande, il a peut-être un peu mal vieilli, mais il reste toujours très agréable à visionner malgré quelques petites longueurs.





Indice pour le N°15
Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par krysta le Mar 16 Aoû 2016 - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 24078
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mar 16 Aoû 2016 - 10:56

C'est vieux ! :'(

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marl

avatar

Masculin Nombre de messages : 258
Age : 29
Localisation : Perdu dans ses pensées...
Date d'inscription : 07/05/2016
Fire Emblem favori : Echoes : Shadows of Valentia

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mar 16 Aoû 2016 - 11:16

Même si c'est vieux, il y a de très bonnes perles dans les vieux animes :p

On m'a souvent parlé de Vision d'Escaflowne, faudra que je le regarde un jour ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Dim 4 Sep 2016 - 14:45

Flo: J'aime bien les vieux animes personnellement, en tout cas, il y aura encore des animes plus trop récent, dont un encore plus vieux qu'escaflowne.
Marl: Fonce, franchement il vaut le coup.

15
ème position

Glass no kamen


Titre alternatif: Glass mask
Année de production :2005
Nombre de saisons : 1
Nombre d'épisodes : 51 épisodes
Type : Drame-romance-théâtre


Nautiljon a écrit:
Kitazima Maya (Laura dans la version française) est une collégienne qui s'intéresse depuis toujours au théâtre et au jeu d'acteur. Elle semble avoir elle-même un don pour imiter les acteurs qu'elle voit, ce qui la fait remarquer par Mme Chigusa (Mme de Saint-Fiacre en français), une ancienne vedette de théâtre défigurée suite à un accident, qui dirige une prestigieuse compagnie théâtrale. En dépit de la difficulté de la formation qu'elle suit sous la férule de Mme Chigusa et de la jalousie de sa rivale Himekawa Ayumi (Sidonie en français), Maya garde l'espoir de jouer un jour le rôle de la "Nymphe écarlate" (Kurenai Tenyo), rôle immortalisé par Mme Chigusa et que cette dernière n'a jamais autorisé personne à interpréter. On dit que ce rôle est le plus difficile qui soit, car pour le jouer, il faut oublier qu'on est un être humain...




Certains d'entre vous, se souviendront peut-être d'une série de leur enfance. Qu'on pourrait même qualifié de traumatisme. Quand j'étais enfant, je trouve qu'on a eu pas mal de dessins-animés, assez rude. Princesse sarah, le petit lord, candy, les malheurs de sophie ou encore laura ou la passion du théâtre. Eh bien sachez que Glass no kamen, est un nouvel anime basé sur le manga du même nom et qui a donné naissance à l'anime laura ou la passion du théâtre.
C'est assez drôle que je mettes Glass no kamen dans ce top, car laura ou la passion du théâtre, ne m'avait clairement pas emballé à l'époque. Madame de Saint Fiacre étant essentiellement la raison, c'était tellement un personnage flippant. Il faut aussi avouer que la VF était pas terrible non plus.

Bref donc Maya (Laura) est une jeune fille de 13 ans, qui voit un jour Ayumi une fille de son âge, faire une performance de théâtre incroyable. Ce qui l'amène a s'intéresser à ce milieu et à évoluer dedans.

Je ne vais pas mentir Glass no kamen a beaucoup de défauts, il ne plairas pas à tout le monde. Il a beaucoup de situations improbables (La scéne ou Maya et Chigusa (Saint-fiacre) se donne la réplique dans un froid hivernal pendant 3 jours et 3 nuit sans bouger, est le parfait exemple)

Mais personnellement, j'ai bien aimé, ça donne lieu à des scènes intéressantes et ça renforce le mérite et le talent de Maya. Et puis, je sais pas, j'ai l'impression que c'est un shojo qui reprends les codes du shonen, donc ça me plaît bien.

Maya, est le genre de personnage que j'apprécie pas mal. C'est une battante, qui fait beaucoup d'efforts pour réussir. Elle est gentille et douce, mais est aussi capable de bien s'énerver. (Il n'y a qu'à voir certains instants de sa relation avec masumi, le mec a pas dû souvent se prendre des pommes dans la tronche. ). C'est un personnage passionné par ce qu'elle fait et c'est en partie cette passion qui lui permet de tenir face à certains événements.
Sa rivale Ayumi, m'as agréablement, j'ai tellement pris l'habitude des rivales pénibles des dramas, qui viennent pourrir l'existence de l'héroïne, que je m'attendais vraiment à devoir supporter une véritable peste en la personne d'Ayumi. Eh bien pas tant que ça, bon Ayumi, est arrogante et respire la confiance en elle, elle a du talent, mais elle aussi doit faire de nombreux efforts. De plus, elle arrive à faire ressortir l'esprit de compétition de Maya et à l'aider à s'améliorer au lieu de l'enfoncer. Elle a des paroles pas toujours tendres, mais c'est sa manière de l'aider et d'être son amie. Sur la fin de l'anime elle commence a ressentir de la jalousie envers Maya, je trouve ça un peu dommage.

Masumi
, est un autre personnage important de l'histoire, il est le vice-président d'une compagnie d'art, qui a pour réputation d'être un homme froid et sans cœur. Et c'est un peu le gars que déteste Maya, pendant une bonne partie de l'anime, mais aussi celui qu'elle aime, car il l'aide secrètement. Et c'est un personnage que j'aime autant que je déteste en fait. Je le trouve assez adorable dans sa manière d'aimer Maya, de l'aider comme il peut dans l'ombre, par peur d'être rejeté. Mais d'un autre côté, il a fait des choses pas méga honnête et sympathiques. Après la relation Masumi/Maya me plaît énormément, j'aime beaucoup leurs interactions.

Passons au personnage un peu clé du manga, mais que je ne supporte vraiment pas. Chigusa, le mentor de Maya. Femme qui dans sa jeunesse était une réelle star et la seule personne ayant pû interpréter le rôle de la déesse écarlate. Ce rôle c'est un peu le saint graal, le rôle ultime pour une actrice. C'est le One piece du manga :p. Bref, la seule qui a le droit de choisir la prochaine Déesse écarlate est Chigusa, bref c'est clairement pas de chance pour notre protagoniste. Parce qu'il faut bien avouer que 80% des choses pas cools qui arrive à Maya sont dû à son mentor. Quand elle doit jouer le rôle d'une poupée de porcelaine, son mentor lui fait porter des armatures en bambou, qui font que si elle fait un geste trop brusque ou qui ne correspond pas à une poupée, ils entailleront sa peau. Disons qu'on a connu des méthodes plus douces pour apprendre un rôle. Et je ne compte plus les fois où elle violente Maya. Non c'est clairement pas un personnage que j'affectionne, en fait à mes yeux c'est le boss final, l'antagoniste principale, qui a juste perdu la tête, obnubilé par sa gloire d'antan et dévorée par sa passion pour son rôle phare.

Le reste des protagonistes, est plutôt cool, la troupe de théâtre de Maya est sympa, j'aime bien sa mère, la secrétaire de Masumi est cool aussi. On a une belle palette de personnages, je trouve ça agréable.

L'histoire avance rapidement mine de rien, on voit maya dans pas mal de rôles et comme je l'ai dit c'est un peu construit comme un shônen (Maya réussit un rôle, elle doit en réussir un autre plus difficile, à un moment elle fait face à un obstacle trop dur pour elle, du coup elle doit encore plus s'entraîner et s'améliorer, etc etc …). Dans l'ensemble, j'ai trouvé ça assez passionnant et j'accrochais vraiment à la manière dont Maya jouée. Si j'aime autant cet anime, c'est pour tout les sentiments qu'il me fait ressentir, je suis pas mal passée par différentes émotions durant mon visionnage. De plus, l'anime met vraiment en avant le dépassement de soi et que les efforts qu'on mets dans quelque chose , ne sont pas vains et peuvent aboutir de manière positive et bénéfique.

Graphiquement et musicalement parlant, j'aime beaucoup, bon ça a 11 ans, mais à l'époque c'était plutôt cool.
En bref, Glass no kamen, est un anime plutôt sympa, qui si on adhère aux situations improbables est vraiment prenant.



Indice pour le n°14 :
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile

avatar

Masculin Nombre de messages : 522
Age : 32
Localisation : Divodurum Mediomatricorum
Date d'inscription : 28/05/2016
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Dim 4 Sep 2016 - 17:39

Je ne savais pas du tout qu'il existait un remake de "Laura ou la Passion du théâtre", je suis très honnêtement étonné de l'apprendre ! J'y jetterai peut-être un œil du coup, merci d'en avoir parlé krysta !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Lun 28 Nov 2016 - 13:24

Virgile: contente de t'avoir fait découvrir ceci alors Very Happy, hésite pas à regarder pour le coup ^^.


L'avis qui suit, est un peu brouillon, je m'en excuse, j'ai essayé d'écrire quelque chose sans spoils mais c'est assez compliqué. Mais j'espère quand même que ça donnera envie ^^'.

14ème position
Higurashi no naku koro ni


Titre alternatif: When they cry -Higurashi/Hinamizawa le village maudit
Année de production: 2006
Nombre de saisons: 2 (La saison 1 est licenciée en france)
Nombre d'épisodes : 26 pour la première saison et 24 pour la seconde
Nombre d'OAVS: 11 OAVS répartis en 4 séries d'OAVS
Type: Mystère/horreur/Psychologie
L'histoire se base sur le Visual Novel du même nom (C'est un type de JV.)


krysta a écrit:
L'histoire se déroule en juin 1983 dans un petit village de campagne du nom d'Hinamizawa. Keiichi Maebara, vient tout juste d'emménager avec sa famille. Keiichi commence donc à aller dans la seule école du village et se lie rapidement d'amitié avec 4 de ses camarades de classes, Rena, Satoko, Mion et Rika, toutes membres du club de jeux de société. Si tout se passe bien entre eux, Keiichi apprends d'étranges histoires concernant Hinamizawa, alors que le festival Watanagashi approche, les choses deviennent bien moins idylliques et paisibles pour Keiichi et ses amies.

Ah Higurashi, j'ai pas mal hésité à la place où je voulais le mettre. Et j'ai aussi hésité à mettre un autre anime qui est en lien avec lui dans ce classement (Umineko no naku koro ni.). Higurashi, est un anime que j'ai bien apprécié. Vous allez me dire : « Mais tu as détesté Blood C, à cause de la violence présente et là tu as apprécié Umineko et Higurashi, alors qu'ils sont pas mal violents aussi, ce n'est pas contradictoire ? ». Si ça l'est. Mais, là où blood C est violent stupidement totalement gratuitement, dans higurashi et umineko, elle fait partie intégrante du scénario, elle n'est pas justifiable, mais elle est bien mieux inscrite et on pourrait dire plus logique dans ces deux animes. Mais je m'égare.

Bref, pour tout vous dire, j'ai fait mon visionnage dans le désordre ,c'est-à-dire que j'ai d'abord commencer par l'anime Umineko, que j'ai bien aimé. J'ai décidé d'en apprendre plus sur l'univers et notamment sur le VN originel (que je n'ai pas fait.) Et me passionnant de plus en plus, pour un perso en particulier, j'ai décidé de commencer Higurashi, qui est selon le point de vue, la pré-quelle d'Umineko. Je ne vais pas mentir, le côté super enjouée d'une partie des épisodes, m'a un peu perturbé, je m'attendais à une ambiance un peu plus sérieuse à la Umineko, à vrai dire. Mais finalement, je me suis habituée à ces deux côtés très opposés de l'histoire. Le côté sanglant et violent de certaines scènes, face au reste de l'histoire banale et bon enfant. Et c'est même l'une des forces de l'anime à mes yeux.

Higurashi, nous raconte l'histoire d'un petit village, Hinamizawa, et plus particulièrement d'un groupe de jeunes adolescents vivant dans ce village. Hinamizawa, est un village de campagne, entouré de champs et de forêt et où est la vie est paisible. Mais peut-être pas autant qu'on le croit.

Keiichi arrive fraîchement de Tokyo et devient vite ami avec 4 jeunes filles, Reina, Satoko, Mion et Rika. Comme je l'ai dit tout semble normal, ils vont à l'école, à leur club de jeux de société etc etc... Mais les premières secondes de l'anime, mets aussi en place l'autre facette de l'anime, le côté violent et horrifique. En effet on voit « gentiment » Keiichi massacré quelqu'un avec une batte de baseball.

Et du coup on se pose énormément de questions dès le départ. Pourquoi il agit ainsi ? Qui est-il ? Qui sont ses victimes ? Quel est le contexte ? Etc etc... Et juste après on plonge dans cet univers gentillet dont j'ai parlé plus haut. Un dépaysement total.

Ce que j'aime dans Higurashi c'est que l'anime se construit à chaque épisode, on obtient des réponses, puis on se retrouve avec d'autres questions. On avance à tâtons, on se créer des théories, les pourquoi, du comment. A chaque arc, on se demande ce qu'il va se produire, quel va être, l'avenir des personnages, est-ce qu'il y a une fin ? On nous laisse vraiment réfléchir, on nous laisse être absorbé par l'histoire, en bref, on nous laisse vivre le scénario comme on le souhaite. Et je crois que c'est l'une des raisons qui fait que j'aime autant higurashi mais aussi Umineko. J'apprécie ces animes, qui me donne des éléments, des infos et qui me laisse essayer de découvrir la suite, et c'est plutôt rare mine de rien. Dans un Naruto ou un One piece, on va suivre les aventures des protagonistes, mais on devine assez facilement la majorité du temps, comment ça va se passer, c'est plutôt sous-entendu. Dans Higurashi, on peut s'attendre à tout. Et l'anime (en tout cas la saison 1) prends un malin plaisir à jouer avec nous.

Là aussi où je trouve que cet anime fait fort, c'est qu'il est construit comme un huit-clos, on entends presque jamais parlé des villes en-dehors d'Hinamizawa, les protagonistes que l'on voit sont toujours les mêmes en dehors du groupe d'amis, certains arcs amènent un nouveau personnage, mais au final, il y a très peu de protagonistes. Pareil, les environnements sont assez restreints (En tout cas dans la saison 1), la décharge, l'école, le temple ou encore la forêt et quelques autres. Ça pourrait sembler être lassant dit comme ça, de voir toujours les mêmes choses, mais c'est plutôt intéressant au final, ça sert complètement le scénario, car ça nous créer des repères qu'on retrouve dans chaque arc. Ça permet d'avoir une stabilité.
Le côté histoire de vie de l'anime, permets de s'attacher aux personnages, par exemple le premier arc nous permet d'en savoir plus sur Rena et Keiichi, alors que l'arc qui suit permettra par exemple dans savoir plus sur Mion. Si j'aime bien la majorité des protagonistes, je dois avouer que j'ai eu beaucoup de mal avec keiichi, un peu trop arrogant par moments, même s'il n'est pas méchant, j'ai eu du mal à le supporter. Satoko, est une gamine un peu autoritaire et ingrate, mais qui n'a clairement aucune chance, donc j'ai eu plus tendance à avoir pitié pour elle qu'autre chose. Rena est sympa même si son côté possessive est flippant, pareil pour mion. Mais mon personnage préféré reste clairement Rika, j'adore son histoire, son background, son design est cool et sa personnalité me plaît, la plus jeune du groupe mais aussi la plus mature.

Graphiquement ça passe, je trouve ça dans la norme de l'époque (Avec des instants un peu moches), classique mais efficace. Au niveau des musiques, rien de mémorable, mais les openings et endings en terme de paroles amènent leur lots de révélations et d'énigmes, je trouve ça sympa que ces derniers est un sens vis à vis de l'anime.

En terme de saisons, je trouve les deux intéressantes, même si elles sont construites différemment. La première nous présente de nombreux arcs qui sont de 4-5 épisodes la plupart du temps, la seconde saison quant à elle, à des arcs bien plus longs et peut-être plus lents aussi. Il y a différence de rythme, mais c'est logique, si la saison 1 mets en place de très nombreux éléments, la saison 2 fait la part belle à la résolution de la plupart des mystères et à la vraie fin. L'anime suit pour le coup la construction du jeu. La première saison correspond à l'arc dit "Questions", tandis que la seconde correspond à l'arc "Réponsesé. Mais encore une fois c'est une des forces de l'anime, la manière dont son histoire se construit. J'aurais aussi tendance à conseillé de regarder la série d'OAV « Higurashi no naku koro ni rei », elle apporte un arc scénaristique très intéressant après la fin de la seconde saison.
Brefouille, tout ça pour dire qu'Higurashi est un anime très intéressant en terme de scénario et de psychologie, on se fait happer par son univers et son histoire particulière. Toutefois, ça reste une œuvre particulière, qui ne plairas pas à tout le monde.


Sinon voici l'ordre de visionnage que je vous conseille :
-Higurashi no naku koro ni (Saison 1) : Arc des questions
-Higurashi no naku koro ni gaiden : Nekogoroshi-hen (OAV)
-Higurashi no naku koro ni Kai (Saison 2) Arc des réponses
-Higurashi no naku koro ni Rei (Les oavs 2 à 4, le 1 est HS et le 5 pas très intéressant.)
-Higurashi no naku koro ni Kira (OAVS Pur fan service, assez OSEF)
-Higurashi no naku koro ni Kaku : Outbreak (ça semble se passer avant les événements de la saison 1, mais il vaut mieux le voir en dernier, sincèrement)
-Umineko no naku koro ni (Peut se voir avant ou après, mais peut-être plus intéressant après.
-Les VN originaux si vous voulez encore plus vous triturer les méninges.

Indice pour le N°13
Histoires de comptoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirra

avatar

Féminin Nombre de messages : 4647
Age : 23
Localisation : Quartier Privé avec Kaze <3
Date d'inscription : 05/11/2016
Fire Emblem favori : Legacy of the Stones (CFE power!)

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Lun 28 Nov 2016 - 13:47

Sympa comme petit classement !
Tu viens de me faire découvrir qu'il existe un animé de Tales Of The Abyss, j'avais celui de Symphonia et je sais qu'il y en a aussi un de Zestiria, mais pas celui là, faudra que je le regarde quand j'aurais finis le jeu, j'en suis qu'au début et je suis perdu x')

Higurashi, je regardais il y a quelques temps et je me suis arrêter au chapitre 18, pas que j'aimais plus au contraire, mais j'ai jamais trouvé ou pris le temps de continuer, faudra que j'y repense car j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Lun 5 Déc 2016 - 20:01

Merci kirra pour ton commentaire ^^.
Oui en fait la plupart des tales of on une adaptation animée que ce soit en film (Vesperia,...), en anime (Abyss ou zestiria,...) ou encore en OAVs (Comme Symphonia.), je sais pas si tous sont adaptés par contre, j'ai juste vus Symphonia/abyss/phantasia/Vesperia/Zestiria et un peu de tales of eternia.

Pour Higurashi, je te conseille vivement de continuer, la saison 2 et les oavs Rei valent le coup *_*.

Voici donc le numéro 13 du classement et annonce d'un nouveau classement Very Happy.

13ème position

Bartender

Année de production: 2006
Nombre d'épisodes : 11 épisodes
Type: Vie-alcool

krysta a écrit:
Sasakura Ryu est barman à l'eden Hall, un bar caché au coeur du quartier Ginza à Tokyo. Chaque soir il sert des boissons à ses clients et prête conseils et oreille attentive à ces derniers.





Un anime très différent du précédent, un de ceux que j'ai vus lors de ma grosse période anime il y a quelques années. J'ai toujours aimé découvrir les animes peu connu ou courts. Je me souviens assez bien de la raison qui m'a poussé a ouvrir la porte de cet anime. C'était l'époque où je lisais Yakitate Ja-pan ! (Un manga assez WTF, sur le pain, vous mélanger l'univers de la boulangerie au côté abusé et nawak d'un Prince of tennis et vous obtenez ce manga.).


Bref cherchant des infos sur ce manga par pur curiosité je suis tombé sur une théorie. La théorie expliqué que le héros un peu gamin et naïf de Yakitate, à savoir Azuma, ne faisait qu'un avec le calme et classieux Ryu, barman et héros de Bartender. La théorie disait que Azuma avait perdu son talent inné (les mains chaudes, qui lui permettait de faciliter la préparation de la pâte à pain.) et que dépité par cette perte, il avait quitter l'univers de la boulangerie et s'était reconverti dans le domaine de la confection de cocktail. Au final il se découvrit un nouveau talent dans ce domaine, endossa un nouveau nom, pour oublier son passé et avancer dans sa nouvelle vie. Je trouvais l'idée sympa et suffisamment intrigante pour me motiver à découvrir cet anime inconnu. Et punaise, c'est clairement l'une des plus belles découvertes que j'ai pût faire.


Bartender, ne plairas pas à tout le monde, d'une part c'est un anime tranche de vie et d'autre part il est très très calme. Bartender se sirote tranquillement de temps en temps, un soir d'hiver quand on est bien au chaud et qu'on veut juste se poser. D'ailleurs je pense que l'anime a eu la bonne idée d'être très court, car c'est le genre d'histoire qui n'est pas faite pour durer trop longtemps, 11 épisodes est très satisfaisant.


L'anime se déroule quasiment dans un seul lieu, le bar Eden Hall, où Ryu travaille. Mais c'est un lieu que je trouve vraiment attachant. Un lieu secret, caché au cœur d'une ville animé, où se retrouve des âmes en peine, blasées de leur vie quotidienne et où avec ses boissons et son oreille attentive Ryu soigne leurs cœurs. J'apprécie vraiment la douceur et le côté mélancolique qui se dégage de l'histoire, du lieu, des personnages, on s'attache aux protagonistes, même si on ne les côtoient que le temps d'un épisode. Ryu offre aux gens ce qu'ils cherchent, sans être intrusif, sans jugement de valeurs et tout en restant fidèle à lui même. Au final même si c'est le héros on apprends presque rien sur lui, c'est un véritable mystère et en fait c'est très bien comme ça.


L'histoire est constituée de plusieurs petites intrigues, toutes sont touchantes et marquantes, comme je l'ai dit plus haut, on s'attache vraiment aux personnages, à leurs histoires. Par exemple même des années après, j'ai encore en mémoire le très joli conte de noël qu'ils mentionnent dans un épisode, où l'homme centrale est à la recherche de son étoile. Sûrement l'épisode le plus touchant de l'anime. Bartender joue vraiment sur nos sentiments, son ambiance est incroyable, il nous montre des choses par rapport aux japonais, nous décrit des personnages aux passés, aux vies, aux castes totalement différentes, chaque personnage est unique et profondément humain. Aucun d'entre eux n'est parfait, mais c'est ce qui les rends appréciables et attachants.


Autre chose que je trouve particulièrement agréable dans cet anime, la voix du narrateur. Bon j'aime beaucoup les sonorités du Japonais, donc j'ai tendance à apprécier les voix dans les animes. Mais je trouve que la voix du narrateur est juste parfaite pour l'anime, il nous fait rentrer totalement dans l'ambiance de Bartender, calme, posé, un peu grave. Globalement les doubleurs sont tous excellents je trouve.


Au niveau musicale, l'opening et l'ending sont très sympas et les musiques d'ambiance jazzy corresponde encore une fois tout à fait à l'Eden hall, en plus d'être agréable. Le petit plus de l'ending c'est qu'il change à chaque épisode. En effet à chaque épisode on nous présente un nouvel alcool ou un nouveau cocktail, par exemple l'épisode 3, parle de la margarita et dans le générique de fin on voit un vrai barman le préparé, en plus d'avoir la recette. Et j'aime beaucoup l'idée.


Graphiquement l'anime est pas le plus beau que j'ai vus, mais la mise en scène compense et est très agréable. Une mention spéciale pour les présentations d'alcools ou de cocktails en début d'épisode, j'adore l'esthétisme de l'image durant ces passages.


En définitif Bartender, vous invite à vous poser, à décompresser, à apaiser votre âme durant son visionnage, il se savoure lentement pour apprécier ses différentes nuances et ne vous agresse pas, un anime doux et à l'ambiance rare dans le monde de l'animation.



Indice pour le prochain:
 

Au passage je ferais un petit classement en paralléle qui commencera sûrement ce soir, rien de ouf ^^.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mar 6 Déc 2016 - 21:27

Du coup voici un petit top, un peu détente et très rapide. En fait c'est un top qui a été très très dur à faire. J'aime beaucoup la musique, mais j'ai tendance à être très très indécise sur un classement musicale. Donc en gros le top que vous voyez là, pourrait être totalement différent dans 6 mois.
Brefouille, je me suis juste imposée une limite, maximum 2 musiques issus du même chanteur/groupe/anime/jv/...
C'est un top 75 dont voici les deux dernières.


N°75
Les voisins des Wriggles
Un groupe que j'écoutais pas mal quand j'étais au lycée, j'aime beaucoup les contrastes qu'on retrouve dans leurs chansons. Ils arrivent à faire des chansons totalement WTF (Julie la petite olive) comme des chansons beaucoup plus touchante comme Papillons). Les voisins c'est un peu un mélange des deux, une musique touchante, des paroles que je trouve assez vrai, et une petite touche d'humour.

N°74
Seulpeun Haneul de l'OST du drama The king 2 hearts

J'aime beaucoup l'OST de ce drama, notamment les instrumentales. Et celle ci est particulièrement chère à mon coeur, puisqu'on l'entends dans le passage le plus touchant du drama. Très triste et mélancolique, je la trouve magnifique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirra

avatar

Féminin Nombre de messages : 4647
Age : 23
Localisation : Quartier Privé avec Kaze <3
Date d'inscription : 05/11/2016
Fire Emblem favori : Legacy of the Stones (CFE power!)

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mar 6 Déc 2016 - 21:31

Ah du coup, je ne savais pas non plus pour Vesperia !
Tu ne sais pas si il y a quelque chose pour Graces ou Xillia part hasard ? Ce sont mes deux Tales Of favoris !

Ouais quelqu'un m'avait également dit que la saison 2 est génial, donc va vite falloir que je m'y remette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 24078
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mer 7 Déc 2016 - 18:32

Un anime sur la boisson ! Je te reconnais bien là krysta !

On a tous des musiques comme ça que l'on adorait écouter quand on était plus jeune... Arf, et quand on les ré-écoute maintenant, c'est tellement de souvenirs qui affluent. ><
Sympathiques en tout cas ces deux premières mélodies. c:

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysta

avatar

Féminin Nombre de messages : 2455
Age : 27
Localisation : Avec Hector
Date d'inscription : 11/11/2014
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mer 7 Déc 2016 - 21:18

Kirra: Je n'en ai pas vus mais il y a des mangas par contre. Fonce pour higurashi Very Happy.
Flo:  XD, mais le pire c'est que déteste l'alcool, donc bon. Et contente que les musiques te plaise.
Voici les deux suivantes:

n°73
Fairy's Glitter-Fairy tail OST


Je trouve l'OST de l'anime de Fairy Tail, très très sympathique, notamment les musiques liés à la guilde. (Le thème de mirajane ♥). J'ai entendu le thème de Mavis par hasard ne suivant plus l'anime et un immense coup de coeur. Je la trouve trop jolie.

N°72
When i  was younger - Liz Lawrence


Il faut savoir que j'ai découvert cette musique par hasard. Je suis une très grosse consommatrice d'AMV/fanvid. Notamment de la série The originals, parce que Klaus ♥. Du coup j'ai découvert cette musique en regardant une fanvid de la série cité au-dessus et j'ai adoré. Assez triste, mais touchante et jolie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirra

avatar

Féminin Nombre de messages : 4647
Age : 23
Localisation : Quartier Privé avec Kaze <3
Date d'inscription : 05/11/2016
Fire Emblem favori : Legacy of the Stones (CFE power!)

MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   Mer 7 Déc 2016 - 21:38

Ah oui je l'avais vu en plus le Manga de Xillia, mais jamais celui de Graces.
Peut être quand j'aurais finis mes séries, je me remettrais enfin à Higurashi xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Krysta classe des trucs et parle de tout. Voyage en Bretagne.
» Le bar à salade : Ici on parle de tout
» [résolu] Mon Karotz devient muet.
» Montréal Passion Vin à Tout le monde en parle ce soir
» Tout simplement fantastique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Communauté du Fire Emblem :: Espace Détente :: Divers-
Sauter vers: