AccueilÉvènementsFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 Chapitre 1 : Flusseim

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Itachi

Itachi

Masculin Nombre de messages : 5295
Age : 23
Localisation : Je cherche la luck.
Date d'inscription : 23/10/2010
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mar 19 Fév 2019 - 23:43

Pris au piège dans un lieu clos et restreint, Aleister avait déjà fait une croix sur l'idée de se transformer, il allait devoir compter sur ses notions martiales.

Au bout d'un énième coup ennemi, la porte séparant la milice de ses assaillants céda, ces derniers envahissant aussitôt la salle. Neo affronta les premiers attaquants et donna pour instructions de faire un minimum de morts lorsqu'il aperçu l'insigne des templiers sur le bouclier d'un combattant.

Pas bon ça, se frotter à eux n'était pas de bon augure, mais dans l'instant présent, c'était eux ou les miliciex. L'un d'eux se rua vers le faucon, épée à la main droite levé en l'air, il tenta de l'abattre mais le laguz utilisa intercepta le coup avec sa main gauche en attrapant l'avant bras de l'épéiste,  profitant de la surprise de son adversaire, Aleister pris appui sur son pied gauche pour élever sa cuisse droite et ainsi asséner un violent coup de genou qui atteignit le menton du pauvre épéiste. Celui-ci tomba immédiatement à terre et se roulait frénétiquement sur le sol, les larmes au yeux, les deux mains porté à sa mâchoire couvrait le plus gros de ses gémissements mais le sang qui s'écoulait ne laissait que peu de doute, la violence du coup lui avait fait se mordre la langue dans le processus. C'était moche, mais au moins, il est à présent hors d'état de nuire et toujours en vie.

l'Attention d'Aleister se reporta sur leur nouvelle alliée qui lui demandait de se placer aussi haut que le plafond de la salle le permettait pour ensuite fondre sur les ennemis qui tenterait une entrée par la fenêtre de droite, cependant sa main semblait indiquer la fenêtre opposé. Pendant un court instant, Aleister cru que Signy ne savait pas distinguer sa droite de sa gauche avant de remarquer l'insistance de son geste en direction de la fenêtre de gauche. Aleister fini par comprendre le message de la jeune femme et hocha la tête avant de se diriger à l'endroit indiqué.

Juché au dessus de la fenêtre, Aleister cessa de battre des ailes pour se laisser tomber, pied droit en avant sur le casque d'un soldat T1 qui avait été gêné par la lourdeur de son équipement pour enjamber dite fenêtre, lorsque le coup, il bascula de tout son poids en avant et si le casque avait protégé son porteur de s'éclater le visage sur le sol, le choc était tel qu'il laissa le soldat groggy.

Le laguz sentit une brise derrière lui, il fit aussitôt volte-face pour apercevoir un mage de vent en train de lancer son incantation et envoyer quelques lames d'air aussi coupantes que des vraies en direction d'Aleister, que celui-ci esquiva. Le mage ne pouvait visiblement pas lancer des sorts en continu indéfiniment puisqu'il pris un court moment pour reprendre son souffle, mal lui en pris, Aleister profita de cette ouverture pour réduire la distance entre lui et le templier en utilisant ses ailes, le bras gauche levé à l'horizontale et percuta le haut du corps du mage de son arrière bras pour le plaquer au sol. Le mage en eut le souffle coupé et Aleister l'assomma ensuite d'un coup de poing sur le crâne.

La bataille faisait rage et la situation semblait inextricable, à chaque fois que les miliciens se débarrassaient d'un templier, un autre rappliquait aussitôt. Il aperçu Telrar s'auto blesser avec sa lance avant de rentrer dans un état second avec lequel il se débarrassa aisément de plusieurs templiers avant de se faire stopper net par un hallebardier qui semblait déjà bien plus capable que le reste.

D'un autre côté, il entendit les appels de Néo, qui demandait faisait face à un couple de templier contre lequel il avait visiblement des problèmes. Aleister entama un premier pas en direction du leader mais un chevalier s'interposa sur son chemin et lança une série de coups portés en estoc.

Tout en les esquivant, Aleister réfléchit à une solution face à ce mur vivant.
Ces coups sont lents, mais de mon côté, je n'ai aucun moyen de le toucher, pas sans mes serres et mon bec, à moins que...

Lorsque le chevalier arma son hallebarde de ses deux mains en la ramenant à l'arrière pour ensuite tenter une énième attaque droite, Aleister sauta par dessus son opposant et se retrouva derrière lui, il entoura du mieux qu'il le pouvait le corps du chevalier avec ses bras, il inspira un grand coup et le souleva lentement vers le haut, avec grande peine, avant de basculer en arrière, projetant le chevalier qui rencontra le sol au niveau du cou, il ne s'en releva pas.

Haletant, transpirant, Aleister posa un genou au sol tout en se servant de celui comme accoudoir pour récupérer un instant avant de finalement atteindre Néo.

- Me voilà, Neo. Je ne serais pas aussi efficace que si j'étais transformé, mais je vais tout donner.

***

(Oui, le mage s'est bel et bien mangé un lariat, et c'est un german supplex qu'Aleister a appliqué au chevalier. x3)


Dernière édition par Itachi le Mer 20 Fév 2019 - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 10:58

Xena: Je ne peux plus couvrir personne ici, ces couloirs sont trop étroit pour la lame que je manie et ma technique me demande dix minutes de recharge. Réveille Telrar et appelle Erina également, ils faut que ces deux là couvrent Finley et Kurtis pour le moment.

Signy hocha du chef, même si elle n'était pas d'accord. A côté de ce fichu lapin qui n'en avait juste fait qu'à sa tête, les directives de Xena faisaient tout de même sens. Et si elle pouvait joindre Charles pour le défier en combat singulier, ça pourrait grandement simplifier  les choses, vu la célèbre étiquette des templiers. C'était certes un pari mais elle était à un stade où parier sur le sujet était une possibilité viable.

Elle n'entendit néanmoins pas la réponse du templier car Erina fonçait vers eux, très bouleversée par l'état de Telrar.

Erina : Qu’est ce qui s'est passé ?

Tout en ouvrant légèrement la bouche de Telrar, Signy prépara l'élixir avant de répondre à la jeune femme.

Signy : Je crois qu'il est un peu trop sanguin pour son propre bien. Quand il a compris qu'il ne pourrait pas raisonner les templiers, il s'est mis en tête de tous les tuer, après s'être transpercé lui même. Probablement pour profiter de l'adrénaline. Mais après, le Hallebardier que vous pouvez voir là-bas l'a assommé et m'a donné cet élixir pour le soigner. Oh, et Xena a insisté pour que vous protégiez Finley et Kurtis ensemble, donc pardon à vous deux, mais je vais devoir le taper.

Ne prêtant pas attention aux remarques éventuelles de la première milicienne à qui elle s'était adressée, Signy força Telrar à boire une pleine gorgée d'élixir. Puis, elle lui tira doucement le col pour lui asséner plusieurs claques. Peut-être aurait-t-elle pu faire plus doucement mais sincèrement, la stratège voulait surtout retourner aider le groupe. Et elle était encore méfiante du moment où il avait complètement perdu les esprits. S'il était effectivement le « stratège » du groupe, il n'avait clairement pas les nerfs pour assurer de rôle.

Alors qu'elle le vit reprendre ses esprits, Signy se releva, se dirigeant vers le templier pour lui rendre le reste d'élixir.

Signy : Je vous remercie pour votre neutralité, sir Orison. Et votre simple présence a limité le massacre.

Elle entendit la demande de Néo mais ne réagit pas. Elle n'était pas douée à l'épée, la stratège risquait plus d'être un poids qu'une alliée fiable. Peut-être que Xena profitera de l'occasion. Mais le laguz Faucon fut plus rapide à rejoindre leur deuxième chef. Mais il lui semblait oublier quelque chose, quoi donc... ?

Signy : … Oh non, où est passé ce fichu lapin encore !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pikafan

Pikafan

Masculin Nombre de messages : 358
Age : 20
Localisation : Pétaouchnok-land
Date d'inscription : 12/01/2018
Fire Emblem favori : Awakening

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 12:19

Pov de Lamne.

Je ne les laisserai pas toucher à mon allié ! Ok, Très Rare ne s'est pas montré hyper sympa jusqu'à présent, mais ce n'est pas une raison pour l'abandonner au milieu du combat ! Vous allez voir ce que vous allez voir, Tabliers !

« -Yaaaaaah ! »

Je fonce sur le mastodonte à toute vitesse, crocs dehors. Mais celui-ci anticipe mon coup sans aucun mal, et pare mon attaque à l'aide de sa lance. La seconde d'après, son pied vient se loger dans mon museau, et il me repousse sans le moindre mal. Je recule un peu, retombe sur mes pattes arrières, et m'ébroue pour faire passer la douleur. Dans le même temps, j'écoute l'échange entre ce type et Nana.

« -"Notre Tagüel" ? Je ne suis pas un animal domestique, vous savez !  » loin d'être vexé, je me redresse sur mes deux pattes arrières, et dévisage la chef, perplexe « Qu'est-ce qu'il se passe ? On ne les attaque plus, finalement ? »

Cet affrontement a de moins en moins de sens. D'abord on nous dit de prendre les armes, ensuite qu'on ne doit pas les blesser, et maintenant on me reproche de défendre un allié au sol ?! Alors pourquoi est-ce que les Tabliers continuent de nous attaquer, eux ?! Il y a un sévère soucis de communication dans ce groupe ! Et je suis sûr qu'au final, on va tout me mettre sur le dos, comme dans la tribu... J'en ai marre, moi !

Mes oreilles se redressent à l'entente de l'ordre de Nez-Haut. Donc on doit quand même les combattre, finalement ? Raaaah c'est bon, je ne comprends plus rien. J'abandonne. De toute façon, Tête de Piaf semble déjà être sur le coup et il y a tout un champ de bataille qui nous sépare, donc c'est même pas la peine d'espérer le rejoindre.

Pour la seconde fois, je suspens ma transformation. Je viens porter ma main à mon épaule, toujours sévèrement entaillée par le coup de lance reçu un peu plus tôt. La douleur est supportable, mais la plaie ne parvient pas à se refermer à cause de mes multiples métamorphoses...

Je porte ma main à ma sacoche, et en tire une potion basique. Je n'ai pas l'habitude d'utiliser ce genre de choses, j'espère que ça n'a pas trop mauvais goût... Sauf qu'au moment où je dégoupille la bouteille, un Tablier vient me percuter, et me fait tomber au sol. La fiole explose par terre, et j'observe le breuvage se répandre, les oreilles tombantes.

« -Mais... Mais... »

Il arme son geste, et s'apprête à m'asséner un coup de hache.

« -C'EST QUE VOUS COMMENCEZ SÉRIEUSEMENT A ME COURIR SUR LA CAROTTE, VOUS TOUS ! »

D'un bond, je me redresse, et profite qu'il soit au dessus de moi pour lui mettre un coup de boule dans le ventre. Puis je serre mon poing, et saute dessus pour le frapper avec.

« -BUNNY SMASH ! »

Mes doigts viennent s'encastrer dans son visage. Malheureusement, ils n'épousent absolument pas sa forme, et c'est un doux et subtil "crac" qui résonne au niveau de son nez. Après Nez-Haut, toi tu seras Nez-Cassé ! Il recule de quelques pas, et je lui bondis purement et promptement dessus pour le faire tomber au sol. Assis sur son buste, je continue de le frapper.

« -On ! Ne ! Pousse ! Pas ! Ca te plait d'avoir été poussé, toi ?! Moi non ! Alors ! Tu ! Ne ! Fais ! Pas ! Ca ! »

Je réalise au bout d'un moment que mes coups l'ont assomé, et je croise les bras d'un air contrarié, toujours assis dessus.

« -Les gens sont vraiment rustres, par ici. Je ne comprendrai jamais ces Beorcs... »

les petits noms de Lamne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuzuro

Yuzuro

Masculin Nombre de messages : 1350
Age : 21
Localisation : Avec Catrichoux
Date d'inscription : 06/02/2017
Fire Emblem favori : Echoes : Shadows of Valentia

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 13:36

Yuzu grogna un peu sous les remontrance de Néo, après tout il n'avais pas fais exprès puis si il n'était pas venu se battre il ne serais pas mort de façon aussi stupide.

Yuzuro continuait de se défendre face aux templiers, et regardais du coin de l’œil sur Néo au cas ou qui avais l'air en difficulté face aux deux adversaires qui déblatérait des idioties sur l"amour", des drôles de gens tout comme Charles à premières vue, Yuzu prit la décision de faire un coup de pied spartiate sur son adversaire qui le fit tomber dans les pommes ayant visé son "point faible" et quand il voulu allez aider Néo Aleister était déjà sur place, il se dit que 2 était assez pour les battre et décida de ne pas intervenir, bloquant le coup qu'un des templiers essayais de porter à Yuzu il eue marre et lui mit un gros high kick dans la gueule "Vous me saouler vraiment et je peux même pas allez m'occuper des deux personnes chelou qui ont l'air fort !"

Yuzu fixa ensuite Charles dans les yeux comme pour essayer de le défier du regard "Tu es ma proie et je t'aurais un jour ou l'autre" sur ses paroles Yuzuro parti la ou Aleister se trouvais avant pour s'occupe de cette endroit et ne pas laisser les ennemies nous submerger, mais ça commençais à fatigué Yuzu tout c'est ennemies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nagalfar

Nagalfar

Féminin Nombre de messages : 4958
Age : 24
Localisation : Grado's keep
Date d'inscription : 28/06/2009
Fire Emblem favori : Sacred Stones

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 15:32

Calcias continuait d'intercepter les personnes qui venaient à sa rencontre, les empêchant atteindre l'arrière du groupe, en tout cas, pour ceux qui arrivaient de son côté. Il n'y avait pas a dire, le chef et Yuzu' faisaient du bon travail, et cela limitait ses propres adversaires.
Il avait a peu près réussi à reprendre le contrôle de la situation, retrouvant à peu près un certain calme. Ou plutôt, il n'était plus aussi paniqué. Il cherchait surtout à se défendre et défendre les autres, bien que l'idée même d'attaquer un Templier le rendait plus que nerveux. Ce n'était pas des adversaires qu'il aurait voulu affronter, dans la mesure du possible, et encore moins tuer...

Cependant, quelque chose n'allait pas. Le comportement des ennemis semblait avoir changé, et leurs attaques se faisaient plus violentes encore, comme s'ils étaient encore plus déterminés... Et il commençait sérieusement à fatiguer. Le rythme n'allait bientôt plus pouvoir être soutenu...

Aux prises avec un épéiste, accompagné d'un clerc qu'il protégeait, il ne remarquait pas se qu'il se passait dans les rangs, à l'arrière.
Les coups fusaient, et après avoir essuyé deux nouvelles entailles à son bras, Calcias parvint enfin à porter un coup à son adversaire. Le clerc alors s'en approcha, la lumière de son bâton refermant bien vite la plaie de son coéquipier.
Ses propres attaques n'étaient pas assez efficaces, visiblement. Et essayer d'atteindre le clerc était inutile si l'épéiste n'était pas assez incapacité... Il n'avait pas le choix, s'il voulait continuer de les affronter.

Puisant dans ses ressources, il ré-enchanta son épée, l'air tranchant de sa magie entourant la lame, avec la ferme intention de blesser cet ennemi.
Seulement, le contrecoup fut si violent qu'il posa un genou à terre, le laissant totalement vulnérable, et ce n'est qu'avec un réflexe salvateur qu'il parvint a dévier l'estoc de son adversaire, lui ajoutant une nouvelle blessure au torse.
De nombreuses volutes de magie apparaissaient autour de Calcias, ce qui avait l'air de perturber les deux Templiers, alors que sa propre vision commençait à se brouiller.
Il n'était plus en état de se battre, c'était évident. Pour autant, il tenta de prendre une posture défensive. Il était le seul à blâmer pour son état actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 16:33

Inquiète de ce que le Taguël pouvait faire, Signy le chercha des yeux sur le champ de bataille. Elle espérait sincèrement qu'il n'allait pas rendre les choses ENCORE PLUS compliquées qu'elles ne l'étaient déjà. Et quand elle le repéra enfin, elle soupira de soulagement. Il ne semblait pas vraiment en train de rendre les choses plus compliquées pour le groupe, c'était déjà ça de gagné. Cependant, elle se dirigea vers lui, agacée.

Ses remarques se turent en voyant la potion répandue par terre et l'épaule en sang de son collègue. Il semblait vraiment vouloir aider, à sa façon. Peut-être avait-elle été trop dure envers lui ? Le chaos et le changement de groupe avait eu un certain effet sur elle. Mais même si son collègue ne suivait pas ce qu'elle voulait, au moins il ne tentait pas activement de saboter ses planifications, comme certains mercenaires...

Reprenant le fil de ses pensées, Signy s'approcha doucement du Taguël, espérant qu'il ne l'attaque pas, vu qu'il avait hurlé « traîtres » tout à l'heure. Et une fois qu'elle était suffisamment proche, Signy sortit son sceptre pour refermer la blessure. Puis, s'approcha encore un peu pour être sûre d'être entendue malgré le chaos du combat.

Signy : Je sais que vous n'avez pas confiance en moi, je vous ai entendu. Mais je ne compte pas vous trahir, même si vous ne pourrez pas croire en ces mots car c'est ce que tous disent... Je vous ferai mes preuves, à tous.

Elle ne chercha pas de réponses à nouveau. Maintenant que le Laguzétait parti aider Néo, qui n'était du coup plus dans l'entrée non-plus, le front allait devenir encore plus fragile. Heureusement pour la sortie qui était gardée par le Faucon, un épéiste du groupe semblait avoir pris l'initiative de la protéger. Elle eut un petit sourire sur le sujet : Certains savaient prendre de bonnes initiatives. Mais du coup, l'entrée principale était encore plus fragile.

Dégainant son épée, elle se précipita donc au plus près. Il n'était plus question de pouvoir soutenir tout le monde à la fois, maintenant que le groupe du front s'éparpillait dangereusement. Il fallait donc renforcer le plus possible la première barrière, la plus importante en un sens. Si bien qu'elle courut pour soutenir ses nouveaux collègues.

Elle courut tellement qu'arrivée à l'ouverture, son pied fit un faux mouvement, ce qui lui fit perdre l'équilibre. Tentant de ne pas tomber, Signy battit rapidement des bras comme une grosse mouche, et tenta de se réceptionner avec son pied qui était stable. Cependant, emportée vers l'avant, elle mit rapidement un pied devant l'autre, avant de finalement chuter. Elle eut de la chance, cela la fit tomber sur l'épéiste qui mettait son nouveau collègue en danger, et ils se retrouvèrent tous deux par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zunashy

Zunashy

Masculin Nombre de messages : 2086
Age : 24
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 10/01/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 17:20

Telrar se réveilla doucement après les trois baffes, tentant de se remémorer ce qu'il s'était passé. Il se releva puis constata que sa blessure eue disparue contrairement à celui qui l'eu mit à terre.

"Certains auraient mit plus de temps." Déclara Orison en voyant Telrar se lever.

"Tu es de leur côté ?" Demanda le guerrier, fusillant du regard son interlocuteur.

"Sur le papier, oui, mais ils sont dans l'erreur, tout autant que vous, ne vous en faites pas pour votre réputation." Tenta de rassurer le supérieur d'un ton toujours aussi froid.
Il s'adressa alors à Telrar : "Si tu veux diriger un groupe ou leur donner des indications, réfléchis un peu plus à tes propres opportunité, je ne sais pas pourquoi tu t'es mis dans un état pareil, mais les méthodes extrêmes ne t'emmèneront pas loin." Conseilla-t-il.

"Tu ne sais pas grand chose de moi. Qu'est-ce qui te permet de donner des conseils comme ça ?" Répliqua le belliqueux, déclenchement un petit rire de la part d'Orison.

"Toi, non, ton père, oui, vous êtes exactement les mêmes à quelques années près."

Telrar prit pour réflexe de reprendre sa lance et de la pointer vers Orison.

"Dis moi où il est si tu le connais ! Si je peux y arriver plus vite qu'en passant par la milice, tu me rendra plus qu'un simple service." Menaça le guerrier, l'intéressé leva un cil puis eu un sourire en coin.

"Rencontrer Hélior ? Si je t'amène à lui, tu ne ferais que le gêner. Tu n'as aucun sang froid, aucune réflexion, aucune force et ce même en t'infligeant des blessures. Il passerait son temps à t'entraîner pendant que le groupe n'arriverait pas à ses fins, mes excuses."

La remarque que prit Telrar le blessa, en plus de toucher sa fierté. Orison n'avait pas tort, le garçon avait clairement échoué dans ses tâches pour ce combat, il rangea alors sa lance et baissa la tête. Ne se sentant plus en état de combattre voire même de penser il était comme parti de son propre corps.

"Il a raison, ce groupe n'a pas forcément besoin de moi. Je dois trouver autre chose." Pensa-t-il.

Orison commença à partir, il s'adressa à Xena.

"Toi et Néo avez l'air de ne pas communiquer assez bien pour diriger les plans d'action, Telrar a du potentiel mais... Tu vas devoir attendre un peu. Continue de diriger les troupes pendant que Néo s'occupe de Charles. Ton groupe ne m'a pas l'air constitué de mauvais éléments, ils ont juste besoin de se comprendre." Déclara-t-il.

_________________
Zunashy, chef de la Zunarmy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jevana

Jevana

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 17:46

Orison: Toi et Néo avez l'air de ne pas communiquer assez bien pour diriger les plans d'action, Telrar a du potentiel mais... Tu vas devoir attendre un peu. Continue de diriger les troupes pendant que Néo s'occupe de Charles. Ton groupe ne m'a pas l'air constitué de mauvais éléments, ils ont juste besoin de se comprendre.

Xena soupirât tout en lui répondant une dernière fois alors que ce dernier continuer d'avancer.

Xena: J'ai voulu lui faire confiance, laisser l'un des autres miliciens diriger, mais je vois que Telrar n'as pas le sang froid requit pour ça, je comptait lui laisser sa chance et en faire le stratège du groupe mais... Je céderais cet honneur à la seule personne qui as sut garder la tête sur les épaules durant la bataille, répondit cette dernière en tournant sa tête vers Signy en prononçant ces mots. Pour ce qui est du groupe, j'ai bien peur que le chaos risque de durer jusqu'à ce qu'on puisse communiquer tous entre nous au calme, seul le Fire Emblem me semble être le lieu approprier. De plus à force de vouloir satisfaire tout le monde j'en perds de vue ma fermeté, mais je vais bientot leur faire comprendre qui dirige ici, quitte à me les mettre tous à dos un par un. Je n'ai pas été nommée chef de la milice pour me faire apprécier mais pour diriger, le duc s'en retournerais dans sa tombe si il me voyais actuellement. La prochaine fois qu'on se verras Orison tu verras autre chose que ce désordre, désolée de t'avoir déçue.

Une fois qu'Orison s’éloignât pour de bon. Xena regardât ensuite le combat qui opposer Aleister et Néo contre les duos de templier beaucoup plus fort que les autres, décidément, elle ne pourrait jamais être au cœur de l'action si ont lui assigner constamment la défense des plus faibles, cela allait devoir changer, et vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagalfar

Nagalfar

Féminin Nombre de messages : 4958
Age : 24
Localisation : Grado's keep
Date d'inscription : 28/06/2009
Fire Emblem favori : Sacred Stones

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 19:00

Calcias regarda d'un air hagard et incompréhensif leur nouvelle recrue s'affaler sur son adversaire, décontenancé, comme l'épéiste et le clerc. Il dût même se frotter les yeux pour s'assurer de ce qu'il s'était bien passé, et essayer de faire une mise au point.

Non... Il fallait profiter de cette occasion, maintenant que la voie était libre. Essayant de reprendre son souffle, et dans un dernier élan, Calcias laissa tomber son épée, arriva aussi vite qu'il pouvait face au clerc et lui arracha son bâton des mains, avant de s'en servir pour assommer le malchanceux qui était à terre, d'un coup sur la tête, laissant tomber le bâton juste après. C'était lui qui était dangereux.

Heureusement, cela se fit sans trop de mal. Une fois ce danger écarté, Calcias se mit à genoux devant celle qui lui avait sauvé la vie et lui tendit une main tremblante avant de la retirer. Même s'il la lui prenait, il n'arriverait pas à la relever.

- Ça... Ça va aller ? Merci pour le coup de main.

Il regarda le champ de bataille distraitement, sans point fixe, avant de mettre sa main sur son front. Sa tête lui tournait également. S'il ne se reposait pas très vite, il allait finir par tomber dans les pommes plus que d'avoir à s'inquiéter de ses quelques blessures qui le lançaient.

Il posa un pied à terre et se souleva, avant d'être pris de vertige. Se résignant à rester sur place, il s'assit donc par terre, tentant juste de récupérer un peu. Ce n'était pas prudent, mais il n'avait plus d'autres options. Il était une cible facile dans tous les cas, à présent.

- Comment ça se passe ? demanda-t-il à la stratège. J'espère que tout le monde s'en sort...

Il n'avait pas eu le temps de vraiment se renseigner sur les autres. Ou même de se concentrer sur l'état de tous, en réalité. Mais il espérait juste avoir réussi à faire le nécessaire pour garder les personnes qui en avaient besoin en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Néo

Néo

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Elibe et Tellius...
Date d'inscription : 07/01/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 21:55

Néo : Miliciens ! Aidez-moi ! J’ai besoin de votre aide. Il faut en finir ! Il faut que je puisse parler à leur chef pour mettre fin à cette comédie… Mais il y a deux templiers qui semblent plus forts que les autres. Leur synchronisation parfaite les rend invincible pour un guerrier seul… Que quelqu’un vienne m’aider, peu importe qui !

À ces mots, Aleister fut le premier à réagir, et s’approcha de Néo pour le soutenir dans ce combat. Yuzu, l’épéiste du groupe, prit alors une bonne initiative en se mettant au poste anciennement occupé par le faucon.

Aleister : Me voilà, Neo. Je ne serais pas aussi efficace que si j'étais transformé, mais je vais tout donner.

Néo : Merci, Aleister.

Scapin : Bien. L’égalité numérique étant rétablie…

Valmina : Pourrions-nous reprendre le bal ?

Néo : Avec grand plaisir !

Scapin et Valmina se reprirent la main.

Néo : Attention Aleister, il vont se mettre à attaquer très vite.

Le faucon hocha la tête, avant de parer de ses deux bras Valmina qui fut projetée sur lui.

Valmina : Jolie parade, l’ami !

Valmina déjà posée à terre, envoya Scapin à son tour sur Aleister. Néo tenta un coup de pied, qui fit se lâcher la main les deux amants. Scapin se retrouva contre Aleister qui tenta de lui attraper le bras, mais il se dégagea comme une anguille.

Scapin : Zut ! Ma mie, ces manants nous ont séparés !

Valmina : Peu importe la distance qu’il y aura entre nous, je t’aimerai toujours !

Néo frappa un grand coup de pied vers Valmina, qui para de sa lance. Il frappa alors la jeune femme du manche de sa lance, mais elle para avec son bouclier. Mais sans le bonus de duo, elle était moins robuste que le cavalier wyverne, qui la fit reculer d’un pas.

Valmina : Urg !

Néo : La comédie… a assez duré !

Néo repoussa violemment la lancière, qui fit un saut en arrière et se remit en garde. De son côté, Aleister esquivait les attaques de Scapin, sans pour autant pouvoir saisir une ouverture, le Templier restait trop rapide pour le Laguz non transformé.

Scapin jeta un bref regard vers Néo. Un sourire en coin, il feinta une énième attaque vers Aleister, mais lança un sort de feu vers Néo. Le faucon le remarqua aussitôt.

Aleister : Néo, attention !

Néo : Quoi ?

Se retournant juste à temps, Néo dissipa le sort de feu d’un mouvement ample de sa lance. Il s’éloigna alors de deux pas pour se placer hors de portée de Valmina, qui tenta un coup d’estoc qui finit dans le vide.

Néo : Merci, Aleister ! Je te revaudrai ça.

Aleister hocha du chef.

Scapin : Zut. Je ne me bats pas aussi bien sans elle ! Alors, fais-moi plaisir, l’ami… et disparais !

Scapin tenta une double attaque, un coup d’estoc de son épée en même temps qu’un sort de vent. Mais la colère le fit se précipiter, il manquait de précision, Aleister se recroquevilla pour esquiver, et passa entre les jambes de Scapin. Une idée lui vint alors, subitement, et le Laguz prit sa forme animale, ce qui fit complètement trébuché Scapin qui s’étala au sol.

Reprenant forme humaine, Aleister le saisit à la gorge, et lui mit un puissant uppercut.

Scapin : Argh ! Au secours, ma mie !

Valmina : Oh, non, mon sucre d’orge !

La Templière se précipita pour prendre la main de son bien-aimé, en même temps que de parer le coup suivant d’Aleister. Néo fit volte face et s’approcha d’eux.

Valmina tenta d’extraire Scapin de l’emprise du milicien, ce dernier sentait qu’il n’était pas assez fort pour tenir prise, alors il préféra balancer le tout vers Néo.

Aleister : Néo, attrape-le !

Néo attrapa Scapin au vol, et lui mit un puissant coup de la manche de sa lance au visage. Il ne s’en relèverait pas, de celle-là !

Néo : Oui, ça y est ! C’est gagn…

L’épée de Scapin venait de s’enfoncer dans le torse de Néo, qui abaissa son bras tenant la lance. Le visage de Scapin abordait un large sourire, et pas la moindre blessure… La technique Miracle Allié de Valmina avait annulé tous les dégâts de l’attaque !

Scapin : Non, perdu ! Je crois qu’au contraire, c’est nous qui avons gagné !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Mer 20 Fév 2019 - 22:27

Signy sentit sa conscience la quitter pendant quelques secondes. Mais elle devait être née sous une bonne étoile, puisque les Templiers restant avaient été juste abasourdis par l'accident. Cette jeune femme pouvait-elle réellement être une combattante ? Cependant, elle parvint à se redresser juste après que son nouveau collègue aie assommé le templier à terre. Cela lui permit de constater son état. Malgré tout, il lui tendit la main, probablement par réflexe vu qu'il la retira juste après.

Calcias : Ça... Ça va aller ? Merci pour le coup de main.
Signy : Pour être honnête, c'est plus un accident qu'autre chose mais bon...


Alors qu'il se reculait pour s'asseoir, Signy se redressa pour couvrir son repli. Cependant, elle n'allait pas le laisser dans cet état, si bien qu'elle leva sa lame devant elle, tout en utilisant un bâton de soin derrière elle pour remettre son allié sur pieds. Mais les adversaires semblaient ne plus avoir grand monde de conscients, si bien que personne ne s'intéressa vraiment à elle pour plutôt regarder le combat à quatre en deux duos.

Lorsqu'elle avait assez soigné les blessures de son collègue, elle souffla et s'adossa au mur. Contrairement à ce à quoi elle s'était attendue, les miliciens avaient principalement essuyé un assaut frontal des templiers, personne n'avait tenté de passer par les escaliers. Elle s'était donc ajouté elle-même de la pression avec ce Taguël qui était parti de son poste, de même que pour le Laguz. Finalement, ses directives n'avaient pas été des plus utiles.

Cependant, son point de vue sur le constat était opposé à un certain piquier un peu plus tôt, sans qu'elle le sache. Ses directives n'avaient pas vraiment aidé ? Ce n'était pas une si mauvaise chose, ça voulait dire que le groupe n'allait pas être totalement dépendant d'elle contrairement aux mercenaires, ce serait gênant. Le Taguël semblait un peu... Simple, mais s'il était le seul aussi simplet, cela lui faciliterait la tâche. De plus, c'était le rôle d'un stratège de s'adapter aux aléas.

Calcias : Comment ça se passe ? J'espère que tout le monde s'en sort...

Signy : Il s'est passé des choses... Très nombreuses.


Elle soupira en se passant dans sa tête tout ce qu'elle avait pu observer au combat, avant de raconter du mieux qu'elle put.

Signy : Peu après que vous m'ayez présenté des excuses, d'ailleurs pardonnez moi de ne pas vous avoir répondu sur le coup, j'étais trop concentrée, j'ai soigné les blessures de Finley... Ou était-ce Kurtis ? Je n'en ai aucune idée... Enfin bref, l'archer qui s'est fait toucher par la boule de feu que ni vous ni moi n'avons pu arrêter. Et Telrar a été pris d'une furie meurtrière soudaine, s'est transpercé lui-même avant de tuer deux templiers. Un des leurs, quelqu'un visiblement BIEN plus fort que ses collègues, l'a arrêté en l'assommant. Xena et lui semblaient se connaître, et il connaissait aussi Telrar, il m'a donné un élixir pour le soigner. Le Taguël m'a plutôt fait paniquer mais finalement, personne n'est gravement blessé.


Comme d'habitude, Signy avait plus parlé qu'il n'aurait fallu, si bien qu'elle attendit quelques instants pour lui laisser le temps d'assimiler les informations.

Signy : Au fait, nous n'avons pas été vraiment présentés. Je suis Signy, et vous ?

Cependant, alors qu'elle attendait la réponse de l'épéiste, une clameur se souleva dans les rangs des templiers, ce qui eut pour effet de mettre mal à l'aise la stratège. La dernière fois que les Templiers étaient ragaillardis, c'était parce qu'un templier bien plus puissant que les autres avait mis Telrar à terre en un coup. Malgré son angoisse, Signy resta à sa place. Même si elle y allait, elle ne pourrait que changer la donne et pousser les templiers à recommencer leur assaut.

Signy : … J'espère que ce n'est pas parce que l'un des deux est mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagalfar

Nagalfar

Féminin Nombre de messages : 4958
Age : 24
Localisation : Grado's keep
Date d'inscription : 28/06/2009
Fire Emblem favori : Sacred Stones

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 0:42

Calcias grimaça légèrement lorsqu'il reçut les soins de sa collègue. Cela n'avait rien d'agréable de sentir ses chairs se refermer, bien que la douleur qu'elles engendraient avait enfin disparue.
Ça n'arrangeait pas le cas de sa fatigue, mais cela n'était pas grand chose, tant qu'il n'y avait plus d'ennemis pour le moment. Il fallait juste qu'il se repose encore quelques minutes, et il pourrait au moins tenir debout. Correctement, par contre, c'était une autre histoire, mais de peu d'importance.

Il écouta bien attentivement le discours de la jeune femme, quelque peu abasourdit par son récit. Il savait bien qu'il ne pouvait pas tout suivre, mais des choses aussi... Insensées ? La boule de feu... Il avait bien cru la voir s'écraser quelque part, mais il ne pensait pas que ça avait touché quelqu'un.

L'épéiste prit une minute pour tenter de rassembler toutes ces informations, et essayer de faire la part des choses.

- Ne vous excusez pas. L'important, c'est que vous ayez pu aider tout le monde. Merci de les avoir protégé.

Calcias lui lança un sourire amical, sans se risquer à nommer l'archer dont elle ne parvenait pas a saisir le nom. Il avait lui même un peu de mal, et il lui fallait déjà assimiler le fait qu'il s'agisse bien d'un milicien, et non d'un simple serviteur.
Il prit bien vite une mine concernée cependant. Il avait vraiment du mal avec la nouvelle de Telrar. Et encore plus avec cette histoire de Templier.

- C'est quelqu'un de très capable, de ce que j'en ai vu. Mais... Se transpercer ? Pourquoi ? Seul un fou irait jusqu'à se blesser lui-même...

Il s'arrêta encore un instant, plongé dans ses pensées. C'était vrai que Telrar avait tué ce chef bandit d'un coup, l'autre jour, même s'il avait été aidé. Il se rappelait de son accès de colère à ce moment. Peut-être était-ce un de ces accès en plus violent ? Cela n'expliquait pas l'auto-mutilation cependant...

- Un templier qui connaît la chef ...? Templier... Templier... !

Nom de... Calcias réalisa alors. De manière hâtive, il décrocha la broche en forme de cerf qu'il portait tout en pestant légèrement, avant de la mettre rapidement dans une poche. Avec toute cette pression et cette nouvelle qu'il s'agissait de Templiers qui venaient de nulle part, il avait oublié d'enlever sa broche. Si quelqu'un parmi les ennemis venait du pays, il était fichu. Mieux valait tard que jamais...

Quelque peu rassuré une fois ce geste accomplit, il hocha la tête en réponse à Signy et avant qu'il ait eu l'occasion de répondre, il entendit la clameur vers où se trouvait le chef. Il lui avait semblé voir du coin de l’œil l'homme-bête s'y diriger aussi. Et à la voir la tête de la stratège et surtout après avoir exprimé son inquiétude, il comprenait que ce n'était sûrement pas bon.

Poussant un peu le sol de ses bras pour se relever, il retomba presque immédiatement. Non, c'était inutile. Il voulait les rejoindre, mais savait très bien que ce serait une grossière erreur si quelque chose de grave se passait, mais voulait absolument aider.
Calcias pointa alors son épée à Signy, qui gisait un peu plus loin. Si c'était nécessaire...

- Calcias. Vous devriez prendre mon épée et les aider... Vous êtes bien plus en mesure de le faire, et je pense qu'elle vous sera utile. Faites juste attention à n’agripper que la garde, elle pourrait vous blesser, sinon.
Je vais me débrouiller, ne vous en faites pas.


Il aurait même pu se risquer à l'imbuer encore plus de magie, mais il se garda de faire cette proposition. S'il faisait ça, il allait partir au pays des songes pour quelques jours, c'était certain, à autant utiliser sa magie, sans compter le fait que ce serait expérimental.
Mais surtout, il ne voulait pas faire plus de victimes qu'il y avait déjà eu, et cette lame était déjà assez meurtrière comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 11:26

La jeune femme regarda l'épéiste lui tendre son épée. Se doutant de ce qu'il allait dire, Signy eut une petite moue d'anticipation.

Calcias : Calcias. Vous devriez prendre mon épée et les aider... Vous êtes bien plus en mesure de le faire, et je pense qu'elle vous sera utile. Faites juste attention à n’agripper que la garde, elle pourrait vous blesser, sinon.

Signy : … Ce n'est vraiment pas une bonne idée. Vous trouvez que j'ai l'air en forme, mais en réalité, je tiens à peine debout. Je dois bien faire illusion. Mais cela fait trois semaines que je n'ai pas pris les armes, et j'ai été obligée d'utiliser régulièrement mon bâton de soin. Je ne suis pas une grande épéiste en temps normal, mais dans mon état, je les gênerais plus qu'autre chose. Sans compter qu'il semblerait que ce soit un accord entre eux. Si j'y allais malgré tout, je romprais l'équilibre sur lequel ils se sont mis d'accord. En temps normal, j'ai tendance à considérer qu'un concept, l'honneur par exemple, ne devrait pas aller contre la vie, mais si je romps leur « contrat », les autres pourraient recommencer à se battre. Et si, à plus forte raison si l'un d'eux est vaincu, nous devrions nous battre contre les templiers restants, vous et moi sommes hors combat, ce qui ne ferait qu'ajouter plus d'adversaires à nos alliés. Il ne faut pas intervenir.

https://www.youtube.com/watch?v=SI6Yyr-iI6M

Cette phrase fit écho dans l'esprit de la jeune femme. Un bâtiment en feu, elle qui criait alors qu'une main ferme se tenait sur son épaule. Le visage de la personne dissimulée sous une capuche, répétait cette phrase en boucle. Son esprit la ramena à « ce » moment. Des larmes roulèrent de nouveau sur ses joues, alors qu'elle ne s'en rendit pas compte. Des larmes de désespoir, de rage, d'injustice. Cette phrase qui l'avait totalement brisée, voilà 2 ans.

Sans s'en rendre compte, Signy s'assit par terre, son visage enfoncé dans ses propres cuisses.

Signy : … Il ne faut pas intervenir... Il ne faut... pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pikafan

Pikafan

Masculin Nombre de messages : 358
Age : 20
Localisation : Pétaouchnok-land
Date d'inscription : 12/01/2018
Fire Emblem favori : Awakening

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 12:10

Pov de Lamne.

Bon, bon, bon... Maintenant que j'ai assommé ce type et que je n'ai plus de quoi me soigner, je fais quoi ? Non pas qu'il soit inconfortable, mais je ne vais peut-être pas rester assis sur lui pour tout le reste du combat...

Mes oreilles se redressent quand j'entends des pas s'approcher. Je me retourne, et remarque que Signe Ici est en train de me rejoindre, ce qui a pour effet de m'arracher un sévère froncement de sourcil.

« -Je ne sais pas ce que tu espères en t'approchant doucement comme ça, mais ce n'est pas ça qui va t'aider à prouver ta val-... !  »

Je me tais lorsque son étrange bâton luit, et qu'une réconfortante chaleur envahit mon corps. Un regard envers mon épaule, et je constate que celle-ci cicatrise en l'espace d'un instant. Je reste ébahi pendant quelques secondes, et Signe Ici en profite pour me rejoindre, et m'adresser de rapides paroles. Je la dévisage, avant de... La prendre dans mes bras.

« -C'est toi qu'as fait ça ?! Mais c'est trop cool ! J'ai toujours su qu'on pouvait te faire confiance !  »

Ragaillardi, je la lâche et me remets debout d'un bond. Je serre les poings, et souris à pleines dents, prêt à en découdre.

« -Ok ! Je vais continuer d’assommer ces types jusqu'à ce que le combat cesse !  »

Et je retourne à l'assaut.

Combattre en tant que humain, humain désarmé de surcroît, peut paraître déroutant. Mais chez les Tagüels, nous avons pour habitude de n'utiliser rien d'autre que notre corps. La nature nous a doté de capacités suffisamment intéressantes pour nous éviter l'usage d'armes ! Et c'est très régulièrement que j'ai été entraîné à lutter ainsi, dans la tribu. Ce n'est donc pas avec de grandes difficultés que je parviens à affronter un ennemi, tant que celui-ci reste seul !

Cela tombe bien, la quantité de nos adversaires parait grandement diminuée. Il y a désormais plus de corps sonnés au sol que de soldats en train de combattre, dans l'entrée de la forteresse. Lorsque je finis de mettre à terre un dernier ennemi, je réalise que toute l'attention est focalisée sur un affrontement, plus loin. Nez-Haut et Tête de Piaf ! Ils ont l'air de faire un duel avec les deux Tabliers balèzes, en vue de l'immobilisation générale. Personne n'ose intervertir, et ça se comprend ! On n'intervient pas dans un duel. C'est une question de principe !

Alors je profite de la trêve générale pour me rapprocher, et vivement encourager mes alliés.

« -Tenez bon ! Ne lâchez rien !  »

Je souris à pleines dents.

« -Si vous gagnez, je préparerai des pâtisseries traditionnelles Tagüels, rien que pour vous ! »

J'ai toujours su comment motiver les gens.

... Quoi, un problème ?

les petits noms de Lamne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo

Néo

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Elibe et Tellius...
Date d'inscription : 07/01/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 14:00

Alors que Néo pensait avoir porté le coup de grâce, Scapin avait été sauvé par la technique Miracle Allié de son amante, et avait blessé Néo au torse avec son épée.

Scalpin : Non, perdu ! Je crois qu’au contraire, c’est nous qui avons gagné !

Néo : Argh !

Lamne était arrivé entre-temps. Juste avant que Néo ne se fasse transpercer, il avait lancé :

Lamne : Si vous gagnez, je préparerai des pâtisseries traditionnelles Tagüels, rien que pour vous !

Valmina : Quel dommage, vous allez devoir faire une croix sur vos pâtisseries… Mon chéri, il est temps d’en finir.

Scapin : Oui, bien sûr ma mie !

Aleister arrêta Valmina qui brandissait sa lance. Alors que Scapin essayait de retirer sa lame… Néo lui attrapa le poignet.

Scapin : Que… mais ?

Néo lui fit une clef de bras, qui le fit lâcher son épée, toujours plantée dans le ventre du milicien. Scapin ne s’attendait pas à cette manœuvre, il tenta de jeter un sort de feu, mais Néo le balaya de sa lance. Dans le même mouvement, sa lance frappa Scapin au visage, mais ça, Néo ne l’avait pas prévu.

Scapin dut bondir en arrière pour se dégager, lâchant la main de sa bien-aimée. Son visage était en sang.

Scapin : Ce n’est pas vrai ! Mais, qui est-tu ?

Néo : Ni bandit… ni mercenaire… je suis, un Milicien de Gaïa !

Néo tenta à ces mots de l’achever par un coup de pied au visage, mais Scapin esquiva de justesse. Il reprit la main de Valmina pour l’extraire de la prise d’Aleister et pour se remettre en duo avec elle. Aleister lâcha la jeune femme… pour mieux mettre un grand coup de pied dans le poignet valide du Templier ! Lâchant encore une fois la main de Valmina, Néo attrapa cette dernière tandis qu’Aleister attrapa le pauvre Scalpin.

D’un geste de sa lance, Néo désarma Valmina.

Valmina : Par la déesse, vous avez gagné ! Je vous en prie, vous pouvez me tuer, mais épargnez la vie de mon ami !

Néo : Je l’ai déjà dit. Nous ne sommes pas des bandits, ni des mercenaires. Nous faisons partie de la Milice de Gaïa.

Valmina : Mais de quoi s’agit-il ? Je n’en ai jamais entendu parler.

Néo : … Je vais m’entretenir avec votre chef, Charles. Tout ceci n’aurait jamais du arriver. Je ne vous tuerai pas, ni vous, ni votre amant, vous pouvez en être sûre. Et lorsque nous aurons mis fin à cette mascarade, nous vous présenterons nos excuses. Veuillez me pardonner, je n’ai pas l’habitude de frapper les femmes, mais, pour cette fois…

Néo mit un coup rapide dans l’arrière du crâne de la jeune femme, qui l’assomma.

Puis il se tourna vers Aleister, juste à temps pour le voir faire un « german supplex » au pauvre Scapin.

Cette fois, le combat était bel et bien terminé.

Néo prit une grande inspiration. Ses pensées se bousculaient très vite dans sa tête, il ne se rendit même pas compte qu’il n’avait pas enlevé l’épée qui était plantée dans son corps, et qu’il ne s’était pas soigné, que déjà Charles se montra à lui.

Charles : Diantre ! C’est toi qui as fait ça ? Fantastique ! Enfin un adversaire à ma mesure !

Néo : At… attendez. Il y a méprise. Nous ne voulons pas… ce combat…

Charles : C’est idiot, si vous ne vouliez pas vous battre, vous vous seriez rendus quand je vous l’ai proposé ! Allons, mon brave, mettez-vous en garde ! Il est grand temps que je me défoule, après tout ce temps !

Néo, pensées : Il ne m’écoute pas… Ce type est un Templier, un peu bizarre certes, mais son honneur l’interdit d’attaquer un homme sans défense.

Néo jeta alors sa lance à terre.

Charles : Mais… Que fais-tu ? Bats-toi !

Néo : Je ne… veux pas… Trop de sang a déjà coulé… Il faut m’écouter… Il y a méprise… sur toute la ligne…

Charles : Mais… Bon, je veux bien t’écouter, mais il faut d’abord se battre ! Allez !

Voyant que son adversaire n’avait pas l’intention de reprendre son arme et d’accepter le duel, Charles se mit à taper du pied et à trépigner.

Charles : Mais ! C’est pas juste ! Je veux me battre !

Néo leva un cil. Quel était donc que ce Templier ?

Finalement, Charles rengaina son épée, et croisa les bras, l’ai bougon.

Charles : Bon, bon, je t’écoute.

Néo mit un genou à terre. Il avait perdu pas mal de sang, et n’avait plus la force de tenir debout.

Néo : Nous sommes… la Milice de Gaïa. Nous ne sommes pas ici pour nous battre, il y a erreur. Ce combat n’aurait jamais du avoir lieu.

Charles : Maintenant que tu le dis… C’est vrai que vous avez épargné la vie de la plupart de mes hommes.

Néo : Nous n’avions jamais voulu de ce combat. Nous avons fait notre possible pour ne blesser personne… Nous n’avons cependant pas pu épargner la vie de tous vos hommes, veuillez accepter mes sincères excuses, au nom de tout mon groupe.

Charles : Je ne comprends pas ! Si vous ne vouliez pas du combat, pourquoi ne pas vous être rendus quand je vous l’ai proposé ?

Néo : Mes hommes ont eu peur, que, en rendant les armes, il ne s’exposent au danger. Nos assaillants auraient pu être des bandits sans scrupules. Vous ne vous êtes pas annoncés en tant que Templiers.

Charles : Hein ? Mais, si, pourtant… Ah, maintenant que tu le dis… C’est vrai ça ! Zut, j’étais trop pressé d’en découdre, j’ai oublié cette formalité ! Mais, de toute façon, ce n’est pas bien grave, puisque vous n’êtes qu’un groupe de mercenaires malpropres, qui n’avez pas hésité à tuer les chevaliers qui occupaient ce fort légitimement !

Néo : Hein ? Mais, alors, vous êtes venus… pour reprendre ce fort à un groupe de mercenaires ?

Charles : Tout-à-fait ! Vous avez chassé de ce fort les locataires, nous sommes venus pour vous en déloger.

Néo : Je vois… où est la méprise. Nous avons déjà chassés, ces mercenaires… Ce groupe a déjà été vaincu.

Charles : Est-ce possible ? Tout ceci serait alors une profonde méprise ? Mais, qui vous a demandé de le faire ?

Néo : Notre employeur, et le propriétaire de ce fort… Lord Arsenus.

Charles : Quoi ? Tu mens, ce sont des calomnies !

Néo : Comment ça ?

Charles : Arsenus est celui qui nous a passé mission.

Néo : Comment ? Impossible !

Charles : Il nous a chargés de venir nettoyer ce bâtiment, des rats qui l’infestaient… Il n’a pas pu vous donner la même mission, ça n’aurait aucun sens !

Néo : Je vous jure pourtant que c’est là la vérité ! Je ne comprends pas pourquoi… Mais regardez donc, c’est la carte qu’Arsenus nous a donnée pour mener à bien notre mission. Elle indique l’emplacement du fort, voyez-vous ? Et ce sceau est bien celui d’Arsenus.

Charles : Hum… Ah, oui ! Cela est troublant… J’avoue que je ne comprends pas. Pourquoi aurait-il donné deux missions similaires, à deux groupes distincts ? Cela n’a pas de sens. Il voulait que nous joignons nos forces ? Pourtant, cet homme encapuchonné nous a justement demandé d’attendre…

Néo : Un homme encapuchonné ?

Charles : Oui, tout à fait. L’homme de main d’Arsenus, il était un peu sinistre avec son manteau noir. On ne voyait même pas son visage ! Moi, personnellement, je n’aime pas les gens qui ne montrent pas leur visage.

Néo, pensées : Serait-ce possible, que ce soit le même homme qui ait passé contrat auprès des mercenaires d’Esther ? La description correspond…

Néo : C’est vraiment étrange… Cette description correspond à l’homme qui a commandité les mercenaires que nous avons chassés.

Charles : Plaît-il ?

Néo : C’est une information que nous avons obtenue de la bouche même de la cheffe de ces mercenaires, lorsque nous l’avons combattue. C’est un homme en manteau noir et encapuchonné qui leur avait demandé de venir dans ce fort et d’y chasser les chevaliers qui y résidaient.

Néo ne parla pas de Signy, par précaution.

Charles : Quoi ? Et, vous pensez que ce serait la même personne ? Mais cela ne tient pas debout ! Pourquoi la même personne voudrait à la fois placer ces mercenaires, et les y déloger ?

Néo : Je l’ignore, mais… S’il s’agit bien du même homme, et qu’il est un homme de main d’Arsenus… Alors Arsenus devrait savoir pourquoi il a fait ça. Ce doit être une erreur, ou alors… Mais non, j’espère que ce n’est pas un coup monté.

Charles : Que comptez-vous faire, du coup ?

Néo : … Nous allons retourner au château d’Arsenus, lui demander des explications.

Charles : Vous n’avez pas peur qu’il vous accuse d’avoir échoué, et qu’il ne vous punisse ?

Néo : Je ne pense pas que l’on peut dire que nous ayons échoué. Nous avons tenu le fort… nous avons même affronter vos hommes, des Templiers, tout en faisant attention à épargner leur vie le plus possible. Vous savez bien, pour être un grand guerrier vous-même, qu’il est plus délicat de vaincre un ennemi sans le tuer.

Charles : Certes oui. Dans ce cas… nous allons rester ici. Vous direz à Arsenus que nous sommes tous morts.

Néo : Pardon ?

Charles : Bah oui ! Si vous nous aviez tués, cela aurait nuit à la réputation de votre maître. Donc, si vous lui dites cela, il aura davantage de pression, et cherchera à comprendre d’où vient l’erreur. Vous comprenez, souvent, les nobles sont quelque peu… nonchalants. Du moment que ça va encore à peu près, ils ne chercheront pas à régler le problème, même s’ils sont eux-même en tort. Ce n’est que si l’erreur qu’ils ont commises a des conséquences importantes, qu’ils feront des efforts pour que ça ne se reproduise plus. Je pense qu’il y a eu un erreur de communication entre Arsenus et son homme de main, et qu’alors Arsenus réprimandera ce dernier.

Néo : Oui… Vous avez raison, c’est forcément une erreur ! Arsenus ne prendrait pas sciemment le risque de se mettre les Templiers à dos, c’est impossible ! Nous allons tirer les choses au clair, après quoi nous vous tiendrons informés.

Après quoi, les Miliciens aidèrent les Templiers blessés à se remettre d’aplomb.

Néo : Telrar, pourrais-je te parler deux minutes ?

Telrar : ... Oui ?

Néo : Telrar… C’est à propos de l’attitude que tu as eu sur le champ de bataille. J’avais bien donné l’ordre de ne pas tuer nos adversaires, dans la mesure du possible. Ne prétends pas ne pas avoir entendu mes instructions. Qui plus est, tu pouvais voir toi-même qu’ils arboraient la croix des Templiers ! Alors… pourquoi as-tu sciemment essayé de les massacrer ? Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’espère me tromper, Telrar, mais mon avis est que tu as tenté de nous trahir. Je t’en prie, donne-moi tort : explique-moi pourquoi tu as fait une chose pareille ? S’il s’avérait que ce soit bien un acte de trahison… je ne pourrai te garder parmi nous, Telrar.

Telrar : Je n'ai pas grand chose à te dire, mais en aucun cas je ne trahirais la milice pour certaines raisons, j'ai simplement laissé tomber mon objectif principal. Libre à toi de me faire partir, de toute façon, je n'ai jamais réellement aimé ce groupe.

Néo : Tu ne te rends pas compte des conséquences de tes actes ? Tu aurais pu sérieusement entacher la réputation de notre groupe. Cela n’a heureusement pas été le cas, mais ça aurait pu. Tu vas me répondre franchement, Telrar, dis-moi ce qui est vrai et pas ce que je veux entendre : es-tu capable, à l’avenir, de garder ton sang-froid, et de ne plus recommencer pareille bévue ? Je te préviens, si jamais je constatais que tu recommençais une telle faute, qui mettrait en danger la vie de tes compagnons, ou la réputation du groupe tout entier…

Il regarde alors Telrar droit dans les yeux.

Néo : Je t’arrêterai de mes propres mains, Telrar. Car je ne pourrai laisser les agissements irréfléchis d’un seul de mes hommes compromettre les intérêts communs à tous. Est-ce bien clair ? Qu’as-tu à me répondre, Telrar ?

Telrar : Entacher la réputation du groupe ? C'est vous qui avez décidés les premiers d'engager des ennemis dont vous ne saviez rien, n'inverse pas les rôles. Nous demander de les épargner n'aurait rien changé ! Nous avons seulement eu la chance, moi plus que toi, d'avoir eu Orison pour nous stopper. Tu n'es pas le leader que j'espérais. Je ne recommencerai pas, puisqu'on est guidés, mais je souhaiterais sincèrement agir en nombre le plus réduit possible.

Néo : Quel leader espérais-tu ? Un homme qui n’a que faire de ses subalternes ? Nous n’aurions jamais du engager ce combat, il est vrai. Mais tous les miliciens ou presque se sont sentis menacés, et ont décidé de ne pas se rendre. Les forcer à faire le contraire aurait pu entraîner un chaos qui aurait pu nous être fatal à tous. Je ne suis pas instinctif, je réfléchis beaucoup, peut-être un peu trop lorsque la situation est urgente. Mais j’assume toujours mes actes… contrairement à toi. Je sens que tu manques encore de maturité, Telrar, et que c’est pour ça que tu ne parviens pas à atteindre ton objectif… Mais la maturité s’acquière par l’expérience, j’espère que tu mûriras. Je suis prêt à croire en toi. Quant à ton idée d’agir en nombre plus réduit... pour quelle raison ? Pour mieux coordonner nos actions sur le champ de bataille ? Mais à quoi cela servirait-il contre un groupe qui serait encore bien plus nombreux ? Peut-être que le vrai problème, ce serait plutôt la communication. Et justement, je me pose des questions quand j’ai constaté que tu avais désobéi à des ordres qui pourtant étaient clairs… Mais soit, tu me dis que tu ne récidiveras pas, et je suis prêt à t’accorder une deuxième chance. De notre côté, nous allons discuter, Xena et moi-même, des points à améliorer pour ne plus qu’une telle situation ne se reproduise.

Telrar : C'est justement là qu'il fallait les rassurer et les mener au bon endroit ! Ton avis soi-disant communautaire a failli nous mener à la perte ! Le chef n'est pas uniquement là pour faire plaisir au plus grand nombre mais pour les maintenir en vie ! Xena l'a dit elle-même !
Mais... Nous avons tous nos torts. Je manque de maturité ici, j'ai cédé à la colère et au désespoir, mon seul objectif est de retrouver un noble, donc par le biais d'une bonne compagnie. Quand j'ai vu les templiers défoncer la porte, je me suis dis que tout était perdu et qu'il valait mieux mourir de la meilleure façon après celle de la vieillesse : tomber au combat, sans jamais abandonner. En réalité, j'avais déjà abandonné.
Si je veux travailler avec moins de personne, c'est pour me trouver des repères avec celles qui seront présentes, on ne peut pas amasser une dizaine de débutants et tous les voir grandir d'un coup. Mais ça reste ton choix, j'imagine.

Néo hocha du chef, et fit signe à Telrar de partir. En le regardant s’éloigner, il se gratta le menton.

Néo, pensées : Il aimerait bien commander, mais il ignore tout des difficultés auxquelles un chef doit faire face. Il reconnaît ses torts, mais se cherche de fausses excuses… Je crois bien que la fierté aveugle quelque peu son jugement. Pourtant je sens qu’il a bon fond… Je pense qu’on peut tirer de lui quelque chose de très positif, mais pour cela il lui faut un peu de bienveillance, et, surtout, un cadre suffisamment rigide.

Néo sourit.

Néo, pensées : C’est drôle, on dirait que cette difficulté m’amuse. C’est vrai que ce n’est pas facile de diriger de pareils débutants, et pourtant… Je suis convaincu que j’arriverai à mener ce groupe, dans la bonne direction. Ah ! Xena et moi avons du pain sur la planche, avec des fortes têtes comme celui-ci !

Après que les miliciens eurent aidés les templiers, Charles rassembla son groupe, avant de s’adresser une dernière fois à Néo.

Charles : Bien, sur ce, j’attendrai de vos nouvelles. Ce qui s’est passé aujourd’hui ne doit pas se reproduire, j’espère que vous saurez amener Arsenus à corriger l’erreur qui a été commise.

Néo : Encore une fois, pardon pour tout ça. Nous ferons tout notre possible pour que la lumière soit faite tout ça.

Sur ces paroles, la Milice de Gaïa se mit en route, vers le château d’Arsenus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuzuro

Yuzuro

Masculin Nombre de messages : 1350
Age : 21
Localisation : Avec Catrichoux
Date d'inscription : 06/02/2017
Fire Emblem favori : Echoes : Shadows of Valentia

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 15:18

Hum .... Ce Charles était vraiment quelqu'un des plus originales, une personne qui savais se battre mais qui agissais comme un enfant.

Yuzu prêtais une oreille bien particulière à ce que Néo et Charles se disais pour avoir le plus d'information possible.

Yuzu entendis ensuite Néo appeler Telrar et essaya d'écouter la conversation au cas ou y aurais des informations intéressante et comme prévu c'était plutôt intéressant puis s'en alla plus loin pour fouiller un peu les lieux pour divers chose à prendre, ce n'étais pas vraiment sympas de "voler" mais les affaires d'ici ne devais plus servir avant un long moment, Yuzuro prenais et jetait divers choses ne trouvant rien d'intéressant il revient près des autres en soupirant "Tsss, y a rien qui vaut une petite fortune à la revente dans ce fort nul ! Pas même une bonne bière."

Après quoi le groupe de Charles et de la Milice se quittèrent, Yuzu regardais le fort devenir de plus en plus petit un peu triste de ne pas avoir pu affronter de véritable adversaire la bas, mais Arsenus nous devais des explications, cette affaire était bien trop bizarre et les Templiers était arriver trop rapidement et surtout la nouvelle recrue, Yuzu pensais "Quand est-ce qu'on vas enfin se débarrasser d'Arsenus ? Après tout il ne nous fais que des mauvais coups comme si il voulais nous tuer" sur le chemin de retour Yuzu s'entrainait en marchant avec sa lame pour continuer à s'améliorer à frapper plus rapidement et fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nagalfar

Nagalfar

Féminin Nombre de messages : 4958
Age : 24
Localisation : Grado's keep
Date d'inscription : 28/06/2009
Fire Emblem favori : Sacred Stones

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 15:39

Calcias claqua légèrement la langue quand sa collègue lui expliqua sa propre situation, et ce qu'elle en pensait. Inutiles, et incapables de faire quoi que ce soit. Cela résumait plutôt bien les deux alliés.

Il n'était pas du tout d'accord avec sa vision des choses concernant le fait de mourir pour des concepts, mais préféra ne pas relever. Après tout, s'il l'appliquait volontiers à lui-même et en comprenait le principe, il ne souhaitait pas cela pour ceux qu'il souhaitait protéger.

Pour lui, c'était un dilemme plus que simple à résoudre. Les arguments de Signy tenaient la route, mais il ignora la menace des Templiers qui risqueraient d'attaquer en représailles.
Péniblement, Calcias se releva, et reprit sa lame, bien décidé à au moins se tenir au courant de ce qu'il se passait exactement, et à intervenir en cas de besoin. Du mieux qu'il pouvait, en tout cas.

- Si aucun de nous deux n'est en mesure de se battre, c'est à moi d'y aller, alors.

Cependant, il remarqua bien vite la réaction de Signy, en larmes, et qui se recroquevilla. C'était... lui qui la faisait pleurer ? Quelque peu gêné, il s'approcha d'elle et se mit à son niveau, avant de poser sa main libre sur le genou de la stratège.

- D'accord, d'accord. Si vous insistez, je n'irais pas. Ce n'est pas la peine de vous mettre dans des états pareils... Bon.

Quelque peu dépité, il rendit a son arme son aspect normal, rendant à la nature toute la magie qu'elle abritait, avant de la ranger dans son fourreau, pour prouver sa bonne foi. il essayait de se persuader que le chef et Aleister étaient assez forts pour se débrouiller.
Mais il ne pouvait juste pas laisser Signy dans cet état. Après s'être gratté la nuque en se demandant ce qu'il pouvait faire pour la rassurer, il vit un de ses feu-follets lui passer devant les yeux, avant de se désagréger doucement, ce qui lui donna une idée.

Cela fonctionnait plutôt bien pour les enfants, auparavant. L'épéiste entoura de ses mains une des volutes encore présentes, et la présenta à la jeune femme, pour tenter de lui remonter le moral.

- Elle ne vous fera pas de mal. Comme personne ici.

Juste après ces mots, une nouvelle clameur retentit. Cela l'inquiétait de plus en plus...

- Je vous en prie, venez. Il faudrait au moins voir ce qu'il se passe, si ce n'est pas pour combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jevana

Jevana

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 19:13

Après que la bataille fut terminer, Xena allât voir les mercenaires un par un pour voir leurs états, chacun d'eux été en grande forme notamment grâce aux soins de Signy. Il n'y avais pas à dire, même si Xena ne lui faisais pour le moment pas entièrement confiance il fallait reconnaître que cette dernière était un atout majeur au groupe auquel il manquait un utilisateur de bâton avant son arrivée. Maintenant ce qu'il manquer au groupe serais un défenseur pensât alors Xena.

On lui avais attribuer ce rôle à cause de sa technique. Cependant, cette technique avais un long temps de rechargement, dix minutes, une fois utiliser Xena était plus handicaper qu'autre chose à devoir à la fois couvrir ses alliées et se battre, qui plus est sa force était un atout majeur au front et par deux fois déjà elle n'avais pas put faire ses preuves et l'étalage de sa force auprès des autres Miliciens ce qui la frustrer quelque peut intérieurement, il est vrai qu'elle était soulager de ne voir aucune victime, sachant que sa technique avais sauver la vie de ses équipier par deux fois, mais la prochaine fois les attaques seront trop nombreuses pour tirer parti de sa technique et cela pourrait alors être fatal au groupe.

Xena allât ensuite vers Neo et entendit toute sa conversation qu'il avais eu avec Telrar avant que celui-ci ne se fasse congédier par Néo, Xena arrivât derrière Néo et lui fit une tape amicale sur l'épaule.

Xena: Et bien, on dirais que je te dois des excuses Néo, c'est bien la première fois depuis que je te connais, te voir agir avec autant de fermeté et de détermination. A la place j'ai l'impression de m'être laisser aller, c'est bien la dernière fois que je reçoit un ordre sur le champ de bataille. J'ai voulu donner une chance à Telrar mais comme l'a souligné Orison il manque de maturité, ça se sent qu'il veux diriger également mais il ne sais clairement pas ce que c'est, il veux des résultat immédiat, c'est vrai que ça nous arrangerais beaucoup, mais la réalité ne fonctionne pas comme ça.

Xena soupira légérement avant de reprendre.

Xena: Du coup Néo, je voulais te proposer la candidature de Telrar en tant que Stratège du groupe, mais après ce qu'il viens de se passer je ne pense pas que ça soit une aussi bonne idée au final. A la place, pourquoi ne pas laisser Signy s'en chargée ? Je l'ai observer tout le long de la bataille exceptée quand tu te battait aux coté d'Aleister mais elle as l'air de garder son froid et je pense que ça peut être la clef pour les combats à venir, tu en pense quoi ? Et puis, elle me semble être douée d'une grande intelligence, elle me rappelle un peu Cécilia à dire vrai. Je pense que ces deux là seraient parfaite pour s'entendre.

Xena eu un léger sourire à ces mots, puis elle repris une fois de plus.

Xena: Aussi, une fois qu'on auras mis les choses au clair avec Arsenus si il s'avère qu'il nous as jouer un sale coup il est hors de question de le laisser à qui que ce soit, c'est moi qui m'en occuperais. Je commence à en avoir également assez d'être mise sur le banc de touche pendant les combats, la prochaine fois qu'il faut protéger nos mages et archers vous allez devoir vous mettre d'accord, ma technique à un contrecoup bien pénible pour ce qui est du temps de recharge et ce n'est pas dix seconde qui vont forcement changer la donne. Bref. Une fois qu'on as fini avec tout ça je pense qu'il faudrait prendre un moment pour que le groupe fasse connaissance une fois à l'intérieur du Fire Emblem je pense que ça peut crever l'abcès. Du moins c'est ce que j’espère pour Telrar il ne cesse de répéter qu'il déteste notre groupe. La communication est importante, et tant qu'on n'auras pas communiquer entre nous je pense qu'on ne peux rien espérer tirer de notre groupe, du moins, pour l'instant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo

Néo

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Elibe et Tellius...
Date d'inscription : 07/01/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 19:49

Xena allât ensuite vers Neo et entendit toute sa conversation qu'il avait eu avec Telrar avant que celui-ci ne se fasse congédier par Néo, Xena arrivât derrière Néo et lui fit une tape amicale sur l'épaule.

Xena: Et bien, on dirait que je te dois des excuses Néo, c'est bien la première fois depuis que je te connais, te voir agir avec autant de fermeté et de détermination. A la place j'ai l'impression de m'être laisser aller, c'est bien la dernière fois que je reçoit un ordre sur le champ de bataille. J'ai voulu donner une chance à Telrar mais comme l'a souligné Orison il manque de maturité, ça se sent qu'il veux diriger également mais il ne sais clairement pas ce que c'est, il veux des résultat immédiat, c'est vrai que ça nous arrangerais beaucoup, mais la réalité ne fonctionne pas comme ça.

Néo : Oui. Il faut savoir se montrer ferme quand c’est nécessaire… Maintenant que tu le dis, c’est peut-être la première fois depuis la création de la Milice que je ne doive le faire. Mais, je ne pense pas que tu te sois laissée aller pour autant, les circonstances étant ce qu’elles sont, nous étions tous un peu débordés ! Heureusement que c’est rentré dans l’ordre.

Xena: Du coup Néo, je voulais te proposer la candidature de Telrar en tant que Stratège du groupe, mais après ce qu'il viens de se passer je ne pense pas que ça soit une aussi bonne idée au final. A la place, pourquoi ne pas laisser Signy s'en charger ? Je l'ai observée tout le long de la bataille excepté quand tu te battais aux coté d'Aleister mais elle a l'air de garder son froid et je pense que ça peut être la clef pour les combats à venir, tu en pense quoi ? Et puis, elle me semble être douée d'une grande intelligence, elle me rappelle un peu Cécilia à dire vrai. Je pense que ces deux là seraient parfaite pour s'entendre.

Xena eu un léger sourire à ces mots.

Néo : Ah oui, maintenant que tu le dis, je n’avais pas fait le rapprochement entre ces deux femmes, mais il est vrai qu’elles ont des… similitudes. Je pense que ton idée est bonne : Signy serait une très bonne stratège pour notre groupe, elle a l’intelligence et le calme requis. Et puis, je suis prêt à lui accorder ma confiance, même si je reste encore méfiant : je pense qu’elle peut nous être d’une précieuse aide, pour nous aider à donner un cadre stratégique durant les batailles, dont certains ont bien besoin.

Xena: Aussi, une fois qu'on aura mis les choses au clair avec Arsenus si il s'avère qu'il nous a joué un sale coup il est hors de question de le laisser à qui que ce soit, c'est moi qui m'en occuperais. Je commence à en avoir également assez d'être mise sur le banc de touche pendant les combats, la prochaine fois qu'il faut protéger nos mages et archers vous allez devoir vous mettre d'accord, ma technique a un contrecoup bien pénible pour ce qui est du temps de recharge et ce n'est pas dix seconde qui vont forcement changer la donne. Bref. Une fois qu'on as fini avec tout ça je pense qu'il faudrait prendre un moment pour que le groupe fasse connaissance une fois à l'intérieur du Fire Emblem je pense que ça peut crever l'abcès. Du moins c'est ce que j’espère pour Telrar il ne cesse de répéter qu'il déteste notre groupe. La communication est importante, et tant qu'on n'auras pas communiquer entre nous je pense qu'on ne peux rien espérer tirer de notre groupe, du moins, pour l'instant.

Néo : J’imagine que ça doit être frustrant pour toi, c’est sûr, de devoir rester en retrait pour protéger nos alliés avec ta technique, alors que tu aimerais plutôt être au front. Peut-être devrions-nous recruter une unité en armure lourde ? En tout cas c’est une bonne idée que tu proposes : il est vrai qu’avec tous ces événements, nous n’avons pas encore pris le temps de vraiment faire connaissance, tous ensemble. Briser la glace sera bénéfique, pour chacun d’entre nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pikafan

Pikafan

Masculin Nombre de messages : 358
Age : 20
Localisation : Pétaouchnok-land
Date d'inscription : 12/01/2018
Fire Emblem favori : Awakening

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 19:54

Pov de Lamne.

« -Bam ! Dans les dents !  »

Il se peut que je démontre d'un enthousiasme bien trop important pour un match à mort entre deux alliés et des Tabliers. Mais que voulez-vous ? C'est tellement intéressant à regarder ! Ces Beorcs ont une maîtrise de leurs armes vraiment impressionnantes. Mais peut-être se focalisent-ils trop dessus... La preuve, il suffit à Nez-Haut de désarmer son adversaire pour que celui-ci cesse immédiatement toute forme d'affrontement ! C'est nul ! Il faut continuer de combattre jusqu'au bout, enfin !... Aaaah, mais attendez, cela veut dire qu'on a gagné ?!

« -Ouaiiiis ! Vous êtes les meilleurs ! »

Je bondis d'excitation tellement je suis content. Apparemment, cet affrontement signe la fin de notre escarmouche...  Enfin, il y a bien le chef des Tabliers, là, Le Chat, qui veut encore en découdre, mais notre chef parvient à le convaincre de notre bonne volonté. S'ensuit une discussion sur l'origine de cet affrontement et le rôle de notre employeur dans tout ceci... Et une bribe de l'échange suffit à me filer une migraine. Ah non, tout ce bordel, c'est bien trop compliqué pour moi ! Déjà que je n'ai rien compris à ce qu'il a fallu faire ou non dans cet affrontement, si en plus on doit déterminer le comment du pourquoi... Non, et puis, j'ai d'autres choses à faire !

Comme éclairé par une idée, je tape de mes deux poings.

« -Oh ! Il va me falloir des ingrédients pour les gâteaux ! »

Je me retourne, et renifle, en quête de nourriture au sein même du fort.

« -Peut-être que je pourrai rassembler quelques aliments qui se trouvent dans les cuisines... Voyons, il me faudrait de la farine, des œufs... Des carottes.... De l'ail... »

En guise de liste mentale, je marmonne à voix basse les divers nutriments que je dois trouver, et me désintéresse tout ce bordel engendré par les Tabliers.

D'ailleurs, s'ils pouvaient m'en prêter un, de tablier, moi je suis preneur ! C'est toujours infernal d'enlever les tâches d'ingrédients de ses poils après la cuisine...

les petits noms de Lamne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 20:36

Perdue dans ses souvenirs, Signy mis quelques secondes pour prendre en compte le geste que fit Calcias pour elle. Peut-être que quelqu'un d'autre qui fut dans cette situation aurait été effrayée par le feu, mais ici, son esprit logique l'avait aidé à comprendre que le feu n'était qu'un outil. Et surtout, là où le feu de son passé avait été d'une violence sans nom, celui qu'on lui présentait était doux et apaisant. Était-ce une magie spéciale ? En tout cas, c'était purement visuel. Et le spectacle ne lui déplut pas, mais ce qui lui remonta le moral était néanmoins plus le geste de l'épéiste qu'autre chose. Il était gentil...

Signy : … Vous savez, j'ai 17 ans, je ne suis pas un enfant à qui l'on montre un tour visuel pour me changer les idées. … Cependant, je vous remercie de votre considération pour moi, surtout au vu des.... Circonstances qui ont amené à mon inclusion au groupe. Et vous avez raison, nous devrions voir ce qu'il s'est passé.

En respirant profondément, la stratège se releva en aidant Calcias à l'imiter. Même si son esprit était fatigué et ses jambes légèrement douloureuses, ses bras pouvaient encore servir. Une fois qu'ils étaient levés, Signy s'approcha de la foule, appréhensive. Mais il semblerait que Néo et le chef des templiers discutaient de manière plutôt détendue maintenant. Cependant, la stratège esquissa une grimace en voyant l'épée plantée dans le torse de son propre chef.

Signy : … Veuillez m'excuser d'interrompre votre conversation, mais je pense que je devrais soigner rapidement notre chef. Et puis, vous devriez récupérer l'arme de votre subalterne.
Charles : Mais... !? … Peu m'importe, faites.
Signy : Très bien. Veuillez serrer les dents, Néo, je vais extraire l'arme... Un...


Sans finir son décompte, Signy arracha d'un seul coup l'épée du ventre de Néo. Et pour limiter l'hémorragie, la stratège concentra sa magie curative d'un seul coup. Elle n'aurait pas nécessairement l'énergie suffisante pour refermer totalement la plaie, mais elle devait limiter au plus les dégâts.

Après être parvenue à un résultat satisfaisant, son esprit se voila. Mais elle parvint à rester debout en s'appuyant sur son bâton. Et trop concentrée à ne pas tomber, elle ne comprit pas ce qui se passa par la suite. Mais elle sentit qu'on l'amena à s'asseoir contre un mur. Ou bien était-ce son corps lui-même qui réagissait intuitivement ? Elle n'en avait aucune idée, et honnêtement, elle n'avait pas l'énergie d'y songer.

Cependant, il lui fallait récupérer de l'énergie, si certains avaient encore besoin de ses soins. Et occupée à récupérer, la jeune femme n'entendit rien des conversations suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jevana

Jevana

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 22:30

Le groupe n'allait pas tarder à partir, c'était les dernières minutes de repos. Xena commença alors à rassembler les miliciens pour les prévenir un à un, ce que Néo lui même fit de son coté, c'est alors que Xena vit la jeune femme rousse adosser à un mur, fixant le sol silencieuse, ne remarquant pas même la présence de Xena qui était pourtant face à elle. Xena décidât ensuite de s'asseoir à ses cotés tout en la regardant.

Xena: Ça iras ? Ce n'est pas forcement l'image que je voulais vous donner de nous seulement quelques heures après avoir accepter votre enrôlement parmi nous. Je suis désolée que vous ayez était mêlée à tout ça et je tenais également à vous remercier pour votre précieuse aide plus tôt, vous avez soigner bon nombre de vos nouveaux collègue sans une once d’hésitation, incluant quelques blessures qui aurait était grave comme c'elle de Finley ou encore Néo pour ne citer que ces exemples là. D'ailleurs, vous avez sut garder votre calme dans la situation actuelle, n'importe qui aurais paniquer, surtout à un age aussi jeune que le votre, vous êtes une personne forte d'esprit et j'aime ça.

Xena commença alors à se relever et tendit la main vers Signy pour aider cette dernière à se relever également.

Xena: D'ailleurs, nous cherchions désespérément un stratège pour le groupe, et moi et Néo avons juger bon de vous confiez ce rôle si vous n'y voyez pas d'inconvénient. Je pensais nommée Telrar à ce poste, mais avec ce qu'il s'est passé plus tôt je ne peux pas me résoudre à le faire et mettre la vie des autres miliciens en danger. Vous êtes la personne la plus digne selon moi, je sais que confier ce poste à une personne aussi jeune et vous donner de grandes responsabilité dès le premier jour n'est pas forcement la meilleure des idées, et je ne veux pas vous faire paniquer mais... Est ce que vous accepteriez ce rôle ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

Itachi

Masculin Nombre de messages : 5295
Age : 23
Localisation : Je cherche la luck.
Date d'inscription : 23/10/2010
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 23:24

Après avoir neutralisé le dénommé Scapin, Aleister soupira de soulagement, ce duo avait preuve d'une coordination exemplaire et ils auraient sans doute pu remporter le combat s'il n'étaient pas aussi dépendants l'un de l'autre.

Il examina brièvement les alentours de la pièce pour voir l'état du groupe. Plusieurs blessés, mais la soigneuse fraîchement recruté était déjà sur le coup. Aleister reporta son attention sur son partenaire d'il y a quelques instants, ce dernier était en pleine discussion avec le chef des templiers, et il était visiblement en train de souffrir le martyr avec sa blessure. Le faucon porta la main à sa sacoche pour ne sortir une potion avant de voir une petite silhouette blanche lui passer rapidement sous le nez en direction de Neo pour le soigner avec un bâton. Décidément, Signy s'était déjà illustrée comme un élément important au groupe.

- Et puis ça me fait une économie de potion. Tant mieux.

Aleister se dirigea en direction du mur le plus proche pour s'y adosser, il se laissa glisser tout le long pour s'asseoir et récupérer un peu tout en prêtant une oreille à la discussion entre les deux leaders, une jambe fléchi pour servir de support à son avant-bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirua

Kirua

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Jeu 21 Fév 2019 - 23:42

Signy eut un léger sursaut en entendant Xena commencer à lui parler. Tellement centrée sur elle-même, la jeune femme n'avait pas remarquée la combattante qui s'était installée à ses côtés. Si bien que, dans un effort de concentration, elle put décrypter ce que lui avait dit son nouveau chef.

Xena: Ça ira ? Ce n'est pas forcement l'image que je voulais vous donner de nous seulement quelques heures après avoir accepter votre enrôlement parmi nous. Je suis désolée que vous ayez était mêlée à tout ça et je tenais également à vous remercier pour votre précieuse aide plus tôt, vous avez soigner bon nombre de vos nouveaux collègue sans une once d’hésitation, incluant quelques blessures qui aurait était grave comme celle de Finley ou encore Néo pour ne citer que ces exemples là. D'ailleurs, vous avez sut garder votre calme dans la situation actuelle, n'importe qui aurais paniquer, surtout à un age aussi jeune que le votre, vous êtes une personne forte d'esprit et j'aime ça.

Signy : … Je vous remercie de cette considération. Mais je vous rassure, votre groupe ne me pose aucun problèmes pour l'instant, même si je me méfie un peu de Telrar, vu ce qu'il a fait tout à l'heure. Cependant, la plupart d'entre eux semblent relativement autonomes, mis-à-part le Taguël, qui m'a bien surpris en m’enlaçant... ? Ce n'est pas parfait, certes mais après avoir côtoyé deux ans les mercenaires d'Esther, votre groupe passe pour des combattants d'élite et absolument unie comme les doigts de la main. … Je les ai vraiment détesté, vous savez ? Ils m'abîmaient les livres qu'ils m'empruntaient, sans forcément ma permission d'ailleurs et... Eh bien, vous les avez vu vous-même. Et encore, ils étaient plutôt dans un bon jour. Généralement, c'est pire. Mais j'ai fait de mon mieux pour ne pas vous décevoir. Après-tout, vous détestez la trahison et même si j'ai mes circonstances atténuantes, je suis techniquement une traître. Je n'avais pas droit à l'erreur, hihihi...


Elle esquissa une petite moue lorsque Xena mentionna le calme. Ce n'était pas tout à fait vrai, Signy avait perdu le contrôle deux fois durant l'assaut. Cependant, elle comprenait ce que voulait dire la milicienne : Malgré ça, elle était parvenue à s'accrocher à ce qu'elle avait à faire. Sa façon de voir le monde pouvait paraître très différente, ce qui pouvait l'avantager comme la handicaper dans ses relations sociales.

Signy : J'aurais aimé apporter autre chose que mon « calme ». Je ne suis pas une très grande soigneuse et mon jeu d'épée est.... A peine viable. Je n'ai jamais pu vraiment pratiqué. J'ai eu des professeurs mais jamais je ne me suis vraiment battue. Chez les mercenaires, j'étais « miss bâton de soin ». … Je bavarde décidément beaucoup, j'espère que cela ne vous gène pas, chef ? Ou préférez-vous que je vous appelle plutôt « Xena » ?

Alors que son nouveau leader se redressa, elle lui tendit la main, ce qui la toucha. Malgré son moment à paniquer pour gérer Telrar et le Taguël, elle ne s'était jamais sentie aussi bien depuis deux ans. Acceptant donc cette main secourable, Signy se redressa pour être face à cette femme qui l'avait maintenant acceptée.

Xena: D'ailleurs, nous cherchions désespérément un stratège pour le groupe, et moi et Néo avons juger bon de vous confiez ce rôle si vous n'y voyez pas d'inconvénient. Je pensais nommée Telrar à ce poste, mais avec ce qu'il s'est passé plus tôt je ne peux pas me résoudre à le faire et mettre la vie des autres miliciens en danger. Vous êtes la personne la plus digne selon moi, je sais que confier ce poste à une personne aussi jeune et vous donner de grandes responsabilité dès le premier jour n'est pas forcement la meilleure des idées, et je ne veux pas vous faire paniquer mais... Est ce que vous accepteriez ce rôle ?

Signy resta figée un moment. Venait-elle vraiment de dire ce qu'elle avait entendu ? Était-elle vraiment prête à lui confier la place de stratège ? Elle n'osait pas y croire, mais pourtant, elle semblait parfaitement sérieuse. Et certes, le reste du groupe ne semblait pas vraiment capable de gérer tout un groupe, mais pour que Xena le lui propose, elle devait avoir fait très forte impression, ou ils étaient absolument désespérés, cela marchait aussi.

Signy : … C'est un grand honneur que vous me faites, et je l'accepte avec plaisir. Nommer Telrar, effectivement, je ne pense pas que ce fut une bonne idée effectivement. Je le soupçonne de toute façon de ne pas aimer vraiment faire de stratégies. Et ne vous en faites pas pour moi qui paniquerai, j'étais déjà la stratège des mercenaires, deux ans plus jeune. J'espère que mon expérience dans le domaine vous sera utile ! Je ferai de mon mieux, je ne veux pas trahir la confiance que vous placez en moi. Cependant, si je dois être opérationnelle dès la prochaine mission groupée, j'aurais besoin de votre aide. Puisque vous êtes miliciens au service d'un noble, je déduis que vous êtes un groupe d'élite. J'imagine donc que Néo et vous avez trié les miliciens pour ne prendre que les plus dignes. Pourrais-je donc avoir accès à vos notes sur chacun, s'il vous plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagalfar

Nagalfar

Féminin Nombre de messages : 4958
Age : 24
Localisation : Grado's keep
Date d'inscription : 28/06/2009
Fire Emblem favori : Sacred Stones

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   Ven 22 Fév 2019 - 1:52

Calcias sourit, amusé, et laissa la volute disparaître à son tour, comme toutes les autres. Il avait au moins réussi à la faire réagir.

- Vous savez, au moins nous savons quel passif vous tenez quand vous avez atterrit dans notre groupe. Ce n'est pas le cas de tous.

Il détourna le regard brièvement, avant de se mettre en marche avec Signy sur les lieux.

Le calme était revenu, apparemment, si on exceptait Lamne qui courait partout comme un fou, fêtant une... victoire ? Le chef avait réussit à trouver un accord avec le Templier ennemi, mais l'épée plantée arracha un hoquet de surprise à Calcias. Il avait réussit à gagner un combat avec une blessure aussi grave ? Si cela n'était pas de la détermination, il ne savait pas ce que c'était.

Signy prit les devants, et entreprit de soigner cette plaie béante, avant de s'affaler contre un mur, visiblement contrainte par ce geste.
L'épéiste leva alors un sourcil. Il ne savait pas que les bâtons demandaient autant de ressources. C'était peut-être une piste ? Magie, foi, énergie ?
Son esprit divagua à partir de cette observation, tout en regardant du coin de l’œil la chef qui s'approcha d'elle, mais n'écoutant pas, plongé dans ses pensées. Il valait mieux éviter de provoquer un effet de foule, si elle avait besoin de repos.

La magie offensive, de base, fonctionnait différemment, mais peut-être avait-elle la même racine ? ... Non.  La théorie, il ne l'a connaissait que trop bien. Ce ne pouvait être ça...
Le problème méritait d'être exploré plus en profondeur, c'était certain. Il ne s'était jamais vraiment intéressé à ce potentiel sujet, et l'idée de le découvrir ravivait sa curiosité. Peut-être même cela pouvait-il s'agir d'un pont ?

La bousculade de l'homme-bête surexcité qui le percuta en passant le sorti de ses pensées. Il n'avait même pas semblé remarquer son geste, semblant bien occupé à chercher quelque chose.
Reprenant son équilibre, il essaya de se reprendre. A vrai dire, il ne souhaitait qu'une seule chose, et c'était un peu de repos, comme beaucoup, pensait-il.

Un combat avec des Templiers... Même en y repensant, cela lui semblait totalement fou. Des Templiers semblant belliqueux, mais surtout étranges, pour avoir accepté une trêve juste après avoir voulu en découdre.
Au final, il était juste navré d'avoir tué ce combattant, dans la précipitation. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était d'en garder le souvenir. C'était la moindre des choses, pour son erreur.

D'ailleurs, puisqu'ils étaient partis, Calcias n'avait plus de raisons de garder sa broche à l'abri des regards. Il la remit donc bien prestement, tout en faisant bien attention à correctement l'ajuster. Il n'y avait plus qu'à attendre le signal du départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Flusseim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 1 : Flusseim
Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Chapitre de motards / Désormais des black templars :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Communauté du Fire Emblem :: ♦ Divertissements :: [RPG] Projet Gaïa-
Sauter vers: