Communauté Fire Emblem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Communauté Fire EmblemConnexion

Forum de partage
et d'entraide


Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Viandouc : Glups ! Si, c’est exactement ça, vous avez deviné ! Aucun de mes hommes n’a ni l’habilitation, ni les compétences, pour commander les autres : ils sont comme qui dirait laissés à eux-mêmes…

Xena mit sa main sur son front à ce moment là, c'en était trop, ce noble était le plus idiot qu'il lui avait été donné de croiser au cours de son existence.

Néo grinça des dents.

Néo : Bon… Dans ce cas, il n’y a pas de temps à perdre. Il faut rassembler tous les hommes ici, et rapidement ! Nous n’avons que quelques heures devant nous. Vous n’auriez pas pu nous le dire avant ?

Viandouc : Euh, bah, ça m’était sorti de la tête. Faut me comprendre, avec tout ce stress…

Néo : Bah ! Xena, tu veux bien m’aider à rassembler les troupes ? On va les briefer comme il se doit.

Il se gratta le menton en se remémorant l’heure qu’il était.

Néo : L’après-midi approche déjà de sa fin. Il doit nous rester à peine six heures pour nous préparer, avant que minuit ne sonne. Il va falloir nous dépêcher.

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Hyrule10 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 12348510 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Lehran10

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Xena: Tout le monde est déjà dans la salle ou on se trouve ça facile le rassemblement. Par contre je peux aller prévenir les deux gardes à l'extérieur. Je te propose de faire le briefing autour du repas. William m'a dit un peu plus tôt que Viandouc avais compris le repas dans notre contrat.

William: LORD Viandouc s'il vous plait ! Un peu de tenue que diable mademoiselle !

Xena roula des yeux et sorti immédiatement de la salle sans dire un mot de plus. Elle avais vraiment du mal à supporter la présence de Viandouc. Un noble doublée d'un gros lâche en plus d'être extrêmement parano ET stupide. Il n'en faudrait pas plus pour elle pour craquée et probablement l'insulté si elle restait dans la même pièce que ce dernier une seconde de plus. Xena pesta alors avec une voix assez basse alors qu'elle traversa en arrière la cave à vin pour prévenir les deux gardes qu'il allait être l'heure de manger, et également faire le briefing autour du repas.

Xena: Ces Nobles je vous jure que je les hais. Surtout depuis l'histoire avec cet abruti d'Arsenus.

Une fois arrivée à l'entrée du Manoir Xena prévenue alors les deux gardes de la situation, qu'il allait être l'heure de manger et qu'il fallait que ces deux derniers ne quittent leurs poste, elle les prévenue également qu'ils allaient passer sous son commandement ainsi que celui de Néo et qu'un plan d'action était lui aussi à effectuer.

Une fois de retour dans le salon Xena constata que Néo et le reste des hommes engagées par Viandouc étaient autour de la table et que les couverts étaient en place ainsi qu'une appétissante odeur de viande et de sauce qui émaner des cuisines chatouillant les narines de toutes les personnes présentent sur les lieux. Xnea s'assise donc aux coté de Néo face aux autres personnes présentent dans la pièce, puis elle posa alors un coude sur la table et se tenu alors le menton et balaya du regard les hommes qui la regardaient fixement avant de soupirer et de s'adresser à ces derniers.

Xena: Bon et bien. En attendant que le repas soit servi, si vous vous présentiez ? Pour ma part vous pouvez m'appeler Xena, je suis l'une des deux chefs des tout récent Mercenaires de Gaïa et à ma droite se trouve Néo qui remplis la même fonction. Vous serez sous nos ordres jusqu'à ce que l'assassin et probablement son groupe ne soient mis hors d'état de nuire. Qu'ils gisent dans leurs propre sang ou que nous les capturons ne changera rien à l’accomplissement de notre mission. Cependant, j'aimerais que vous évitiez au moins de tuer leur chef. Je pense que le Comte de Viandouc aimerais des réponses auprès de cette personne. Bien, à votre tour de vous présenter et n'hésitez pas à parler de vos forces et faiblesses, ça nous aideras à mieux répartir les tâches, fini cette dernière en se passant un dois dans ses longs cheveux et s'amuser à le tourner en boucle ainsi dans ses cheveux.

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Quand vint son tour, Morgan énonça les quelques informations rassemblées mentalement qui lui semblaient utiles à dévoiler : "Je m'appelle Morgan, le valet du duc m'a engagé il y a quelques jours. Je me bats avec une épée, j'encaisse mieux les armes blanches que de la magie."
Il hésita avant de poursuivre. Mais une inspection "rapprochée" aurait tôt fait de dévoiler une information non révélée, ce qui risquait d'éveiller les soupçons, mieux valait prendre les devants.
"J'ai aussi une hache, pour les occasions où l'épée ne suffit pas, mais elles ont été très rares jusque-là."

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Morgan : J'ai aussi une hache, pour les occasions où l'épée ne suffit pas, mais elles ont été très rares jusque-là.

Néo leva alors un cil. Il était peu courant qu’un T1 maîtrise deux armes à la fois. Cela s’observait pour certaines classes comme les cavaliers, mais Morgan était de toute évidence fantassin. Néo regarda son interlocuteur, essayant de jauger son niveau réel : et si cet homme était d’un tier supérieur ? Mais non, il ne discerna rien de précis, sa tunique épaisse semblait juste indiquer que sa classe était plutôt mercenaire qu’épéiste. Peut-être s’était-il entraîné au maniement des deux armes pour devenir cavalier, mais n’avait pas su monter à cheval ?

Néo : C’est intéressant que tu maîtrises deux armes, Morgan. C’est une aptitude assez rare : tu ne pourras donc pas te faire dominer dans le triangle des armes. Je pense qu’il faudra en tirer profit, car tu es le seul d’entre nous à en bénéficier. Moi-même, je ne maîtrise que la lance, ainsi qu’une magie élémentaire, le vent. C’est atypique, je le reconnais, mais insuffisant pour dominer le triangle des armes. Du coup, j’aimerais te placer sur le front, à côté de Xena, si tu es d’accord. Si l’ennemi t’attaque avec une lance, pensant que tu es un simple épéiste… tu pourras ainsi le surprendre, et cela pourrait nous faire prendre l’avantage sur notre ennemi.

Les autres unités se présentèrent à leur tour, aucune d’entre elles n’avait d’aptitude spéciale.

Robert et Roger étaient deux T1 Soldat, le premier armé d’une lance bronze et d’un javelot, le second d’une lance fer.

Emma était une jeune mercenaire recrutée en renfort, de classe T1 Épéiste, elle n’avait qu’une seule arme mais de qualité : un Wo Dao. Watson, lui, était l’épéiste au service de Viandouc, il n’avait qu’une épée fer.

Enfin il y avait Bernard et Lhermite, deux T1 Prêtre équipés chacun d’un bâton de soin.

Néo : L’équipement des unités est insuffisant. Et, personne n’a de potion ? William, vous m’avez bien dit que vous aviez prévu des armes, non ?

William : Oui, comme je vous l’ai dit elles sont stockées dans le hall principal.

Néo : Vous avez des potions ? Et puis, des épées et des lances en acier ?

William : Oui monsieur.

Néo : Dans ce cas, allons dans le hall ! Il faut que toutes les unités s’équipent bien avant que minuit ne sonne.

William : Bien entendu. Si vous voulez bien me suivre.

Le valet conduisit alors tout le groupe dans le hall principal. Là, entreposés dans de grands coffres, se trouvaient des épées fer, des épées acier, des épées vents, des lances fer, des lances acier, un petit épieu, une épée foudre, plein de potions, de plante, quelques breuvages, un élixir et des torches. Mais il y avait aussi un bâton de remède, hélas, un seul bâton pour deux prêtres…

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Hyrule10 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 12348510 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Lehran10

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Xena ne dit rien de spécial alors que Morgan expliqua sa spécialité aux deux chefs des Mercenaires. Après tout, Néo avait une situation plus que similaire à ce dernier, bien que lui, il maniait la lance et la magie du Vent. Chacun avait sa petite spécialité et c'est ce qui rendait chaque individu unique. Xena elle même en avait surpris plus d'un avec sa technique personnelle: Royaume infranchissable.

Elle laissa donc Néo discuter avec Morgan alors que chacun des membres du groupe se présentait, parlait de leurs spécialités et de leur armement assez catastrophique en prenant en compte que ces derniers étaient engagés par un de ces fichus Noble. Au moins il y avait quelques armes puissante, notamment en ce qui concernait la dénommée Emma. Xena sentait une certaine force chez cette dernière et décida de la garder à l’œil au cas ou, elle espérait que Néo aurait au moins l’œil sur Morgan qui ne semblait pas être un faiblard lui non plus. On ne savait toujours pas d'où la menace pourrait venir ce soir après tout.

Xena et Néo suivirent ensuite William après un échange entre ce dernier et Néo un peu plus tôt. Ils finirent tous par arriver dans le hall principal près de deux coffres après le repas qui s'était déroulé un peu plus tôt. La nourriture était bonne, Xena devait au moins ça aux Nobles. Même si la nourriture que Jin préparait à bord du Fire Emblem n'avait clairement rien à leurs envier.

La Marquée finit par découvrir que, chacun avait un bon équipement pour ce soir exceptée elle-même puisque aucun Espadon n'était à disposition. Elle allait devoir se contenter de son Espadon de Bronze pour ce soir. Cependant puisqu'elle était à court de potions elle se permit de prendre une potion puisqu'il y en avait une pour chacun. Cependant les breuvages étaient plus limités et il n'y avais qu'un seul Elixir. Xena n'était pas du genre égoïste et laissa donc ces objets de soins plus puissant pour les autres.

Xena: Je vais prendre cette potion du coup. Par contre je n'ai que mon Espadon de Bronze à disposition. M'enfin, je ne devrais pas être surprise. Il n'y a pas beaucoup de Zweïhander après tout. C'est un style de combat qui requiert une grande force et surtout une énorme patience avant d'être maîtrisée pour ne pas s’essouffler trop vite alors que l'on manie ces imposantes armes. Bref, je vous laisse vous équiper tous. Prenez juste en compte le poids de certaines armes pour vous éviter les mauvaises surprises ce soir. Et tâchez de bien répartir ces objets de soin entre vous.

C'est ensuite, après avoir attrapé sa potion, que Xena regarda les unités s'équiper les bras croisés, adossée contre le mur juste à coté du groupe tout en jetant de furtifs regards du coté d'Emma.

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Ça y est, il avait attiré l'attention. Enfin, l'autre aussi se distinguait de la même façon et même à un niveau supérieur, apparemment. Maîtriser une arme ET une magie ? Il n'aurait jamais imaginé rencontrer ce cas de figure. Décidément, le monde était vaste. Tant mieux pour lui.
Mais... se sentir considéré comme un atout pour prendre de court l'ennemi était agréablement flatteur.


"Je m'en remets à vous, placez-moi comme vous le désirez."

Aux côtés de sa collègue ? C'était à la fois stressant et rassurant. Il serait potentiellement surveillé mais elle serait sûrement d'un meilleur secours qu'une bonne partie des troupes ici en cas de problème. Il faisait complètement abstraction du fait qu'elle était de l'autre sexe. Certains en auraient été enchantés, lui ne prenait tout simplement pas ce détail en considération.

Quand ce fut son tour de se servir dans le coffre, il hésita un peu mais ne prit finalement qu'une potion. Épée foudre et épée vent étaient tentantes, pour atteindre l'ennemi de loin, mais il avait déjà deux armes et il n'avait encore jamais eu d'arme magique entre les mains. Il n'était même pas certain d'être capable de s'en servir. De toute façon, elles nécessitaient sûrement une expérience du maniement qu'il n'avait pas, ce qui réglait la question.
Il allait s'éloigner quand il vit les torches. S'il était placé en première ligne, il ferait sûrement partie de ceux qui tiendraient une torche. Il en prit une.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Néo : Bien, je constate qu’au moins, le comte de Viandouc aura pensé à faire le plein d’équipement ! C’est juste dommage qu’il n’y ait pas d’espadon pour ma collègue. Cela dit, c’est une arme assez rare, il n’avait sans doute pas prévu le coup. Pour ma part, je prendrais bien une lance acier. Avec cette arme, je serais plus efficace qu’avec ma lance bronze actuelle ! Bien sûr, une fois le combat terminé, je rendrai cette lance, elle demeure la propriété du comte.

William : Naturellement.

Néo : Bien. Voyons un peu comment les autres se débrouillent avec leur équipement.

Néo fit alors un tour parmi les différentes unités.

Néo : Toi, tu es Roger, c’est ça ?

Robert : Non, moi c’est Robert.

Néo : Ah, pardon.

Robert : Il n’y a pas de mal. On nous confond souvent, j’ai l’habitude, ha ha !

Néo : Tu as pris une bonne lance ? Et une potion ?

Robert : Oui, j’ai pris une lance fer et une potion. Mais, j’ai un souci, je ne parviens pas à maîtriser la lance en acier, ni le petit épieu…

Néo : Ton niveau de maîtrise n’est peut-être pas suffisant… Cela dit, est-ce aussi le cas de ton acolyte, Roger ?

Roger : Ah, non monsieur ! Moi j’arrive à me servir du petit épieu !

Néo : Très bien. Alors, Roger, tu prends une lance acier, et le petit épieu. Quant à toi Robert, tu te contenteras d’une lance fer et de ton javelot.

Roger : Très bien monsieur !

Robert : Entendu.



Néo : Emma ? Je vois que tu as un joli sabre.

Emma : N’est-ce pas ? C’est un Wo Dao. Une arme solide comme les épées que nous connaissons, mais en même temps fine et tranchante comme les katana de Kuo’lin.

Néo : Tu as du goût. Et du talent, à n’en point douter. J’ai cru comprendre que tu es mercenaire, tu fais partie d’un groupe, en particulier ?

Emma : Non, je suis free lance, comme qui dirait. Et, ce n’est pas la peine de me demander si je voudrais bien rejoindre votre groupe, j’ai horreur d’avoir un chef au-dessus de moi !

Néo : Ah ? Je n’avais pas vraiment cette idée. Cela étant dit, as-tu tout de même pris une épée acier ? Elle est plus lourde que ton arme, certes, mais frappera plus fort, si l’on ne compte pas le coup critique bien sûr.

Emma : Oui. J’ai aussi pris une potion, et l’épée foudre. Je compte bien mettre toutes les chances de mon côté !

Néo : Watson a été d’accord de te céder l’épée foudre ? C’est qu’il n’y en a qu’une.

Emma : Je me suis montrée convaincante. Je vais vous faire une petite confidence, Néo : j’ai horreur de perdre.

Elle s’éloigne.

Néo : Eh bien, quel caractère bien trempé !



Néo : Alors, tu es Watson, l’épéiste au service de la garde de Viandouc ?

Watson : Oui. Vous voulez voir si je me suis bien équipé, c’est ça ?

Néo : Effectivement.

Watson : Comme vous le voyez, j’ai une épée en fer, mais aussi une épée acier. J’ai pris une épée vent pour attaquer à distance. Et une potion pour me soigner bien sûr. On n’est jamais trop prudent.

Néo : Très bien.



Néo : Alors, vous vous appelez vraiment Bernard et Lhermite ? On croirait une blague potache !

Bernard : C’est cocasse, mais vrai !

Lhermite : Il vaut mieux en rire…

Néo : Avez-vous pris de quoi faire ?

Bernard : Oui. Mais nous avons un souci…

Lhermite : Il n’y a qu’un seul bâton de remède. Nous ne pouvons pas le casser et en prendre la moitié chacun…

Néo : En effet, cela ne fonctionnerait pas… L’un d’entre vous n’a qu’à le prendre, et l’autre aura l’élixir, cela vous va ?

Bernard : Je veux bien prendre l’élixir !

Néo : Si c’est toi qui prends l’élixir, tu devras rester proche de la ligne de front, tu seras plus exposé à certaines attaques comme les flèches. Alors que celui qui aura le remède pourra rester en retrait, bien à l’abri pour soigner les autres à distance.

Bernard : Ah ? Je n’y avais pas pensé ! Je prends le remède alors !

Néo : D’accord… Lhermite, ça te va ?

Lhermite : Oui. Ne vous en faites pas pour moi, je suis un servant de la déesse. J’ai voué ma vie à aider mon prochain, alors je ne crains pas d’être blesser ou même de mourir si c’est pour vous aider. Bernard, lui, est un peu plus égoïste… Mais vous verrez, ce n’est pas un mauvais bougre.



Alors que le soleil fut couché, les unités se mirent à faire des rondes à travers les jardins, et y allumèrent les torches qui parsemaient les allées. La lueur chancelante des flambeaux ne suffisait pas à percer l’épais voile noir de la nuit, mais elle constituait déjà des points de repère. Wiliam, aidé des autres domestiques, allumèrent un feu dans chaque cheminée, ce qui empêcherait quiconque de s’y introduire, et fermèrent chaque fenêtre qui ne l’était pas déjà.

Enfin les unités se rassemblèrent devant la porte principale du château. Il y avait une grande place, devant les escaliers, en face de laquelle s’ouvrait la large allée centrale. De part et d’autre, à droite et à gauche, il y avait deux allées latérales plus étroites, et donc plus facilement bloquables par les alliés.

Néo : Bien. Voici donc comment j’aimerais vous placer, si personne n’a d’objection.

Les unités se positionnèrent selon les instructions de Néo :

♣ En bas de la place, ligne de front de l’allée centrale :

_ Xena : Espadon bronze, Potion, Flambeau
_ Morgan : Épée bronze, Hache bronze, Potion, Flambeau

♣ A gauche, bloquant l’allée de gauche :

_ Roger : Lance fer, Lance acier, Petit épieu, Potion, Breuvage, Flambeau
_ Watson : Épée fer, Épée acier, Épée vent, Potion, Flambeau

♣ A droite, bloquant l’allée de droite :

_ Robert : Lance bronze, Lance fer, Javelot, Potion, breuvage, Flambeau
_ Emma : Wo Dao, Épée acier, Épée foudre, Potion, Flambeau

♣ Au centre de la place centrale, prêts à apporter assistance à chaque ligne de front si besoin :

_ Néo : Lance bronze, Lance acier, Vent, Potion, Flambeau
_ Lhermite : Soin, Potion, Élixir, Flambeau

♣ Sur l’escalier, en haut de la place centrale, en retrait de toutes les lignes de front :

_ Bernard : Soin, Remède, Potion, Breuvage, Flambeau

Néo : Bien. Je pense que cette formation est optimale, compte tenu de nos effectifs. Il ne reste plus qu’à attendre minuit, alors…



Les heures passèrent, lentement. Les différents combattants discutaient entre eux, le temps d’attendre, mais, la fatigue commençait à se faire sentir. C’est alors que William sortit du château, un plateau à la main.

William : Voulez-vous du thé vert ? Du thé noir ? Du café ?

Néo : Oh, vous nous apportez des boissons ?

William : Le thé, comme le café, contiennent de la caféine. Elle permet de se maintenir éveillé malgré la fatigue ! Le seigneur Viandouc pensait que cela pouvait vous aider à tenir.

Néo : Ah ? C’est Viandouc qui vous envoie ? J’apprécie sa prévenance. Je veux bien prendre un thé vert. Et toi, Xena, que prendras-tu ? Plutôt thé, ou café ?



Quelques temps après avoir bu les thés et cafés, les discussions s’estompèrent peu à peu, et la tension se faisait de plus en plus palpable, à mesure que minuit s’approchait. Quand soudain…

Une flèche jaillit des ténèbres.

Néo : Attention !

Roger para la flèche avec son bouclier. Au même moment, plusieurs ennemis jaillirent des ténèbres, des trois directions à la fois. Ils étaient de niveau T1, semblaient bien organisés, et, peut-être, plus nombreux que les effectifs de défense…

Néo : Tenez bon ! Battez-vous, et tenez vos positions ! Si l’un de vous a besoin d’aide, j’accourais pour vous aider.

Néo, pensées : Merci à Signy, pour cette idée. Ce combat sera l’occasion rêvée de mettre cette tactique à l’épreuve.

Déjà, Robert para de sa lance une attaque d’un cavalier, tandis qu’Emma se battait contre un myrmidon. De l’autre côté, Roger et Watson essayaient de repousser les assauts d’un combattant et d’un mercenaire, tandis que Xena et Morgan affrontaient eux aussi d’autres ennemis sur l’allée centrale.

Néo : Méfiez-vous des flèches, il y a sûrement plusieurs archers dissimulés dans la pénombre de la nuit ! N’hésitez pas, dès que vous avez un peu de répit, à allumer vos flambeaux pour augmenter votre champ de vision !

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Hyrule10 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 12348510 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Lehran10

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Après avoir bu son café Xena et les autres eurent à peine le temps de souffler qu'une flèche jaillit des ténèbres. Xena eut à peine le temps d'esquiver le projectiles et remercia Néo d'un bref signe de tête avant de prendre son Espadon à deux mains. Xena l'avait dégainé directement avant de voir le moindre ennemi puisque leur champ de vision était réduit. Mais cela était à double tranchant. En effet, les ennemis étaient tout autant gênés que ces derniers. Xena s’adressa alors à Morgan tout en scrutant les alentours jusqu’où sa vision le permettait.

Xena: Morgan, c'est toi qui vas nous permettre de nous éclairer avec ton flambeau, comme tu peux le constater, j'utilise mes deux mains pour manier mon Espadon. N'hésite pas à prendre le flambeau accroché à ma ceinture une fois que le tien est hors d'usage d'accord ? A condition que tu ne me touches pas ailleurs bien sûr sinon un coup de poing pourrait bien vite se perdre.

A peine eut-elle le temps de terminer sa phrase que deux ennemis munis d'une dague sautèrent sur Morgan et Xena. Xena para le coup in extremis avec son Espadon. Il fallait dire que ces derniers avaient eu l'effet de surprise grâce à leur vitesse et bien entendu leurs vision beaucoup mieux développée que les autres classes. En effet un voleur, assassin ou même Ninja avait l'avantage sur ce genre de terrains nocturnes. Et ce n'était clairement pas une bonne nouvelle. L'ennemi semblait avoir prévu le coup et prit des unités spécialistes des missions nocturnes pour prendre le groupe de court. Elle cria alors assez fort pour passer l'information autour d'elle au plus vite tout en parant plusieurs coups de dague de son adversaire dans un fracas assourdissant, chaque coup porté contre son Espadon résonnait très fortement dans cette nuit noire à chaque impact tout autour d'eux.

Xena: Attention Néo et tout le monde. Les ennemis ont des voleurs dans leurs rangs et je pense que les ennemis qui se battent à l'arc ne sont pas des archers mais des hors-la-loi, nous sommes désavantagés, protégez vos flambeaux coûte que coûte ou ça en sera fini de nous !

Xena tenta alors de porter plusieurs attaques contre son adversaire mais en vain, ce dernier esquiva ses attaque horizontales en sautant tel un lapin et semblait danser autour de ses attaques verticales. De plus que parfois ce dernier se repliait dans l'obscurité pour bondir de nouveau sur Xena de manière très surprenante ! C'est alors que, lorsque son adversaire répéta cette stratégie pour la troisième fois que Xena planta sa lame d'un coup dans le sol du Jardin du Duc lorsque celui-ci disparut dans la pénombre, puis lorsque ce dernier réapparut avec un dernier bond, dague en avant que Xena le réceptionna dans les airs en l'attrapant à la gorge de sa main droite tout en déviant son arme de sa main gauche grâce à son gantelet de Mythril qui lui évita d'être blessée. Ce dernier, surpris des réflexes de Xena, lâcha sa dague qui tombât sur le sol.

Xena: On fait moins le malin sans son aiguille à tricoter hein ?

Voleur: C-comment ?!

Puis, sans que ce dernier ne comprenne quoi que ce soit, Xena se retournant d'un coup sec et fracassa le crâne de son ennemi contre son Espadon qui le sonna sur le coup. Faisant tomber l'espadon au sol alors qu'il était précédemment enfoncé dans le sol. Xena attrapa ensuite son espadon au sol et tout en se relevant tranchant l'air devant elle d'un coup en diagonale, tranchant au passage deux autres voleurs qui avaient tenté de la prendre par surprise, alors que son nouvel allié Morgan était aux prises avec un autre ennemi. Puis avant même que Xena ne puisse réagir plusieurs autres voleurs passèrent entre le duo et se dirigèrent vers les portes du Manoir.

Xena: Merde. Néo, vous autres, attention ! On se fait déborder ici, certains ennemis ont réussi à passer, ne les laissez pas atteindre les portes du château sinon Viandouc sera mort avant de voir un autre jour ! Bon sang. Cette nuit noire n'est clairement pas avantageuse pour nous... L'ennemi a bien planifié son coup, et on ne sait toujours pas qui est leur chef. Tu t'en sors Morgan ?

Demanda alors Xena avant de parer de justesse encore une fois un autre coup de dague d'un nouvel ennemi. Une chance que Viandouc avait muni les troupes de Flambeaux sinon il ne faisait nul doute que Xena et Morgan seraient déjà morts. Surtout que Xena avait besoin de ses deux mains pour manier son arme. Elle était alors heureuse de faire équipe avec Morgan qui utilisait alors son épée à ce moment-là pour tenir le Flambeau d'une main tout en maniant sa lame de l'autre.

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
"[...]Un coup de poing pourrait bien vite se perdre."

Ah. Pas le droit d'être maladroit, donc. Mais l'avertissement avait réveillé sa vigilance et c'est sans doute ce qui le sauva. Un ennemi s'était jeté sur lui, dague en avant. Il bloqua in extremis l'assaut. Son agresseur se mit hors de portée d'un bond en arrière et se mit alors à lui envoyer des dagues à distance, déployant ainsi une séquence d'attaque différente de celle que subissait sa binôme. Ce n'était sans doute pas par hasard, et avait probablement été pensé pour les déstabiliser.
Lui-même avait bien failli en être victime. Il bloqua les deux premières dagues, se fit érafler par la troisième et eut à peine le temps de remarquer, sous l'effet de la douleur, que son agresseur revenait au corps à corps, le haut du corps près du sol, comme pour marcher à quatre pattes, une dague dans une main. Si seulement il avait marché à quatre pattes! Il allait beaucoup plus vite que ça. Morgan donna instinctivement un coup d'épée vers le bas, dans une tentative désespérée pour l'arrêter avant de perdre complètement le peu de contrôle qu'il avait sur cet affrontement. La tentative porta ses fruits. C'est alors seulement qu'il prit conscience de l'agitation à côté de lui. Son ennemi avait focalisé toute son attention, il ne s'était même pas rendu compte sur le moment que d'autres étaient passés tout près de lui. Une magnifique occasion manquée de le tuer d'un coup de poignard dans le dos.


"Les vulgaires détrousseurs qu'il m'est arrivé de mettre en déroute ne m'avaient pas préparé à un combat comme celui-là. Mais tant que je n'ai pas à en gérer plusieurs à la fois, ça devrait aller."

Devoir tenir le flambeau lui déplaisait. Il aurait aimé avoir une main de libre pour pouvoir dégainer sa hache si c'était nécessaire tout en rangeant en même temps l'épée dans son fourreau. Exécutée à une vitesse satisfaisante, la manoeuvre déstabilisait l'ennemi et offrait une ouverture.
D'un autre côté, il ne
souhaitait pas avoir à se servir de sa hache. Mais peut-être lui faudrait-il oublier certains principes cette nuit, car l'heure n'était plus au handicap pour progresser et/ou se faire discret.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Xena : Attention Néo et tout le monde. Les ennemis ont des voleurs dans leurs rangs et je pense que les ennemis qui se battent à l'arc ne sont pas des archers mais des hors-la-loi, nous sommes désavantagés, protégez vos flambeaux coûte que coûte ou ça en sera fini de nous !

C’était prévisible. L’ennemi s’était donc préparé au combat nocturne. Qu’avait donc bien pu faire Viandouc pour que quelqu’un soit si minutieux dans sa tentative de le tuer ?

Néo, son flambeau brandit, regardait tour à tour ses différents compagnons, prêt à intervenir dès que l’un d’eux était dans le besoin.

D’un côté, Roger tenait bon avec son bouclier, tandis que Watson esquivait les assauts d’un Mercenaire ennemi. Ils semblaient profiter de l’étroitesse de l’allée pour empêcher les ennemis de passer et contenir leur progression, sans chercher à les éliminer rapidement, ce qui était une bonne stratégie.

??? : Prends ça, yah !

De l’autre, Emma venait de sortir un coup critique de son Wo Dao. Elle tailla en pièces un Combattant qui s’était approché un peu trop près d’elle.

Emma : Tss ! C’est tout ce que vous avez comme bras cassés ? Vous n’avez pas mieux à m’opposer ?

??? : Que dis-tu de ça, demoiselle ?

Un Chevalier en armure apparut alors devant elle. Les Chevaliers étaient les ennemis naturels et éternels des épéistes ! Il tenta un coup de lance que la mercenaire esquiva. Elle sortit deux attaques de suite, dont un coup critique, mais cela ne fit pas grand-chose. Le deuxième coup de lance, en revanche, lui infligea une terrible blessure.

Emma : Han ! Bien… joué.

Néo : Emma est blessé ! Bernard, vite, utilise le remède !

Bernard : Compris.

Néo s’apprêtait à porter assistance à la jeune Épéiste, lorsque…

Xena : Merde. Néo, vous autres, attention ! On se fait déborder ici, certains ennemis ont réussi à passer, ne les laissez pas atteindre les portes du château sinon Viandouc sera mort avant de voir un autre jour !

Néo : Damnation !

Un T1 Cavalier arriva de l’allée centrale. Il tenta un coup d’épée sur Lhermite, que Néo para de justesse avec sa lance.

Néo : Lhermite, recule !

Lhermite : O-oui !

Cavalier : Ah !

Néo tenta un coup de sa lance, mais le cavalier para avec son bouclier.

Néo : Alors comme ça, notre ennemi s’est payé le luxe d’engager un cavalier ? Quel mensonge a-t-il pu te donner pour que tu lui prêtes ton bras et ton épée ?

Cavalier : Le chef n’est pas un menteur ! Et puis… je ne suis pas le seul cavalier, eh eh…

Un autre cavalier arriva à son tour de l’allée centrale ! Il fonçait au galop vers la porte.

Néo : Par l’enfer ! Je n’ai pas le choix, Martel ?

Martel : Grooh !!!

Néo sauta à terre, tandis que sa wyverne bondit pour se placer devant le cavalier au galop. Le choc fut brutal, le cavalier tomba de sa monture.

Cavalier 2 : Peste !

Mais il se releva vite, et brandit son épée contre Martel.

Cavalier 1 : Tu ne penses quand même pouvoir me battre sans ton lézard ?

Néo : Et toi, tu crois vraiment avoir une chance d’entrer ?

Néo para un coup d’épée avec sa lance, et désarma son adversaire.

Cavalier 1 : Grr…

L’ennemi dégaina alors une lance.

Le cavalier 2 tenta un coup vers la tête de Martel, mais elle lui mit un violent coup de griffes au torse.

Cavalier 2 : Arg ! Saleté !

Le cavalier 1 se recula pour prendre de l’élan, et chargea Néo de toutes ses forces.

Cavalier 1 : Cette fois, c’en est fini de toi !

C’est alors que Néo se rappela de ce qui s’était passé à la fin du chapitre 1, contre les cavaliers d’Arsenus…

Il attendit le dernier moment, lorsque son ennemi arriva au plus près de lui, pour agiter brusquement son flambeau devant le museau du cheval. Ce dernier se cabra d’un coup, faisant tomber son maître à plat dos. Il fut si surpris qu’il en lâcha son arme.

Cavalier 1 : Quoi ?

Néo se jeta alors sur lui et lui mit le pied sur le ventre, avant qu’il ne puisse se relever, et plaça la lame de sa lance sur sa gorge.

Néo : Pour te répondre… Il semble que si, je pense pouvoir te battre sans mon « lézard » comme tu dis.

Cavalier 1 : Ar… Eh bien ! Puisque c’est ainsi, je vais répondre à ta question de tout à l’heure : je n’ai jamais eu pour mission d’entrer. Pas plus que l’autre cavalier. Je vais te révéler un secret : notre rôle n’est que de vous divertir. Celui qui entrera, c’est notre chef, c’est lui seul qui éliminera l’ordure qui se cache dans la salle secrète, cachée après les caves du château.

Néo : Comment…

Cavalier 1 : Oups, on dirait que j’en ai trop dit ? Que se passe-t-il, ton teint devient tout pâle ? Tu ne pensais pas que nous étions au courant, pas vrai ? Mais notre chef sait tout sur vous ! Il a toujours un coup d’avance ! Bouah ah ah ah ! Vous feriez mieux de vous enfuir, avant qu’il ne soit trop tard. Renoncez à ce combat, et il épargnera vos vies. Dans le cas contraire, il vous tuera sans pitié ! Ah ah… Bouah ah ah ah ah !

Néo : Qui est votre chef ? Parle !

Cavalier 1 : Va crever !

Néo assomma alors le cavalier, avant de retourner vers l’autre.

Cavalier 2 : C’est pas vrai, mais laisse-moi te toucher bordel !

Martel : Garh ! Grouh !

Néo : Je suis derrière toi…

Cavalier 2 : Quoi ?

Au moment où le cavalier se retourna, Néo lui mit un violent coup du manche de sa lance dans l’estomac. S’effondrant, essoufflé, l’assaillant fut achevé par un de poing à la nuque.

Martel : RRROOOUA !

Néo : Content de te retrouver moi aussi !

Néo remonta sur Martel.

Néo : Xena ! Il va falloir être très prudent. L’ennemi semble savoir où est cachée la cible. Leur chef semble avoir un coup d’avance sur nous : c’est sûrement du bluff pour nous faire peur, mais il faut se préparer à cette éventualité et redoubler de vigilance !

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Hyrule10 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 12348510 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Lehran10

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Néo : Xena ! Il va falloir être très prudent. L’ennemi semble savoir où est cachée la cible. Leur chef semble avoir un coup d’avance sur nous : c’est sûrement du bluff pour nous faire peur, mais il faut se préparer à cette éventualité et redoubler de vigilance !

Xena: Quoi ?! Mais comment c'est possible que...

Soudain Xena se figea net alors que son compagnon d'arme Morgane se démenait du mieux qu'il le pouvait pour la couvrir. Xena avait pris en compte l’éventualité qu'il y avait un traître parmi les rang de Viandouc mais par ce que Néo venait de lui annoncer il semblerait qu'elle avait vu juste. Cependant... Xena s'était uniquement méfiée des plus forts et avait totalement ignoré que le chef pouvais très bien avoir de très faibles aptitudes au combat... Comme William par exemple.

Xena: Néo !!! Je vais à l'intérieur, on ne s'est pas méfier de William et il est seul avec Viandouc alors que nous sommes tous ici ! Bon sang !

Xena se fit alors barrer la route par un chevalier à l'armure lourde qui manquât de peu de la toucher/ La pique de sa lance manquât la tête de cette dernière d'au moins 2 millimètres.

Chevalier: Tu n'iras nulle part jeune fille. Tu devra me passer sur le corps pour...

Xena ignora alors le chevalier et se contenta de le contourner en courant arme en main. Elle était certes plus lente avec son Espadon en main mais n'importe qui était plus rapide qu'une unité à l'armure lourde. D'autant plus que les jardins du Comte était bien dégagée et que même si un chevalier se mettrait en travers de la route d'un des combattant ici présent, rien ne l’empêcher de le contourner.

Xena: J'ai pas le temps de jouer avec toi. Ce n'est pas parce que tu te mets devant moi que tu me bloque la route. J'ai toujours trouver les unités à l'armure inutile et tu me le prouve une fois encore espèce d'imbécile. Morgane, occupe toi de lui quand tu en aura fini !


Xena continua alors sa course sans mal jusqu'à atteindre la porte du Manoir et se précipita alors vers la cave à vin. Une fois le passage secret emprunté, Xena se retrouva nez à nez avec Viandouc et William.

Viandouc: Vous les avez chassé ?? Vous avez trouvé qui est leur chef ?? Dites moi tout !

Xena secoua la tête avant de répondre au Comte tout en s'approchant de ces deux derniers et en essayant de retrouver son souffle puisqu'elle était épuisée d’avoir couru aussi vite, sa lourde lame en main.

Xena: Ah... Ah... Non les ennemis sont toujours dehors mais... Aaarf... Par contre... J'ai trouvé le Chef... William, éloignez-vous immédiatement de Viandouc.

William sortit alors une lame de sa manche et attrapa Viandouc avant de mettre la lame sous sa gorge.

William: Je ne crois pas jeune fille. Et vous feriez mieux de ne pas faire un pas de plus sinon la tête du Duc va rouler.

Xena: Grr...

Viandouc: William ?? Qu'est ce que tout ça veux dire ?! Pourquoi feriez-vous une chose pareille je vous connais depuis que je suis un enfant !!!

William: Taisez-vous. Je ne fais rien d'autre que rendre justice pour ma pauvre petite Annie après tout. Elle ne reviendra plus jamais à la vie, et tout ça par la faute de votre monstre de père qui l'a faite exécuter parce qu'elle s'est accouplée à un Laguz Chat !

Viandouc: C... Comment ?? Vous aviez une fille ? Mais... Je l'ignorais !
William: Bien sûr que vous l'ignoriez. Elle s'est faite tuer deux ans avant votre naissance. Votre père faisait des avances à ma fille à l'époque, cependant, ma fille était tombée amoureuse d'un Laguz Chat répondant au nom de Ghiskyr. Votre monstre de père n'a pas pu supporter l'idée qu'elle soit enceinte et surtout d'un Laguz, d'autant plus qu'il se sentait humilié. Alors il l'a faite exécutée, elle et son mari. Ainsi que l'enfant qu'elle portait ! Moi, je le savais qu'elle attendais un enfant et qu'elle était heureuse avec Ghiskyr, je ne savais cependant pas que votre père avait des vues sur ma fille et encore moins qu'il l'avait faite tuer pour se venger, lui et son satané ego !

Le visage de William devint écarlate à ce moment là et il était déformé par la haine, ses mains étaient occupées à trembler fortement.

William: Un soir, on a simplement retrouvé ma fille et son mari pendus à un arbre de la forêt proche de la demeure de votre Père. Ce dernier m'a alors offert une place de Majordome par "pitié" et m'a juré qu'il retrouverait l'assassin de ma fille et que je serais le premier au courant si il était retrouvé. J'ai donc accumulé toute la haine et la rancune possible pour le supposé assassin sans connaître son nom ou son visage. Votre père a alors rendu l'âme il y a quinze ans. Vous faisant au passage succéder à la tête de la famille. Je vous ai alors servi loyalement à mon tour. Puis... Il y a un mois, j’ai trouvé le journal intime de votre démon de père. Il y confessait tout ses pêchers. Il se moquait de même de moi sur ses écrits, il se sentait fier d'avoir à sa botte le père de la fille qu'il avait assassiné. J'étais la seule personne qui aurais pu mener l’enquête, découvrir des choses. Alors il m'a donné le rôle du bon toutou avec ses promesses illusoires !

Xena: ...

Viandouc: C... C'est horrible... Je suis navré de...

William: Taisez vous et laissez moi terminer !!!! Quitte à mourir ce soir, je vous emmène dans ma tombe, car il est évident que vos chiens de mercenaires vont m’exécuter après ça ! Et l'histoire se répandra grâce à ce que cette jeune fille apprend. D'ailleurs, le journal intime, il se trouve dans ma chambre, en dessous de mes oreillers. Bref. Je disais donc... Votre père m'avait fait des promesses illusoires de plus que ce monstre est mort. Je n'ai aucun moyen de me venger... A moins que...

Xena: ... A moins que vous ne tuez la chair de sa chair, correct ? Et à quoi est-ce que ça va vous avancer ? Vous ne ramènerez jamais votre fille à la vie de cette manière et vous allez exécuter un innocent qui n'a fait de mal à personne ! Arrêtez cette folie William, Viandouc n'a rien fait, c'est son père le coupable, pas lui. Vous voulez vraiment tuer l'enfant que vous avez élevé pour ce monstre ? Réfléchissez.

Le couteau pressa alors fortement contre la gorge du Duc qui émit un gémissement de douleur alors qu'un peu de sang recouvrit le couteau peu à peu. William était sur le point de passer à l'acte, mais il hésitait également et Xena l'avait bien remarqué, il fallait surtout éviter de le brusquer.

William: JE SAIS TOUT CA ! Mais c'est le seul moyen que j'ai, pour pouvoir rendre justice, pour que cette douleur dans mon cœur cesse définitivement !!! Je n'ai plus rien à perdre !

Xena: William, lâchez-le. C'est mon dernier avertissement.

Xena espérait alors que Néo arriverait au plus vite, accompagné de quelqu'un avec une arme à distance pour stopper William. Car il était évident que dans son état si il voyait quelqu'un pénétrer dans la pièce il exécuterait immédiatement le Comte. Il fallait frapper au travers de la porte sombre du couloir secret de la cave à vin, puisqu’on ne pouvait pas y voir ce qu'il s'y passait au travers de la pièce qui était super éclairée, alors que le couloir était plongé dans les ténèbres, rendant impossible la vision hors de cette pièce pour les occupants.

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Morgan courut, dépassa le chevalier en armure et se plaça devant lui pour l'empêcher de rattraper Xena.

"On dirait que la jeune fille a décliné ta proposition indécente. Continuer de lui courir après s'apparente à du harcèlement."

Un adversaire énervé ayant tendance à commettre des erreurs, jouer la nonchalance pouvait le conduire à s'impatienter et donner des ouvertures. Morgan ne craignait pas trop ce genre d'ennemis mais il constituait un problème avec la résistance de son armure. Le combat pouvait durer longtemps. Autant qu'il s'énerve et commette des erreurs, surtout avec son équipement qui ne favorisait pas les mouvements rapides.

Son ennemi tenta de l'embrocher pour toute réponse, mais il semblait presque lent à côté des voleurs de tout à l'heure. L'esquiver ne fut guère stressant et les tentatives qui suivirent ne réussirent pas à faire mieux. Il répondit peu par des coups d'épée, redoutant que ça ne serve plus à offrir des ouvertures qu'à occasionner des dégâts, se concentrant et guettant le bon moment.
Quand enfin l'ennemi ralentit suffisamment à ses yeux, il passa à l'action. Il eut l'impression que tout se passait au ralenti, bien qu'il se soit entraîné pour enchaîner les mouvements rapidement.

Il rengaina son épée.
Les sourcils de son ennemi se levèrent et un rictus s'esquissa mais n'eut pas le temps d'arriver à terme.
Il dégaina sa hache de l'autre main et l'abattit sur l'épaule la plus proche.
C'est là que le rictus disparut et que la surprise se lut sur le visage de son ennemi.
Il abattit la hache sur l'autre épaule. L'ennemi s'effondra. Il l'acheva, pas certain d'avoir précisément touché le cœur, mais néanmoins convaincu qu'il n'irait pas très loin avec une blessure pareille, s'il arrivait déjà à se relever.


"Je vois que j'arrive encore à effectuer ce mouvement. Ça faisait longtemps que je ne m'en étais pas servi."

Il hésitait. Devait-il suivre Xena, protéger ses arrières en restant dans le passage, venir en renfort à ceux qui étaient en train de se battre à proximité ?

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Néo vit Xena entrer dans le bâtiment. Il allait lui demander pourquoi, lorsqu’il dut parer une attaque d’un mercenaire.

Il repoussa son adversaire, ce dernier tenta une autre attaque de son épée que Néo para à nouveau.

Néo : Tu es pénible.

Sortant la lance acier, Néo fit un coup critique qui tua sur le coup l’ennemi. Il se retourna vers l’entrée du château, mais Xena avait déjà disparu.

Néo : Elle est entrée ?

Bernard : Oui.

Néo : Elle ne t’a rien dit ?

Bernard : Non, rien. Désolé.

Néo : Hum… Le véritable ennemi serait-il donc…

Mais Néo ne put réfléchir davantage. Xena ayant quitté son poste, l’allée centrale était dégagée, et l’ennemi était en train d’en profiter. Alors que Morgan se battait contre un chevalier, d’autres unités les contournèrent pour s’approcher de l’entrée.

Néo soupira et fit barrage pour les empêcher de passer. Il ne pouvait les laisser continuer sous peine qu’ils ne tuent Lhermite ou Bernard.

Il para l’attaque d’un épéiste. Mais il y avait un Combattant à côté, qui le toucha avec sa hache.

Néo : Arg !

Néo contre-attaqua et toucha le combattant au torse, mais déjà l’épéiste frappa à nouveau.

Néo, pensées : Je n’ai plus le choix. Je vais devoir m’en servir.

Le chef des miliciens invoqua alors un sort de vent qui érafla le combattant au visage et l’aveugla. Il en profita pour l’achever d’un coup de lance. Mais, déjà, d’autres unités émergeaient des ténèbres de la nuit, et affluaient autour de lui.

Néo, pensées : Ils sont trop nombreux. Nous sommes en train de nous faire déborder. Si seulement Xena était restée à son poste… Mais si elle n’est pas encore revenue, c’est que c’est sérieux. Un des domestiques serait-il un ver ? Mais ils ne savent pas se battre, elle aurait déjà dû s’en débarrasser ! J’espère que tout va bien pour elle. J’aimerais aller l’aider, mais dans l’immédiat ce n’est malheureusement pas possible…

Il vit alors que Morgan venait de mettre à terre le chevalier, exsangue.

Néo : Morgan ! Peux-tu venir m’aider ? Les ennemis sont trop nombreux !

Alors qu’il était entouré d’ennemis, Néo tentait tant bien que mal de les retenir le temps que Morgan vienne l’aider, ne pouvant pas vaincre autant d’unités à la fois. Il ignorait qu’au même moment, à l’intérieur, Wiliam avait presque terminé de raconter son récit, et que Xena comptait les secondes avant que le véritable ennemi ne tue le comte de Viandouc…

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Hyrule10 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 12348510 Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 Lehran10

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Xena: William, lâchez-le. C'est mon dernier avertissement.

Xena tourna son regard vers la porte d'où elle était entrée en ces lieux, mais le miracle n'eut pas lieu. Elle était seule et elle allait devoir compter sur elle-même désormais.

William: Ou sinon quoi ?! HEIN ? Ma vengeance est tout ce qu'il me reste, et je vais tuer Viandouc pour le prouver !

Xena baissa son regard dans la paume de son gantelet de Mythril et du bout de son doigts poussa une sorte de mécanisme qui révélât la paume de sa main recouverte par un écu. Puis elle referma la paume de sa main en tenant cet écu fermement. Elle allait tenter quelque chose de risqué, mais c'était la seule option possible. Il fallait parier sur la réussite de cette opération, elle n'aurait qu'une fraction de seconde pour réagir et faire mouche lorsque son plan sera mis à exécution.

Musique d'ambiance: :



Xena: Eh bien, faites ce que vous voulez au final. Ce n'est qu'un Noble. Puis, vous avez de bonnes raisons de vouloir en venir à bout non ? Son père était une ordure et qui sait qu'il n'était pas déjà au courant des manigances de son père et que lui aussi ne se moquait pas secrètement de vous à ce sujet ? N'est-ce pas Viandouc ? Je suis sûre que tu as aimé avoir ce chien à ta botte !

Viandouc: C... Comment ?! Redescendez sur terre voyons ! Je considère William comme un père pour moi jamais je n'oserais lui faire du tord !

Xena voyait bien dans le regard de ce dernier qu'il ne mentait pas, elle le savait de toute façon, mais il lui fallait berner ce dernier en même temps que William, surtout pour provoquer William et lui donner envie de porter le coup de grâce à ce dernier.

William: C'est pas faux ça après tout... Votre père n'était pas obligé de mentionner vos actions à tout les deux dans son journal tout le temps après tout... Peut-être qu'il cherchait à protéger son bâtard ! Pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt... ? Vous et votre père, vous êtes des Démons !

Viandouc: William je vous en supplie vous devez me croire ! Cette jeune femme est devenue folle, elle ne sait plus ce qu'elle dit ! J... Vous faites ça parce que vous êtes acculée, n'est-ce pas ?! Vous voulez que William vous verse une prime en échange n'est-ce pas ?!

Xena ricanât à ces mots, alors qu'un petit sourire narquois se dessina sur son visage.

Xena: C'est peut-être pas une mauvaise idée ça au fond. Je suis sûre que malgré votre résolution à vous sacrifier William, vous aimeriez vous échapper malgré tout, je me trompe ? Écoutez. Si vous me payez mon silence je veux bien fermer les yeux et vous escorter en échange de 100 000 Écus. Je suis sûre et certaine que vous les avez et qu'une somme aussi modique vaut bien votre vie.

William retira à ce moment-là son couteau de la gorge de Viandouc qui couina de douleur alors que ce dernier regarda Xena dans les yeux.

William: Et bien... Vous n'avez pas tout à fait tort. J’étais résolu à mourir oui, mais j'aurais espérer pouvoir m'en sortir également... je veux bien passer ce marché avec vous une fois que j'en aurais fini avec lui. Cependant, pour me prouver votre loyauté vous allez devoir jeter cet espadon au loin, je vous regarde faire, si je vois le moindre signe d'hésitation de votre part j’écorche ce porc vif dans la seconde !

Xena rigola alors à ces mots puis finit par défaire la ceinture raccordée au fourreau de son Espadon en tenant la ceinture de sa main libre, avant de lancer son Espadon au sol entre elle et les deux hommes face à elle.

Xena: Voilà. Cependant que vous le tuiez ou non plus tôt ne changerait rien, j’attends que vous en finissiez avec lui et je vous escorte dehors, Néo sera difficile à passer mais avec l'effet de surprise je peux m'en occuper seule.

Le Duc de Viandouc était occupé d'hurler de terreur à ce moment-la et de ses débattre de toutes ses forces, se débattant en vain. Alors que Xena arborait toujours ce sourire sombre sur ses lèvres, le poing toujours fermé avec ce fameux écu qu'elle commencçait à faire glisser doucement mais sûrement entre son pouce et son index alors que William avait cessé de faire attention à autre chose que l'espadon au sol alors qu'il poussa un petit soupir de soulagement.

William: Très bien, il est temps d'en finir alors... J’espère que ça signera la fin de mes cauchemars.

Viandouc: NON ! NON !!!! WILLIAM JE VOUS EN PRIE NE FAITES PAS CA !!!! PITIÉ !!! JE NE VEUX PAS MOURIR NON NOOOOO...

William se retourna alors d'un coup dague levée en l'air face à Viandouc, il était sur le point abattre le Comte pour de vrai cette fois. C'était le moment où tout allait se jouer !

Xena tendit son bras en avant à ce moment-là puis visa en direction de la tête de William avec l'écu toujours coincé entre son pouce et son index. Elle n'avait pas vraiment le temps de viser comme elle aurait dû le faire dans une situation plus calme, mais elle n'avait pas d'autre choix, il fallait agir maintenant ! C'est alors qu'elle poussa son pouce rapidement et violemment en y mettant toute sa force alors que l'Ecu vola en direction du crâne de William qui avait son bras qui avait commencé à s'abaisser, tout se fit tellement vite... L’Écu heurta le coin droit du crâne de William qui tomba sur le sol, sonné alors qu'il lâcha son arme sous l'impact alors que Xena se mise à courir vers ce dernier en se jetant sur lui sa main déjà sur l'arme qui était sur le sol, proche de ce dernier. Elle leva son poing pour asséner un coup dans la mâchoire de William pour le sonner... Avant de se rendre compte que ce dernier était sonné, il était complètement K.O.

Xena: J'ai dû y aller un peu fort pour quelqu'un de son âge. Au moins il est hors d'état de nuire pour l'instant, Viandouc, donnez moi cette serviette que vous avez autour du cou, je vais lui ligoter les mains en les plaçant derrière son dos, ensuite on sortira montrer leur employeur aux Mercenaires que William a engagé pour faire cesser le combat.

Viandouc: V... Vous...

Xena: Je sais je sais. Je m'excuserai plus tard. Pour le moment des vies sont en jeu et la vôtre est épargnée. Faites ce que je vous dis pour le moment, et vite.

Après plusieurs minutes alors que le combat faisait rage dehors Xena accompagnée de Viandouc sortirent tout les deux dehors alors que Xena tenait fermement William.

Xena: Cessez le feu immédiatement ! Si vous ne faites pas ce que je vous dis, j’exécute votre employeur, et je doute que vous aimeriez entacher votre réputation avec ce genre d'échec, alors je vous conseille de déposer les armes tout de suite, je jure que je n'hésiterais pas à trancher la gorge de votre employeur William ici présent au moindre faux pas !

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Va pour Néo, alors. Morgan le rejoignit, juste à temps pour lui éviter d'avoir à contenir deux assauts simultanés. Celui qu'il bloqua avait une hache. Lui avait repris son épée, il était avantagé. Son expérience de la hache était un avantage supplémentaire, il la voyait arriver légèrement plus vite que quelqu'un qui n'aurait jamais manié qu'une épée ou une lance.
Il s'en débarrassa aisément mais n'eut pas le temps de souffler, un autre ennemi prenait déjà la relève. Celui-la avait une épée, annulant ainsi tous les avantages que Morgan aurait pu avoir sur lui. Et en plus, c'était un fer létal! Il commença le combat par un coup critique. Le mercenaire ressentit une vive douleur et se sentit défaillir.

Puis, presque aussi rapidement, sa conscience et sa concentration revinrent, la douleur s'estompa et il sentit la blessure, sur laquelle il avait instinctivement mis la main, se refermer.

"Les soigneurs" se rappela-t-il. Ils étaient derrière lui et Néo. L'un d'eux avait dû le soigner, lui sauvant la vie. A lui d'en faire de même. Il parvint à faire de sa "résurrection" un élément de surprise qui lui permit de se débarrasser de son adversaire.
Un soldat lui succéda. Lui aussi eut droit à la technique du switch d'armes. Morgan aurait pu s'en débarrasser sans ça, mais il ne prenait plus le risque de laisser les combats s'éterniser. Désormais, ça n'était du un contre un que quand d'autres ennemis n'arrivaient pas assez vite. Les laisser imposer leur rythme pouvait s'avérer fatal. C'était contre ça qu'il fallait se battre.

Il commençait à fatiguer. Jamais encore il n'avait eu à enchaîner les combats comme ça, et en plus, des combats difficiles pour la plupart.
"Quand est-ce qu'elle revient avec la tête du chef dans une main et le reste du corps dans l'autre ?" Il avait formulé ça à haute voix, mais garda le reste pour lui. Il crut entendre quelqu'un lui répondre : "Tu te seras vidé de ton sang avant que ça arrive!" mais n'en tint pas compte.
("Je ne sais pas pendant combien de temps encore on peut tenir, surtout moi... C'est la nuit la plus éprouvante de toute ma vie. Vivement qu'elle se finisse, que ce soit dans leur sang ou dans le mien. Mais le leur, ça serait mieux, quand même.")

C'est le moment que choisit Xena pour apparaître avec William.

Morgan faillit baisser sa garde de soulagement. Mieux valait attendre que l'ennemi se rende avant de ranger les armes. Ce serait trop bête de mourir au dernier moment parce que quelqu'un aurait décidé d'être fanatique et d'emporter au moins un ennemi (de plus ?) avant de subir mort, déshonneur ou quoi que ce soit.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 2 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum