AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 3 Juil - 15:16

Ereshkigäl by MacsouG


Pour l'origine du titre, il vient de FE7, je trouvais ce mot très classe et comme je ne savais pas ce qu'il signifiait, je me suis dit qu'il irait très bien comme titre.
Rassurez-vous, j'ai moi meme inventé ma propre définition pour ce mot, vous découvrirez ce qu'il veut dire plus tard...
Je vous préviens, ce n’est pas un vrai Fanfic, mais j’ai piqué un peu de FE quand meme !
Introducion:

Dans un monde où la magie éxiste, ou les légendes sont fondées sur des faits incroyables mais réels, nommé "Terzonia", ce monde possède un continent nommé Asherzanlda, où ce situe la majeure partie de la population.
Ce grand continent est si décalé des autres, qu'aucune personne n'a réussi a y pénétrer.
Ceux qui y vivent n'ont jamais pu aller dans d'autres continents, cependant, une légende parle de téléportation, ce qui expliqurais la raison pour laquelle ce continent est connu bien que considéré comme une légende aussi.
Sur les terres d'Asherzanlda, il y a plusieurs royaumes et empires, des endroits surpeuplés, mais aussi des déserts si vastes qu'on pourrait passer une vie a tenter de les traverser...
Le continent est séparé en huit:
-Les terres gelées, où vivent des grandes créatures inconnues et memes des peuples totallements dérivés. Qui se situe a nord-ouest d'Asherzanlda.
-Les terres de légendes, c'est de la que viennent les plus incroyables légendes, il parait que les gens qui y vivent sont très forts, il est déconseillé de s'y approcher. Cette partie du continent se situe a l'ouest.
-Le royaume des Sorciers, aussi appelé Sorlia, par ses habitants, on raconte que c'est de la qu'a été crée la magie noire, ce royaume ce situe au nord du continent.
-L'empire Sondanien, empire de guerre, la plus grande partie du continent, se situe au sud.
-Le royaume de Saar, le roi Saar y vit, c'est un homme pacifique qui n'engage jamais sa patrie dans des conflits. Le royaume ce situe a l'est de Sorlia.
-Desert du sable noir, grand désert remplis de sable noirs, ce qui en sortent racontent qu'il est dangereux. Il se situe au sud-est.
-Royaume de Terdonie, dirigé par le seigneur Adanhor, actuellement en guerre. Se situe a l'est.
-Royaume de Parlenn, dirigé par Prane, fils de Parlenn, mort il y a peu, en se batant contre la Terdonie. se situe au nord-est.



Chapitre I: Conflit a Parlenn.

L'homme était assis à une table en bois ronde, après être entré, le disciple du jeune seigneur Adanhor alla s'asseoir près de lui.
Il faisait bien chaud, la taverne de Parlenn était remplie.
Après avoir demandé a boire, le disciple confia l'argent a l'homme et dit:
-Vous avez bien compris? vous devez espionner les moindres faits et gestes du prince Prane, et immédiatement nous prévenir en cas d'attaque de leur part.
-J'ai tout compris, je vous préviendrais quand nous aurons du nouveau.dit l'homme.
L'homme était vétu d'un grand manteau noir qui cachait son arme qui n'était rien qu'un fouet.
Il était jeune, avait les cheveux longs et blancs, et se fesait appeler "l'esquiveur" car il ne se prenait jamais de coups en combat, c'était du moins ce que disait les gens, mais la grosse cicatrice qui couvrait son visage trahissait son titre d'esquiveur.
Le disciple partit lentement, puis chercha la sortie du chateau de Parlenn.
Lorsqu'il arriva devant les deux grandes portes, deux gardes approchèrent et tentèrent de l'atraper .
Le disciple se rappela qu'il était entré sans avoir de permission et qu'il avait failli y passer, c'est alors que les deux gardes se ruèrent vers lui, n'ayant pas beaucoup de solution, il leur lança un sort de magie noire, que le seigneur Adanhor lui avait appris.
Il s'écria : Ereshkigäl ! et les hommes disparurent dans les ténèbres, le mot Ereshkigäl signifiait: "les ténèbres" et jeter ce sort était très risqué, car on avait ensuite un symbole sur les paumes des mains, une demi lune violette.
Rares était les gens qui maitrisaient la magie, et encore plus rare ceux qui utilisaient le sortilège des ténèbres. Avoir des mains come celles-la se fesait appeler les paumes noires.
Fatigué d'avoir usé tant d'énegie pour jeter ce sort, le disciple repartit doucement, puoursuivi par d'autres gardes.
Il éssaya de leur jeter un sort, mais en vain, les gardes le saisirent et lui plantèrent une lance en plein ventre, car dans le royaume de Parlenn, on avait ordres de tuer les sorciers qui possédaient les paumes noires.

Le lendemain, toute la cour du chateau était au courrant que l'Ereshkigäl avait été lancé.
Lorsque un homme jette le sortilège d'Ereshkigäl, il est condamné a aller en enfer lorsqu'il meurt.
Ce qui est sur, c'est que tout le royaume allait etre au courant en moins d'une semaine.
Des cavaliers avait étés envoyés pour transmettre un message au royaume:
"Bonjour braves habitants du royaume de Parlenn, c'est le prince Prane qui veut vous transmettre ce message, nous avons besoins de combattants pour aider le royaume a se défendre, venez renforcer nos rangs!"
Prane était un jeune prince qui avait tout juste seize ans, il devait déjà diriger le royaume, il y parvenait mais au niveau de la guerre, il perdait trop de troupes, les hommes n'avaient aucune envie de mourrir bêtement au combat, mais ils allaient peut être aider quand meme.
Prane est le digne héritier du roi Parlenn, meme nom que le royaume.
Il ne sait pas bien se battre en raison de sa corpulence et de son manque d'entrainement.
Il n'est pas roi car il n'a pas été sacré.
Il semble vaniteux et mauvais, mais c'est un homme bon, malheuresement, il a du mal a diriger le royaume.

Au chateau, c'est la panique, Prane réfléchit et ne trouve pas d'éxplication au fait qu'un homme du royaume de Terdonie soit venu ici.
Avec Gahl, son fidèle garde du corps, Prane cherche.
Gahl était un homme très grand et musclé, son père était le garde de Parlenn et Gahl a juré de protéger Prane jusqu'a la mort.
Gahl était un homme intelligent, il était quelqu'un de sage malgré son jeune age.
-Peut être qu'un espion est au chateau maintenant, dit Gahl.
-Hein? oh mais oui ! c'est sur tu as certainement raison Gahl, heuresement que tu es la, toi et moi, on est des champions ! répondit Prane.
Après avoir réfléchi a d'autres solutions, ils revinrent sur celles-ci et annoncèrent a la cour:
-Il y a un espion dans le chateau, si vous le trouvez, prévenez le chateau, merci c'est tout.

A la fin de la semaine, les méssagers revinrent et promirent que certains hommes rejoindraient l'armée, pour l'instant, Prane réfléchissait ou envoyer les nouvelles recrues qui rejoindraient ses rangs.
L'esquiveur se camoufflait très bien, personne ne pensait qu'il était l'espion, d'ailleurs, personne ne croyait a cette histoire d'espion.
Le soir, l'esquiveur était dans le donjon du prince, et il écoutait ce qu'il disait derrière la porte.
Ne pouvant récolter aucune information en raison que Prane n'ait pas de plan, l'esquiveur partit.
Prane n'avait pas vu que l'esquiveur était la.
Prane n'était pas très rusé, on disait que c'était Gahl qui se chargait du royaume plus que lui.
Le prince Prane était petit, avait une grosse épée qu'il maniait mal, était brun, et avait un air sournois, mais c'était bien sa qualité car les ennemis le sentait imprévisible, bien que nul en stratégie de combat.

L'esquiveur rejoint la taverne ou il logait depuis plusieurs mois, il alla voir un complice et lui dit qu'il n'avait aucune information, mais que Prane allait lever une nouvelle armée avec ses nouvelles troupes...

J'en suis maintenant vers la fin du chapitre 5, mais je préfère poster les chapitres un par un, vous avez lu mon moin bon chapitre car c'est celui d'introduction.
Pour éviter les doubles posts, j'attends des réponses sur mon texte avant de poster le chapitre suivant.


Dernière édition par macsou le Jeu 3 Juil - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micaiah

avatar

Féminin Nombre de messages : 2748
Age : 21
Localisation : Central City (FMA)
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 3 Juil - 16:01

trop long à lire peut-tu écrire une plus petite version?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Masculin Nombre de messages : 3122
Age : 22
Localisation : Dans les plaines de Sacae
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 3 Juil - 16:47

Assomen pas le temps de lire escuse moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 3 Juil - 17:42

Dsl pour la longitude du truc, pourtant je crois que c'est mon plus petit chapitre, mais franchement il est pas terrible parce qu'on ne parle pas du héros.
Le héros de l'Histoire s'apelle Kentril et vous le verrez dans tous les autres chapitres.
Et je suis aussi dsl parce que je ne vois pas comment faire plus court, mais je comprend que c'est quand meme long a lire.
Mais j'espère que il y en ai qui prenne le temps de lire quand meme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 23975
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 3 Juil - 18:01

je lirai quand j'aurai le temps

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Matthewrd

avatar

Masculin Nombre de messages : 1174
Age : 31
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 3 Juil - 19:25

Oui c'est vrai qu'il faut avoir 5 min pour y lire^^ Mais au moins tu a de l'imagination, de la créativité pour composer tout ça! bravo :ccool:

PS: Ce serait cool de rajouter "Fanfic" devant ton titre de topic! Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinoru

avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 32
Localisation : A la poursuite de l'Emblem de Feu(allé voir mon blog c ce genre de dessin ke je fais)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Sam 5 Juil - 13:03

c super moi ossi je le lirai tkt pas pour l'instant c un bon début:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 23975
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Sam 5 Juil - 13:54

Bravo!!!la suite!!!la suite!!!la suite!!!

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Sam 5 Juil - 16:34

Voila donc la suite:

Chapitre II: Le jeune Kentril .

-Ouuaahhh... Fit le baillement de Kentril, qui se réveilla au beau milieu d'une étable entre les bouses de vache et le crotin de cheval.
-Je ferais mieux d'aller me laver, pensa t-il.
Il se releva, et glissa sur une flaque jaunatre. Il se ratrappa sur les portes de l'étable, il avait glissé sur sa propre vomissure, c'était plutot dégoutant.Il alla se laver a la source du village sans perdre de temps.
Puis il retourna dans le village, tout propre et pret à aller voir ses amis.
Kentril, à juste quinze ans, avait une taille normale et était assez musclé mais vraiment pas lourd,
son plus grand rêve était de devenir une légende vivante, mais il était surtout connu pour être un voleur et un petit insolent.
Il s'attirait souvent des ennuis, mais il voyagait de village en village lorsqu'il devenait l'ennemi public, il était toujours joyeux, et comme il était plutot beau il passait son temps a courir derrière les filles, c'était aussi de cette façon qu'il s'attirait des ennuis.
Les yeux marrons, les cheveux longs jusqu'au oreilles, et toujours habillé avec son manteau qui lui laissait les bras a découvert, mais avec un col montant a jointures.
Il avait deux dagues fines accrochées a sa ceinture dans son dos, et un manchon ou il éssuiyait ses dagues dessus après avoir fait couler le sang...
Etant doté d'une agilité hors du commun, Kentril se battait très bien.
Il descendit vers la taverne du village et retrouva ses deux amis, Zane et Barne.
Zane avait un an de plus que Kentril, sa principale occupation était de veiller sur Kentril et Barne, il ne savait pas encore très bien se battre, il était plutot petit et maigre, avec les cheveux attachés en queue de cheval tréssée, qui lui déscendait juste sous le cou, il avait un sabre et était vétu comme les bretteurs des plaines orientales, d'ou lui venait ses origines.
Barne avait le meme age que Zane, plus grand et plus lourd, il se battait pour le plaisir, mais il ne se battait pas si bien que ça.Il était vétu d'un petite veste sans manche.
Il était très naif et se servait d'une petite hache pour se battre.
Cheveux courts, un petit bouc, et des bras bien musclés, il était son propre garde du corps
-Salut les gars, vous allez bien? demanda Kentril.
-Nous ça va, mais tu dois aller encore mieux que nous, cette nuit était plutot agité pour toi n'est-ce pas? comment etait la petite que tu a rencontré hier? demanda Barne, le sourire aux lèvres.
-Boarf, répondit Kentril en se rappelant d'avoir a moitié vomi sur elle.
Barne rigola pour se moquer de Kentril, puis après avoir demandé a manger au tavernier, il dit:
-Ecoute Kentril, Zane et moi, on a entendu dire que le prince Prane fesait appel a du monde pour renforcer son armée, si on montait un groupe important, on pensait pouvoir louer des services de mercenaires, qu'en dis-tu?
-Devenir mercenaire? pourquoi pas, c'est plutot une bonne idée, je suis d'accord, partons dès ce matin pour recruter du monde ! repondit Kentril avec entrain.

Après s'être rempli la panse, les trois voyageurs partirent en direction du chateau de Parlenn.
-C'est dommage que personne n'ai voulu nous rejoindre de ce village, non? dit Barne.
-Tant pis, nous trouverons du monde ailleurs, je pensais aller dévaliser des brigans pour commencer, qu'en pensez-vous? dit Zane.
-Dis donc, ça ne te ressemble pas de "dévaliser les gens" Zane, que t'arrive-t-il? demanda Kentril d'un ton joyeu.
-On fait ça depuis des mois sans que je donne mon accord, alors pour une fois, je suis d'accord, et de plus, j'ai parlé de brigands. repondit Zane.
-Très bien, il ya plein de brigands dans ce coin, allons nous en occuper, allons voir dans ces bois... dit Kentril.

Les trois voyageurs entrèrent dans les bois, et cherchèrent des brigands a dépouiller.
Une demi-heure plus tard, ils n'avaient pas entendu un seul brigand, mais ils venaient d'entendre des voix, ils allèrent voir en restant a bonne distance.
Des hommes du royaume de Terdonie étaient la, ils étaient reconaissables avec leurs uniformes de soldats.
Etant donné que Parlenn était en guerre contre la Terdonie, et vu leur nombre qui devait n'être de meme pas une dizaine, ils semblaient facile de ler dépuiller sans être vu.
-Bien, ils ne sont pas nombreux, sont nos ennemis, possèdent des cheveaux, et de l'argent dans des bourses sur les cheveaux, ce devrait être facile avec un bon plan. dit Kentril en regardant Zane pour qu'il lui élabore un plan.
-On peut les tuer et s'emparer de leur butin? proposa Barne.
-Non, j'ai une idée.. commença Zane.
Ils furent interompus par les Terdoniens qui parlaient des dernières nouvelles sur leur royaume.
-Heu, voila mon plan, reprit Zane. Kentril et moi nous faufilerons derrière les chevaux, pendant que Barne, fera du bruit de l'autre coté; ensuite les gardes iront vers Barne, qui s'enfuira, puis nous irons le chercher avec les chevaux, en faisant fuir les autres montures.
-Génial ! dit Barne.
-Mouais... ça pourrait marcher. conclut Kentril.

Ils se lancèrent, Kentril et Zane se cachèrent tout près des cheveaux, et Barne alla au dessus des ennemis.
Comme prévu, il s'écria :
-Ohé, venez donc me courrir après bandes de Terdoniens, je suis Barne l'iratrapable !!!
-Qu'est-ce que c'est que ce clown? allez les gars attrapez-le ! s'écria l'homme qui semblait etre leur chef.
Toute la bande de Terdoniens se mirent a sa poursuite, a part le chef.
Kentril rigola en pensant : "Barne l'iratrapable !" mais Zane lui dit:
-Nous ferions mieux de nous dépecher !!!
Zane monta sur un cheval et emporta tous les autres bien loin, tandis que Kentril monta sur le dernier pour aller sauver Barne.
Mais le chef des Terdoniens Frappa Kentril avec une Branche énorme et le fit tomber de son cheval, il dégaina son épée et dit:
-Meurs pauvre voleur !
-Parle pour toi gros lard. Dit Kentril en se relevant d'un bond.
Le combat était lancé, mais il fallait faire vite, Kentril dégaina ses dagues en se jetant sur le chef et tenta de lui trancher la gorge.
Celui-ci mit son Epee en travers et Kentril dut faire une roulade arrière pour pouvoir se redresser.
En face à face avec l'ennemi, Kentril fit un tour sur lui meme puis alla planter sa dague dans le bras gauche de l'ennemi grace a son élan, puis il lui planta la deuxième dans le ventre pendant que le chef hurlait de douleur.
Kentril trancha la gorge de son adversaire pour lui abréger ses souffrance, trancher la gorge était ce que Kentril préférait.
Il éssuya ses dagues sur son manchon rouge foncé puis remonta vite sur son cheval.
Il galopait le plus vite possible a travers la foret, et entendait Barne hurler comme pour se donner du courage, puis il le vit qui se battait contre sept gardes en meme temps, dont un déja mort.
-Monte Barne ! hurla Kentril.
Lorsque Barne l'entendit , il se retourna puis courra vers le cheval de Kentril.
Manque de chance, son inatention lui valu un coup d'épée dans la jambe; il s'écroula puis se releva en vitesse pour monter sur le cheval, la jambe en sang.
Kentril fit partir le cheval au triple galop, puis sema les soldats .

Plus tard, les trois voyageurs étaient au bord d'un fleuve avec trois chevaux chargés de bourses remplies de pièces de cuivre. Zane aidait Barne a empecher la blessure de s'ouvrir plus.
Kentril entendit des bruits, puis vit les six soldats, de l'autre coté du fleuve, ils l'aperçurent aussi puis courèrent vers un vieux pont de bois.
Le pont n'était pas très large, juste assez de place pour mettre deux hommes cote à cote, il avait des barrières de bois sur les cotés pour ne pas tomber.
Kentril fonça en direction du pont, Zane et Barne étaient restés et observaient.
Les six hommes étaient sur le pont et dégainaient leurs lances et épees, ils courraient vers la fin du pont, et Kentril venait d'arriver lui aussi sur le pont.
Ils courraient tous vers Kentril, qui sortit ses dagues, ils n'étaient qu'a quelques mètres...
Kentril baissa sa tete, avec un sourrire a faire peur, il commença a courrir, puis sauta sur une barrière, puis sur celle d'en face, et fit des bonds d'une barrière a l'autre, puis arrivant devant les ennemis, il leur trancha la gorge un par un en faisant des bonds, il était si rapide que seul le dernier des six lui para sa dague au moment ou il passa.
Kentril s'arreta, regarda le dernier ennemi restant, qui avait une lance. Kentril se mit en position de combat, puis sauta sur le soldat en attrapant sa lance comme si ses dagues étaient des crochets, puis il recula, la lance de l'ennemi coincée entre ses dagues et ses avant bras, puis il planta la lance dans le ventre de l'ennemi, qui était terrorisé devant Kentril l'assassin.
Le soldat tomba a terre, sur le dos, puis Kentril lui planta une dague dans la gorge avec une force énorme, ce qui fit éclater le cou de son ennemi.
Ravi de ce combat sanglant, Kentril essuya ses dagues sur son manchon puis repartit voir Zane et Barne qui avaient regardé la scène jusqu'au bout...


Comment avez vous trouvé ce chapitre???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 23975
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Sam 5 Juil - 16:59

Moi j'adore^^

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zorro

avatar

Masculin Nombre de messages : 5809
Age : 26
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Lun 7 Juil - 16:31

J'ai enfin lu, et je suis pas déçu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Lun 7 Juil - 20:07

Merci a vous tous pour ces messages, je vais donc mettre le troisième chapitre (surement le dernier avant mon retour de vacances !)
Alors profitez-en bien:

Chapitre III: le clan des Assassins.

Deux jours plus tard, Kentril et Zane étaient plongés dans une grande discussion tandis que Barne se remaittait de sa blessure, dans une chambre de la taverne de la ville où ils étaient arrivés la nuit dernière.
-Donc, il faut qu'on se forme un gros clan de mercenaires ! dit Kentril a Zane.
-moui, mais éssayons de ne pas recruter nimporte-qui je t'en prie Kentril. répondit Zane.
-Biensur, nous sommes de légendaires guerriers !dit Kentril plein d'entrain.
Ils étaient devant la milice de la ville, assis sur un banc en pierre.
-Prenons dans notre clan des hommes ayant fait des preuves et protégeons les faibles!dit Zane.
-Oui ! Appelons notre clan le clan des assassins !
-heu... écoute Kentril, je ne suis pas un homme assoifé de sang comme toi, je cherche juste a défendre une noble cause, tu m'as fait peur l'autre jour...
-ah... mais je tiens a ce nom de clan !
-Eh bien , nous pourrions l'appeler ainsi lorsque nous serons connus dans le royaume.
-oui, mais comment etre connus? et comment appeler notre clan en attendant? demanda Kentril.
-on sera connu lorsque le prince Prane fera appel a nous... puis le clan, on peut l'appeler le "clan de Kentril", qu'en pense-tu?
-"Le clan de Kentril" sa sonne bien, en fait c'est mon nom qui harmonie le tout, je suis magnifique.
-biensur... eh bien on devrait peut etre demander a la milice s'il veulent que le clan de Kentril les aide a défendre une noble cause.
-Très bonne idée Zane, va leur demander, moi je crois que je vais aller voir Barne.
Zane lança un regard sarcastique a Kentril lorsqu'il vit ses yeux dériver vers deux jolies jeunes filles.
Zane alla a la milice, Barne dormait encore et Kentril était parti rencontrer de belles dames, il n'y avait absolument pas de souci a se faire, pourtant Zane était toujours trop soucieux, il tenait vraiment a ses proches, ses parents s'étaient fait assassiner, il aurait voulu les aider mais il n'a pas pu, depuis il se soucie de Kentril et Barne plus que tout au monde.

En sortant de la milice Zane avait obtenu une mission a accomplir, la première du clan de Kentril, il alla retrouver Barne et en chemin, croisa Kentril avec une très jolie jeune fille dans ses bras,
en passant, il lui dit:
-Retrouve moi dans la chambre de Barne pour notre première mission.
Puis il monta a l'étage de la Taverne ou Barne était reveillé et quasiment plus blessé.
Kentril arriva une demi-heure plus tard, la mine ravie, et demanda:
-Alors cette mission?
Zane n'en avait pas parlé a Barne et il lui expliqua qu'ils étaient désormais un clan.
Après avoir éxpliqué a Barne, il dévoila temps que clan.
-Notre mission consiste a assassiner le chef d'un grand groupe de bandits, on le surnomme le chevalier noir car il a une grande armure noire et une epee noire aussi.
-Et son groupe, il est grand comment? demanda Kentril.quelle serait leur première mission en
-Ils sont plus d'une centaine, une vraie petite armée éparpillée un peu partout dans le royaume, ils térrorisent également le royaume de Terdonie.repondit Zane.
-Ca va être une guerre de clans ! lança Kentril d'un ton enthousiaste.
-Héla calme-toi Kentril! je me suis fait blesser contre sept soldats, alors contre plus de cent bandits, je ne donne pas cher de notre peau !dit Barne.
-Ah oui, il est vrai qu'il sont un petit peu plus nombreux... mais je jure de tuer leur chef !
-Evidemment c'est notre mission !répondirent Zane et Barne en choeur.
-Et la récompense? demanda Kentril.
-Cent pièces d'or, et tout ce qu'on pourra voler au chevalier noir! dit Zane d'un ton de defi.

Le lendemain, le clan de Kentril était en marche vers les montagnes, le chef de la milice avait dit a Zane que le principal camp des bandits était dans une énorme grotte.
Ils marchèrent toute la matinée, ils avaient laissé leurs cheveaux dans la ville.
Ils marchaient sur un chemin dans la montagne, lorsque trois hommes leur barrèrent la route, l'un était plutot grand, avec une cagoule sur le visage et un habit noir qui le couvrait complètement.
Un autre était torse nu, Avait une grande hache à doubles tranchants qu'il tenait avec ses deux mains, le troisième était vétu comme un bretteur et avait presque le meme sabre que Zane, il approchait d'eux le premier.
-Nous sommes les disciples du grand chevalier noir, inutile de vous dire nos noms puisque vous allez mourrir.
Zane dégaina son sabre et s'approcha de lui, les disciples reculèrent, Kentril et Barne en firent autant pour laisser de la place au combat.
Le breteur se jeta sontre la paroi de la montagne puis fit un rebond sur Zane, qui dévia le sabre du breteur et le mit a terre.
C'était trop facile, Zane Avait fait tomber son ennemi a terre en moins de deux, il ne lui restait qu'a le trancher...
Il frappa d'un coup puissant, le breteur roula sur le coté pour esquiver et mit un coup de pied dans le sabre de Zane qui venait de frapper le sol.
Le sabre de Zane tomba un peu plus loin, et le breteur sauta sur Zane qui tomba sur le dos sous le poids de son ennemi, Zane tentait de repousser le sabre de son ennemi, qui s'approchait de son visage, le gagnant serait celui qui avait le plus de force.
Malheuresement, le breteur était au dessus de Zane et était plus fort que lui, Zane devait trouver une solution, car meme Kentril n'allait pas l'aider dans un combat comme celui la.
Zane enleva une de ses mains pour tenter de ramasser son sabre, le breteur allait le transpercer,
Son sabre n'était pas dans sa portée, il ramassa un caillou de la taille de son poing et essaya de frapper son adversaire, mais a bout de force, il n'y arriva pas, et se débattit pour y réussir, le sabre du breteur transperça l'épaule de Zane, qui se débattait encore, puis il retenta de frapper avec le caillou, il loupa l'adversaire mais frappa le sabre qui se cassa en deux.
Le breteur fut étonné, mais Zane, se releva avec une moitié de sabre plantée dans son épaule puis ramassa son sabre tandis que le breteur ramassait la moitié du sien.
Zane tenta de trancher le bras droit de son adversaire, qui para l'attaque, puis Zane mit un coup de pied dans le tibia du bretteur qui tomba sur le genou, il lui planta ensuite son sabre dans le crane qui sembla mou lorsque le sabre le traversa.
Zane retourna auprès de Kentril et s'allongea au sol, sa blessure l'avait vraiment affaibli.
Le guerrier a la hache s'approcha et dit:
-Je n'aurais pas cru que ce jeune asticot pourrait vaincre l'un des notres.
-Il est pour moi ! dit Barne en s'approchant avec sa petite hache ridicule par raport a la hache a double tranchant de son adversaire.
Le guerrier ennemi tenta de couper Barne en deux en lui transperçant le crane, mais Barne esquiva et fit tourner sa petite hache autour de ses doigts, et blessa le guerrier en bas a droite de son dos. Le guerrier hurla de douleur puis tourna sur lui meme en fesant tourner sa hache du bout de ses bras, Barne se baissa, puis sauta sous la hache qui tournait et trancha le genou du guerrier ennemi, qui resta debout mais s'arreta de tourner, il avait atrocement mal, et mit sa hache en arrière pou mettre un coup avec beaucoup d'elan sur Barne, mais barne esquiva sur le coté et allait couper la tete de son ennemi, mais celui-ci atrappa le bras de Barne avec sa main qui ne tenait pas la hache et Barne, avec son autre bras, mit un énorme coup de poing dans la machoire de son adversaire qui vola en éclat, le guerrier tomba sur le dos et Barne ramassa sa hache et en finit avec lui d'un coup puissant dans le ventre qui fit jaillir tous les organes de son ennemi tel un feu d'artifice.
Il revint ensuite aider Zane a calmer sa blessure.
Le dernier homme approcha et dit:
-Bravo bravo, vous avez tué les deux incapables, je me demandais si je n'allais pas le faire moi meme, mais merci pour avoir fait le boulot, je suppose que je dois m'occuper de toi en premier. dit-il en désignant Kentril du doigt.
-C'est moi qui vais m'occuper de toi, dégaine ton arme ! hurla Kentril qui sortit ses dagues.
-Hahahahaha, mais je suis une arme! dit l'homme en se mettant en position de combat.
Kentril coura vers son ennemi et fit une roulade au sol, et au lieu de se relever, il éssaia de planter l'adversaire en restant accroupi, mais il le manqua de peu.
L'ennemi plongea sur le sol, se ratrappa avec les mains puis prit de l'élan, et alla mettre un grand coup de talon dans le dos de Kentril toujours a genoux.
Kentril hurla de douleur puis se releva et dit:
-Toi l'acrobate t'es foutu.
L'ennemi rigola d'un rire sournois puis se colla contre la paroi de la montagne, Kentril fut très rapide, il jeta une dague en direction de l'acrobate et celui-ci eu juste le temps de faire un tout petit mouvement d'esquive, qui lui cloua le manteau a la montagne et qui le fit arreter de rire.
Il renvoya la dague à Kentril, qui ne s'écarta meme pas, il tendit la main et atrappa sa dague très fine entre ses doigts.
Les dagues de Kentril étaient très petites, c'étaient juste des couteaux un peu plus longs que la normale mais avec des dents plus pointues que tout.
L'acrobate fit un saut périlleux vers l'avant et envoya ses deux pieds dans la figure de Kentril, qui recula et tourna sur lui meme avec les dagues au bout de ses bras, il fesait la meme technique que le guerrier a la hache sauf qu'il avait deux armes donc c'était beaucoup plus efficace et il était impossible de passer en dessous.
Kentril s'aprocher de l'acrobate, il allait le trancher en morceaux, mais l'acrobate courru contre la paroi de la montagne, se jeta en arrière et mit un coup de pied sur la tete a Kentril, l'acrobate tomba au sol déséquilibré par sa propre attaque.
Kentril se remit vite de sa douleur, l'acrobate était tombé sur le ventre, et se mit sur le dos pour voir Kentril, mais la seule chose qu'il vit furent les deux dagues de Kentril foncer sous sa gorge.

Plus tard, le clan de Kentril arriva a la grotte décrite par le chef de la milice.
Zane et Barne entrèrent et passèrent a l'assault tandis que Kentril apella le chevalier noir.
Zane et Barne avait tués plusieurs brigands déjà mais le chevalier noir arriva, plus personne ne combattait, et il regarda Kentril en disant:
-Serais-tu un mercenaire venu me ramener a la milice?
-Pas exactement, je suis le chef de mon clan de mercenaire oui mais je dois te tuer et non te ramener a la milice.dit Kentril.
Quelques bandits ricanèrent.
-Oh je vois, mais avant de te tuer, j'aimerais savoir, comment est-tu venu ici?
-C'est très simple, j'ai pris le chemin.
-Alors tu a certainement du tuer mes trois plus grands disciples?
-Ouais !
-Alors tu dois etre un adversaire hors du commun, écoute je te propose un marché, battons nous, si je te bas, je tue aussi tes amis, mais si tu me bat, mes hommes ne t'attaquerons pas et tu rentreras a la milice avec mon corps sur le dos, et mes hommes changeront de campement qu'en penses-tu? c'est plutot honorable entre chefs de clans. dit le chevalier noir.
-Ca marche ! Battons-nous. dit Kentril, Tu va voir ce qu'il en coute d'en vouloir au clan des assassins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinoru

avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 32
Localisation : A la poursuite de l'Emblem de Feu(allé voir mon blog c ce genre de dessin ke je fais)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 17 Juil - 19:16

c super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 23975
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 17 Juil - 19:17

tiens j'ai pas encore lu le chapitre 3...

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Lun 28 Juil - 12:21

bien, bah prévennez moi quand vous voudrez que je poste le 4eme chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinoru

avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 32
Localisation : A la poursuite de l'Emblem de Feu(allé voir mon blog c ce genre de dessin ke je fais)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Ven 5 Sep - 11:09

Coucou
tu pe posté le chap 4 moi je l'attent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 11 Sep - 17:17

youpi !

voici donc le 4ème chapitre que tu as attendu shinoru !
merci beaucoup je t'aime :lalala!:
j'ai une fan trop cool !

bon, voici donc le quatrième chapitre:

Chapitre IV: L'honneur et l'aventure.

Le chevalier noir possédait une grosse armure entièrement noire, son visage était caché derrière son heaume noir.
Il était plutot petit mais robuste, et avait une épée large noire, son arme était vraiment petite par rapport à son armure, mais elle était bien large.
Kentril réfléchit, il aurait beaucoup de mal a battre son adversaire, car il ne pouvait pas planter ses dagues dans l'armure du chevalier noir.
Il pouvait le battre en transperçant l’ouverture au niveau de la gorge de son ennemi, mais réussir à atteindre cette toute petite ouverture serait plus que difficile.
Le chevalier noir avança avec son épée dans la main droite et tenta de frapper Kentril d'un coup horizontal, Kentril sauta au dessus de l'épée, et courrut en arrière, pour analyser le terrain, et dans l'entrée de cette grotte, éclairée par la lumière du jour et les torches accrochées a l'intérieur, les murs humides et blancs, le froid venant de l'intérieur, et les richesses volées des brigands, entassés partout sur les cotés, il y avait des rateliers d'armes et des tables a manger.
Le chevalier noir s'approcha de Kentril en courant, avec son épée dans les deux mains.
Kentril courut puis sauta sur une table, le chevalier noir frappa de ses deux mains, la table éclata en morceaux et Kentril fut projeté à terre, il se releva immédiatement et se rua sur le chevalier noir en le frappant de force avec ses dagues.
L'armure du chevalier noir était efficace, les dagues ne passaient pas son épaisse cuirasse noire, et Kentril tenta un coup dans la gorge, que le chevalier noir para de son épée, Kentril se vidait de ses forces inutilement mais ne s'arretait pas de frapper l'armure pour n'avoir aucun résultat.
Le chevalier noir absorbait les coups et décida de les renvoyer, il envoya un coup d'épée sur la gauche de Kentril, qui ne put l'esquiver.
Kentril fut propulsé en arrière contre un tas d'armures volées, lorsqu'il atterri dedans, il y eu un gros bruit d'armures entrechoqués, et Kentril hurla de douleur en voyant son bras gauche tout ensanglanté du coup d'épée mit par le chevalier noir.
Celui-ci arriva et ramassa un casque de soldat parmi les armures, il le mit autour de son poing et frappa Kentril de toutes ses forces. Kentril sentit sa machoire craquer, et il vit du sang jaillir de sa bouche, il était encore sonné par le coup de son adversaire, il tenta de se relever, mais prit un autre coup en plein milieu du visage, il retomba dans les armures, qui refirent un bruit de cymbales. Il saisit lui aussi un casque de soldat mais se le mit sur la tete, le chevalier noir frappa dans le casque de Kentril qui s'enfonca dans ses yeux, puis le chevalier noir frappa la cage thoracique de Kentril qui sentit ses cotes se briser, il tomba sur le dos, jeta son casque tout tordu, et vit le pied du chevalier noir lui exploser ses cotes déjà brisées, il n'arrivait plus a respirer, il ne pouvait plus prendre d'air, il n'arrivait meme plus a parler, et vit l'épée du chevalier noir le transpercer au niveau du ventre, il ne ressentit pas la douleur tout de suite, mais lorsqu'il la sentit, il put de nouveau respirer, il aspira une grande bouffée d'air qui lui fit atrocement mal, il hurla de toute ses forces comme pour exorciser sa douleur, puis se releva, la tete baissée, et un sourire a glacer le sang...
Il jeta ses dagues en direction du chevalier noir, qui dut mettre sa main de travers pour se protéger, il se prit donc une dague dans la main gauche et l'autre rebondit sur son armure,
Kentril sauta a terre, il ne pensait a rien, il allait se déchainer, il ne sentait meme plus sa blessure, il était comme possédé par un violent et cruel démon.
Il ramassa sa dague qui était sur le sol, le chevalier noir laissa tomber son épée puis hurla pour sa blessure, Kentril lui bondit dessus et le frappa avec sa dague, il frappait sur l'armure, avec tant de force que le chevalier noir, si robuste et stable, tomba sur le dos, et Kentril continuait de frapper tel un démon enragé, il continua de frapper encore et encore, puis réussit a transpercer l'armure du chevalier noir et lui mit sa dague en pleine poitrine, le chevalier noir n'eut pas le temps de crier, que Kentril retira la dague et tenta de la planter ailleurs, la dague de Kentril éclata lorsqu'elle retoucha l'armure, mais Kentril ramassa celle que le chevalier noir avait dans sa main, et se mit debout sur le chevalier noir.
Les pensées de Kentril lui revenaient peu à peu, puis la douleur aussi revenait, il regarda son torse, qui avait éxplosé sous les coups du chevalier noir.
Puis il regarda son ennemi, alla chercher une lance dans le ratelier d'arme, et s'en servit de perche pour faire un saut olympique et planter sa dague dans le cou de l'ennemi, qui éclata et lui arracha sa tête de son corps, il n'avait meme pas eu le temps de se relever ni rien, que Kentril l'avait assassiné.
Kentril se retourna puis vit Zane et Barne lui hurler quelque chose qu'il n'entendait pas, puis il vit les brigands terrorisés qui disaient:
"démon enragé" "possédé cruel" ou encore "démon des abîmes".
Kentril regarda de nouveau ses amis, puis le corps éxplosé du chevalier noir, et s'écroula sur le dos, inconscient.

Lorsque Kentril se réveilla, il était dans un lit qu'il reconnut comme étant celui de Barne dans la taverne de la ville. Il avait de gros bandages autour du ventre, et il y avait un sac rempli d'or juste a coté de lui, il se dit:-Mission accomplie !
Il tenta de se relever, mais poussa un gémissement et se rallongea, il regarda la chambre, Zane et Barne devaient être en dessous.
Ne pouvant bouger sans se faire mal, Kentril attendit.
Au bout d'un moment, Il entendit Zane et Barne discuter en se dirigeant vers la chambre:
-J'espère que Kentril va se réveiller, ça fait deux jours qu'il n'a rien mangé ni bu, un peu plus et il va mourir de faim ! dit Zane.
-T'as raison, allons voir si on peu le réveiller en lui mettant une petite claque. Répondit Barne.
-Barne tu es un idiot ! Lui dit Zane.
Kentril éclata d'un rire sonore qui lui fit mal au cotes, Zane et Barne accoururent et le virent, ils étaient soulagés que leur ami se réveille enfin, au bout d'un petit moment, Barne alla chercher à manger pour Kentril, et Zane expliqua comment s'était passé la descente de la montagne, avec le chevalier noir et Kentril sur le dos de Barne, puisque Zane ne pouvait porter personne avec son épaule bléssée.
Le chef de la milice les avait nommés héros de la ville, pour une fois, ils n'étaient pas jetés dehors pour avoir volé de la nourriture.

Quelques jours plus tard, ils repartirent sur leurs chevaux vers le chateau de Parlenn, ils n'étaient pas prêts d'arriver, le voyage serait assez long mais plutot sans danger.
Kentril n'avait pas pu se faire forger de dague, il n'en avait donc qu'une seule, ce qu'il jugeait insuffisant.

Plus tard, pendant que le clan de Kentril avançait sur un chemin menant à un village proche du château de Parlenn, une vieille dame arriva vers eux en appelant à l'aide.
Kentril, Zane et Barne s'approchèrent et Kentril demanda:
-Que vous arrive t-il madame?
-Il faut nous aider ! vous trois aller cehrcher de l'aide vite ! il faut appeler des soldats !!! dit la vielle dame effrayée.
-Allons calmez-vous, expliquez nous ce qui se passe. dit Kentril.
-D'accord, mais promettez moi que vous les aiderez.
-Bien sur, nous sommes le clan de Kentril ! nous sommes bienfaiteurs en tous genres et défenseurs de l'humanité, nous nous battons avec honneur et parfois sauvagerie. répondit Kentril qui baissa la voix sur le dernier mot de la phrase.
-Deux jeunes voyageuses guerrières se sont faites attaquer par des bandits alors qu'elles défendaient notre petit village.
-Est-ce que j'ai bien entendu? des voyageuses guerrières? je les inviterais volontiers dans notre groupe, d'autant plus qu'elles défendent une noble cause. dit Kentril ravi.
-Allez chercher de l'aide par pitié! dit la vieille dame.
-Nous sommes l'aide, combien sont ces bandits? dit Kentril.
-Au moins une vingtaine ! s'écria la vieille dame au bord de la crise cardiaque.
-Alors on y va sans perdre de temps. dit Kentril en faisant partir son cheval au triple galop vers la petite foret d'où venait la vielle dame.

Zane et Barne s'échangèrent un regard, puis partirent derrière Kentril aussi vite qu'ils le pouvaient avec leur cheveaux.
Kentril entendit des cris, il courait a travers la foret avec son cheval, foret d'été, remplit de plantes vertes surfleuries.
Soudain, il arriva devant le combat, il y avait une demi-douzaine de bandits qui attaquaient une fille armée d'un baton de combat, vétue très légèrement, avec un tout petit haut blanc qui cachait son soutien-gorge et ses épaules mais laissait voir tout son ventre, et une mini-jupe blanche qui permettait de voir ses magnifiques jambes, elle était très jolie. Et avec l’aide de son baton, elle se battait plutot bien, et avait ses cheveux attachés en queue de cheval, et une frange qui descendait jusqu'au dessus des ses yeux bleus, elle avait les cheveux rouges clairs, c'était assez bizarre mais très joli.
Elle avait du mal a tenir contre les hommes qui l'attaquaient, Kentril descendit de son cheval et pris trois bandits par surprise, ils les assassina rapidement, et fit un salto pour en tuer un quatrième en lui plantant sa dague dans le torse.
-Bonjour mademoiselle! dit Kentril avec un grand sourire lorsqu'elle venait d'achever les derniers bandits.
-Bonjour a vous, je m'appelle Zola, je suis ici avec mon amie Rukia, et vous, comment avez vous su? dans tous les cas je vous remercie infiniment.
-Et moi c'est notre dieu que je remercie d'avoir pu permettre que nos chemins se croisent, ma magnifique Zola.
-Heu... allons aider Rukia, c'est une archère, elle s'est enfuie avec un cheval, mais elle est poursuivie par une dizaine de bandits.
-D'accord allons-y sans perdre une seconde, montez avec moi sur mon cheval, au fait, moi c'est Kentril.dit t-il avec un grand sourire.
Zane et Barne venait d'arriver avec leurs chevaux, Kentril leur dit:
-C'est bon les gars! j'ai sauvé cette magnifique demoiselle, mais une deuxième a besoin d'être sauvés par des défenseurs de l'humanité!
Zane fit un geste de salutations et ils partirent tous combattre les bandits, en chemin, Kentril ne put s'empecher de demander des informations à Zola.
Zola avait quinze ans, pas du tout lourde, bien maigre, très jolie, et Kentril avait simplement reçu une claque à la demande des mensurations.
Ils virent des bandits cachés derrières des buissons et virent Rukia perchée en haut d'un arbre avec son arc et des flèches a la main, elle avait tué déjà trois bandits.
Elle était très petite, vétu d'une petite veste et d'une petite jupe maron et avait les cheveux bouclés longs jusqu'au épaules, ils étaient de couleur verte. Elle avait dix-sept ans d'après Zola.
Kentril arriva et dit:
-Hola bandits ! deguerpissez! je n'aimerais pas causer un massacre devant de si belles dames, chère Rukia, je suis enchanté, mon nom est Kentril, j'ai secouru votre amie Zola.
Les bandits ne se le firent pas dire deux fois, ils partirent en courant bien loin et Rukia descendit de son arbre pour rentrer au village avec Kentril et les autres.

Une fois au village, les cinq aventuriers s'arretèrent à l'auberge et discutèrent:
-Eh bien vous vous en êtes bien sortis grâce à nous. dit Kentril en s'approchant de Zola.
-Plutot oui, je dois dire que sans vous, nous ne nous en serions pas sorties, je ne sais que faire pour vous remercier de nous avoir sauvées. dit Zola qui rougissait près de Kentril.
-Moi je sais! dit Kentril. Dites moi les filles, on m'a dit que vous voyagiez avant que nous tombions sur vous, où alliez vous?
-Nulle part, nous aurions aimé rejoindre l'armée mais on s'est dit que devenire des voleu... voyageuse serait...commença Zola.
-Haha! je vous ai entendu! vous avez dit "voleuse" dit Kentril, apparement fier de lui.
Zola rougit encore plus, puis dit:
-Mais pas du tout, nous sommes d'honnètes femmes...
-Laissez-moi vous expliquer. dit Kentril.
Kentril raconta qu'il avait été un voleur puis qu'il avait formé un clan et térassé le chevalier noir.
Zola avait été impréssionnée, puis après un moment de silence elle dit:
-Eh bien, je crois que nos chemins se séparent, je...
-NON !!! hurla Kentril. Par pitié chère Zola, vous m'avez l'air d'être une grande guerrière,rejoignez le clan de Kentril, ce serez génial pour pouvoir nous remercier non?
-Eh bien, cette idée ne dépend pas de moi, dit-elle en tendant les bras et en rougissant d'une façon qui la rendait encore plus belle.
Ses yeux se fixèrent sur Rukia, qui elle regardait Zane avec attraction.
-C'est d'accord. dit Rukia sans hésiter.
-Alors c'est génial, il faut fêter ça dit Kentril en se levant d'un bond. Servez-nous a boire ! hurla t-il joyeusement.
Il décidèrent de rester dans ce village pour la nuit, le clan de Kentril comptait désormais deux nouveux membres et allait bientot arriver au chateau de Parlenn.

Plus tard dans la nuit, après avoir beaucoup bu, Kentril et Zola s'enfermèrent dans une chambre et Zola dit:
-Dites-moi Kentril...
-Je préférerais qu'on se tutoie. dit Kentril avec un sourire.
-D'accord, eh bien dis-moi Kentril, l'aventure qui nous attend promet d'etre plus qu' interressante non? dit elle avec un sourire presque plus grand que l'imbattable sourire de Kentril.
-Ca c'est sur !affirma Kentril. On va passer des moments inoubliables ensemble!
-Alors j'aimerais qu'on ne se sépare jamais et qu'on puisse compter l'un sur l'autre.
-Heu, biensur c'est ce que font les membres d'un clan ma chère Zola.
-Alors embrasse-moi .dit-elle en se collant sur Kentril.
-A tes ordres princesse! dit Kentril tout fier de lui.
Et ils s'embrassèrent puis passèrent une nuit inoubliable, le clan était soudé, et un couple aussi.

L'aventure ne faisait pourtant que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrill

avatar

Masculin Nombre de messages : 23975
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Jeu 11 Sep - 17:22

moifaut que je relis tout les chapitres...j'me souviens plus de rien....je donnerai mon avis par la suite

_________________
"Nous avons ensemble essayé de nous construire autant de souvenirs que possible, parce que nous savions que nous finirions un jour par être séparés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Sam 13 Sep - 18:21

no problem, le chp 5 quand vous voulez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandamtaro
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 14977
Date d'inscription : 07/06/2006
Fire Emblem favori : Blazing Sword

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Sam 13 Sep - 18:39

shinoru a écrit:
Coucou
tu pe posté le chap 4 moi je l'attent
Oh, Shinoru! Smile C'est toujours un plaisir de te voir ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinoru

avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 32
Localisation : A la poursuite de l'Emblem de Feu(allé voir mon blog c ce genre de dessin ke je fais)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Ven 19 Sep - 9:35

Mici c super j'avai hate de le lire
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Mar 23 Sep - 18:22

je poste maintenant le chapitre 5, je crois ne pas avoir fini le 6, ça fait longtemps que je n'ai pas avancé dans l'hisoire !
je poste ici la partie A du chp 5, il est divisé en 3 parties je crois...

Chapitre V: Fort Parlénnien.
Partie A :

Dans la salle secrète du prince Parne, l'esquiveur écoute tout d'une conversation intérréssante, Gahl et Prane discutent de la guerre.
-Nous manquons encore d'effectifs Gahl, c'est une tragédie! nous allons perdre le trone de mon père ! je suis perdu Gahl, aide-moi. dit Prane.
-Seigneur Prane, nous n'avons peut être pas une assez bonne stratégie de combat ou peut être est-ce que nos hommes ne sont pas assez entrainés?
-Je crois bien que c'est ça Gahl, nos hommes ne sont pas assez entrainés, mais on n'a plus le temps de les entrainer, nous allons perdre la guerre Gahl !
-Inutile de vous agiter ainsi mon Prince, si nous faisions appel a des mercenaires, ils sont bien meilleurs que nos hommes.
-C'est une bonne idée, mais les mercenaires ne sont pas le genre de gens avec qui un Prince doit faire alliance, meme en cas de guerre. dit Prane.
-Il est vrai que les mercenaires sont en général des bandits, mais j'ai entendu parler d'un mercenaire qui aurait térassé a lui seul le chevalier noir, un célèbre bandit qui...
-Je sais! je connais le chevalier noir, mais s'il l'a tué c'est qu'il doit être un excellent mercenaire, mais je ne sais pas si nous devons faire appel a quelqu'un comme lui, il nous couterais en argent, et s'il était mieu payé par la Terdonie, il deviendrait contre nous !coupa Prane.
-Mon Prince, j'ai aussi entendu dire qu'il ne se battait pas pour l'argent, mais pour la gloire et qu'il se dirigeait vers nous en ce moment en formant un groupe d'hommes surrentrainés.
-Vraiment? je serais heureux de l'accueillir dans ce cas, et puis il pourrait être celui qui sauverait le royaume, il est peut être meme notre dernier espoir. Son nom? demanda Prane.
-Les gens l'apellent juste Kentril, et son groupe s' appelle le "clan de Kentril".
C'était bon, il en avait assez entendu, l'esquiveur sortit du chateau sans être vu et alla prévenir un complice de ce qui se passait, Kentril allait avoir de la compagnie.

Kentril se révéilla et trouva Zola dans ses bras, pour une fois, il ne finissait pas seul le lendemain matin, il se leva et s'habilla, Zola dormait encore, Kentril venait de réaliser qu'il n'était que très tot, ce n'était vraiment pas habituel de se lever tot pour lui, il décida d'aller faire un tour dehors. L' aubergiste était la, sur la place du village, assis sur un banc de pierre, Kentril alla le voir pour lui parler un peu.
-Bonjour aubergiste, vous allez bien?
-oui oui et vous? dit l'aubergiste.
-Bien merci, heu d'après vous combien metterais-je de temps a aller jusqu'a Parlenn en cheval?
-Boarf entre cinq ou six jours pas plus.
-Quelle ville vais-je traverser pour pouvoir me rendre la-bas?
-Bah vous devriez en croiser deux, la première ne sera pas une vraie ville, c'est un chteau fort de l'armée de Parlenn apellé Fort Parlénnien, et la deuxième s'apelle Lortagh, c'est la plus grande ville du royaume, toute proche du chateau de Parlenn.
-Oh très bien je vois merci.
Kentril retourna a l'auberge, Zane et Barne étaient la, assis à une table, Rukia arriva juste en meme temps que Kentril, la femme de l'aubergiste arriva et leur servit à manger.
-Bonjour les gars, et heu bonjour a vous Rukia. dit Kentril en la voyant arriver.
-Tutoyons-nous ce sera bien mieu, d'accord Kenny? demanda Rukia.
-D'accord mais ne m'apelle surtout pas Kenny, je m'apelle Kentril.
Barne ria puis demanda:
-Alors Kenny, on va faire quoi comme chemin pour aller a Parlenn?
-Raaah, Rukia, a cause de vous, tout le monde va m'apeller Kenny!
-Désolé Kentril, et puis, on à dit qu'on se tutoyais. dit Rukia avec un petit sourire.
-Oui d'accord Rukia, mais arrêtez, appelez moi Kentril ou je vais m'énerver !dit il.
-C'est bon c'est juste pour rigoler, ne te vexe pas si vite, peux-tu répondre a ma question maintenant Kentril? dit Barne.
-Oui, d'après l'aubergiste, on devrait arriver a "Fort Parlénnien" puis ensuite aller à Lortagh, plus grande ville du royaume, après cela on sera arrivés, notre voyage devrait durer cinq ou six jours en prenant les chevaux. dit Kentril.
-On va vraiment a Fort Parlénnien? demanda Barne tout content.
-Oui pourquoi? demanda Kentril.
-Mais c'est la bas que mon frère Kael est allé faire son entrainement pour devenir soldat! il a vingt-deux ans maintenant, il doit être vachement fort au combat. dit Barne.
-Génial ! et tu sais ce que ça veut dire Barne? dit Kentril.
-Qu'on va aller le voir! répondit celui-ci.
-non, enfin oui mais je voulais dire que ça voudrait dire qu'on pourrait lui proposer de rejoindre notre groupe non ?demanda Kentril.
-Super génial ! cria Barne.
Après cette petite discussion, Kentril monta voir Zola, elle était réveillée et assise sur son lit, il s'approcha d'elle et lui dit qu'ils allaient repartir.

Après un instant de préparation le clan partit en direction de Fort Parlénnien.
Après trois jours de marche à cheval, le clan arriva à Fort Parlénnien de bon matin, Kentril descendit de son cheval puis alla s'adresser a un garde juste devant la grande porte du fort.
-Bonjour. dit poliment Kentril.
-Bienvenue au camp militaire, que puis-je faire pour vous? demanda le garde.
-Nous souhaiterions, mes amis et moi, rester au camp jusqu'a demain matin, nous allons en direction du chateau de Parlenn.
-Alors soyez les bienvenus mesdames et messieurs, mais juste une chose avant de vous laisser entrer...
-Laquelle? demanda Kentril en regardant le garde droit dans les yeux.
-Evitez de trop vous faire remarquer, les femmes devraient rester dans les chambres de voyageurs, c'est a cause des militaires, ils n'ont pas l'habitude de voir des femmes souvent.
-Ah, d'accord nous serons discrets comme des ombres... dit Kentril en pénétrant dans Fort Parlénnien.

Le fort était petit, et ne devait pas s'être fait attaquer depuis des lustres, il n'y avait pas beaucoup de militaires à l'intérieur, ils devaient être partit en mission.
Kentril pensa tout de suite à Kael, le frère de Barne, qui n'était peut être même plus en vie.
Le clan alla se chercher des chambres et déposer les chevaux.
Tous allèrent dans leurs chambres, pour ne pas se faire remarquer, tous y allèrent a part Kentril, qui préféra aller rendre visite au chef des militaires, lorsqu'il pu lui parler, il lui demanda:
-Est-ce normal qu'il n'y ait presque aucun militaire ici?
-Ils sont tous en mission, ils combattent des Terdonniens, seuls les anciens et moi somme donc restés pour protéger le fort. répondit le chef des militaires.
On pouvait voir qu'il s'agissait d'un capitaine, grâce aux grades sur son énorme armure vert clair. La couleur de Parlenn était le vert clair, et leur symbole était un P écrit en majuscules, le capitaine avait une armure très grande, il ne l'avait pas sur lui, elle était posée a sa gauche, près du banc où il était assis avec Kentril.
Le chef était un homme très grand et musclé, il devait être vieux de près de soixante ans, ce qui était beaucoup pour un capitaine.
Il avait le crâne dégarni avec seulement des pattes de cheveux qui rejoignaient sa barbe blanche.
Kentril observait surtout la grande lance qui était posée a coté de lui, elle devait faire a peu près deux mètres de longueur, avait une pointe qui devait faire très mal, et surtout devait peser plus que très lourd.
-A quand remonte la dernière fois que ce fort fut attaqué? demanda Kentril pour stopper le silence qui s'était installé pendant l'observation.
-Oula! ça fait un bail, j'étais tout jeune a l'époque, je crois même que ça avait été la seule fois qu'il attaqué... répondit le capitaine.
-Mais nous sommes pourtant proche de la frontière Terdonniene, comment se fait-il qu'il n'arrivent pas jusqu'ici? demanda Kentril avec un grand étonnement.
-On n'aime pas bien se battre a l'intérieur du fort, c'est trop facile de se défendre pendant que les autres attaquent, nous on est de vrais guerriers, on meurs sur de vrais champs de bataille!
-A ce sujet, les troupes qui sont partit devraient revenir dans combien de temps?
-Oh, juste un jour ou deux, rien de plus.
-Mais c'est énorme ! dit Kentril très étonné.
-Enorme mais nécessaire, j'ai dit qu'on aimait bien se battre dans de rudes conditions, mais pas mourir non plus, et puis, autant faire durer le plaisir combattre.
-J'espérais qu'ils reviennent aujourd'hui, car j'aimerais parler au soldat Kael.
-Kael? pourquoi donc? je pensais qu'il ne connaissait personne. dit le capitaine.
-Eh bien si, en fait je suis le chef d'un clan de mercenaires qui combattent pour la justice, et je veux louer mes services au prince Prane, mais mon groupe n'est pas encore au complet, j'aurais besoin que Kael rejoigne mon clan car son frère Barne m'a dit qu'il avait l'étoffe d'un mercenaire...
-Hein? mais, jamais Kael ne désertera de l'armée, il doit rester avec nous, même s'il est vrai qu'il ressemble plus à un merecenaire qu'à un soldat, il...
-Que voulez vous dire par "il ressemble à un mercenaire"? coupa Kentril.
-Il a l'air d'un mercenaire car il ne met jamais son uniforme de soldat, il s'habille en rouge, et manie une énorme épée très large avec un manche tout petit, il se bat a sa propre façon, mais il se bat très bien. expliqua le capitaine
-Alors il doit faire partie du clan de Kentril! dit Kentril en se levant du banc d'un bond.
-C'est impensable, jamais il n'osera déserter l'armée, et jamais il ne le fera tant que je serais en vie, ça c'est une certitude mon gaillard. lança le capitaine d'un ton de défi.
-J'ai tout de même un avantage, car son frère fait partie de mon clan!
-Il ne viendra pas avec vous! dit le capitaine en se levant du banc a son tour.
-Oh que si! dit Kentril avant de partir dans les chambres de voyageurs.

Il arriva et annonça a tout le clan qu'il allait chercher Kael tout seul, et que le reste du clan ne devait surtout pas bouger d'ici, histoire que le capitaine sache que Kentril reviendrait.
Lorsqu'il partit, Kentril paria sa dague contre une dague forgée au fort que Kael rejoindrai son clan de mercenaires.
Les seuls problèmes que Kentril pouvait rencontrer seraient que Kael soit mort au combat ou que le combat ne soit pas encore terminé, mais le problème qui angoissait le plus Kentril était que Kael ne veuille pas rejoindre son clan.

voila !!! préviens-moi quand tu l'auras lu shinoru !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinoru

avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 32
Localisation : A la poursuite de l'Emblem de Feu(allé voir mon blog c ce genre de dessin ke je fais)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Mer 15 Oct - 13:07

ok promis je te le dirais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macsou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1119
Age : 23
Localisation : A la poursuite de master Zorro ^^
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Mer 15 Oct - 19:08

cool ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinoru

avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 32
Localisation : A la poursuite de l'Emblem de Feu(allé voir mon blog c ce genre de dessin ke je fais)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   Lun 24 Nov - 11:52

Coucou tous le monde
Désolé de pas etre tout le temps là mais je pence tous a vous Very Happy
c bon tu pe mettre la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfic: Ereshkigäl byMacsouG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fanfic] Lorsque la Lune sourit
» fanfic phoenix wright
» Les Liens de l'Âme (Fanfic YGO - AtemxYugi)
» Fanfic Metroid: La fédération des justes
» Grosse fanfic video ludique ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Communauté du Fire Emblem :: Espace Détente :: Divers :: Forum créatif-
Sauter vers: