Communauté Fire Emblem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Communauté Fire EmblemConnexion

Forum de partage
et d'entraide


Chapitre 1 : Flusseim

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Calcias claqua légèrement la langue quand sa collègue lui expliqua sa propre situation, et ce qu'elle en pensait. Inutiles, et incapables de faire quoi que ce soit. Cela résumait plutôt bien les deux alliés.

Il n'était pas du tout d'accord avec sa vision des choses concernant le fait de mourir pour des concepts, mais préféra ne pas relever. Après tout, s'il l'appliquait volontiers à lui-même et en comprenait le principe, il ne souhaitait pas cela pour ceux qu'il souhaitait protéger.

Pour lui, c'était un dilemme plus que simple à résoudre. Les arguments de Signy tenaient la route, mais il ignora la menace des Templiers qui risqueraient d'attaquer en représailles.
Péniblement, Calcias se releva, et reprit sa lame, bien décidé à au moins se tenir au courant de ce qu'il se passait exactement, et à intervenir en cas de besoin. Du mieux qu'il pouvait, en tout cas.

- Si aucun de nous deux n'est en mesure de se battre, c'est à moi d'y aller, alors.

Cependant, il remarqua bien vite la réaction de Signy, en larmes, et qui se recroquevilla. C'était... lui qui la faisait pleurer ? Quelque peu gêné, il s'approcha d'elle et se mit à son niveau, avant de poser sa main libre sur le genou de la stratège.

- D'accord, d'accord. Si vous insistez, je n'irais pas. Ce n'est pas la peine de vous mettre dans des états pareils... Bon.

Quelque peu dépité, il rendit a son arme son aspect normal, rendant à la nature toute la magie qu'elle abritait, avant de la ranger dans son fourreau, pour prouver sa bonne foi. il essayait de se persuader que le chef et Aleister étaient assez forts pour se débrouiller.
Mais il ne pouvait juste pas laisser Signy dans cet état. Après s'être gratté la nuque en se demandant ce qu'il pouvait faire pour la rassurer, il vit un de ses feu-follets lui passer devant les yeux, avant de se désagréger doucement, ce qui lui donna une idée.

Cela fonctionnait plutôt bien pour les enfants, auparavant. L'épéiste entoura de ses mains une des volutes encore présentes, et la présenta à la jeune femme, pour tenter de lui remonter le moral.

- Elle ne vous fera pas de mal. Comme personne ici.

Juste après ces mots, une nouvelle clameur retentit. Cela l'inquiétait de plus en plus...

- Je vous en prie, venez. Il faudrait au moins voir ce qu'il se passe, si ce n'est pas pour combattre.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Après que la bataille fut terminer, Xena allât voir les mercenaires un par un pour voir leurs états, chacun d'eux été en grande forme notamment grâce aux soins de Signy. Il n'y avais pas à dire, même si Xena ne lui faisais pour le moment pas entièrement confiance il fallait reconnaître que cette dernière était un atout majeur au groupe auquel il manquait un utilisateur de bâton avant son arrivée. Maintenant ce qu'il manquer au groupe serais un défenseur pensât alors Xena.

On lui avais attribuer ce rôle à cause de sa technique. Cependant, cette technique avais un long temps de rechargement, dix minutes, une fois utiliser Xena était plus handicaper qu'autre chose à devoir à la fois couvrir ses alliées et se battre, qui plus est sa force était un atout majeur au front et par deux fois déjà elle n'avais pas put faire ses preuves et l'étalage de sa force auprès des autres Miliciens ce qui la frustrer quelque peut intérieurement, il est vrai qu'elle était soulager de ne voir aucune victime, sachant que sa technique avais sauver la vie de ses équipier par deux fois, mais la prochaine fois les attaques seront trop nombreuses pour tirer parti de sa technique et cela pourrait alors être fatal au groupe.

Xena allât ensuite vers Neo et entendit toute sa conversation qu'il avais eu avec Telrar avant que celui-ci ne se fasse congédier par Néo, Xena arrivât derrière Néo et lui fit une tape amicale sur l'épaule.

Xena: Et bien, on dirais que je te dois des excuses Néo, c'est bien la première fois depuis que je te connais, te voir agir avec autant de fermeté et de détermination. A la place j'ai l'impression de m'être laisser aller, c'est bien la dernière fois que je reçoit un ordre sur le champ de bataille. J'ai voulu donner une chance à Telrar mais comme l'a souligné Orison il manque de maturité, ça se sent qu'il veux diriger également mais il ne sais clairement pas ce que c'est, il veux des résultat immédiat, c'est vrai que ça nous arrangerais beaucoup, mais la réalité ne fonctionne pas comme ça.

Xena soupira légérement avant de reprendre.

Xena: Du coup Néo, je voulais te proposer la candidature de Telrar en tant que Stratège du groupe, mais après ce qu'il viens de se passer je ne pense pas que ça soit une aussi bonne idée au final. A la place, pourquoi ne pas laisser Signy s'en chargée ? Je l'ai observer tout le long de la bataille exceptée quand tu te battait aux coté d'Aleister mais elle as l'air de garder son froid et je pense que ça peut être la clef pour les combats à venir, tu en pense quoi ? Et puis, elle me semble être douée d'une grande intelligence, elle me rappelle un peu Cécilia à dire vrai. Je pense que ces deux là seraient parfaite pour s'entendre.

Xena eu un léger sourire à ces mots, puis elle repris une fois de plus.

Xena: Aussi, une fois qu'on auras mis les choses au clair avec Arsenus si il s'avère qu'il nous as jouer un sale coup il est hors de question de le laisser à qui que ce soit, c'est moi qui m'en occuperais. Je commence à en avoir également assez d'être mise sur le banc de touche pendant les combats, la prochaine fois qu'il faut protéger nos mages et archers vous allez devoir vous mettre d'accord, ma technique à un contrecoup bien pénible pour ce qui est du temps de recharge et ce n'est pas dix seconde qui vont forcement changer la donne. Bref. Une fois qu'on as fini avec tout ça je pense qu'il faudrait prendre un moment pour que le groupe fasse connaissance une fois à l'intérieur du Fire Emblem je pense que ça peut crever l'abcès. Du moins c'est ce que j’espère pour Telrar il ne cesse de répéter qu'il déteste notre groupe. La communication est importante, et tant qu'on n'auras pas communiquer entre nous je pense qu'on ne peux rien espérer tirer de notre groupe, du moins, pour l'instant.

_________________
Chapitre 1 : Flusseim - Page 12 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Xena allât ensuite vers Neo et entendit toute sa conversation qu'il avait eu avec Telrar avant que celui-ci ne se fasse congédier par Néo, Xena arrivât derrière Néo et lui fit une tape amicale sur l'épaule.

Xena: Et bien, on dirait que je te dois des excuses Néo, c'est bien la première fois depuis que je te connais, te voir agir avec autant de fermeté et de détermination. A la place j'ai l'impression de m'être laisser aller, c'est bien la dernière fois que je reçoit un ordre sur le champ de bataille. J'ai voulu donner une chance à Telrar mais comme l'a souligné Orison il manque de maturité, ça se sent qu'il veux diriger également mais il ne sais clairement pas ce que c'est, il veux des résultat immédiat, c'est vrai que ça nous arrangerais beaucoup, mais la réalité ne fonctionne pas comme ça.

Néo : Oui. Il faut savoir se montrer ferme quand c’est nécessaire… Maintenant que tu le dis, c’est peut-être la première fois depuis la création de la Milice que je ne doive le faire. Mais, je ne pense pas que tu te sois laissée aller pour autant, les circonstances étant ce qu’elles sont, nous étions tous un peu débordés ! Heureusement que c’est rentré dans l’ordre.

Xena: Du coup Néo, je voulais te proposer la candidature de Telrar en tant que Stratège du groupe, mais après ce qu'il viens de se passer je ne pense pas que ça soit une aussi bonne idée au final. A la place, pourquoi ne pas laisser Signy s'en charger ? Je l'ai observée tout le long de la bataille excepté quand tu te battais aux coté d'Aleister mais elle a l'air de garder son froid et je pense que ça peut être la clef pour les combats à venir, tu en pense quoi ? Et puis, elle me semble être douée d'une grande intelligence, elle me rappelle un peu Cécilia à dire vrai. Je pense que ces deux là seraient parfaite pour s'entendre.

Xena eu un léger sourire à ces mots.

Néo : Ah oui, maintenant que tu le dis, je n’avais pas fait le rapprochement entre ces deux femmes, mais il est vrai qu’elles ont des… similitudes. Je pense que ton idée est bonne : Signy serait une très bonne stratège pour notre groupe, elle a l’intelligence et le calme requis. Et puis, je suis prêt à lui accorder ma confiance, même si je reste encore méfiant : je pense qu’elle peut nous être d’une précieuse aide, pour nous aider à donner un cadre stratégique durant les batailles, dont certains ont bien besoin.

Xena: Aussi, une fois qu'on aura mis les choses au clair avec Arsenus si il s'avère qu'il nous a joué un sale coup il est hors de question de le laisser à qui que ce soit, c'est moi qui m'en occuperais. Je commence à en avoir également assez d'être mise sur le banc de touche pendant les combats, la prochaine fois qu'il faut protéger nos mages et archers vous allez devoir vous mettre d'accord, ma technique a un contrecoup bien pénible pour ce qui est du temps de recharge et ce n'est pas dix seconde qui vont forcement changer la donne. Bref. Une fois qu'on as fini avec tout ça je pense qu'il faudrait prendre un moment pour que le groupe fasse connaissance une fois à l'intérieur du Fire Emblem je pense que ça peut crever l'abcès. Du moins c'est ce que j’espère pour Telrar il ne cesse de répéter qu'il déteste notre groupe. La communication est importante, et tant qu'on n'auras pas communiquer entre nous je pense qu'on ne peux rien espérer tirer de notre groupe, du moins, pour l'instant.

Néo : J’imagine que ça doit être frustrant pour toi, c’est sûr, de devoir rester en retrait pour protéger nos alliés avec ta technique, alors que tu aimerais plutôt être au front. Peut-être devrions-nous recruter une unité en armure lourde ? En tout cas c’est une bonne idée que tu proposes : il est vrai qu’avec tous ces événements, nous n’avons pas encore pris le temps de vraiment faire connaissance, tous ensemble. Briser la glace sera bénéfique, pour chacun d’entre nous.

_________________
Chapitre 1 : Flusseim - Page 12 Hyrule10 Chapitre 1 : Flusseim - Page 12 12348510 Chapitre 1 : Flusseim - Page 12 Lehran10

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Pov de Lamne.

« -Bam ! Dans les dents !  »

Il se peut que je démontre d'un enthousiasme bien trop important pour un match à mort entre deux alliés et des Tabliers. Mais que voulez-vous ? C'est tellement intéressant à regarder ! Ces Beorcs ont une maîtrise de leurs armes vraiment impressionnantes. Mais peut-être se focalisent-ils trop dessus... La preuve, il suffit à Nez-Haut de désarmer son adversaire pour que celui-ci cesse immédiatement toute forme d'affrontement ! C'est nul ! Il faut continuer de combattre jusqu'au bout, enfin !... Aaaah, mais attendez, cela veut dire qu'on a gagné ?!

« -Ouaiiiis ! Vous êtes les meilleurs ! »

Je bondis d'excitation tellement je suis content. Apparemment, cet affrontement signe la fin de notre escarmouche...  Enfin, il y a bien le chef des Tabliers, là, Le Chat, qui veut encore en découdre, mais notre chef parvient à le convaincre de notre bonne volonté. S'ensuit une discussion sur l'origine de cet affrontement et le rôle de notre employeur dans tout ceci... Et une bribe de l'échange suffit à me filer une migraine. Ah non, tout ce bordel, c'est bien trop compliqué pour moi ! Déjà que je n'ai rien compris à ce qu'il a fallu faire ou non dans cet affrontement, si en plus on doit déterminer le comment du pourquoi... Non, et puis, j'ai d'autres choses à faire !

Comme éclairé par une idée, je tape de mes deux poings.

« -Oh ! Il va me falloir des ingrédients pour les gâteaux ! »

Je me retourne, et renifle, en quête de nourriture au sein même du fort.

« -Peut-être que je pourrai rassembler quelques aliments qui se trouvent dans les cuisines... Voyons, il me faudrait de la farine, des œufs... Des carottes.... De l'ail... »

En guise de liste mentale, je marmonne à voix basse les divers nutriments que je dois trouver, et me désintéresse tout ce bordel engendré par les Tabliers.

D'ailleurs, s'ils pouvaient m'en prêter un, de tablier, moi je suis preneur ! C'est toujours infernal d'enlever les tâches d'ingrédients de ses poils après la cuisine...

les petits noms de Lamne :
Xena -> Nana
Néo -> Nez-Haut
Calcias -> Calciné
Aleister -> Tête de piaf
Yuzuro -> Yuyu
Telrar -> Très Rare
Signy -> Signe Ici
Templiers -> Tabliers
Charles -> Le Chat

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Perdue dans ses souvenirs, Signy mis quelques secondes pour prendre en compte le geste que fit Calcias pour elle. Peut-être que quelqu'un d'autre qui fut dans cette situation aurait été effrayée par le feu, mais ici, son esprit logique l'avait aidé à comprendre que le feu n'était qu'un outil. Et surtout, là où le feu de son passé avait été d'une violence sans nom, celui qu'on lui présentait était doux et apaisant. Était-ce une magie spéciale ? En tout cas, c'était purement visuel. Et le spectacle ne lui déplut pas, mais ce qui lui remonta le moral était néanmoins plus le geste de l'épéiste qu'autre chose. Il était gentil...

Signy : … Vous savez, j'ai 17 ans, je ne suis pas un enfant à qui l'on montre un tour visuel pour me changer les idées. … Cependant, je vous remercie de votre considération pour moi, surtout au vu des.... Circonstances qui ont amené à mon inclusion au groupe. Et vous avez raison, nous devrions voir ce qu'il s'est passé.

En respirant profondément, la stratège se releva en aidant Calcias à l'imiter. Même si son esprit était fatigué et ses jambes légèrement douloureuses, ses bras pouvaient encore servir. Une fois qu'ils étaient levés, Signy s'approcha de la foule, appréhensive. Mais il semblerait que Néo et le chef des templiers discutaient de manière plutôt détendue maintenant. Cependant, la stratège esquissa une grimace en voyant l'épée plantée dans le torse de son propre chef.

Signy : … Veuillez m'excuser d'interrompre votre conversation, mais je pense que je devrais soigner rapidement notre chef. Et puis, vous devriez récupérer l'arme de votre subalterne.
Charles : Mais... !? … Peu m'importe, faites.
Signy : Très bien. Veuillez serrer les dents, Néo, je vais extraire l'arme... Un...


Sans finir son décompte, Signy arracha d'un seul coup l'épée du ventre de Néo. Et pour limiter l'hémorragie, la stratège concentra sa magie curative d'un seul coup. Elle n'aurait pas nécessairement l'énergie suffisante pour refermer totalement la plaie, mais elle devait limiter au plus les dégâts.

Après être parvenue à un résultat satisfaisant, son esprit se voila. Mais elle parvint à rester debout en s'appuyant sur son bâton. Et trop concentrée à ne pas tomber, elle ne comprit pas ce qui se passa par la suite. Mais elle sentit qu'on l'amena à s'asseoir contre un mur. Ou bien était-ce son corps lui-même qui réagissait intuitivement ? Elle n'en avait aucune idée, et honnêtement, elle n'avait pas l'énergie d'y songer.

Cependant, il lui fallait récupérer de l'énergie, si certains avaient encore besoin de ses soins. Et occupée à récupérer, la jeune femme n'entendit rien des conversations suivantes.

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Le groupe n'allait pas tarder à partir, c'était les dernières minutes de repos. Xena commença alors à rassembler les miliciens pour les prévenir un à un, ce que Néo lui même fit de son coté, c'est alors que Xena vit la jeune femme rousse adosser à un mur, fixant le sol silencieuse, ne remarquant pas même la présence de Xena qui était pourtant face à elle. Xena décidât ensuite de s'asseoir à ses cotés tout en la regardant.

Xena: Ça iras ? Ce n'est pas forcement l'image que je voulais vous donner de nous seulement quelques heures après avoir accepter votre enrôlement parmi nous. Je suis désolée que vous ayez était mêlée à tout ça et je tenais également à vous remercier pour votre précieuse aide plus tôt, vous avez soigner bon nombre de vos nouveaux collègue sans une once d’hésitation, incluant quelques blessures qui aurait était grave comme c'elle de Finley ou encore Néo pour ne citer que ces exemples là. D'ailleurs, vous avez sut garder votre calme dans la situation actuelle, n'importe qui aurais paniquer, surtout à un age aussi jeune que le votre, vous êtes une personne forte d'esprit et j'aime ça.

Xena commença alors à se relever et tendit la main vers Signy pour aider cette dernière à se relever également.

Xena: D'ailleurs, nous cherchions désespérément un stratège pour le groupe, et moi et Néo avons juger bon de vous confiez ce rôle si vous n'y voyez pas d'inconvénient. Je pensais nommée Telrar à ce poste, mais avec ce qu'il s'est passé plus tôt je ne peux pas me résoudre à le faire et mettre la vie des autres miliciens en danger. Vous êtes la personne la plus digne selon moi, je sais que confier ce poste à une personne aussi jeune et vous donner de grandes responsabilité dès le premier jour n'est pas forcement la meilleure des idées, et je ne veux pas vous faire paniquer mais... Est ce que vous accepteriez ce rôle ?

_________________
Chapitre 1 : Flusseim - Page 12 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Après avoir neutralisé le dénommé Scapin, Aleister soupira de soulagement, ce duo avait preuve d'une coordination exemplaire et ils auraient sans doute pu remporter le combat s'il n'étaient pas aussi dépendants l'un de l'autre.

Il examina brièvement les alentours de la pièce pour voir l'état du groupe. Plusieurs blessés, mais la soigneuse fraîchement recruté était déjà sur le coup. Aleister reporta son attention sur son partenaire d'il y a quelques instants, ce dernier était en pleine discussion avec le chef des templiers, et il était visiblement en train de souffrir le martyr avec sa blessure. Le faucon porta la main à sa sacoche pour ne sortir une potion avant de voir une petite silhouette blanche lui passer rapidement sous le nez en direction de Neo pour le soigner avec un bâton. Décidément, Signy s'était déjà illustrée comme un élément important au groupe.

- Et puis ça me fait une économie de potion. Tant mieux.

Aleister se dirigea en direction du mur le plus proche pour s'y adosser, il se laissa glisser tout le long pour s'asseoir et récupérer un peu tout en prêtant une oreille à la discussion entre les deux leaders, une jambe fléchi pour servir de support à son avant-bras.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Signy eut un léger sursaut en entendant Xena commencer à lui parler. Tellement centrée sur elle-même, la jeune femme n'avait pas remarquée la combattante qui s'était installée à ses côtés. Si bien que, dans un effort de concentration, elle put décrypter ce que lui avait dit son nouveau chef.

Xena: Ça ira ? Ce n'est pas forcement l'image que je voulais vous donner de nous seulement quelques heures après avoir accepter votre enrôlement parmi nous. Je suis désolée que vous ayez était mêlée à tout ça et je tenais également à vous remercier pour votre précieuse aide plus tôt, vous avez soigner bon nombre de vos nouveaux collègue sans une once d’hésitation, incluant quelques blessures qui aurait était grave comme celle de Finley ou encore Néo pour ne citer que ces exemples là. D'ailleurs, vous avez sut garder votre calme dans la situation actuelle, n'importe qui aurais paniquer, surtout à un age aussi jeune que le votre, vous êtes une personne forte d'esprit et j'aime ça.

Signy : … Je vous remercie de cette considération. Mais je vous rassure, votre groupe ne me pose aucun problèmes pour l'instant, même si je me méfie un peu de Telrar, vu ce qu'il a fait tout à l'heure. Cependant, la plupart d'entre eux semblent relativement autonomes, mis-à-part le Taguël, qui m'a bien surpris en m’enlaçant... ? Ce n'est pas parfait, certes mais après avoir côtoyé deux ans les mercenaires d'Esther, votre groupe passe pour des combattants d'élite et absolument unie comme les doigts de la main. … Je les ai vraiment détesté, vous savez ? Ils m'abîmaient les livres qu'ils m'empruntaient, sans forcément ma permission d'ailleurs et... Eh bien, vous les avez vu vous-même. Et encore, ils étaient plutôt dans un bon jour. Généralement, c'est pire. Mais j'ai fait de mon mieux pour ne pas vous décevoir. Après-tout, vous détestez la trahison et même si j'ai mes circonstances atténuantes, je suis techniquement une traître. Je n'avais pas droit à l'erreur, hihihi...


Elle esquissa une petite moue lorsque Xena mentionna le calme. Ce n'était pas tout à fait vrai, Signy avait perdu le contrôle deux fois durant l'assaut. Cependant, elle comprenait ce que voulait dire la milicienne : Malgré ça, elle était parvenue à s'accrocher à ce qu'elle avait à faire. Sa façon de voir le monde pouvait paraître très différente, ce qui pouvait l'avantager comme la handicaper dans ses relations sociales.

Signy : J'aurais aimé apporter autre chose que mon « calme ». Je ne suis pas une très grande soigneuse et mon jeu d'épée est.... A peine viable. Je n'ai jamais pu vraiment pratiqué. J'ai eu des professeurs mais jamais je ne me suis vraiment battue. Chez les mercenaires, j'étais « miss bâton de soin ». … Je bavarde décidément beaucoup, j'espère que cela ne vous gène pas, chef ? Ou préférez-vous que je vous appelle plutôt « Xena » ?

Alors que son nouveau leader se redressa, elle lui tendit la main, ce qui la toucha. Malgré son moment à paniquer pour gérer Telrar et le Taguël, elle ne s'était jamais sentie aussi bien depuis deux ans. Acceptant donc cette main secourable, Signy se redressa pour être face à cette femme qui l'avait maintenant acceptée.

Xena: D'ailleurs, nous cherchions désespérément un stratège pour le groupe, et moi et Néo avons juger bon de vous confiez ce rôle si vous n'y voyez pas d'inconvénient. Je pensais nommée Telrar à ce poste, mais avec ce qu'il s'est passé plus tôt je ne peux pas me résoudre à le faire et mettre la vie des autres miliciens en danger. Vous êtes la personne la plus digne selon moi, je sais que confier ce poste à une personne aussi jeune et vous donner de grandes responsabilité dès le premier jour n'est pas forcement la meilleure des idées, et je ne veux pas vous faire paniquer mais... Est ce que vous accepteriez ce rôle ?

Signy resta figée un moment. Venait-elle vraiment de dire ce qu'elle avait entendu ? Était-elle vraiment prête à lui confier la place de stratège ? Elle n'osait pas y croire, mais pourtant, elle semblait parfaitement sérieuse. Et certes, le reste du groupe ne semblait pas vraiment capable de gérer tout un groupe, mais pour que Xena le lui propose, elle devait avoir fait très forte impression, ou ils étaient absolument désespérés, cela marchait aussi.

Signy : … C'est un grand honneur que vous me faites, et je l'accepte avec plaisir. Nommer Telrar, effectivement, je ne pense pas que ce fut une bonne idée effectivement. Je le soupçonne de toute façon de ne pas aimer vraiment faire de stratégies. Et ne vous en faites pas pour moi qui paniquerai, j'étais déjà la stratège des mercenaires, deux ans plus jeune. J'espère que mon expérience dans le domaine vous sera utile ! Je ferai de mon mieux, je ne veux pas trahir la confiance que vous placez en moi. Cependant, si je dois être opérationnelle dès la prochaine mission groupée, j'aurais besoin de votre aide. Puisque vous êtes miliciens au service d'un noble, je déduis que vous êtes un groupe d'élite. J'imagine donc que Néo et vous avez trié les miliciens pour ne prendre que les plus dignes. Pourrais-je donc avoir accès à vos notes sur chacun, s'il vous plaît ?

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Calcias sourit, amusé, et laissa la volute disparaître à son tour, comme toutes les autres. Il avait au moins réussi à la faire réagir.

- Vous savez, au moins nous savons quel passif vous tenez quand vous avez atterrit dans notre groupe. Ce n'est pas le cas de tous.

Il détourna le regard brièvement, avant de se mettre en marche avec Signy sur les lieux.

Le calme était revenu, apparemment, si on exceptait Lamne qui courait partout comme un fou, fêtant une... victoire ? Le chef avait réussit à trouver un accord avec le Templier ennemi, mais l'épée plantée arracha un hoquet de surprise à Calcias. Il avait réussit à gagner un combat avec une blessure aussi grave ? Si cela n'était pas de la détermination, il ne savait pas ce que c'était.

Signy prit les devants, et entreprit de soigner cette plaie béante, avant de s'affaler contre un mur, visiblement contrainte par ce geste.
L'épéiste leva alors un sourcil. Il ne savait pas que les bâtons demandaient autant de ressources. C'était peut-être une piste ? Magie, foi, énergie ?
Son esprit divagua à partir de cette observation, tout en regardant du coin de l’œil la chef qui s'approcha d'elle, mais n'écoutant pas, plongé dans ses pensées. Il valait mieux éviter de provoquer un effet de foule, si elle avait besoin de repos.

La magie offensive, de base, fonctionnait différemment, mais peut-être avait-elle la même racine ? ... Non.  La théorie, il ne l'a connaissait que trop bien. Ce ne pouvait être ça...
Le problème méritait d'être exploré plus en profondeur, c'était certain. Il ne s'était jamais vraiment intéressé à ce potentiel sujet, et l'idée de le découvrir ravivait sa curiosité. Peut-être même cela pouvait-il s'agir d'un pont ?

La bousculade de l'homme-bête surexcité qui le percuta en passant le sorti de ses pensées. Il n'avait même pas semblé remarquer son geste, semblant bien occupé à chercher quelque chose.
Reprenant son équilibre, il essaya de se reprendre. A vrai dire, il ne souhaitait qu'une seule chose, et c'était un peu de repos, comme beaucoup, pensait-il.

Un combat avec des Templiers... Même en y repensant, cela lui semblait totalement fou. Des Templiers semblant belliqueux, mais surtout étranges, pour avoir accepté une trêve juste après avoir voulu en découdre.
Au final, il était juste navré d'avoir tué ce combattant, dans la précipitation. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était d'en garder le souvenir. C'était la moindre des choses, pour son erreur.

D'ailleurs, puisqu'ils étaient partis, Calcias n'avait plus de raisons de garder sa broche à l'abri des regards. Il la remit donc bien prestement, tout en faisant bien attention à correctement l'ajuster. Il n'y avait plus qu'à attendre le signal du départ.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Suite au dialogue avec Néo, Charles se replia pour réunir le groupe de templier ayant survécu ou étant encore conscients.

"Je crois que nous avons eu un combat inutile, mais c'était bien sympa de se battre, même si j'aurais voulu ma part du gâteau..." S'exclama le chef du groupe.

"Charles." Surgit une voix.

Le templier aurait pu la reconnaître entre mille, ce fut celle de Orison.

"Monsieur Orison ? Depuis quand êtes vous... Vous êtes venu nous aider ?" Questionna le chef voyant son crane devenir plus humide en quelques secondes.

"J'avais ma mission, maintenant qu'elle est terminée, je peux te sermonner un peu. J'aimerais que tu comptes le nombre de mort de ton bataillon que tu aurais pu éviter si tu t'étais renseigné plus tôt sur les ennemis à affronter. Ce que vous avez fait, vous et la milice, est très grave. Que ces morts vous servent de leçon pour les prochaines batailles." Réprimanda sévèrement le supérieur des templiers.

"J'ai... Encore perdu mon sang froid. Excusez-moi."

"Je te laisse répéter ce discours aux familles de ces défunts. Faites attention à Arsenus, nous avons les informations, mais s'attaquer à un noble nous porterai préjudice, tu vas devoir compter sur ces miliciens."

"Bien. Je n'aime pas attendre mais.. Vous avez raison."

----

Après avoir parlé avec Néo, Telrar ne su plus vraiment quoi penser. Il regarda le ciel, pensif, ferma les yeux puis s'allongea.

"Plus qu'à me trouver un autre groupe, t'as bien tout raté mon vieux." s'exclama-t-il à voix haute.

"Pas de meilleur conseiller que soi-même ?"

"... Orison, c'est ça ? Je n'ai pas envie de voir grand monde." Déclara le guerrier, toujours les yeux fermés.

"Ils t'accepteront encore dans la milice, mais tu vas devoir faire tes preuves pour te montrer digne de leur confiance." Affirma l'hallebardier d'élite.

"Ils se trompent en me faisant confiance. Je préfère m'en aller, j'ai une ou deux affaire à chercher au fort, je partirais dès que j'aurais tout récupéré." Envoya le guerrier en se relevant.

"Un lion qui se cache sous un manteau et qui s'enfuit la queue entre les jambes ? C'est indigne de ton sang." Provoqua Orison avec un sourire en coin.

"Retire ce que tu viens de dire !" Menaça Telrar en se mettant aussitôt en position de combat avec sa lance.

Le lancier d'élite leva un cil, puis maintenu son sourire et laissa son interlocuteur s'approcher. D'un geste rapide, il attrapa sa lance et la balança sur le côté tout en agrippant son porteur au col. Il le secoua d'un coup ferme pour lui faire tomber son manteau, dévoilant un haut et un pantalon déchirés. Il le balança aussitôt sur le sol.

"Debout." Ordonna Orison d'un ton sec.

Telrar s'appliqua, mais avant qu'il ne puisse faire quoique ce soit, Orison arriva devant lui, sa lance à la main, il lui redonna alors.

"Tes jambes, plus écartées, ici, et tes bras sont le prolongement de ton arme. C'est une lance, pas un hochet."

La première réaction du rustre fut de tenter de l'attaquer, mais il ravala le peu de fierté qui lui restait et se contenta d'écouter son adversaire.

"Le buste droit. Ne montre aucune faiblesse, c'est ton fort ça, non ? Eh bien, c'est déjà mieux, travaille un peu ça. Il faut que tu aies la carrure et la posture d'un guerrier digne de ce nom si tu compte t'en faire un... de nom. Un lion sait maîtriser sa colère, mais il n'y cédera jamais." Rétorqua alors Orison.

"... Pourquoi me dire tout ça ? Je croyais qu'il fallait que je me débrouille." Demanda Telrar d'un air suspicieux.

"Tu as du potentiel, exploite le." Répondit Orison en partant et laissant son partenaire de discussion.

Telrar se remit en position normale puis remit alors son manteau. Il rangea sa lance et alla rejoindre le reste de la milice.

_________________
Zunashy, chef de la Zunarmy.

Chapitre 1 : Flusseim - Page 12 Zuna_510

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Signy : … Je vous remercie de cette considération. Mais je vous rassure, votre groupe ne me pose aucun problèmes pour l'instant, même si je me méfie un peu de Telrar, vu ce qu'il a fait tout à l'heure. Cependant, la plupart d'entre eux semblent relativement autonomes, mis-à-part le Taguël, qui m'a bien surpris en m’enlaçant... ?

Xena se retournât rapidement vers Lamne à ces mots. A quel moment est-ce que ce dernier avais fait ça ?

Signy: Ce n'est pas parfait, certes mais après avoir côtoyé deux ans les mercenaires d'Esther, votre groupe passe pour des combattants d'élite et absolument unie comme les doigts de la main. … Je les ai vraiment détesté, vous savez ? Ils m'abîmaient les livres qu'ils m'empruntaient, sans forcément ma permission d'ailleurs et... Eh bien, vous les avez vu vous-même. Et encore, ils étaient plutôt dans un bon jour. Généralement, c'est pire.

Xena se contenant de lever les yeux au ciel à ces mots, il est vrai que ça n'avais pas dut être simple pour la jeune Signy de côtoyer un groupe un pareil, d'ailleurs Xena avais hésiter à lui demander à ce moment là ce qui l'avais pousser à rejoindre les mercenaires d'Eshter mais elle se tut, ce n'était définitivement pas le moment pour ça.

Signy: Mais j'ai fait de mon mieux pour ne pas vous décevoir. Après-tout, vous détestez la trahison et même si j'ai mes circonstances atténuantes, je suis techniquement une traître. Je n'avais pas droit à l'erreur, hihihi... J'aurais aimé apporter autre chose que mon « calme ». Je ne suis pas une très grande soigneuse et mon jeu d'épée est.... A peine viable. Je n'ai jamais pu vraiment pratiqué. J'ai eu des professeurs mais jamais je ne me suis vraiment battue. Chez les mercenaires, j'étais « miss bâton de soin ». … Je bavarde décidément beaucoup, j'espère que cela ne vous gène pas, chef ? Ou préférez-vous que je vous appelle plutôt « Xena » ?

Xena: Xena me va très bien, et si je pouvais t'appeler Signy et arrêter de te vouvoyer ça m'arrangerais bien pour communiquer. Je déteste ça en réalité, vouvoyer et faire des courbettes ou autre ce n'est pas du tout mon genre. Il est vrai que ton jeu d’épée est très maladroit, tu manque cruellement d’expérience encore, mais tu est jeune, c'est normal, ou peut-être que tu n'as simplement pas choisi la bonne arme ? Je manier les épées à une main à mes début lorsque j'était une mercenaire il y a plusieurs années en arrière,mais je n'était pas à l'aise avec ces armes j'avais honnêtement l'impression de tenir un cure-dents entre les mains. C'est trop léger et je gâcher le potentiel de mon meilleur atout: ma force. Puis j'ai essayer les espadons, et je me suis tout de suite sentit à l'aise. Bref pense à ce que je te dit ici, et si jamais j'avais tord pense à demander des conseils à nos épéistes pour qu'ils aiguisent tes talents et partagent leurs connaissances avec toi d'accord ?

Xena ne put à ce moment là pas s’empêcher de lui tapoter la tête gentiment tout comme elle l'avais faite avec Erina lorsqu'elle, Telrar et Xena s'étaient partagées leurs secret commun.

Xena: Sinon. Il faut que je te corrige sur un point, tu te dit ne pas être une grande soigneuse, et pourtant, tu as sauver des vies aujourd'hui non ? Je pense que tout le monde t'en est reconnaissant. Et également je tenais à te dire que tu ne me déranger pas du tout, c'est moi qui suis venue discuter, si tu parle beaucoup comme tu le dit je ne vois pas le problème, c'est mieux que de parler à un mur.

Signy : … C'est un grand honneur que vous me faites, et je l'accepte avec plaisir. Nommer Telrar, effectivement, je ne pense pas que ce fut une bonne idée effectivement. Je le soupçonne de toute façon de ne pas aimer vraiment faire de stratégies. Et ne vous en faites pas pour moi qui paniquerai, j'étais déjà la stratège des mercenaires, deux ans plus jeune. J'espère que mon expérience dans le domaine vous sera utile ! Je ferai de mon mieux, je ne veux pas trahir la confiance que vous placez en moi.

Xena: J'espère bien, en tout cas merci d'accepter ce rôle Signy.

Singy: Cependant, si je dois être opérationnelle dès la prochaine mission groupée, j'aurais besoin de votre aide. Puisque vous êtes miliciens au service d'un noble, je déduis que vous êtes un groupe d'élite. J'imagine donc que Néo et vous avez trié les miliciens pour ne prendre que les plus dignes. Pourrais-je donc avoir accès à vos notes sur chacun, s'il vous plaît ?

Xena: Il va falloir attendre d'être à bord du Fire Emblem pour ça, et honnêtement, une personne nous as aider moi et Néo à trier les dossiers pour savoir qui avais ou non du potentiel pour rejoindre l'élite de la milice. La paperasse ce n'est pas mon truc de toutes façon. Elle s’appelle Cécilia, elle est un peu spéciale mais j’imagine que tu t'entendras bien avec cette dernière, c'est elle qui tiens les dossier de chacun en incluant le mien et celui de Néo. Bien, assez parler. Il est temps d'aller au château d'Arsenus, prépare toi bien.

A ces mots Xena et Néo rassemblèrent tout les miliciens avant de partir vers leur ultime destination: le château d'Arsenus.

_________________
Chapitre 1 : Flusseim - Page 12 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Xena : Xena me va très bien, et si je pouvais t'appeler Signy et arrêter de te vouvoyer ça m'arrangerais bien pour communiquer. Je déteste ça en réalité, vouvoyer et faire des courbettes ou autre ce n'est pas du tout mon genre.

Signy esquissa un sourire à la remarque de Xena. Vu la fierté qu'elle semblait posséder, il était effectivement difficile de l'imaginer s'incliner devant qui que ce fut. Chacun ses facilités et ses difficultés après-tout.

Signy : Très bien Xena. Et pour les courbettes, je comprends vous pouvez vous adresser à moi comme bon vous semblera. Moi même, j'ai grandi dans un milieu bourgeois, alors j'y suis habituée mais disons que j'ai eu du mal pendant longtemps.

Xena : Il est vrai que ton jeu d’épée est très maladroit, tu manque cruellement d’expérience encore, mais tu est jeune, c'est normal, ou peut-être que tu n'as simplement pas choisi la bonne arme ? Je maniais les épées à une main à mes début lorsque j'étais une mercenaire il y a plusieurs années en arrière, mais je n'était pas à l'aise avec ces armes j'avais honnêtement l'impression de tenir un cure-dents entre les mains. C'est trop léger et je gâcher le potentiel de mon meilleur atout: ma force. Puis j'ai essayer les espadons, et je me suis tout de suite sentit à l'aise.

Signy : Mon père adoptif m'a tout fait essayé : Le tir à l'arc, je lui ai cassé deux arcs avant d'avoir pu tirer la moindre flèche. La lance, vous ne m'avez pas vue tout à l'heure mais je suis assez maladroite. Ça a sauvé la vie de Calcias mais je me suis littéralement vautrée sur son adversaire. Or, la lance a besoin de stabilité, ce n'est pas mon fort. Et avec mes baguettes me servant de bras, la hache de guerre, c'est un peu hors de question. Pour être honnête, je me sens bien quand je me bats à l'épée. C'est juste que je sais que j'ai des progrès à faire.

Xena : Bref pense à ce que je te dit ici, et si jamais j'avais tord pense à demander des conseils à nos épéistes pour qu'ils aiguisent tes talents et partagent leurs connaissances avec toi d'accord ?


Signy ne répondit qu'avec un léger hochement du chef. Son regard se posait déjà sur Calcias. Vu sa gentillesse, peut-être accepterait-il de l'aider à mieux utiliser les armes ? Et l'autre qu'elle avait remarqué, peut-être pourrait-il lui aussi l'entraîner un peu ? Dans tous les cas, la stratège ne pensait pas devenir une grande épéiste, mais au moins suffisamment pour pouvoir supporter son groupe à minima offensivement.

Xena: Sinon. Il faut que je te corrige sur un point, tu te dit ne pas être une grande soigneuse, et pourtant, tu as sauver des vies aujourd'hui non ? Je pense que tout le monde t'en est reconnaissant. Et également je tenais à te dire que tu ne me déranger pas du tout, c'est moi qui suis venue discuter, si tu parle beaucoup comme tu le dit je ne vois pas le problème, c'est mieux que de parler à un mur.

Signy : Oh vraiment ? Je suis curieuse de voir combien de temps vous apprécierez mes monologues qui peuvent durer très longtemps si on ne me stoppe pas. Ceci dit, parler à un mur n'a effectivement aucun intérêt, je suis obligée de vous le concéder. Et pour les vies que j'ai sauvé, c'est possible effectivement. Je me contente de faire ce que je peux. Peut-être qu'un jour, je n'aurais plus besoin d'utiliser un élixir pour soigner qui que ce soit mais j'ai encore du chemin pour ça...


Pourtant, elle ne semblait pas démoralisée sur le sujet, au contraire. La perspective de progresser la stimulait. Certes, lorsqu'elle ne pouvait pas aider à cause de son soucis, c'en était gênant mais dans l'ensemble, sa quête pour s'améliorer ressemblait à une quête de savoir : Infinie. Il fallait maintenant trouver les personnes qui pourraient l'aider à avancer.

Signy hocha du chef aux dernières remarques de Xena. Elle n'avait pas grand chose à rassembler, elle portait tout le temps la même tenue qu'elle lavait et rapiéçait régulièrement. Et de temps en temps, quand sa tenue ne passait plus du tout, elle puisait dans son pécule pour rénover sa tenue. Celle qu'elle avait sur le dos était relativement neuve du coup. Mais elle alla tout de même dans son ancienne chambre. Il y avait plusieurs livres, mais la jeune femme se douta qu'elle ne pourrait pas tout emmener. Si bien qu'elle mit deux livres dans sa sacoche, qui semblait déjà en contenir un. Puis, elle soupira et dans un geste silencieux du chef, elle dit adieu aux autres ouvrages.

Au loin, elle repéra Calcias et s'approcha de lui. Elle avait l'intention de lui demander de l'entraîner à l'épée. Et puisqu'il semblait maîtriser une certaine forme de magie peut-être pourrait-elle en savoir plus sur le sujet, voir l'aider à maîtriser un peu mieux ladite magie ?

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Naviguant sans trop de but, Calcias avait finit par se poser, plutôt proche de la sortie, en attendant le départ. Observant les autres s'agiter sans trop les voir.
Le geste du dernier Templier envers Telrar se démarqua des autres, le sortant de sa torpeur, avant qu'il ne se retourne par réflexe, dos au Templier, ce qui le fit juste bondir quand il remarqua Signy qui lui faisait face, le fixant du regard.

Tentant un geste qui semblait définir un salut, il essaya de reprendre contenance. Si elle était là, ce n'était sûrement pas sans raison. Mais il était soulagé qu'elle puisse être sur pieds.

- Ça à l'air d'aller un peu mieux, on dirait. Mais vous devriez juste essayer de vous reposer. Tant qu'on peut tenir debout, ça ira, mais un peu de marche nous attend.

Son regard se posa sur la sacoche qu'elle portait. Il ne semblait pas qu'elle l'avait, avant. Des préparations ? C'était vrai, si elle venait vraiment, elle devait... déménager, en quelque sorte.

- Je peux vous aider ? Vous avez sûrement d'autres affaires à prendre, non ?

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Grâce aux paroles de Signy, elle comprit que Telrar s'était blessé lui-même après avoir essayé de terrasser ses adversaires. Heureusement, sa vie n'était pas en danger. Elle sentit cependant son cœur se serrer en voyant leur nouvelle alliée asséner plusieurs claques au visage de son ami. Cette vision ne lui plaisait pas beaucoup mais c'était probablement un mal nécessaire... Telrar allait s'en remettre.

Se concentrant à nouveau sur le combat, Erina mit de coté ses émotions pour se consacrer à son rôle de rempart. Elle avait entendu l'appel à l'aide de Néo, mais elle ne pouvait pas quitter sa position en laissant Finley et Kurtis sans protection. Elle espérait que l'un de ses alliés serait en mesure d'aller prêter main forte à leur chef avant qu'il ne soit trop tard.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Calcias : Ça à l'air d'aller un peu mieux, on dirait. Mais vous devriez juste essayer de vous reposer. Tant qu'on peut tenir debout, ça ira, mais un peu de marche nous attend.

Elle eut un petit sourire. Définitivement, comparativement à son précédent groupe, celui-là semblait beaucoup plus plaisant.

Signy : Ne vous en faites pas, j'ai suffisamment récupéré pour me déplacer. Et vous ? J'espère que j'ai suffisamment pu vous guérir, ce n'était pas vraiment joli...

Calcias : Je peux vous aider ? Vous avez sûrement d'autres affaires à prendre, non ?

Signy : Hmm ? Oh, non, je vous remercie. Je n'ai qu'une tenue dont je m'occupe tous les jours et j'ai mon équipement sur moi. En fait, je n'ai même pas d'équipement de voyage pour être sincère. Tout ce qu'il y a dans ma sacoche, c'est ce dont j'ai besoin, trois livres de ma main et de quoi écrire. Surtout que je vais en avoir besoin prochainement vu la discussion que je viens d'avoir avec Xena... Ce qui me fait penser !


D'un seul coup, Signy s'assit par terre et sortit son nécessaire d'écriture ainsi qu'un petit calepin. Après avoir relu toutes les pages une dernière fois, la stratège arracha soigneusement celles où elle avait écrit, une par une. Puis, trempant sa plume dans l'encre, elle commença à rédiger. Si Calcias se penchait pour regarder, il pourrait voir qu'elle commençait à organiser son point de vue sur chaque milicien qu'elle avait côtoyé. Chacun d'entre eux avait une page dédiée et la plus remplie était celle de Telrar.

Par moment, elle faisait des ratures en râlant. Mais après cinq minutes, elle sembla satisfaite, si bien qu'elle rangea son matériel après l'avoir soigneusement nettoyé. Ce n'est qu'à ce moment là qu'elle se rendit compte de ce qu'elle avait fait. Sa main se posa derrière sa tête, d'un air gêné.

Signy : Pardon, c'était peut-être un peu soudain... J'ai l'habitude d'avoir des notes sur mes collègues, cela m'aide à gérer mon point de vue sur chacun. Vu que j'étais stratège, j'ai pris cette habitude. Et vu tout ce que j'ai pu rassembler jusque là, vous êtes la seule personne à qui je peux demander ce qui va suivre...

Elle se redressa et regarda Calcias dans les yeux. Elle avait un air déterminé.

Signy : Calcias, est-ce que vous pourriez m'entraîner à l'épée, s'il vous plaît ? Pas là maintenant bien sûr, mais quand nous serons de retour à votre « base ». J'ai... De sérieuses lacunes au combat et j'ai besoin d'aide.

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionChapitre 1 : Flusseim - Page 12 EmptyRe: Chapitre 1 : Flusseim

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum