Communauté Fire Emblem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Communauté Fire EmblemConnexion

Forum de partage
et d'entraide


Des dialogues rares au coeur de la guerre

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyDes dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Salut !

J’ai récemment découvert des dialogues que je n’avais encore jamais débloqués, je vous les partage ici.

Ils prennent leur source dans le chapitre 12 de la partie III, alors que l’armée de l’Apôtre traverse Daein pour se rendre à Begnion, mais que l’armée de Micaiah lui fait barrage pour tenter de gagner du temps afin que le Pacte de Sang ne fasse pas effet.

Durant ce combat, des dialogues spécifiques sont obtenus si Jill combat Tanith, Kieran, ou Sigrun. Le faire n’est pas évident car le chapitre se termine après un certain nombre d’unités vaincues, toutefois si vous voulez le refaire, ce n’est pas non plus très compliqué : il suffit d’avoir une Jill assez forte pour encaisser de nombreux coups (T3 au moins pour être sûr), de la déséquiper afin qu’elle ne fasse pas descendre le compteur à 0 et mette fin au chapitre, et la faire s’approcher du convoi, en faisant attention à rester hors de portée du sage foudre qu’elle craint. Dès qu'elle est à leur portée, Tanith, Kieran puis Sigrun se mettront à l'attaquer, déclenchant les scènes suivantes.

Voici les dialogues en question :

Contre Tanith :
Thanith : Jill ! Pourquoi est-ce que Daein continue à nous défier ? La Chevelure d’Argent serait-elle assoiffée de sang ? Ou aime-t-elle la guerre au point de ne plus pouvoir s’arrêter ?

Jill : Tu te trompes complètement sur son compte ! Micaiah se bat pour le peuple de Daein !

Thanith : Pour le peuple, tu dis ?! Regarde autour de toi, idiote ! C’est pour offrir la mort à votre peuple que vous vous battez ?!

Jill : Je… Je… Nous n’avons pas le choix !

Thanith : On a toujours le choix, et tu le sais très bien !


Contre Kieran :
Kieran : Jill ! Pourquoi as-tu rejoint l’armée de Daein ?

Jill : Je…

Kieran : La dernière fois que nous avons combattu, tu as trahi ton pays pour te battre aux côtés de Crimea ! Tu savais distinguer le bien du mal. Que s’est-il passé ?

Jill : Kieran…

Kieran : Pourquoi as-tu l’air si triste ? Ça ne te ressemble pas ! Allez, pourquoi hésiter ? Rejoins-nous !

Jill : Je t’envie vraiment. Tu te bats avec honneur et loyauté. Tu crois en la cause que tu défends. Comme j’aimerais être à ta place.


Contre Sigrun :
Sigrun : Sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas, serais-tu la fille de Fizzart ?

Jill : Comment tu le sais ?

Sigrun : Je suis Sigrun, de la Garde Sacrée. Haar ne t’a jamais parlé de moi ?

Jill : Ah… oui, je me souviens ! Tu as participé aux négociations pour permettre aux hommes de mon père et à leur famille de rester à Begnion.

Sigrun : Exactement.

Jill : Oh… je suis désolée. Je suis désolée que nous nous rencontrions dans de telles circonstances.

Sigrun : Jill… il n’est pas trop tard. Tu peux encore renoncer à ce combat.

Jill : Non… je ne peux pas. Cette mission est terrible, je l’admets, mais je n’ai pas la force d’abandonner mes camarades et mon pays.

Sigrun : Je vois. Très bien. J’essaierai de m’en souvenir une fois le combat terminé.


En bonus, Sigrun défaite :
Sigrun : Non… je ne veux pas abandonner…

Sanaki : Sigrun ! Replie-toi ! Pars tout de suite !

Sigrun : Non, Votre Sainteté. Je vais me battre, jusqu’à mon dernier souffle ! Je ne vous laisserai pas avant d’être sûre que vous êtes en sécurité.

Sanaki : Sigrun !

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
La grosse pression qui est mis sur Jill ! Laughing
Tu as essayé de voir si Tauroneo ou Sothe pouvait avoir des dialogues ?

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Pas essayé, beaucoup trop compliqué pour Sothe qui est bien trop fragile. Pour Tauroneo, ce devrait être plus abordable, mais deux problèmes sont à surmonter : il faut qu'il parvienne à descendre, ce qui de là où il est n'est pas évident à cause des cavaliers qui viennent contre le rebord, et s'il descend, il faut encore qu'il arrive jusqu'au convoi en éliminant assez peu d'ennemis pour ne pas mettre fin au chapitre.

Ce devrait être plus facile avec Zihark, à condition de le mettre T3. Mais sa progression risque d'être difficile puisqu'il n'est pas une unité volante.

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Pour faciliter la progression de Zihark (et permettre à Tauroneo de bouger un peu plus), n'hésite pas à prendre la technique Célérité de Tormod. Il n'en a, de toute façon, aucunement besoin (malheureusement).

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Pourquoi pas ? J'ai pour habitude de plutôt donner cette technique aux mercenaires de Greil via Ilyana, mais c'est vrai que cette technique pourrait être utile pour ça. Hélas, la technique qui serait fondamentalement utile, c'est Passage, mais la Brigade de l'Aube n'y a pas du tout accès à ce moment.

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Si Neo, passage, tu l'obtiens au chapitre I-9, avec la conversation de Jill. T'as du zapper. Au pire, comme solution de secours, tu peux toujours déséquiper Heather de passage, ce que je ne conseille pas au passage (mdr) si tu l'utilises. Tu place ensuite la technique dans l'inventaire de Lethe ou Mordecai avant le chapitre III-6 et lorsque celui-ci arrive, tu équipe Jill de sauveur et elle transportera Sothe jusqu'à Lethe/Mordecai pour lui voler l'item. C'est très farfelu, et ça nécessite d'entraîner Jill par contre.

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Ah oui, j'avais du oublier ça au passage (lol)

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
En attendant la suite, voici les dialogues que j’ai pu obtenir avec Sothe, Zihark, Jill et Tauroneo au chapitre 5 de la partie I. Ce sont des discussions moins difficiles à obtenir, mais c’est la première fois que j’y arrive car il faut quand même que Sothe agisse très vite pour voler le Magister au sud et ensuite remonter tout au nord de la carte avant que les ennemis ne soient décimés.

Discussion de Sothe avec Jill :
Sothe : Hé, Jill ? Jill Fizzart ? C’est vraiment toi ?

Jill : Sothe ?

Sothe : Après la guerre, je t’ai perdue de vue.

Jill : Nos retrouvailles ravivent tant de souvenirs ! Au fait… que fais-tu ici, au beau milieu du désert ?

Sothe : On nous a dit que l’héritier du roi Ashnard avait besoin de soldats. Nous sommes venus voir si c’était vrai.

Jill : Si tu cherches le prince, il est dans ce fort.

Sothe : C’est donc vrai ?

Jill : Oui ! Vas-tu nous aider à le protéger ?

Sothe : Évidemment !


Discussion de Sothe avec Zihark :
Sothe : Besoin d’un coup de main ?

Zihark : Sothe ? Je ne t’ai pas vu arriver. Mais… que fais-tu ici ?

Sothe : Content de te revoir, Zihark. Puisque tu te bats contre Begnion, j’en conclus que tu es du côté de Daein.

Zihark : C’est exact. C’est à Daein que je suis né, c’est là qu’est mon peuple.

Sothe : Ah bon ? J’ignorais que Daein était ta patrie.

Zihark : Mon cœur appartient à Daein et je jure de servir cette nation toute ma vie.

Sothe : Nous nous sommes battus côte à côte si longtemps… et je ne l’ai jamais su.

Zihark : C’est parce que je ne te l’ai jamais dit. A présent, allons aider les autres. Nous discuterons plus tard.

Sothe : Euh… d’accord.


Discussion de Sothe avec Tauroneo :
Sothe : Tauroneo !

Tauroneo : Sothe, quelle surprise ! Mais que fais-tu ici ?

Sothe : Tauroneo, ces ruines que tu cherches à défendre… recèlent-elles un espoir pour Daein ?

Tauroneo : Oui ! Derrière ces murs se trouve l’unique espoir de Daein.

Sothe : Je vois. Dans ce cas, nous devons protéger cet endroit, coûte que coûte.

Tauroneo : Tu as raison !

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Chouette, belles réussites que d'avoir eu accès à ces dialogues! Smile

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre New_si10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Eh ouais, merci ! Cool

J’ai récemment découvert qu’il y avait une réplique entre Ludveck et Leanne à l’épilogue de la partie II. C’est une scène sans intérêt et très courte, mais je vous la fait partager car elle est assez marrante.

Spoiler :
Ludveck : Un héron sur le champ de bataille ? Moi qui pensais avoir tout vu ! Il a l’air aussi chétif que la reine.

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Je vous propose la discussion entre Ranulf et le boss du chapitre 4 de la partie III, alors que les alliés tentent de se dépêcher pour empêcher Skrimir de se faire rétamer battre par le général Zelgius. Ce dialogue n’est pas difficile à obtenir, c’est juste qu’on ne pense pas forcément à faire combattre Ranulf à ce moment.

Mais, surtout, voici des discussions intéressantes entre Jill, Zihark, Lethe et Mordecai alors qu’ils doivent s’opposer au cours du chapitre 6 de la partie III.

À la fin de la dernière de ces discussions, celle de Zihark et Mordecai, une petite surprise vous attend, même les fans élitistes de la première heure risquent d’en être déstabilisés…

Discussion précédant le combat de Ranulf contre le boss du chapitre 4 :
Callum : Dis-moi, horrible sous-humain, te fais-tu du mauvais sang au sujet de ton général ?

Ranulf : Et comment ! Sans nous pour le surveiller, qui sait dans quel pétrin cette tête brûlée est capable de se fourrer ! Allez, nous sommes pressés ! Ecarte-toi ou je me charge moi-même de te faire bouger. A ta place, je ne ferais pas le malin, car ça pourrait faire très mal.

Callum : Je ne bougerai pas d’un pouce ! Si tu souhaites atteindre le sommet, il va falloir me passer sur le corps. Bonne chance !


Discussion précédant le combat de Zihark contre Lethe :
Zihark : Lethe ?

Lethe : Zihark ! Tu es donc toi aussi avec l’ennemi ?

Zihark : Lethe, je t’en prie, rends-toi. Notre général ne souhaite plus faire couler le sang.

Lethe : Me rendre ? Ne sois pas stupide ! Zihark, tu sais très bien que je ne peux pas faire ça !

Zihark : Lethe, je t’en prie !

Lethe : Ça suffit ! Nous sommes ennemis. La seule chose qu’il nous reste à faire, c’est nous battre !

Zihark : Oh… comment en sommes-nous arriver là ?


Discussion précédant le combat de Jill contre Lethe :
Lethe : Comme c’est triste ! Je me souviens la première fois que nous nous sommes rencontrées, nous étions ennemies.

Jill : Oui. Puis nous sommes devenues alliées et nous avons même fini par nous lier d’amitié. Mais aujourd’hui…

Lethe : Pas la peine de sortir les mouchoirs. C’est la guerre ma pauvre lucette et nous allons nous affronter.

Jill : Puisse la déesse se montrer clémente…


Discussion précédant le combat de Jill contre Mordecai :
Mordecai : Ah ! Jilll ! Mordecai est content de te revoir ! Quoi ? Que se passe-t-il ? Pourquoi fais-tu cette tête d’enterrement ?

Jill : Je suis désolée, Mordecai… Je ne vais pas te prendre la vie, mais je dois t’affronter. Pardon.

Mordecai : Quoi ? Pourquoi ? Mordecai ne comprend pas…


Discussion entre Zihark et Mordecai (pas de combat possible) :
Zihark : Mordecai ! Jamais je n’aurais pensé te revoir dans ces conditions. Tu es du côté de mes adversaires…

Mordecai : Oh, Zahirk ! Oups… non, ce n’est pas ça. Pardon. Mordecai ne se souvient plus de ton nom. Mais ça va lui revenir !

Zihark : Mais…

Mordecai : Zihork ? Zihurk… hum ? Non… Zi… euh… hark ? Oui, c’est ça ! Zihark !

Zihark : Mordecai… tu n’as toujours pas compris ? Désormais, nous sommes…

Mordecai : Mordecai est ton ami. Nous sommes alliés, peu importe qui nous combattons.

Zihark : Mais…

Mordecai : Tu n’as ni croc ni queue, mais tu es un frère félin, Zah… euh… hirk ! Désolé, Mordecai a encore oublié ton nom. Oups…

Zihark : Bah, ce n’est pas grave. J’ai compris ! Je viens avec toi. Comme ça, tu pourras retenir mon nom plus facilement.

Mordecai : Ah ! Bonne idée ! Mordecai aime ton idée !

Une fois cette scène terminée, Zihark devient rouge et bascule dans le camp ennemi.

Il attaquera désormais n’importe laquelle des unités alliées, à l’exception de Micaiah, cette dernière ne pouvant pas non plus l’attaquer. Jill peut affronter Zihark, mais cela ne donne pas lieu à une conversation supplémentaire.

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Whouah j'avais pas vu ce topic
Cest dommage car quand j'ai fais le jeu j'ai eu masses de dialogues comme ça

Jessaierai de t'aider à agrémenter le tout si je trouve le temps
Et merci bien ^^

Envoyé depuis l'appli Topic'it

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Ah bah si tu veux, et si ça ne te dérange pas, ce serait chouette ! ^^

*roulement de tambours*

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, le grand moment est arrivé.

Jusque là, je ne vous ai montré que des dialogues rares, voire anecdotiques, certains coriaces à débloquer, d’autres assez faciles.

Cette fois, j’ai l’honneur de vous dévoiler une scène rarissime. Une conversation qui, pour être visualisée, nécessite de réussir une action d’une difficulté inouïe. Cette difficulté en est telle que, en dépit de toutes les parties de Radiant Dawn que j’ai faites dans ma vie, je n’ai pu y parvenir qu’à deux reprises.

La première fois, je m’y étais préparé depuis le prologue de la partie III, entraînant les unités avec le plus de force (Haar, Gatorie et Boyd, alors que je déteste utiliser Boyd dans Radiant Dawn), et faisant forger les armes les plus puissantes possibles pour l’occasion.

Et pourtant, ces derniers jours, dans le fichier que je suis en train de faire, j’y suis arrivé sans m’y être préparé, par une chance fortuite qui s’est présentée à moi et que j’ai saisie.

Je ne vous tease pas davantage : il s’agit de la scène qui a lieu après que le Chevalier Noir ait été défait dans le chapitre 7 de la Partie III. Oui, vous avez bien lu. Il s’agit là de faire descendre les PV de monsieur le Chevalier Noir à 0… en dépit du fait qu’en un coup d’Eclipse, sa technique over pétée, il peut occire n’importe laquelle de vos unités ; en dépit du fait qu’il est presque impossible de le doubler (seul Mia et Nephennie le peuvent raisonnablement à ce stade, or elles ne sont pas assez fortes pour le blesser…) ; en dépit, surtout, de sa technique Absorption, qui lui fait regagner 18 PV par tour.

Si vous aussi, vous êtes motivés à réaliser vous-même cet exploit, alors ne cliquez même pas sur ce bouton, la scène en elle-même n’a de toute façon rien d’extraordinaire, c’est une conversation assez banale au final. Mais allumez votre vieille Wii U, faites nouvelle partie, et essayez-vous à ce défi ! C’est faisable, même en mode normal. En mode difficile, l’absence de sauvegarde risque de vous faire perdre des unités à cause d’Eclipse, mais pourquoi pas essayer après tout…

Spoiler :
Chev. Noir : C’est impossible… Aurais-je été vaincu ?

Micaiah : Monsieur le Chevalier Noir !

Chev. Noir : N’ayez crainte, jeune fille. On ne se débarrasse pas de moi aussi facilement.

Micaiah : Je vais vous soigner immédiatement. Patientez juste un instant.

Chev. Noir : Ce ne sera pas nécessaire, je dois malheureusement me retirer. Je vous demande pardon, Micaiah. Je paierai ma dette une autre fois.

Micaiah : Je vous en prie, tenez bon.

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Touchant les dialogues avec Mordecai, il me fait de la peine.

GG pour le Chevalier Noir, j'imagine qu'il ne voulait pas perdre la face devant Micaiah Laughing

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Merci. Cool

As-tu envie d'essayer ce défi, de vaincre le Chevalier Noir ? ^^

_________________
Des dialogues rares au coeur de la guerre Hyrule10 Des dialogues rares au coeur de la guerre 12348510 Des dialogues rares au coeur de la guerre Lehran10

descriptionDes dialogues rares au coeur de la guerre EmptyRe: Des dialogues rares au coeur de la guerre

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum