Communauté Fire Emblem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Communauté Fire EmblemConnexion

Forum de partage
et d'entraide


Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Xena : Cessez le feu immédiatement ! Si vous ne faites pas ce que je vous dis, j’exécute votre employeur, et je doute que vous aimeriez entacher votre réputation avec ce genre d'échec, alors je vous conseille de déposer les armes tout de suite, je jure que je n'hésiterais pas à trancher la gorge de votre employeur William ici présent au moindre faux pas !

https://www.youtube.com/watch?v=4ANaEsE5bdI

Néo, pensées : Ouf ! Alors, ça y est ? Ainsi donc, leur chef était… Wiliam ? Parbleu, il a rudement bien joué son coup ! Je n’aurais jamais cru ça de lui…

Néo ne baissa pas sa garde pour autant. Le combat n’était pas encore terminé, il ne le serait que lorsque l’ennemi aurait accepté de partir en échange de la vie de leur chef.

Bandit : Mais…

Combattant : Qu’est-ce que vous racontez ? Ce n’est qu’un valet ! Il ne peut pas être notre employeur !

Épéiste : Bah oui, c’est logique, c’est une ruse de notre ennemi pour nous forcer à rendre les armes !

Chevalier : Je n’en suis pas si sûr. Après tout, nous ignorons qui est notre employeur…

Voleur : Tu voudrais qu’on aille demander au boss ?

Hors-la-loi : On ne va quand même pas déranger le chef juste pour ça ! Moi je suis sûr que…

??? : Qu’est-ce qui se passe ici ? Pourquoi vous arrêtez-vous de vous battre ?

Combattant : Chef ! Chef Moloch !

Un homme sortit de la pénombre. Il s’avança en marchant, calmement. Néo, jaugeant rapidement sa force, constata qu’il était de la classe supérieure ! Le chef des mercenaires de Gaïa déglutit. En aucun cas, il ne faudrait affronter ce type, il était bien trop fort même pour eux tous réunis !

Moloch, T2 Héros : Eh bien ? J’attends, que se passe-t-il ?

Voleur : Il semblerait qu’ils aient trouvé notre employeur, chef !

Moloch : Ah, vraiment ?

Moloch regarda en direction de la porte principale, et vit Xena et Wiliam. Ce dernier détourna le regard, comme honteux. Moloch s’exclama.

Moloch : Ah ! Alors comme ça, ta couverture a fini par sauter ? Je n’aurais jamais cru cela possible… Mais bordel, quelle erreur grossière tu as pu commettre ? J’étais persuadé que tu ne te ferais pas prendre, c’est pour ça que j’avais accepté ce contrat risqué…

Épéiste : Chef Moloch ! Alors, ce type est bien notre employeur secret ?

Moloch : Oui ! Enfin, sauf que le secret est tombé désormais. Jeune fille, que demandes-tu ? Que nous capitulions, c’est ça ? En échange tu laisseras la vie sauve à Wiliam ? Bah ! Bouah ah ah ah !

Hors-la-loi : Pourquoi vous riez, chef ?

Moloch : En l’état actuel des choses… Nous n’avons pas de marge de manœuvre. Impossible de tenter de sauver Wiliam, cette donzelle le tuerait avant que nous ne les atteignons. Si seulement nous étions en plein jour, encore, nous aurions pu utiliser nos balistes… Mais bon, tant pis ! On ne pourra pas le sauver ! Cependant, Wiliam, tu restes seul décideur… Que décides-tu ? Veux-tu qu’on accepte les conditions de l’ennemi ? Ou bien, préfères-tu te sacrifier, pour que l’on puisse continuer le combat ?

Le sang de Néo se glaça, toutefois, il se maîtrisa pour ne rien laisser paraître. Si Wiliam était prêt à se sacrifier, tout était perdu.

Wiliam : Je… Je renonce… Je ne veux pas mourir ! Je suis désolé, Moloch… Vous devrez vous contenter de l’acompte que je vous ai versé… J’espère que vous saurez me pardonner…

Moloch : Bouah ah ah ! Ne t’en fais pas, mon vieux ! J’aurais fait le même choix que toi, à ta place ! Je ne suis pas fou ! L’acompte ne suffira pas à remplacer les pertes que nous avons subies… Mais bon, ça fait partie du job : il y a des hauts, et des bas… Les gars, on remballe ! Partez d’ici tout de suite ! On se retrouve au point que vous savez.

https://www.youtube.com/watch?v=yiZPu7qG0p8

Les ennemis retournèrent alors dans les épaisses ténèbres de la nuit… Néo poussa, en son fort intérieur, un profond soupir de soulagement.

Moloch fut le dernier à partir. Il s’assurait que tous ses hommes soient partis avant lui.

Moloch : Si j’ai bien compris… Vous êtes la Milice de Gaïa ?

Néo : Oui. Enfin, nous avons subi quelques petits changements, mais… Oui, on peut dire que nous sommes toujours la Milice de Gaïa. Et vous ? Vous êtes les mercenaires de Moloch, c’est ça ?

Moloch : Bouah ah ah ! Non, en fait, j’ai repris le groupe de mon père. Les mercenaires de Cipion. Et donc, je suis Moloch, leur chef. Chez vous, c’est toi le chef, je parie ?

Néo : Eh bien… Oui. Enfin, je ne suis pas seul, nous sommes deux.

Moloch : Alors, cette dame est aussi la cheftaine ! J’hésitais quelque peu. C’est drôle, ça, un groupe avec deux têtes… Vous arrivez à vous entendre ?

Néo : Il faut croire…

Moloch : Bouah ah ah ! Eh bien… Mercenaires de Gaïa, j’espère qu’on se reverra un jour. Dans des circonstances moins tendues peut-être. J’aimerais me mesurer à vous, pour voir lequel d’entre nous est le plus fort. Pour l’heure, je dois partir. Au revoir !

Néo : Au revoir.

Et Moloch disparut, à son tour, dans les ténèbres…

Néo, pensées : Pfiou ! Cela aurait pu très mal tourner ! C’est drôle, cette discussion que nous avons eu… Il n’est peut-être pas mauvais, au fond. C’est vrai que, mercenaire, ce n’est pas un métier facile…

Néo prit enfin le luxe d’abaisser ses armes. Le calme retombé, il se rendit compte qu’il avait des courbatures à force de s’être battu de nuit, au lieu de dormir. Il s’étira longuement afin de se remettre d’aplomb. Le combat était terminé, et la mission était un succès : leur client n’aurait pas à trouver la mort cette nuit.

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 E743317b725c3909444b1a12ea851cad

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Xena regarda Moloch s'éloigner sans échanger le moindre mot avec ce dernier alors que les autorités locales vinrent prendre William. Qui adressa un dernier regard triste à Viandouc avant de disparaître avec les autorités dans la pénombre de la nuit poings liés.

Viandouc: Quel dommage que ça se finisse ainsi à cause du monstre que mon père était... Je perds aujourd'hui mon second père et je me retrouve maintenant réellement seul au monde. Peut être que je devrais vendre ce manoir et aller vivre ailleurs, mener une vie plus discrète sans attirer l'attention. Je n'ai jamais fait confiance à personne à part William de toutes façon, sans lui je n'ai plus aucun intérêt à vivre ici et j'aurais trop peur de mes futurs employés... William était la seule personne en qui j'avais confiance et il m'a trahis dans un excès de rage, je ne lui en veux pas, j'espère que lorsqu'il sera libre il apprendra de son erreur et tentera d’apprécier la vie un peu plus, même si j'en doute fortement. En tout cas, la nuit a été assez mouvementée, je propose que vous passiez la nuit ici, je vous remettrais personnellement votre récompense demain matin en espérant que vos nouvelles armes vous plaisent. Sur ce je vous souhaite une bonne nuit à tous, je payerais le reste des troupes demain également pour leurs excellent travail. Merci du fond du cœur pour vous être battu pour garder ma vie sauve, je suis également heureux de voir que personne ne soit mort parmi vous tous... Puisque je vais quitter ce manoir d'ici peu, vous vous retrouverez sans travail également, ce sera votre dernière paie.

A ces mots Viandouc rentra dans son manoir le visage triste, puis tout le monde suivi à son tour, c'est alors que Xena en profita pour tapoter sur l'épaule de Morgan.

Xena: Ah, Morgan c'est ça ? Je voulais te remercier pour tout à l'heure, sans toi je n'aurais pas pu me battre pleinement dans l'obscurité. Le désavantage avec le fait de manier les armes à deux mains c'est qu'on ne peux pas tenir une torche, et même si je peux me battre à mains nues ce n'est pas toujours l'option idéale non plus. En tout cas Morgan, je trouve que tu as un vrai potentiel, je t'ai vus te battre et j'ai entendu dire de Néo que tu t'était bien débrouiller sur le champ de bataille même en mon absence. Du coup je me demander, puisque tu te retrouve sans emploie désormais, qu'est ce que tu comptes faire ? Je t'avouerais que j'aimerais bien t'avoir parmi nous, je dirige une bande de mercenaires avec Néo: Les miliciens de Gaia. Et on as besoin de personnes de ta trempe dans nos rangs, est-ce que tu serais intéressé de nous rejoindre ? Peut-être que tu veux y réfléchir avant de me donner ta réponse demain matin également, enfin, moi ou Néo peu importe, je venais surtout te remercier de m'avoir épauler et aussi te dire que j'étais plutôt impressionnée de ta force et la maîtrise de ta lame. En tant que guerrière moi-même je ne peux que m'incliner face à un pair aussi doué que toi Morgan.

Xena attendit ensuite la réponse de Morgan, et s'il n'aurait pas voulu répondre de suite il serais libre de le faire le lendemain matin.

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Bon, ça se finissait bien. Pas de mort à déplorer de leur côté et lui-même était suffisamment en vie pour aller s'écrouler sur un lit et il n'en demandait pas davantage pour le moment. Par contre, si la nuit n'était pas encore arrivée à son terme, c'était bien le cas de son job. Mais, à croire que Xena lisait dans ses pensées, car elle venait le recruter.
"Une porte se ferme, une autre s'ouvre." songea-t-il avant de lui répondre.

"Vous me flattez, c'est un peu embarrassant. Je me débrouille peut-être mieux que le troufion de base, mais y a encore un fossé entre vous ou Néo et moi. Je vous rejoindrais bien volontiers et c'est pas une nuit de sommeil qui me fera changer d'avis. Vous avez pas l'air du genre à accepter de faire n'importe quoi pour de l'argent. Enfin, je veux pas porter de jugement sur ceux qui sont dans ce cas.
Après tout, j'ai eu, disons... une jeunesse tumultueuse et délinquante, mais je me suis dit un jour que je pouvais pas rester comme ça tout ma vie et depuis... j'essaye d'être un peu plus sage et de venir en aide aux gens plutôt que d'enfoncer les nécessiteux encore plus bas. Et comme les nécessiteux peuvent souvent pas trop se payer de mercenaires, autant prélever ceux qui les taxent et qui ont généralement les poches pleines, du coup j'arrive à vivre avec cette ligne de conduite, ah ah!
Donc si vous n'avez pas changé d'avis, je serais ravi de vous rejoindre, sinon sans rancune et bonne continuation!"

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Néo : Je vois. Ainsi donc, voilà la raison qui a poussé Wiliam a commettre tout ceci… Voilà qui est bien triste. Je suis certes soulagé que nous ayons remporté ce combat sans qu’il n’y ait eu de victime… mais je ne puis m’empêcher d’éprouver de la peine pour ce vieil homme.

Il regarda longuement le majordome déchu, marchant auprès des forces de l’ordre, songeant que de son âge avancé, il risquait de ne plus connaître la liberté avant sa mort. Lorsqu’enfin Wiliam et la maréchaussée disparurent dans les âpres de la nuit, Néo se tourna vers Morgan.

Néo : Alors, Xena m’a dit que tu acceptais de nous rejoindre. J’en serais ravi ! Il faut juste que tu saches une chose. Nous ne sommes pas un groupe de mercenaires parmi tant d’autres. Nous avons quelques principes… Nous nous excluons par exemple à accepter de contrat trop douteux, même s’il paraît intéressant pécuniairement. À l’origine, notre groupe avait été fondé par feu le duc de Rogwel, pour mener à bien le Projet Gaïa : trouver le moyen de rendre les continents à la Terre Primordiale… Malgré la mort du duc, cet objectif demeure notre finalité suprême… Sachant cela, es-tu toujours prêt à te joindre à nous, à prêter ta lame à notre cause, et à rejoindre, la Milice de Gaïa ?

Morgan : Rendre les continents... D'accord. C'est ambitieux, ça me plaît. Je suis des vôtres !

Néo : Dans ce cas, bienvenue à toi !

Quelques heures passèrent. Néo dormit quelque peu, mais son sommeil fut de courte durée, en effet l’aube perça bien vite le ciel de ses halos oranges et rosacés. Alors que le Soleil n’avait pas encore tout à fait fini de se lever, le comte de Viandouc fit venir Xena et Néo dans son bunker souterrain.

Viandouc : Bien. Vous avez assuré votre mission en dirigeant tous les hommes à notre disposition, qu’ils soient mes gardes personnels comme des mercenaires. Par votre tactique, votre courage et votre force, vous avez évité que ma vie ne soit prise cette nuit… En retour, voici les récompenses que je vous avais promises. Il y a bien entendu l’argent : il me semble que c’était 2 000 écus chacun, si je ne m’abuse ?

Néo : En effet, c’est ce qui était inscrit sur le contrat de mission.

Viandouc : Alors, voilà une bourse de 2 000 écus pour vous, Xena. Et, une autre pour vous, Néo.

Néo : Merci bien.

Viandouc : Mais, surtout… J’avais prévu quelque chose de spécial. Vous avez réussi à découvrir et faire arrêter l’instigateur de ce complot. J’ai toujours un peu de peine pour Wiliam… mais, sachant qu’il est mis aux arrêts, je n’ai plus de souci à me faire pour ma vie. Je ne sais pas encore si j’arriverai à me remettre de cette épreuve, mais… une promesse est une promesse.

Le comte ouvrit une très grande malle.

Viandouc : J’avais entreposé ces armes ici, pour être sûr qu’elles ne soient pas dérobées par l’ennemi. Il s’agit d’une lance et d’une épée spéciales, ces deux armes avaient jadis été faites forger sur commande par mon père. On peut dire que ce sont des modèles uniques ! Il avait passé commande à un des plus célèbres forgerons de son temps, Matt Ygnar, en vue de les confier à ses deux meilleurs gardes d’élite… Mais le forgeron mit tant de temps à les forger – il croulait sous les commandes, vous savez – que, les années passèrent, et que mon père finit par mourir avant de voir ses deux armes ! Mais un contrat est un contrat… Quelques années après la mort de mon père, Matt eut fini de forger ces deux armes, et il me les remit alors. Depuis, je les ai entreposées dans cette malle, je n’avais aucun garde assez fort et adroit pour s’en servir… Mais cette fois, ces armes vont enfin trouver des mains habiles à les manier. Honneur aux dames, ne dit-on pas ? Xena, l’épée est pour vous.

Xena : Une épée de quel type... ?

Viandouc : Oh… Je… Désolé, je n’arrive pas à la soulever, elle est un peu trop lourde pour moi, ça ne vous dérangerait pas de…

Xena : Non, bien sûr.

Xena mit sa main dans la malle, et en sortit une épée énorme, un espadon d’une épaisseur inégalée. La lame était si large et si lourde que même elle n’arrivait pas à la porter d’une seule main.

Xena : Eh bien…

Viandouc : Alors, qu’est-ce que Matt avait dit sur celle-ci, déjà ? Ah oui, j’avais noté ça dans ce carnet… Hum… « Kordabulg est une espèce d’espadon, mais à la lame bien plus large et lourde. La lame est si épaisse que l’arme tient moins d’une épée que d’un marteau. Elle ne peut guère trancher, et n’est pas vraiment utilisable sur des unités légères de part sa mauvaise maniabilité, mais se montrera redoutable contre des unités en armure lourde. » En tout cas, j’espère que vous apprécierez cette arme malgré ses défauts, il est vrai qu’elle a des qualités indéniables mais ce n’est vraiment pas le genre d’arme maniable que l’on peut utiliser sans risque.

Xena : Non merci, je me disais justement que j'avais besoin de ce genre d'arme contre les unités à l'armure lourde... Leur armures égratigne, voire brise parfois les armes tranchantes, c'est un véritable atout et je vais en faire bon usage, merci encore Viandouc.

Viandouc : L’autre arme est une lance. Un instant…

Au prix de quelques efforts physiques, de soupir et de sueur qui perlait sur son front, il sortit une lance d’une taille délirante, qui tenait tout juste dans la diagonale de la malle. La malle était pourtant si longue que même un Caballucide aurait pu y tenir dans la longueur… Cette lance faisait bien plus de deux mètres de long !

Viandouc : Voici pour vous, Néo.

Néo prit la lance.

Néo : Merci.

Viandouc : Un instant…

Il rouvrit son carnet et y lu les notes suivantes :

Viandouc : « Balsarane est une lance très longue, dont la lame, très grande, a une forme de demi-disque un peu comme celle d’une hallebarde, et est surmontée d’une pointe longue de près de 20 cm. C’est une arme lourde et peu maniable, mais très efficace contre les unités montées. Grâce à sa grande portée, on peut en effet atteindre des unités montées sur cheval, wyverne ou pégase, et les blesser avec la pointe de l’arme. Mais, surtout, plus spécifiquement contre les cavaliers à cheval, l’arme peut être utilisée pour faucher les pattes avant des chevaux, qui ne résisteront pas à la lame en forme de demi-disque. »

Viandouc : Ouf ! J’espère que vous avez bien compris, c’est assez sophistiqué comme arme. Moi-même, j’avoue être quelque peu dépassé !

Néo : Oui, j’ai saisi l’essentiel. C’est une arme unique, en effet, que voici. Balsarane… Je sens que j’apprécierai de m’en servir, malgré sa mauvaise maniabilité. Merci beaucoup, Viandouc !

Viandouc : Mais de rien, comme je l’ai dit, une promesse reste une promesse. Et puis, ces armes vont enfin sortir de leur malle pour être utilisées.

Forts de leur nouvelle recrue, et de deux armes prometteuses, Xena et Néo s’en retournèrent alors à l’aéronef, le Fire Emblem, en compagnie de Morgan.

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 E743317b725c3909444b1a12ea851cad

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Gains de la mission 1 :

♣ Xena :
_ 161 points d’expérience
passe de 24 à 185
_ 50 points de compétence
passe de 50 à 100
_ 2 000 écus
passe de 2000 à 4000
_ l’épée Kordabulg

♣ Néo :
_ 214 points d’expérience
passe de 59 à 273
_ 50 points de compétence
passe de 150 à 200
_ 2 000 écus
passe de 2000 à 4000
_ la lance Balsarane

♣ Morgan :
_ 299 points d’expérience
passe de 0 à 299
_ 50 points de compétence
passe de 0 à 50
_ 2 000 écus
passe de 0 à 2000

_________________
Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 E743317b725c3909444b1a12ea851cad

descriptionMenace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo) - Page 3 EmptyRe: Menace en l’air ou danger de mort ? (Mission de Xena et Néo)

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum