AccueilÉvènementsFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 Chapitre 1 : Flusseim

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Gurbervio

Gurbervio

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : A environ 150 millions de km du Soleil.
Date d'inscription : 04/01/2019
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Dim 17 Fév 2019 - 22:40

Zaris fut plutôt surpris en ce qui concerne le succès du groupe de Xena au fort et se mis à aider les autres miliciens pour nettoyer cette porcherie. Plus tard, Néo rassemble les miliciens d'urgence à cause d'un groupe ennemi à l'extérieur du fort. Le combattant prend la parole après certain milicien:

Zaris: Je rejoins l'avis de Aleister, tenter de parlementer sans défense face à un groupe visiblement belliqueux, ça ne sonne pas comme une bonne idée.

Il empoigne sa hache, prêt à en découdre.

(Choix 2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zunashy

Zunashy

Masculin Nombre de messages : 2086
Age : 24
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/01/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 9:14

Alors que les intrus eurent été déplacés autre part, d'autres ennemis arrivèrent, demandant de leur "rendre le fort."

Voyant la tentative de Néo pour les calmer vouée à l’échec, les miliciens prirent leur armes pour se battre.

"Nan mais, les gars... Ce sont ceux qui ont été chassés du fort, ils veulent le récupérer, livrer leur les intrus et on en parle pl..." Commença à proposer le mercenaire.

Il s'en rendit compte que personne ne l'écouta et qu'ils eurent tous envie de se battre, il ferma les yeux et soupira.
Telrar commença sincèrement à se demander s'il fut utile de faire des plans et des stratégies pour ce groupe. Forcé de suivre le groupe, il donna la lance d'Erina à cette dernière puis sorti la sienne. Il alla voir Xena.

"Protège les mages et les archers, les frontaliers possèdent quelques dragons, ça devrait faire l'affaire." Suggéra-t-il.

_________________
Zunashy, chef de la Zunarmy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix

Phoenix

Féminin Nombre de messages : 142
Age : 23
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 04/07/2016
Fire Emblem favori : Echoes : Shadows of Valentia

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 9:54

Malgré tous les événements hasardeux qui avaient pu avoir lieu au cours de leur mission, le plan avait été un franc succès. Tous les mercenaires étaient endormis comme des souches, prêts à être livrés aux autorités. Le reste de la milice ne tarda pas à les rejoindre. Erina fut rassurée de voir son pégase arriver en compagnie de Néo. En la voyant, Mira vint enfouir sa tête dans ses bras.

- Contente de te revoir aussi, murmura Erina en lui caressant doucement la tête.

- Merci d'avoir pris soin d'elle.
Fit t-elle à l’intention du chef de la milice. Elle avait l'air de bien se porter, preuve que Néo avait fait preuve de délicatesse lorsqu'il l'avait conduite jusqu'ici.

Ils entreprirent ensuite de transporter les mercenaires jusqu'aux autorités. Erina en chargea quelques-uns sur le dos de son pégase. Les aller-retours furent long, mais à deux, la tâche ne fut pas trop difficile. Une fois leur dernier voyage accomplis, ils se préparèrent pour retourner auprès de leur employeur. Ils entendirent alors des cris retentir dehors. Des mercenaires leur demandaient de leur rendre le fort, sans quoi ils engageraient les hostilités. Ils devaient choisir entre deux possibilités : rendre les armes, ou bien combattre ces mercenaires. Erina n'avait aucune confiance en leur parole. Si ils acceptaient de se rendre, rien ne leur garantissait qu'ils n'allaient pas en profiter pour les tuer. De toute manière, ses camarades semblaient déjà avoir fait leur choix.

Erina attrapa rapidement la lance que Telrar lui tendait, se mettant en position de combat. Ils avaient l'avantage d'être à l’intérieur du fort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagalfar

Nagalfar

Féminin Nombre de messages : 4958
Age : 24
Localisation : Grado's keep
Date d'inscription : 28/06/2009
Fire Emblem favori : Sacred Stones

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 11:00

Signy, hein... Calcias lui fit un signe de la main pour la saluer.
A voir l'état du fort, ces mercenaires ressemblaient plus à des bandits qu'à des gens engagés, à ses yeux. Elle avait dû profiter de l'arrivée du groupe pour s'en tirer...
Peut-être était-elle même dans une situation similaire à la sienne il n'y avait pas si longtemps. Ou peut-être était-il simplement en train de se voir à travers elle.
Quoiqu'il en soit, il avait envie de savoir qu'elles étaient les raisons exactes de sa rupture avec ce groupe, plus que de la considérer comme une traîtresse.
La dame serait mieux dans la milice pour gagner sa vie qu'avec un groupe d'alcooliques potentiellement instables, violents et méprisables.

Un grand nettoyage était de mise pour réparer les dégâts faits par ces ivrognes, par contre... Un travail pas très glorieux, c'était le cas de le dire. Mais il fallait bien s'y mettre, c'était la moindre des choses.
Et à peine eut-il finit de nettoyer sa section qu'il entendit la scène avec ces gens voulant reprendre le fort. Ce n'était pas particulièrement difficile, tellement le poseur d'ultimatum hurlait fort.
Se rendre ? Déposer les armes ?! La main de Calcias se posa sur sa poche. Hors de question. S'il se faisait prendre, il était certain qu'on le priverait de son livre, et plutôt mourir que de remettre à un inconnu, visiblement belliqueux de surcroît, son précieux tome.

Les autres n'avaient pas l'air enclins à déposer leurs armes ailleurs que dans la tête de ce mystérieux individu également. Au moins, celui-ci lui laissait tout le temps de se préparer, avec son décompte.
L’épéiste défeurra son épée et profita de l'occasion pour l'enchanter en prévision du combat à venir, sa main gauche parcourant la lame. Un sourire se dessina un instant sur son visage lorsqu'il eut terminé, suivi d'un léger soupir, alors que deux feu follets se formèrent autour de lui.
Il était prêt à se défendre contre ces énergumènes. Au moins, l'entraînement qu'il s'était donné durant son séjour au château pourrait être mis à profit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 12:32

Signy claqua sa langue à l'annonce. Visiblement, même s'ils semblaient mieux se tenir que les mercenaires, ces miliciens avaient une tendance belliqueuse aussi. Sauf ce Telrar dans le coin. Tout comme elle, il semblait avoir compris de qui il s'agissait. Le groupe semblait avoir confiance en lui. Par pure curiosité, elle s'approcha un peu lorsqu'il alla vers celle qui serait sa nouvelle Leader.

Telrar : Protège les mages et les archers, les frontaliers possèdent quelques dragons, ça devrait faire l'affaire.

Signy hocha du chef. Vu leur groupe réduit et ce qu'elle avait déduit de sa nouvelle chef, ça lui semblait effectivement être la meilleure idée. Puis elle se tourna vers Telrar, un air sérieux sur le visage.

Signy : Vous semblez être le stratège du groupe. J'aurais besoin que vous me donniez des renseignements sur chacun de vos alliés. Ou plutôt, ce que vous vous sentez prêt à me dire. Plus j'en saurais, mieux je pourrais aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zunashy

Zunashy

Masculin Nombre de messages : 2086
Age : 24
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/01/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 14:15

"Vous semblez être le stratège du groupe. J'aurais besoin que vous me donniez des renseignements sur chacun de vos alliés. Ou plutôt, ce que vous vous sentez prêt à me dire. Plus j'en saurais, mieux je pourrais aider." Interpella Signy suite à la suggestion de Telrar.

Il fit un sourire en coin, les premiers mots qui faillirent franchir sa bouche furent "Ne fais pas confiance à ces idiots.", mais il ne voulu pas instaurer la mauvaise ambiance.

"Nous sommes encore nouveaux, la milice vient à peine de recevoir les nouveaux membre, Xena est la personne qui sait le mieux protéger les autres, Néo essaye tant bien que mal de diriger le front, pour ma part je protège avec Erina le groupe des attaques autre que par devant. Tu utilises l'épée et le bâton, nous n'avons aucun soigneur, il serait préférable que tu reste entre le front et l'arrière pour aider ceux qui sont mal en point en plus de les défendre du moindre danger." analysa Telrar.

Le bougre dit cela sans penser à mal, étant donné que le groupe tenait à se battre plutôt qu'à comprendre, il fut obligé de suivre et donc d'oeuvrer pour la victoire. Certes, Telrar aimait le combat, mais il détestait tenter de deviner l'inconnu, le nombre des ennemis était indéfinissable, tout comme leur puissance, c'était totalement inconscient de la part du groupe de se battre.

_________________
Zunashy, chef de la Zunarmy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo

Néo

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Elibe et Tellius...
Date d'inscription : 07/01/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 14:34


https://www.youtube.com/watch?v=QVRk8pL5OQg

À mesure que les secondes passaient, les miliciens se préparaient un à un à l’affrontement. Presque aucun d’entre eux ne souhaitait se rendre, le combat approchait donc, inévitable.

??? : 24… 23… 22…

Néo réfléchit à toute vitesse. Qui pouvaient bien être les agresseurs ? Ce ne pouvait pas être des complices des mercenaires qu’ils venaient de remettre aux autorités, Signy l’aurait su. Ce ne pouvait pas non plus être les recrues qui occupaient le fort avant d’y avoir été délogées, selon Signy les pauvres avaient tous été tués. Mais, pouvait-on vraiment faire confiance à cette jeune femme ?

S’il s’agissait de simple bandits, pourquoi demandaient-ils de « rendre le fort » ? Ils auraient plutôt du dire quelque chose du genre : « Donnez-nous le fort ! » ou « Ce fort est à nous, maint’nant ! »

??? : 13… 12…

Mais le temps pressait, Néo n’avait plus le temps de réfléchir. De toute façon, cela ne menait à rien. Il cria ses dernières instructions à ses compagnons d’armes :

Néo : Postez-vous aux endroits stratégiques ! Nous avons la chance d’être à l’intérieur du fort, alors ne laissez pas l’ennemi prendre l’avantage. Placez-vous le plus possible aux entrées, aux portes et aux fenêtres, ainsi vous ne serez pas submergés au cas où l’ennemi serait plus nombreux que nous.

??? : 6… 5… 4…

Enfin, Néo s’approcha lui-même de l’entrée principale, dégainant sa lance. Il déglutit.

??? : 3… 2… 1… 0 ! J’ai terminé. La minute est écoulée, vous n’avez rien à répondre ?

Néo : Nous avons fait notre choix. Si le combat est inévitable, alors nous défendrons ce fort, et nos vies.

??? : Très bien ! Ça me plaît, c’est ce que j’attendais moi aussi ! Un peu d’action ne nous fera pas de mal. Allez-y ! Enfoncez cette porte !

??? : À vos ordres.

Néo, pensées : « À vos ordres » ? Ce ne sont donc pas de vulgaires bandits alors… Qui est-ce que…

Un premier grand coup, mais la porte ne céda pas. Un deuxième grand coup, un des gonds sauta. Néo serra le poing sur sa lance, nerveusement.

??? : Allez, dépêchez ! Ce n’est qu’une porte. J’ai hâte que le combat ne commence !

??? : Monsieur Charles, avec tout le respect que je vous dois, vous devriez peut-être rester en retrait pendant l’affrontement.

Charles : En retrait ? Mais, quel honneur trouve-t-on à rester derrière ?

??? : Eh bien, en tant que notre chef, vous ne devriez pas prendre le risque de vous faire tuer, qui nous commanderait si vous tombiez au combat ?

Charles : Certes. Mais je veux me battre ! Je vais demeurer en retrait quelques temps, mais, si je m’impatiente, je prendrais part au combat !

Un troisième coup. Un autre gond sauta, le branlant de la porte se fissura. La porte n’en avait plus pour longtemps. Néo soupira un grand coup. Puis, il brandit sa lance, prêt à l’abattre.

Un quatrième coup. Le dernier gond sauta, la porte, délogée de l’ouverture, s’écroula. Alors qu’un premier ennemi entra dans la pièce, Néo abattit sa lance sur lui, le tuant sur le coup. Un autre arriva déjà, Néo le frappa de toutes ses forces, mais celui-ci para l’attaque et ne fut que blessé. Mais déjà Néo frappa une deuxième fois, puis une troisième, jusqu’à ce qu’il meurt sous les coups. Il fallait se donner à fond, ne surtout pas laisser l’ennemi passer, sinon les miliciens seraient débordés !

Déjà un troisième ennemi arrivait à la suite des autres. Néo le frappa à son tour, mais remarqua l’insigne sur le bouclier que son ennemi brandit.

Néo : Cette croix, mais… C’est la croix des Templiers !

Quelque chose clochait. Si leurs ennemis étaient vraiment des Templiers, que faisaient-ils ici, et pourquoi voulaient-ils prendre le fort ? Et s’il s’agissait d’usurpateurs, de bandits ou de mercenaires se faisant passer pour des Templiers ? Quoiqu’il en soit, il ne valait mieux pas tuer leurs ennemis, et tenter d’en maintenir le plus possible en vie, même si dans le feu de l’action cela allait être délicat.

Néo : Miliciens ! Nos ennemis abordent le blason des Templiers. Pour le moment, impossible de dire si ce sont des imposteurs ou non, mais il faut en garder le plus possible en vie, en particulier leur chef, Charles, pour faire la lumière sur cette affaire. Si ce sont de vrais Templiers, nous nous exposons à un danger certain en les tuant ! Essayez d’épargner la vie de nos ennemis dans la mesure du possible ! Je sais que c’est difficile dans le feu de l’action, mais essayez de les vaincre sans les tuer, le plus possible.

Charles : Dites, qu’est-ce que ces sagouins racontent ?

??? : Monsieur Charles, il semble qu’ils veulent nous épargner car nous sommes des Templiers.

Charles : Ah, je vois. Ça fait les fiers parce que ça a réussi à prendre un fort, mais dès qu’on voit plus fort que soit, ça fait tout de suite moins les malins ! Ah ! C’est hilarant ! Ils n’ont donc pas tout à fait rien dans leur boîte crânienne. C’est dommage, s’ils avaient rendus les armes, nous aurions pu discuter plus tranquillement… Oh, mais suis-je bête, ç’aurait été moins amusant, le cas échéant ! Au moins ainsi, je puis me divertir. Autant joindre l’utile à l’agréable, n’est-ce pas une bonne philosophie de vie ?

??? : Euh… certes, monsieur Charles, certes.

Le groupe ennemi est constitué d’une vingtaine de T1 niveau 5, de diverses classes, Épéiste, Combattant, Archer, Cavalier, Chevalier, Mage, Clerc, etc.

Charles est un T1 Épéiste de niveau 10. Il ne se déplace pas dans un premier temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Yuzuro

Yuzuro

Masculin Nombre de messages : 1350
Age : 21
Localisation : Avec Catrichoux
Date d'inscription : 06/02/2017
Fire Emblem favori : Echoes : Shadows of Valentia

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 15:24

Yuzu entendis les insultes du pseudo templier qui se pensais plus fort que tout et lui répondis du tac au tac.

Yuzu : Vous parlez de sagouins mais les sagouins eux n'ont pas peur de venir combattre contrairement à vous "Charles" !

Plusieurs templiers arrivais face à Yuzuro et il soupira "pas tous en même temps les enfants je vais avoir dur après !" dit-il de façon ironique en frappant les templiers avec le plat de la lame pour ne pas les blesser mais les templiers avais la tête dur et ne tombais pas dans les pommes aussi facilement alors Yuzu décida de leurs entaillé un peux les mains pour les mettre hors d’états de combat, mais ils étaient plus coriaces que des simples bandits et mieux entrainé surtout, yuzu eue quelques difficultés à s'occuper des trois templiers qui était venu le chercher mais finalement il gagna sans pour autant les tuer.

Les templiers étaient à peine aussi forts que les bandits qu'ils avaient affronté avant yuzuro taquina les templiers ensuite "Les mecs vous êtes vraiment nul et vous vous dites templiers, même en 300 ans de vie vous ne seriez pas capable de me blesser."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 17:44

Signy hocha du chef. Elle avait effectivement remarqué l'absence d'autres soigneurs, se rendant donc compte qu'elle était encore plus utile quelle ne l'avait pensé. Cependant, elle soupira en dégainant son épée de bronze. La jeune femme était plus facilement une stratège qu'une tacticienne. Dans d'autres circonstances, elle aurait pu diriger ce groupe pour optimiser leurs chances, se servant notamment des escaliers où l'archer s'était déjà positionné. Elle n'était pas non plus une grande bretteur mais ferait de son mieux.


Signy *pensées* : Là où vont les escaliers, y'a un accès sur l'extérieur. S'ils nous ont encerclé, comme ils le prétendent, Xena ne sera pas assez rapide s'ils attaquent par derrière. … Il faut bouger, et vite !

Signy : Telrar ! Il faut que vous préveniez l'archer, qu'elle soit plus au centre. Et si le sieur Taguël pouvait prendre sa place dans les escaliers...


Signy *Pensées * : Vu sa capacité à passer d'une forme à l'autre, elle est la plus propice de notre groupe pour prendre par surprise. Pour la fenêtre à gauche...

Son regard se posa sur un être ailé. Un faucon ? C'était mieux que rien. Courant vers lui, elle tenta d'attirer son attention. Et une fois le contact visuel établi, elle haussa le ton pour être sûre qu'il l'entendrait parfaitement.

Signy : S'il vous plaît ? Je pense que si vous vous mettiez au dessus de la fenêtre à droite, vous pourriez tomber sur ceux qui tenteraient de passer à travers...

Sa main indiquait pourtant la fenêtre de gauche. Un geste que seul le Laguz pouvait voir, vu qu'elle l'avait fait très discrètement. En donnant deux informations contraires, elle espérait qu'il puisse comprendre laquelle elle voulait qu'il fasse en réalité. Si les ennemis pouvaient l'entendre, mieux valait de leur donner une information trompeuse, que ce soit pour les archers ou plutôt pour les pousser à passer plutôt par l'autre fenêtre.

Une fois ces deux précautions mises en place, la jeune femme se recula de nouveau à sa position initiale. Ses yeux s'ouvrirent grand en entendant la remarque de Néo. Des templiers !? Que pouvaient-ils bien faire ici ? Les recrues qu'ils avaient tué voilà trois semaines pouvaient-ils être de leur ordre ? … Quel était encore que cette mission qui semblait se complexifier toujours plus ? Mais elle n'avait plus le choix, il faudrait arrêter cet assaut sans tuer, selon son nouveau capitaine. Afin d'avoir un angle plus large, la stratège se recula de quatre pas, se mettant en garde. Assez proche pour soutenir le front pratiquement instantanément, elle pouvait toujours se replier afin d'aider les combattants à distance.

Rapidement, un homme perça la ligne du front et fonça sur elle. Dans un pur réflexe, Signy se servit de sa lame comme un gourdin. Et heureusement pour elle, l'homme semblait être un mage et ne pas être doté d'une excellente constitution. Ce coup le jeta par terre. Un autre coup de pommeau sur la tempe sembla faire s'évanouir l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jevana

Jevana

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 22:55

Xena regardât à leur tour les Miliciens dégainer leurs armes un à un, décider à ne pas se laisser faire alors que le groupe d'inconnu avais demander à ces derniers de déposer les armes et de se rendre après avoir réclamer à "récupérer" le fort. Elle même n'aurais jamais déposer les armes en temps normal, mais il était évident que ces derniers n'auraient pas put leur mentir à ce sujet, le timing était trop parfait et peu de gens étaient au courant que ce fort avais était pris par les mercenaires que Xena et son groupe ont déloger un peu plus tôt.

Xena: Vous avez perdu la tête ? C'est évident que ces personnes ne sont pas des ennemis, réfléchiss...

Elle n'eue pas le temps de finir sa phrase que Neo répondit de lui même aux personnes qui étaient à l'extérieur, et une fois la porte enfoncer Néo tuât immédiatement son adversaire tout en continuant à repousser ses ennemis.

Néo : Cette croix, mais… C’est la croix des Templiers !

Xena: On va finir ennemie public numéro un désormais. C'est la fin de la milice.

A peine cette dernière fini ses mots que Telrar vint lui parler à son tour.

Telrar : Protège les mages et les archers, les frontaliers possèdent quelques dragons, ça devrait faire l'affaire.

Xena: Très bien, je pense que c'est la meilleure des choses à faire également surtout dans un espace aussi restreint. Je ne laisserais pas passer le moindre ennemie derrière moi au cas ou le front viendrait à se faire déborder et laisser passer ces templier jusqu’à nous. Finley, Kurtis, derrière moi, dis alors cette dernière en se mettant en position de combat à son tour, elle se tiendrait prête à agir si un ennemi viendrais à sa portée, elle se savais capable de couvrir deux personnes à la fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VItheSixth

VItheSixth

Masculin Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/09/2018
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Lun 18 Fév 2019 - 23:45

Le chasseur en herbe avait déjà décoché deux flèches, il ne sut vraiment si elles avaient atteint leur cible ou non. Le combat avait déjà commencé depuis quelques dizaines de secondes, et déjà une ligne de front s’était établie à quelques mètres de la porte principale.

“Des Templiers ? Qu’es aquo un Templier ? On a fait une couffe en voulant sauver not’peau ou je rêve ?”
Néo s’était vraisemblablement rendu compte de quelque chose d’important, et il avait donné ordre de tuer un minimum d’adversaires. Qu’était donc devenu cette bataille ?

Signy se mit à donner des ordres à son tour, qui furent rapidement transmis à l’arrière par Telrar.

- “Plus au centre ?! Mais y a que dalle de solide derrière quoi se planquer ! C’est de la folie !”
Il fut interrompu par une gerbe de flammes qui vint s’écraser contre l’escalier. L’impact du choc le renversa, son dos heurtant le mur adjacent.
Sa main gauche qui tenait l’arc avait été touchée. La flamme avait fait brûler son gant de cuir et la douleur lui fit lâcher son arc en bas des marches.

Il jura en se laissant tomber de l’escalier, tentant en vain de saisir son arc avec son autre main. Comme la stratège l’avait voulu, il se retrouva finalement plus au centre du champ de bataille à la fin de sa course. Non loin derrière Xena, qui s’était reculée en même temps.

- “Finley, Kurtis, derrière moi !” cria-t-elle en se mettant en position de combat.

Trop d’adrénaline coulait en lui pour qu’il ait peur. Il prit son arc au sol et boîta vers elle.

- “Chef… ! Si vous comptez refaire votre truc du mur, là, c’est maintenant !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pikafan

Pikafan

Masculin Nombre de messages : 358
Age : 20
Localisation : Pétaouchnok-land
Date d'inscription : 12/01/2018
Fire Emblem favori : Awakening

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 0:05

Pov de Lamne.

Je porte ma main à ma bestipierre, prêt à en découdre. Ils nous cherchent ? Ils vont nous trouver ! Je suis chaud bouillant pour combattre et défendre l'intérieur de ce fort !...

... Euh. Attendez, on va combattre en intérieur ?!

Mes oreilles s'effondrent de dépit lorsque je réalise la situation. Au même moment, la porte du fort se fait enfoncer, et l'escarmouche débute. Résigné à les affronter, je lance malgré tout ma transformation, et prends l'apparence d'une grosse bête poilue, féroce et fluff. Un étrange ordre nous est alors demandé : on ne doit surtout pas tuer nos assaillants, car il s'agit de...

« -... Des Tabliers ? C'est un métier ça, Tablier ? »

Bah, peu importe ! Si mon chef nous demande d'épargner ce groupe de cuistots, c'est qu'il y a une raison ! De toute façon je n'ai jamais tué personne, donc pourquoi commencer ?...

Et puis, ce n'est pas comme si j'avais mes chances d'y arriver aujourd'hui. Bien vite, ce que je craignais apparaît comme une évidence : je n'ai absolument pas l'espace suffisant pour combattre ! Je suis bien trop gros, transformé, et mes épaules et membres butent soit contre les murs, soit contre le mobilier au fil de mes déplacements. Comment voulez-vous qu'un Tagüel combatte s'il n'a pas de place pour courir ?! Deux types se postent devant moi, et me coupent toute voie de passage, lances tendues. Aussitôt, je me dresse sur mes pattes arrières, et lève les deux autres en signe de pacifisme.

« -Wow, wow ! Vous avez entendu mon boss ? Je ne dois pas vous tuer, donc ce que je vous propose, c'est que vous non plus vous me tuez pas, et comme ça on se pose tranquillou devant une bonne soupe aux carottes, ça vous va ? »

Les deux Tabliers s'échangent un court regard perplexe, et... Me chargent. Ah bah d'accord, merci la diplomatie ! Je parviens à balayer le premier en l'éjectant d'un grand mouvement de la patte, mais le second en profite pour me bondir dessus avec son arme. Elle s'enfonce dans mon épaule droite et la douleur m'étreint immédiatement : je lâche un cri plaintif, puis fout un coup de boule au type m'ayant blessé. En un grognement, je retire ensuite sa lance de mon épaule, et la jette au sol, le museau froncé. Ils ne sont mais alors VRAIMENT PAS sympas, ces messieurs.

Je suspens ensuite ma transformation, et récupère l'apparence d'un humain. L'espace est trop restreint, je ne peux rien faire métamorphosé ! Et alors que je tente de mettre de l'ordre dans les idées, tout en observant les deux Tabliers face à moi se relever, quelqu'un dans mon dos m'interpelle. Signe Ici ?! Elle veut que j'aille près des escaliers...

« -Tu ne vas pas en profiter pour ensuite me révéler que tu es un Tablier, par hasard ? » mes deux adversaires se remettent debout, et face à l'urgence de la situation, je décide de faire abstraction de ma méfiance « Ok j'y vais, mais je refuse de signer quoi que ce soit ! Occupez-vous de ceux-là ! »

Je fais volte-face et me rapproche des escaliers, saisissant au passage... Un des seaux précédemment remplis. Ces ennemis vont voir ce qu'il vont voir ! Ils ont certes réussi à me blesser, mais ce n'est pas ça qui m'arrêtera...

(Lamne s'improvise donc lanceur de dagues le temps du combat) (c'pas moi qui le dit c'est FE Heroes) (s'il y a un dragon je le défonce avec mon seau #pan#)

les petits noms de Lamne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagalfar

Nagalfar

Féminin Nombre de messages : 4958
Age : 24
Localisation : Grado's keep
Date d'inscription : 28/06/2009
Fire Emblem favori : Sacred Stones

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 0:46

Chacun des coups dans la porte d'entrée provoquait une secousse qui rendait de plus en plus nerveux Calcias a chaque nouvel impact.
Prenant une profonde inspiration, il ne put s'empêcher de vérifier le tranchant de sa lame, comme pour être sûr que son sortilège avait bien fonctionné. Il savait pertinemment que c'était le cas, pourtant.

La porte finit enfin par céder, non sans fracas, ce qui le fit sursauter. C'était le moment.
Les ennemis commencèrent à entrer, les premiers bien vite arrêtés par Yuzu' et le chef. il avait décidé de rester légèrement en retrait, mais néanmoins proche de ses deux comparses, histoire d'intercepter ceux qui passeraient en force.
A deux, ils n'arriveraient jamais à protéger ceux qui seraient à l'arrière si quelqu'un venait à traverser, et ils avaient l'air assez forts pour tenir les assauts des personnes...

Un combattant ennemi ne tarda pas à faire son apparition, lui fonçant carrément dessus, hache levée, avec l'intention claire de tuer. C'était un profil bien différent que le chef qu'il avait affronté auparavant...
Ce bandit était imposant et violent dans ses coups, imprécis, mais puissants, alors que ce combattant comptait plus sur le fait de toucher l'ennemi en premier, et avec certitude.
Heureusement pour l'épéiste, la vitesse, c'était son domaine. Sans même réfléchir, et laissant parler son instinct de survie devant le danger immédiat, il fonça sur son ennemi, portant son coup avant que son adversaire n'abatte sa hache, une entaille béante lui parcourra le torse, aggravée par la magie qui alimentait la lame.

Légèrement tremblant, Calcias observait le combattant s'écrouler devant lui, suivit presque immédiatement par les mots de Néo, qui le figèrent sur place. Des... Des Templiers ?! Bon sang... Si cela s'avérait vrai, il avait vraiment tué un Templier ! Les yeux rivés sur le cadavre, il reconnu le blason qu'il portait... Dans le feu de l'action, il n'avait même pas prêté attention à cela. Il ne l'avait vu que dans quelques livres, mais il était criminel de ne pas le reconnaître.

Perturbé qu'il était, ce n'était qu'au dernier moment qu'il constata une boule de feu le frôler et aller bien en arrière, ainsi qu'un mage qui profita du fait qu'il était distrait qui passa au même moment, le sortant de sa torpeur, en totale panique, brandissant sa lame au même moment par réflexe pour le stopper en chemin, avant de s'arrêter juste avant de l'abattre de justesse, le laissant foncer sur Signy.
Non... Il ne pouvait pas le tuer également. Si c'était vraiment des Templiers... ! Mais en faisant cela, il risquait de faire tuer leur nouvelle recrue ! Calcias couru vers Signy, qui s'occupa bien rapidement de cet adversaire, juste avant qu'il puisse la rejoindre.

- Je... Je suis désolé ! Il tenta une excuse, plutôt mal placée, dans ce contexte. Mais il ne savait pas trop quoi dire d'autre.

Il ne savait plus quoi faire. D'un côté, il fallait qu'il protège ses alliés à tout prix, et de l'autre... Il ne pouvait pas tuer ces hommes ! Il comprit alors quelque chose. S'il voulait faire ça, son épée n'était pas appropriée. Il dissipa sa magie, rendant à son épée son aspect d'origine. Une lame plus tranchante qu'elle ne devrait n'avait pas sa place sur cette mission...
Ce n'était pas un entraînement. Et dans le cas échéant, il se battait pour sa vie, et celle des autres.

Calcias se retourna, épée en avant, et constata qu'un chevalier avait carrément passé les rangs. Il se demandait comment il avait même réussi à passer !
Il se tourna vers Signy, lui disant hâtivement :

- Je m'occupe de celui-ci ! Vous pouvez soigner les personnes, non ?! Je vous en prie... protégez les autres !

Il se rua vers le chevalier pour faire front, et l'empêcher de parcourir plus de distance. Les coups de son épée frappa le métal de son armure, sans plus de résultats, tandis que celui-ci tentait de transpercer le jeune homme de sa lance. Mais d'un côté comme de l'autre, ils n'arrivaient à rien.

Comment pouvait-il faire en sorte de le neutraliser ? Cette question le tortura tellement qu'il fût incapable d'estimer précisément un coup porté à sa taille, qui lui arracha un grognement de douleur. La pointe avait juste glissée le long de son manteau et de sa peau, entaillant la chair, plutôt que de le transpercer.
Et au même moment, il porta un coup violent vers le haut de la tête du chevalier, faisant voler le casque de son ennemi. C'était ça... !
Profitant à son tour de la faiblesse de son adversaire, surprit par cette manœuvre imprévue, Calcias abattit le plat de la lame sur le crâne du malheureux.

Encore une fois, sa victime s'effondra a son tour. Peut-être pas sans quelques séquelles, mais cette fois, au moins, il était bien vivant. Le souffle court, Calcias posa doucement la main sur sa blessure. Et c'était également encore une réparation de son manteau qui s'annonçait...

Mais ce n'était pas le principal, dans le contexte actuel. Il devait reprendre son poste, pour le bien de tous, et surtout, se ressaisir. La vie de tous importait dans ce combat, et il ne fallait surtout pas qu'il ne l’oublie. Certes, c'était le principal, mais... Cela le perturbait au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zunashy

Zunashy

Masculin Nombre de messages : 2086
Age : 24
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/01/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 9:55

Telrar regarda la scène, consterné. La réaction de Xena s'inquiétant pour leur réputation lui prouve qu'en plus d'avoir vu juste, il aurait clairement du choisir un autre groupe pour se faire remarquer.
Si se mesurer aux templiers donnait mauvaises réputation à la milice, Telrar pouvait faire une croix sur son objectif.
Le moment où Yuzuro tenta de provoquer le chef manqua de le mettre hors de lui.

"Bande d'idiots bons à rien... Je vous déteste." Pesta-t-il en sentant sa main armée trembler.

Telrar fut perdu dans ses pensées noires, il entendit un adversaire s'approcher depuis le flanc. Énervé, il empoigna sa lance et frappa avec rage son adversaire qui réussit une parade avec son épée. Ce dernier répliqua, Telrar esquiva le coup et lui planta sa lance dans l'épaule.
Après avoir donné ce coup, il se ressaisit alors et n'oublia pas sa priorité.

"... Pars d'ici, nous ne vous voulons aucun mal pour le moment. Nous venons de prendre ce fort à des malfrats, nous ne savons pas qui vous êtes et pourquoi vous nous attaquez." S'exclama Telrar en retirant sa lance.

(Je veux bien une réponse de Néo pour ce personnage là !)


_________________
Zunashy, chef de la Zunarmy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gurbervio

Gurbervio

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : A environ 150 millions de km du Soleil.
Date d'inscription : 04/01/2019
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 12:56

Le combat a commencer et les miliciens reçoivent un ordre qui n'arrange pas Zaris, tuer le moins d'ennemi possible. Mais il va devoir faire avec.

Constatant que Lamne va autre part en laissant les deux lanciers, il vient prendre la place du taguël face à eux. L'un d'eux tente de transpercer le combattant, ce dernier esquive de justesse, ne subissant qu'une légère entaille au bras. Zaris abat ensuite sa hache dans l'épaule de l'ennemi et l'envoi en arrière avec son pied. C'était peut être un peu violent comme façon de tenter de le mettre hors combat mais avec un peu de soin il peut s'en sortir.

L'autre lancier profite de l'instant ou Zaris repousse et enlève sa hache de son allié pour tenter de le blesser mais se prend un seau venant des escaliers en face de lui. Le combattant profite qu'il soit déstabiliser pour l’assommer d'un coup du manche de son arme sur sa tête.

Il jette un rapide coup d’œil autour de lui pour voir comment avance les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo

Néo

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Elibe et Tellius...
Date d'inscription : 07/01/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 14:44

La situation était critique. Les ennemis étaient de toute évidence des Templiers, le groupe devait donc tout faire pour épargner leur vie au maximum. Mais cela compliquait sérieusement leur tâche, et à trop vouloir les épargner, les miliciens risquaient de perdre le contrôle des rares et précieuses ouvertures, ce qui sonnerait leur glas. Si les ennemis n’étaient pas d’un niveau vraiment supérieur, leur nombre demeurait un mystère, et, s’ils étaient des centaines, le seul salut des miliciens était de tenir coûte que coûte la moindre des ouvertures, et de tenir le siège, afin de ne pas se faire déborder.

Toutes ces pensées se bousculaient dans la tête de Néo. Qu’il était difficile, d’avoir la responsabilité de tout un groupe, lorsque la situation était aussi mauvaise !

Malgré le cours de ses pensées, le chef des miliciens ne flanchait pas, et se battait avec hargne. Alors qu’un T1 Soldat essayait de passer l’entrée principale, Néo le frappa d’un coup du manche de sa lance au visage, le faisant saigner du nez. Le soldat contre-attaqua, Néo para, puis lui assena un deuxième coup au visage qui l’assomma. C’est drôle, mais la pression ambiante, le fait que ce combat soit si délicat, donnait à Néo plus de conviction, plus de pugnacité. Pour ne perdre ni la vie de ses hommes, ni la réputation de leur groupe, il fallait se montrer implacable, et neutraliser tout ennemi qui essayerait d’entrer, sans le tuer. Frapper, sans repos, sans répit, et pourtant sans tuer : Néo était au maximum de sa concentration.

Malgré le chaos de ses pensées, ses gestes très précis, voire chirurgicaux, arrêtaient les Templiers, les uns après les autres.

Un Épéiste arriva. Néo l’assomma d’un coup. Un Combattant cette fois, qui abattit sa hache. Néo para avec sa lance, et invoqua un sort de vent au visage de son ennemi. Aveuglé, il lâcha prise, Néo en profita pour lui donner un grand coup de pied à l’estomac, pour l’essouffler, puis un coup de poing au visage pour l’achever.

Ces gestes, ils étaient si précis. On aurait dit des techniques d’arts martiaux, comme pratiqués par des maîtres des contrées de Kuo’lin. Comment pouvait-il effectuer des techniques venues de disciplines d’outre-continent, alors même qu’il n’avait jamais été initié à de telles pratiques ?

Néo, pensées : Et si… et si j’avais été initié à ces arts, avant que ma mémoire ne soit perdue, et que je l’avais oublié, purement et simplement ? Mais, pourquoi ? Comment aurais-je appris ça, et pour quelle raison ?

Mais il ne put poursuivre sa réflexion que déjà un T1 Mage lui lança un sort de vent. Néo l’arrêta de justesse en invoquant son propre vent, qui fit se disloquer le sort ennemi dans des vagues ondulées. Faisant un pas en avant pour s’approcher, Néo balaya le mage de sa lance, avant de l’achever, à terre, par un coup de genou au visage.

Un autre ennemi arrivait déjà, un Chevalier cette fois. Il abattit sa lance sur Néo, qui para avec la sienne.

Néo : Mon cher, quand on entre à l’intérieur d’un bâtiment… on se doit d’ôter son couvre-chef !

Invoquant un sort de vent, Néo éjecta le heaume qui protégeait le visage du Templier, avant de le frapper violemment de la paume de sa main.

Chevalier : Peste ! Tu te bats bien !

Le chevalier frappa si fort que Néo lâcha d’une main sa lance, et la pointe de l’arme du chevalier l’atteignit au flanc, le blessant légèrement.

Néo : Ur… Je te retourne le compliment.

Néo fit alors une prise très technique qui retourna le bras du chevalier, qui lâcha son arme en un cri de douleur.

Chevalier : Uhar !

Néo, pensées : C’est impossible, j’arrive à effectuer des prises qui me sont totalement inconnues ! Et déjà j’en ai oublié le mouvement, je suis sûr que je serai incapable de la refaire. Qu’est-ce qui m’arrive ?

Néo : Désolé pour tout ça. Sincèrement. Mais nous sommes obligés de nous battre, vous nous avez attaqués. Est-il possible de parler à votre chef, celui qui répond au nom de Charles ?

Chevalier : Vous aviez le choix pourtant… Notre chef vous avait laissé… une minute pour vous rendre…

Néo : Mais nous ne pouvions pas savoir que vous étiez des Templiers, vous ne vous êtes pas annoncés comme tel ! Nous pensions sincèrement nous faire attaquer par des bandits.

Chevalier : Par des bandits ? C’est une plaisanterie ?

Néo : Non, j’ai peur que non. Puis-je parler à votre chef ?

Chevalier : Peut-être… Mais pas de suite. Vous ne vous en êtes pas montré assez digne… Notre chef est un peu… joueur. Si vous nous tenez tête assez longtemps, alors il viendra vers vous pour vous affronter… afin de s’amuser lui aussi ! Alors, si vous tenez à lui parler…

Le Templier dégaina un couteau avec sa main gauche valide et se redressa d’un coup, l’air menaçant.

Chevalier : Poursuivez le combat, et prouvez votre valeur !

Néo dut très vite réagir, et frappa le chevalier au visage d’un puissant uppercut, qui l’assomma définitivement.

Le corps du chevalier à peine tombé au sol, inerte, Néo se mit en garde la lance levée d’une main, le poing serré de l’autre.

Néo : Très bien. Puisque c’est ainsi… je relève le défi !



Pendant ce temps, du côté de Telrar…

Un Templier avait prit le Lancier par le flanc. Telrar, énervé par la tournure exécrable des événements, empoigna sa lance et frappa avec rage son adversaire qui réussit une parade avec son épée. Ce dernier répliqua, Telrar esquiva le coup et lui planta sa lance dans l'épaule.
Après avoir donné ce coup, il se ressaisit alors et n'oublia pas sa priorité.

Telrar : ... Pars d'ici, nous ne vous voulons aucun mal pour le moment. Nous venons de prendre ce fort à des malfrats, nous ne savons pas qui vous êtes et pourquoi vous nous attaquez. (s'exclama Telrar en retirant sa lance)

Templier : Vous ne savez pas qui nous sommes ? Vous vous moquez de nous, c’est ça ? Vous ne voyez pas la croix des Templiers gravée sur nos armures ? Vous dites y avoir chassés les malfrats qui occupaient ce fort… mais les malfrats, c’est vous ! Je n’ai aucune raison de vous croire quand vous dites ne nous vouloir aucun mal. Et, « pour le moment », ça veut dire quoi ? Que vous voudrez nous étriper plus tard ?

Le Templier releva alors son épée, et se remit en garde, aux affûts du moindre mouvement de son adversaire.

Templier, pensées : Je ne dois pas décevoir Monsieur Charles. Je dois accomplir mon devoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zunashy

Zunashy

Masculin Nombre de messages : 2086
Age : 24
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/01/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 15:22

"Vous ne savez pas qui nous sommes ? Vous vous moquez de nous, c’est ça ? Vous ne voyez pas la croix des Templiers gravée sur nos armures ? Vous dites y avoir chassés les malfrats qui occupaient ce fort… mais les malfrats, c’est vous ! Je n’ai aucune raison de vous croire quand vous dites ne nous vouloir aucun mal. Et, « pour le moment », ça veut dire quoi ? Que vous voudrez nous étriper plus tard ?" Hurla le templier, décevant Telrar par son entêtement.

Ce dernier s'énerva de plus belle.

"Décidément, c'est la réunion des gens stupides. Si j'étais vraiment un malfrat, je t'aurais déjà tué." Répondit Telrar, respirant de plus en plus fort.

Il vit plusieurs templiers arriver des deux côtés. Sous tension, il comprit qu'il fut impossible de les raisonner, il pensa alors à son objectif, rencontrer son père, un noble, quelqu'un de certainement respectable, ou peut être une crapule comme Arsenus. Dans les deux cas, il fallait avoir une bonne réputation pour se faire remarquer.
Au départ, le fait de travailler pour Arsenus l'avait rebuté, mais comprenait que si la milice brillait, il aurait pu arriver à ses fins. Mais le fait d'avoir défié les templiers au lieu de leur livrer les malfrats fit tout échouer, ainsi que leur chance d'avoir bonne réputation.

"Je ne le rencontrerais jamais alors, ou... Peut-être... Mais en tant qu'ennemi, qu'importe, je n'ai plus qu'un choix."

Il se dressa, droit, puis lâcha quelques gloussement, tout en perdant espoir envers son objectif et les autres. Il pointa sa lance envers les templiers, d'un regard sévère voire haineux.

"Vous avez tous ruiné mes plans, vous êtes morts, ces gens de la milice vous suivront." déclara l'homme, cédant à sa folie.

Il observa les templiers d'un regard sûr, il comprit alors qu'il fut désavantagé.

"Ils sont maladroits, mais nombreux, je n'ai pas le choix. Je vais devoir me mettre encore plus en danger." Pensa-t-il.

D'une seconde à l'autre, Telrar empoigna alors sa lance et se l'enfonça au niveau d'une côte, perdant énormément de sang. Au fur et à mesure qu'il perdit du sang, il se senti plus léger et plus fort.
Perdant la raison en étant plongé dans l'adrénaline, il bondit d'une seconde à l'autre sur un des nouveaux templiers venu, ne s'attendant pas à cette rapidité, il eu à peine le temps de voir la lance de son adversaire plonger dans sa poitrine. Le jeune milicien fut devenu violent voire sanguinaire, sa lance rayonna d'un rouge égal à ses yeux.
Telrar retira sa lance, et fusilla du regard l'autre nouveau venu et chargea ce dernier, le désarmant et lui plantant sa lance au niveau du front.

Le premier templier, horrifié par ce qu'il vint de voir, trembla un peu, voyant un adversaire s'infliger des blessure et perdre la raison, cette personne ne fut pas humaine ou devait avoir subit des épreuves insoutenables.
Alors que Telrar se dirigea vers lui à toute vitesse, le milicien fut intercepté et repoussé par un autre templier, clairement pas du même gabarit.

"Ces hommes ne sont pas responsables de ton échec." Introduisit-il, tentant de raisonner Telrar.

Rien à faire, le milicien tenta d'autres attaques contre le nouvel adversaire qui repoussa tout les assauts sans broncher, gardant son air sérieux.
La personne en elle même n'avait rien d'un débutant, il était un hallebardier T2 pas loin de sa nouvelle promotion. Il portait lui aussi l'insigne des templiers sur son armure mais semblait différent du groupe.
Il accompagna sa dernière parade d'un coup de pied au niveau du ventre de Telrar.

"Un demi-lion. Le serpent avait raison." Pensa-t-il, tout bas, laissant son adversaire tomber, inconscient, il rangea sa lance et regarda le reste du combat, visiblement pas forcément du côté de ses confrères mais donnant du moral en plus aux templiers ayant vu l'action.

_________________
Zunashy, chef de la Zunarmy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 17:03

Signy se maintint en garde, toujours concentrée. Au vu des circonstances, la situation se passait relativement bien pour eux, le front tenait tant bien que mal. Analyser, comme elle l'avait fait tant de fois. A sa grande surprise, le Taguël semblait accepter de suivre les directives mais l'archer, lui, resta dans les escaliers. Tant pis, c'était à elle de s'adapter. Soupirant une fois de plus, Signy continua à voir l'évolution du combat.

Une boule de feu passa par dessus sa tête. Elle fusa et sembla frapper le Beorc dans les escaliers. La jeune femme pesta, elle s'était perdue dans ses pensées ! A cause de ça, un sort avait fusé sur son allié. Il s'était pris le feu de pleine face, ses soins allaient peut-être être utiles à cet instant précis... Si bien qu'inquiète, elle n'écouta que d'une oreille les excuses de l'épéiste avant de se reculer pour rejoindre Xena.

Elle réprima une grimace en voyant la brûlure sur le bras de son nouveau collègue. Avec ça, ce serait compliqué de tenir son arc. Si bien que Signy saisit son sceptre, afin de guérir les chairs calcinées de l'archer. Sans perdre son regard sérieux, elle regarda le Beorc.

Signy : Je vous présente mes excuses. Je n'ai pas su arrêter la boule de feu, j'étais dans mes réflexions.

Sans rajouter quoi que ce soit, Signy retourna à sa position de départ, avant d'entendre la dispute entre le templier et Telrar. Formidable, les templiers étaient totalement déraisonnables... Maintenant que le combat était lancé, ils n'avaient plus qu'une possibilité, vaincre tout le monde et chercher à discuter avec eux après. Un immense malentendu était en train de virer en un combat ridicule.

Ses yeux s'écarquillèrent en voyant la manœuvre de Telrar de s'enfoncer une lance dans son propre corps. Pardon !? Quel pouvait être l'utilité de la manœuvre !? Et lorsqu'il bougea, Signy comprit. Cette fois-ci, le piquier avait prévu de tuer tout le monde !

Signy *Pensées* : Mais... Mais.... Mais il est complètement MALADE!?

Ses dents se serrèrent en constatant que dans sa furie, il ne faisait plus attention à rien. Pour garder sa tête sur les épaules, la stratège préféra suivre son collègue avec une certaine distance de sécurité. Et alors qu'il semblait foncer sur un homme, Signy analysa rapidement ledit homme. Son souffle se fit court, de la sueur coulait de partout sur son visage. Cet homme pouvait probablement tuer toute la milice à lui seul.

Signy : …. Il faut organiser une retraite, et vite...

Cependant, les circonstances tournèrent autrement que ce à quoi la jeune femme s'attendait. Cet homme arrêta toutes les attaques de Telrar sans broncher. Puis, profitant d'une ouverture après un nouvel assaut, le pied se logea dans le ventre du jeune homme, l’assommant net, bien que la perte indécente de sang pouvait avoir aussi joué. De par ce geste, la stratège estima qu'elle pouvait s'approcher sans se faire frapper par lui, afin de récupérer son nouveau collègue.

Elle se sentit comme une souris devant un lion, simplement pas assez valable pour être une adversaire digne de ce nom. La simple présence du hallebardier suffit à faire se sentir misérable la jeune femme. Difficilement, elle articula.

Signy : … Merci de ne pas l'avoir tué.

Puis, de ses maigres forces, elle tenta de le tirer en arrière pour l'approcher de Xena. Maintenant, cet idiot allait devoir rester avec elle. L'allongeant donc à côté de sa chef, Signy s'appliqua à soigner du mieux qu'elle put la profonde blessure. A l'adresse de la combattante, elle lança.

Signy : S'il devait vouloir retourner au front, Xena, vous devriez l'en empêcher. Je ne peux rien pour l'anémie, pas à mon niveau.


Reprenant doucement ses esprits, elle tenta d'ignorer la présence du templier beaucoup trop fort, qui ne semblait pas s'en prendre à eux avant de recommencer à planifier en faisant attention à ses alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuzuro

Yuzuro

Masculin Nombre de messages : 1350
Age : 21
Localisation : Avec Catrichoux
Date d'inscription : 06/02/2017
Fire Emblem favori : Echoes : Shadows of Valentia

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 17:29

Yuzu continuais de mettre hors d'états de combat les templiers qui arrivais les uns après les autres, Yuzuro avais remarqué la présence du mystérieux personnages mais ne pouvais rien faire étant bloqué avec le menu fretin "Fais chier" disais-t-il devant rester là ou il était pour aider Néo à ne pas se faire inondé d'ennemies.

Yuzu : Y en a trop ! On dirait un régiment entier !

Après les paroles de Yuzuro la foudre tomba à coter de lui, un mage abriter non loin de lui l'avais manqué de peu, il courut d'un coup vers ce mage, détruit son arme et l’assomma plutôt facilement.

Yuzuro : Dans quoi je me suis fourré cette fois ! Je suis plus tout jeune en plus moi.

Un cavalier fonça vers Yuzu, épée en avant pour essayer de le tuer mais il bloqua le coup "Ton attaque était vraiment facile à parer." Yuzu entailla ensuite les jambes du cheval pour faire tomber le cavalier et lui vola son arme pour la lancer sur un archer qui visais Lamne "Hé le lapin fais plus attention tu étais visé là !" mais l'archer étais mort à cause du lancer d'arme qui avais atterrit dans sa tête "Mince j'en est tué un, bon on vas dire que c'est pas grave"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zunashy

Zunashy

Masculin Nombre de messages : 2086
Age : 24
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/01/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 17:52

L'inconnu observa Signy, son expression restant la même sous on casque ne cachant que ses cheveux ses les parties de sa joue.
Il la regarda tenter de le soigner, puis s'approcha doucement en rangeant son arme pour lui indiquer qu'il ne montra aucune animosité, il salua Xena d'un signe de main .

"Ravi de te revoir Xena, quel dommage que vous débutiez aussi mal."

Il regarda Telrar puis donna un élixir à Signy

"Règle d'or d'un guerrier endurant, toujours acheter des potions, j'espère qu'il ne prend pas de bière à la place. Cet homme est encore plus inconscient que son père." Déclara-t-il avec un micro-sourire.

Il recula de quelques pas après avoir donné son breuvage.

"Donnez-lui ça avec trois baffes à son réveil, il vous écoutera après, tenez le plus longtemps possible et continuez la manoeuvre. Vous ne gagnerez pas ce combat."

Le templier d'élite commença à partir puis se stoppa net pour se présenter

"Mon nom est Orison, je suis un templier mais ces idiots ont oubliés de se renseigner avant de frapper, tout comme vous."

_________________
Zunashy, chef de la Zunarmy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pikafan

Pikafan

Masculin Nombre de messages : 358
Age : 20
Localisation : Pétaouchnok-land
Date d'inscription : 12/01/2018
Fire Emblem favori : Awakening

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 18:43

Pov de Lamne.

* SBUNK *

« -Yay ! Dans le mille ! »

Je ne peux pas m'empêcher de m'exclamer à haute voix en voyant mon seau percuter le crâne d'un Tablier. Si le ménage de tout à l'heure avait ressemblé à ça, cela aurait tout de suite été plus marrant ! Depuis les escaliers, j'ai une place de choix pour viser et dégommer l'armada de soldats qui s’amoncellent à l'entrée... Comment ? Ce n'est pas ça qu'on attend de moi, à la base ? Oui bah, écoutez ! J'ai une épaule en sang, et vous voulez que je combatte en étant transformé dans un espace restreint tout en faisant attention à ne pas trop blesser l'ennemi ?! On m'en demande beaucoup, là ! Je ne suis pas taillé pour ce genre d'affrontements... Sbam ! Prends plutôt ça, Tablier démoniaque ! Mouhahaha, ces seaux sont une arme redoutable !

Bon, par contre, il se peut vaguement que j'ai mal calculé un truc. A savoir : si mes cibles sont toutes exposées à moi, moi-même, je suis exposé à eux. Et ça, je ne le réalise que vaguement après l'avertissement de Yuyu à mon intention.

« -Ouups ! Pardon !... Pour ma défense, ce n'est pas dans mes habitudes de jouer à distance...  »

Il y a trop de paramètres à prendre en compte ! La quantité de munitions à ma disposition, les différentes personnes que je dois viser et toucher, et celles que je dois éviter... Encore heureux que je ne cherche pas à toucher leurs têtes spécifiquement ! Un seau dans les jambes, c'est suffisamment désagréable pour permettre à mes alliés de les mettre hors d'état de nuire par la suite.

... Ah, il ne m'en reste plus qu'un. Les autres sont écrabouillés et éparpillés dans le champ de bataille... En un soupir résigné, je jette donc ce dernier seau dans la mêlée, et observe les alentours à la va-vite. Il faut que je trouve quoi faire... Oh ! Là-bas ! L'un des nôtres est gravement blessé ! Ah, mais ça va, Signe Ici s'en occupe... Une minute ! Est-ce qu'elle discute avec un Tablier ?! Anh ! Et en plus, elle récupère un liquide pour le donner à Très Rare ! Sûrement un poison !

« -Argh ! Je savais qu'on ne pouvait pas lui faire confiance !  »

Quand j'y repense... Elle m'a peut-être dit de me placer près des escaliers exprès pour que je me prenne la flèche ! Ah non, je ne vais pas laisser passer ça comme ça !

Je saisis ma bestipierre, et bondis au dessus de la rambarde au moment de la transformation.

« -Traiiiiiiiiiiiitres ! »

Dès que je pose pattes au sol, je fonce, dans l'espoir de charger cet imposant Tablier avec qui elle a pactisé.

les petits noms de Lamne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 20:05

Signy regarda l'homme venir vers le petit groupe sans vraiment s'en émouvoir. Elle l'avait bien compris, il avait eu tout le temps de l’assommer alors qu'elle tirait Telrar tant bien que mal. Le fait qu'il ne l'aie pas fait montrait bien qu'il ne soutenait pas vraiment les templiers non plus. Pas présentement du moins. Néanmoins, son cil se leva quand l'homme montra qu'il connaissait non seulement Telrar mais aussi Xena.

Ces miliciens auraient-ils un lien avec les templiers ? Elle allait de surprise en surprise, si bien que malgré deux ans avec Esther, Signy perdait doucement son sang froid. Cela étant, elle ne fit aucun commentaire en acceptant l'Elixir qu'on lui avait tendu. Tellement perturbée, elle ne se posa même pas la question de pourquoi à elle plutôt qu'au chef. A un stade, il fallait juste laisser aller. Signy inspira doucement en ouvrant la fiole.

????? : Traiiiiiiiiiiiitres !

Signy se crispa de nouveau. Quoi encore... ? Elle se tourna... Et vit une petite montagne de muscles et de poils foncer vers le Hallebardier ! Un nerf explosa dans sa tête. Peu à l'aise, Signy poussa de petits rires nerveux, avant de se répéter trois fois, telle une prière.

Signy : La première impression est souvent trompeuse, la première impression est souvent trompeuse, la première impression est souvent trompeuse...

Elle inspira profondément pour tenter de se calmer. Elle n'était plus habituée aux combats qui allaient dans tous les sens, c'en était absolument éreintant. Elle devait néanmoins retourner au front. Si bien qu'elle tendit l'élixir à Xena.

Signy : Chef, je vous laisse vous occuper de lui. Je dois retourner pour gérer les blessés au front... Et les idiots aussi.

La dernière partie de sa phrase n'était pas dit avec de la colère. Il s'agissait ici d'un simple constat, dénué d'émotions. S'assurant donc que Xena s'était bien saisie de la fiole, Signy repartit à sa position plus avancée, cherchant des yeux le Taguël qui était susceptible de faire capoter ses plans.

Signy *Pensées* : …. Oh non, ce fichu lapin a laissé l'accès aux escaliers grand ouvert ! Rah, tant pis ! Je vais devoir garder un œil dessus en attendant de trouver quelqu'un pour s'en occuper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jevana

Jevana

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 21:44

Finley: Chef… ! Si vous comptez refaire votre truc du mur, là, c’est maintenant !

Xena: Pas encore. Si je l'utilise nous sommes sans défenses pendant 10 minutes, c'est comme ça que mon royaume infranchissable fonctionne, d’ailleurs, une fois utiliser je devrais aller au front, je me vois mal vous couvrir dans un couloir aussi étroit avec mon espadon, l'espace risque de me gêner et je ne serais qu'un poids pour vous. C'est frustrant mais c'est comme ça.

En effet le couloir ou les combat se dérouler était tellement étroit que Xena n'aurais jamais put manœuvrer offensivement ici et une fois qu'elle utiliserais sa technique elle ne pourrais plus couvrir ses équipier, c'est pour cette raison que Xena ne l'utiliserais qu'en dernier recours. La marquée était certes la meilleure personne pour couvrir les plus faibles mais certainement pas dans un espace aussi restreint, ses attaques seraient limitées par les murs qui plus est la jeune femme avais beau être résistante elle ne l'était pas autant qu'un chevalier à l'armure lourde, pour preuve ses seules protections étaient ses long gantelets et longues jambières tout deux en alliage de mythril.

Xena fut alors consterner en voyant que Telrar s'était lui même infliger une blessure avant de se faire rétamer par un hallebardier qu'elle reconnu tout de suite.

Xena: Orison.

Telrar s’effondrât au sol suite au violent coup de pied qu'il venais d'encaisser de par ce dernier qui fut lui même ramener vers Xena avant de se faire soigner par Signy.

Signy : S'il devait vouloir retourner au front, Xena, vous devriez l'en empêcher. Je ne peux rien pour l'anémie, pas à mon niveau.

Xena hochât du positif en regardant son gantelet, elle s’amusât alors à fermer et déplier sa main à plusieurs reprises.

Xena: Pas de problèmes, je m'en occupe.

A peine ses mots furent terminer qu'une imposante boule de poil fonça directement sur Orison, ce dernier restât de Marbre parant avec sa lance tout en restant statique tout en repoussant Lamne d'un violent coup de pied au museau, puis il se tournât à son tour vers Xena.

Orison: Ravi de te revoir Xena, quel dommage que vous débutiez aussi mal.

Xena: Contente de te revoir aussi Orison, quel dommage que nos retrouvailles se fassent dans ce genre de conditions, lui dit cette dernière en le saluant d'un signe de la main. Et oui, ça démarre mal, je ne m'attendais pas avoir à faire à un groupe de tête brûlées pareil, et je pense qu'aucun d'entre eux n'a appris à jauger la force de son adversaire, désolée si notre Taguel Lamne t'as déranger. Je vais devoir sévir encore plus, Néo est trop gentil et laisse passer beaucoup de choses, heureusement que je suis là pour rattraper le coup.

A peine ces mots terminer que Xena passe devant Orison et activât sa technique.

Xena: Royaume Infranchissable !

C'est alors qu'une barrière rougeâtre couvrir l'ensemble des alliées derrière Xena et que deux énormes boules de feu, des sort d'Inferno s'explosèrent tout deux contre la dite Barrière laissant Xena encaisser 70% des dégâts elle même et couvrant tout même Orison, même si ce dernier n'avais pas réellement eu besoin d'elle, son corps avais agit de lui même.

Xena: Geuuh.... Saleté.

Orison: Donnez-lui ça avec trois baffes à son réveil, il vous écoutera après, tenez le plus longtemps possible et continuez la manœuvre. Vous ne gagnerez pas ce combat.

Xena: Attends, Orison, amène moi au chef s'il te plait. Tu me le dois bien. Je vais régler ça à ma manière et donner l'exemple aux autres, dit alors cette dernière en finissant d'un coup sec ce qu'il lui rester de sa seule et unique potion.

Signy : Chef, je vous laisse vous occuper de lui. Je dois retourner pour gérer les blessés au front... Et les idiots aussi.

Xena se tournât alors vers Signy.

Xena: Je ne peux plus couvrir personne ic, ces couloirs sont trop étroit pour la lame que je manie et ma technique me demande dix minutes de recharge. Réveille Telrar et appelle Erina également, ils faut que ces deux là couvrent Finley et Kurtis pour le moment.

Puis Xena se retournât une dernière fois vers Orison un regarde sérieux se dessinant sur son visage, les traits fermes.

Xena: Amène moi à lui, c'est la première et dernière fois que je te demande une faveur, je veux juste régler tout ça par un duel entre chefs, je ne le tuerais pas, je te le promet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo

Néo

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Elibe et Tellius...
Date d'inscription : 07/01/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 22:58

Xena: Amène-moi à lui, c'est la première et dernière fois que je te demande une faveur, je veux juste régler tout ça par un duel entre chefs, je ne le tuerai pas, je te le promets.

Orison : C’est impossible, et tu le sais : je ne fais pas partie du groupe de Charles. Je n’ai donc pas le droit d’interférer dans ce combat. Parmi les Templiers, la discipline est… un pilier fondamental. C’est vrai que je suis plus fort que lui, plus haut dans la hiérarchie aussi, mais… c’est lui qui a été chargé de venir ici. Pas moi : je ne suis venu que de mon plein gré. Mais rassure-toi…

Il tourna la tête en direction de Néo.

Orison : Je n’ai pas le droit de te dire ça, mais vu les effectifs qui reste à Charles… l’issue du combat est proche, et ton collègue ne devrait pas tarder à voir ce joyeux luron débarquer face à lui. J’imagine qu’il saura le raisonner. Ah ! Charles est une tête brûlée, il est vrai. Mais Néo sait bien parler aux gens, il devrait le raisonner…



Néo : Très bien. Puisque c’est ainsi… je relève le défi !

A peine eut-il clamé ces mots qu’un autre Templier arriva, un T1 Lancier. Le Templier attaqua Néo d’un coup d’estoc, Néo para. Ne pouvant pas l’atteindre de ses poings à cette distance, Néo invoqua un sort de vent qui frappa sa main, et lui fit lâcher la lance. Néo fonça alors sur son ennemi et lui asséna un coup de la tranche de sa main dans la gorge, avant de l’achever d’un coup du manche de sa lance au visage. Un autre Templier arriva à la suite, un Combattant.

Néo : C’est ça, venez ! Venez m’affronter ! Que je me montre digne de voir votre chef !

Au même moment, Yuzu qui était non loin prit l’arme d’un ennemi pour la balancer sur un archer au loin qui menaçait Lamne, tuant la cible sur le coup.

Yuzuro : Mince j'en est tué un, bon on va dire que c'est pas grave.

Néo : Yuzu ! Je t’en prie, ne dis pas une chose pareille ! Bien sûr que c’est grave !

Mais il n’avait pas le temps de sermonner l’épéiste, que déjà il devait parer la hache de son ennemi.

Néo : Vous… ne passerez… pas !

Avec toute sa force, Néo désarma le Templier. Ce dernier ne se démina pas, et tenta de frapper Néo à poings nus. Néo encaissa, et lui rendit un coup… en plus d’un sort de vent. Puis un coup de pied au visage assomma le Templier.

Néo : Venez, allez, venez !

Charles : Mais, ça ne va pas… Je commence à m’impatienter ! Et c’est que je n’ai plus beaucoup d’hommes à ma disposition. C’est décidé, je vais l’affront…

Templier : Monsieur Charles, permettez-nous d’y aller.

Templier : Oh oui, s’il vous plaît ! Nous nous donnerons à fond : notre amour nous rend invincibles.

Charles : Si vous voulez… Mais si vous échouez, je me joindrai à la bataille !

C’est alors qu’un couple de Templiers se montra devant Néo.

Scapin, T1 Stratège de niveau 5, Épée fine, feu, vent et foudre
Technique « vélocité alliée » : augmente l’esquive de son alliée en duo

Valmina, T1 Lancière de niveau 5, Lancer acier, Javelot, Pyrolance
Technique « miracle allié » : sauve l’unité en duo d’une attaque létale, une fois toutes les minutes

Soutien S entre les deux, bonus de duo offensif : +4 attaque, +20 précision, +20 esquive

Néo : Oh… vous deux, vous me semblez un peu meilleurs que les autres.

Scapin : Ah, finement observé !

Valmina : Disons qu’on a foi en nos capacités.

Scapin : Vous voulez voir Monsieur Charles ? Pour cela, c’est très simple…

Valmina : ...il suffit de nous vaincre.

Néo : C’est comme si c’était fait !

Néo tenta un coup de poing vers Scapin, mais celui-ci esquiva, et balança un sort de feu sur Néo. Il para de justesse avec son bras. Pour plus d’allonge, Néo utilisa alors le manche de sa lance dans une attaque circulaire. Valmina et Scapin se prirent alors la main l’un de l’autre, et,  se mirent à danser, esquivant le coup avec vitesse et grâce. Utilisant la force centrifuge, Scapin projeta Valmina sur Néo, qui infligea au milicien un coup de lance au torse avant d’être ramenée en arrière. Les deux amants tournoyant, Scapin fut projeté à son tour sur Néo et lui porta un coup d’épée à l’épaule, sans que le pauvre ne puisse rien faire.

Néo pesta, but une gorgée de sa potion, avant de mettre en garde, sa lance en biais devant lui. Ses deux-là ne plaisantaient pas, le combat était sérieux. Il fallait réagir, et vite.

Alors qu’ils cessèrent leur danse et se lâchèrent la main, Néo préféra rester sur la défensive, sachant désormais que ces ennemis étaient, à eux deux, plus fort que lui. Et il eut raison.

La jeune femme envoya une gerbe de feu de sa pyrolance que Néo balaya de sa lance, Scapin se saisit de l’ouverture pour porter un coup  d’estoc au flanc de Néo. Ce dernier répliqua d’un coup de genou qui toucha le Templier à l’abdomen, mais à peine fut-il encaissé que Valmina lui saisit à nouveau la main, et les deux amants se remirent à danser.

Néo, sachant ce que ça signifiait, se mit en alerte maximale. Alors que les deux Templiers balancèrent simultanément des flammes de la pyrolance et des gerbes de foudre, Néo fit tournoyer très vite sa lance comme une hélice pour dissiper les sorts.

Tournoyant, Scapin fit alors valdinguer Valmina sur Néo, qui mit un grand coup de pied dans la tête du chef des miliciens. Elle remit pied à terre, et propulsa alors Scapin qui à son tout, mit à coup de pied à Néo sans qu’il ne puisse réagir.

Enfin les deux amants remirent pied à terre tous deux, et profitèrent de ce que Néo suffoquait pour s’enlacer, et s’embrasser tendrement. Après quoi, ils se remirent en garde.

Scapin : Alors ? Mon cher, pas trop déconvenu ?

Valmina : Avez-vous toujours autant envie de vous mesurer au chef ?

Néo cracha à terre car il n’arrivait pas à déglutir… mais c’est une gerbe de sang qui jaillit. Il n’y arriverait pas seul, à deux contre lui, il n’avait aucune chance de s’en sortir, il venait de s’en rendre compte.

Néo : Vous êtes… trop fort pour moi. Je le reconnais. Mais vous êtes deux, et je suis seul… Me permettez-vous de demander de l’aide à mes hommes ?

Scapin : Faites donc, je vous prie.

Valmina : Un combat inégal, n’est pas un combat digne de gentlemen comme nous.

Néo : Je vous remercie pour votre fair play. Et je vous jure, que, une fois ce combat grotesque terminé, nous ferons la lumière sur cette affaire. Nous ne sommes pas… qui vous pensez que nous sommes. Vraiment.

Il se tourna alors vers ses compagnons.

Néo : Miliciens ! Aidez-moi ! J’ai besoin de votre aide. Il faut en finir ! Il faut que je puisse parler à leur chef pour mettre fin à cette comédie… Mais il y a deux templiers qui semblent plus forts que les autres. Leur synchronisation parfaite les rend invincible pour un guerrier seul… Que quelqu’un vienne m’aider, peu importe qui !

NB : C’est une fois que Scapin et Valmina auront été mis hors d’état de nuire que Charles se montrera enfin. Lorsque ce moment sera venu, il faudra me laisser écrire le dialogue entre Néo et lui : le combat contre les Templiers sera alors terminé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Phoenix

Phoenix

Féminin Nombre de messages : 142
Age : 23
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 04/07/2016
Fire Emblem favori : Echoes : Shadows of Valentia

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 23:12

Il s’avérait que leurs adversaires n'étaient pas des bandits, mais des templiers. Autrement dit, des hommes auxquels il ne fallait pas s’attaquer... En voyant les insignes qu'ils portaient, Erina songea immédiatement qu'elle et les autres membres de la milice auraient mieux fait de déposer les armes plutôt que d'entrer en confrontation avec eux. Ils avaient mal évalué la situation, une fois de plus... Il était pourtant trop tard pour faire machine arrière.

Lorsque les premiers combattants franchirent la porte pour arriver dans sa direction, Erina se contenta de les assommer d'un puissant coup sur le crâne. Elle ne voulait pas faire de victimes parmi les templiers. Après tout, ils n'avaient rien à voir avec de simples bandits. Cependant, plus les minutes s'écoulaient, plus elle était submergée par leur nombre. De toute évidence, elle ne pouvait tenir à distance autant d'adversaires sans faire couler de sang... Elle se défendit donc tant bien que mal, empêchant les templier d'avancer. Sa lance vibrait dans toutes les directions, aussi tranchante et rapide. Elle enchaîna les affrontement jusqu'à ce que les assaillants lui laissent un moment de répit. Essoufflée, Erina tourna la tête en direction de Xena qui couvrait Finley et Kurtis. Elle remarqua alors Signy, auprès du corps inerte de Telrar.

- Telrar ! S'écria t-elle. Il ne pouvait pas l'entendre. Le vacarme était trop assourdissant.

Elle voulut le rejoindre, mais au moment ou elle fit un pas en avant, un imposant chevalier lui barra la route. Resserrant les mâchoires, Erina lui asséna un violent coup à la poitrine, le transperçant de part en part. Raidissant les muscles de son bras, elle enfonça sa lame jusqu'à ce que l'imposante masse tombe à ses pieds et la laisse rejoindre ses alliés. En arrivant près de lui, elle jeta sa lance à terre comme si il n'y avait aucun combat autour d'eux. Elle vit le sang qui entachait le manteau du jeune homme au niveau de son bassin et sentit son cœur s'appesantir.

- Telrar... Murmura t-elle en s'agenouillant près de lui. Ses mains enserrant les siennes, elle sentait leur froideur, mais elle pouvait entendre les battements de son cœur. Il n'était pas mort, dieu soit loué...

- Qu’est ce qui s'est passé ? Demanda t-elle en levant la tête vers Signy. Elle resserra les mains de son ami dans les siennes avant de les lâcher doucement, puis de se redresser en attrapant sa lance au passage.

- Emmène-le à l'abri, je garde cet endroit. Fit t-elle d'une voix forte.

Le combat n'était pas terminé. Elle devait se ressaisir. Son ami avait besoin d'être mis en sûreté, et elle ne laisserait pas ce fort tomber aux mains de ces hommes qui lui avaient causé cette blessure. Finley et Kurtis étaient derrière elle. Elle devait donc faire preuve de concentration pour que personne ne les atteigne. Prenant une profonde inspiration, Erina se prépara à invoquer ses loups de vent au cas ou le nombre d'adversaire serait trop nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 1 : Flusseim
Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Chapitre de motards / Désormais des black templars :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Communauté du Fire Emblem :: ♦ Divertissements :: [RPG] Projet Gaïa-
Sauter vers: