Soutien entre Calcias et Xena 14389410AccueilÉvènementsFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Clé de licence Windows 10 PRO à ...
Voir le deal
9.99 €

 

 Soutien entre Calcias et Xena

Aller en bas 
AuteurMessage
Jevana

Jevana

Féminin Nombre de messages : 479
Age : 28
Date d'inscription : 24/12/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

Soutien entre Calcias et Xena Empty
MessageSujet: Soutien entre Calcias et Xena   Soutien entre Calcias et Xena EmptyDim 1 Mar 2020 - 22:59

Un matin, Calcias déambulait sur le Fire Emblem. Pas de livre à la main, ni de vagabondage distrait pour une fois. Il cherchait quelque chose, ou plutôt quelqu'un. Il trouva Xena sur le pont, au terrain d'entraînement, affairée à son rituel quotidien. Elle s'entraînait seule ? L'épéiste la salua, avant de tranquillement l'observer, loin des bords du navire, le temps qu'elle termine.

Xena fit un signe de tête à ce dernier avant de mettre deux coups de Kordabulg contre le mannequin d'acier contre lequel elle avait passé sa matinée à s’entraîner, puis, une fois fait, elle s'adossa contre le mur derrière elle puis s'essuya le front plein de sueur à l'aide de son avant bras avant de vider d'un coup sec ce qu'il restait de sa gourde d'eau. Elle resta silencieuse quelques instant avant de tourner son regard vers Calcias.

Xena: Tu es bien matinal aujourd'hui Calcias, c'est rare que je te croise de si bon matin. Et c'est encore plus rare que tu ne sois pas plongé dans un livre également. Tu venais t’entraîner toi aussi ?

Calcias : Rare ... ? Ah, ce doit être vrai, en effet. Généralement, je préfère me reposer le matin. Ce n'est pas vraiment par choix, souvent. Il va d'ailleurs falloir que ce perde cette habitude, ah ah... Mais pour répondre à votre question, chef... On peut dire ça comme ça, oui, mais pas seulement. Je serais allé dans la salle d'entraînement intérieure, sinon. Malheureusement, il n'y avait personne là bas, quand je m'y suis rendu.

Xena leva un cil, puis tourna la tête du coté opposé à celui de Calcias avant de se gratter le bout du nez avec son gantelet de mythril droit.

Xena: Je crois que je comprend ce que tu veux dire, je t'avouerais que c'est l'heure ou je fini mon entraînement matinal et en profite pour aller me doucher. J'ai horreur de me doucher avec d'autres personnes. Puis, je ne sent plus la rose non plus après avoir autant transpirée après avoir agiter Kordabulg dans tout les sens, j'essaye de m'habituer à cette arme mais c'est définitivement l'arme la plus lourde qu'il m'aie été donner de porter. Mmh...

La jeune femme finit ensuite par se retourner vers Calcias en soupirant un peu, en vérité c'est surtout pour cacher sa marque qu'elle avait besoin d'aller à la douche aussi tôt. S’entraîner avec une autre personne était définitivement très intéressant mais elle devait d'abord se préoccuper de sa propre sécurité avant tout.

Calcias hocha la tête et continua d'observer la lame de son supérieur. Elle avait l'air incroyablement lourde, en effet. C'était déjà impressionnant que son propriétaire puisse la manier sans énormément de difficultés. Il savait bien que ce ne serait pas son cas. Il fut légèrement déçu cependant d'entendre sa remarque. Il brûlait de vouloir étayer ses théories, et Xena était la personne la plus appropriée selon lui pour l'aider à ce but. La première qu'il avait croisé, aussi. Mais  visiblement, il était arrivé trop tard pour cela.

Calcias : Je comprends bien. Un peu d'intimité est nécessaire pour tout le monde en tout temps. Du coup, j'imagine que je n'aurais pas l'occasion de pouvoir faire une passe d'armes avec vous pour le moment ? Cela ne me dérange pas de m'entraîner seul en temps normal, mais je dois vous avouer que j'aimerais avoir un partenaire, aujourd'hui.

Le jeune homme semblait déçu, ça se voyait aussi bien à son regard qu'à sa voix Xena le regarda alors dans les yeux puis prit la parole à son tour.

Xena: Pourquoi spécialement aujourd'hui, il y a une raison spéciale à ça ? Selon ta réponse je pourrais bien voir si ça vaux le coup ou non d'être un peu en retard pour mon moment d’intimité quotidien ou non. Moi en tant normal ça ne me dérange absolument pas d'avoir des partenaires d’entraînement, on apprend beaucoup plus que de frapper sur ces mannequins immobiles après tout.

Calcias : Je suis bien d'accord. Ne serait-ce que pour la mobilité et la technique, c'est essentiel. J'ai un peu perdu de vue tout ça, avec le temps. Mais je compte bien trouver plusieurs personnes sur qui compter et m'améliorer.

Il retira alors de son cou son talisman, pour le laisser pendre à sa main, alors qu'il en tenait le fil. Son accommodation à sa puissance se passait plutôt bien, avec le temps.

Calcias : C'est pour ceci, en réalité. Je ne veux pas l'utiliser quand je m'entraîne, et encore moins avec d'autres. Je veux améliorer mes propres forces, sans qu'elles soient biaisées par un artefact que je ne contrôle pas totalement et dont je ne connais pas encore exactement les propriétés. Mais... Lors de ma mission avec Kurtis, j'ai découvert quelque chose à propos. Ses pouvoirs... Ils sont multiples, mais je pense que l'un d'eux impliquerait que son porteur soit en position de faiblesse. J'aimerais tester cette théorie, et en profiter pour m'entraîner un peu. Cela peut vous sembler égoïste, j'en ai bien conscience. Mais si je veux vérifier cela, je ne pourrais pas le faire tout seul. Vous êtes forte, chef, mais vous n'avez pas un avantage certain. De portée, si. De force, c'est sûr. Mais pas autant qu'un lancier, par exemple, et vous maîtrisez une arme assez proche, en fin de compte.

Insister autant ne lui plaisait pas vraiment. Mais il voulait au moins clarifier les choses et énoncer ses intentions.

Xena haussa les bras en l'air et secoua légèrement la tête avant de lâcher un bref ricanement avant de regarder Calcias de nouveau dans les yeux avant de lui répondre.

Xena: Ah ça, je ne peux pas te contredire là-dessus. Si je serais invincible ça fait longtemps que je ne m'entraînerais plus, et je pense que même le guerrier le plus puissant du monde n'est pas forcément invincible non plus plus. On à tous nos forces et nos faiblesses et le potentiel de chacun d'entre nous est illimité. Si je n'avais pas conscience de ce fait ça ferais bien longtemps que je ne serais plus de ce monde, et j'aurais encore moins reçu des droits en tant que chef de notre bande de mercenaires. En tout cas je pense que je comprend ce que tu peux ressentir. Si des gens commencent à penser que tu n'est bon qu'avec ce talisman ça va forcement finir par t'irriter. Ce serais mon cas personnellement. Sinon, pour ce qui est du compliment de ma force je le prend avec plaisir, mais sache que la force ne fait pas tout et que je suis sure et certaine que tu n'es pas en reste non plus. J'ai vu tes mouvements l'autre fois, tu rends bien honneur à ta classe tu est très agile. Bref, je parle, je parle mais je ne t'ai toujours pas donner de réponses... J'accepte de m’entraîner avec toi, à la condition que tu accepte que je t'affronte à main nus, ça fait une heure que je m’entraîne avec Kordabulg et je t'avoue que ça m'épuise de l'utiliser, et ce n'est pas avec notre discussion de cinq minutes que j'ai entièrement pu récupérer mes forces, je ne suis pas encore totalement habituée au poids de cette arme et je ne pense pas pouvoir agiter mon espadon de Bronze avant une autre bonne heure de repos. Bref qu'est-ce que tu en dit ? Tu penses pouvoir tester ta découverte si je t'affronte sans arme ?

Un potentiel illimité... Calcias ne pouvait qu'approuver ces dires. Illimité, il avait un doute, mais on ne pouvait jamais cesser de s'améliorer. Mais un combat... sans armes. La proposition était saugrenue, pour le jeune épéiste. Il associait plutôt ce genre de combats à celui des tavernes et des bandits se disputant, précisément le style de combat qu'il cherchait à éviter d'ordinaire, et dans lequel il n'était pas à l'aise. Ce n'était pas pourtant qu'il refusa, bien au contraire. Ils étaient dans une situation bien différente, et ce serait une approche nouvelle. S'il perdait son arme, c'était vrai qu'il lui fallait au moins un moyen de défense, aussi basique soit-il. En vérité, la simple idée qu'elle accepte le faisait passer dans un état euphorique. Il ne savait pas s'il observerait le même phénomène de cette façon, mais ce serait une avancée dans tous les cas.

Calcias : Non, j'ai de grosses lacunes, et je pourrais sans doute affirmer que ce talisman est un atout pour moi, c'est indéniable. C'est la simple vérité. C'est surtout pour des raisons de sécurité avec les autres, et d'être sûr que c'est bien moi que j'entraîne. Hmm. Et vous ne pourriez pas utiliser votre espadon même si vous le vouliez, donc. Ça me va quand même ! Si nous continuons par la suite à effectuer d'autres missions, j'aurais amplement l'occasion de tester de ce côté en pratique également. Je vous remercie de bien vouloir m'aider.

Ceci dit, il replaça son talisman au cou, avant de se mettre en garde, le sourire aux lèvres, dans une posture assez basique, légèrement en déséquilibre, mais prêt au combat. Xena s'était beau être déjà entraînée, il fallait que lui-même tienne un minimum la route s'il ne voulait ne serait-ce qu'avoir l'occasion de ressentir à nouveau ce pouvoir.

Xena eu un léger sourire et mise sa main gauche sur son épaule droite avant de tourner dans le sens arrière son bras droit qui craqua, puis elle répéta la même opération pour son bras gauche avant de se mettre en garde, les poings recouvert de ses gantelets de Mythrils face à elle tout en positionnant ses jambes, l'une d'entre elles était positionner devant elle.

Xena: C'est une bonne chose de savoir reconnaître ses faiblesses Calcias, tu est loin d'être mauvais mais comme tout le monde, même moi, tu as des lacunes, c'est normal de vouloir travailler à les combler. je ne m'attendais cependant pas à ce que tu choisisse également de te battre à mains nues, je te laissait pourtant un petit avantage avec ton épée, mais soit. Si tu préfères te battre à arme égale en plus de pouvoir progresser de ce coté là également je ne vois pas de raison de t'arrêter. Allez, amène toi et ne retiens pas tes coups parce que je suis une femme.

Calcias : Je ne vais pas me battre avec une arme alors que ce n'est pas votre cas, allons, et encore moins en entraînement.

Certes, sa chef gardait tout de même ses gantelets de mythril. C'était ce qu'il lui semblait le plus juste également, considérant les accessoires, et les conditions présentes.

Calcias : Heh. Je ne vois pas le rapport avec le fait que vous soyez une femme ! Vous n'allez pas retenir vos coups non plus, que je sache.

En effet. Ce qu'il voyait, c'était une guerrière, ni plus ni moins, et certainement plus expérimentée que lui-même en combat rapproché. Sans une seconde pensée, Calcias s'élança dans la direction de Xena pour mener le premier assaut, et tenter un coup de poing droit vers l'épaule droite de sa chef tout en restant légèrement décalé, afin de se laisser une certaine marge de manœuvre.

Xena regarda Calcias s'élancer vers elle et tenter un maladroit coup de poing vers on épaule, alors que la marquée était toujours sur la défensive. Le jeune homme n'avais clairement pas l'habitude du combat à main nues et ça se voyait. Xena attendit alors que le poing de Calcias ne soit qu'à quelques centimètre de son épaule droite pour lui attraper le poing avec son gantelet gauche. Elle tenais à présent Calcias sans lui laisser la moindre chance d'esquiver son coup de poing porter directement à son ventre avec son gantelet de mythril droit, poing fermer qu'elle lança à peine eu-t-elle piéger le poing de ce dernier dans l’étreinte de son gantelet. Le coup fut puissant et rapide au vus du peu de portée qui séparait les deux adversaires.

Calcias prit le choc de plein fouet, ne s'attendant pas à ce que la jeune femme lui agrippe la main ainsi, et n'ayant pas eu le temps d'essayer de se retirer.
Ce qu'il avait pensé être une bonne manœuvre était en réalité un placement catastrophique, et Xena lui montrait bien par cette douloureuse expérience. Cependant, il ne pouvait pas abandonner aussi tôt. Se reprenant comme il le pouvait, et sachant que ce serait difficile pour lui de se dégager de cette puissante poigne, de sa main libre il porta un coup vers le visage de Xena, pensant que la proximité qu'ils avaient à présent lui permettrait de l'atteindre.

Le jeune homme avais récupérer tant bien que mal de la douleur que lui avais infliger Xena au ventre, il était plus robuste qu'il ne le laissait paraître. A peine eu-t'il récupérer que ce dernier porta un coup rapide au niveau du visage de Xena, cette dernière eu à peine le temps de réagir, il était impossible d'esquiver cette attaque mais il exister une autre alternative pour ceux connaissant un minimum le corps humain. Si bien que Xena penchât la tête de manière à ce que les doigts de Calcias frappe le crâne de Xena, l'os du crâne étant plus solide que ceux des doigts il ne serais pas impossible que Calcias ressente une certaine douleur au contact. Xena en profita alors pour lui mettre une bon croche pieds le temps que le jeune épéiste serais distrait par la douleur.

Et alors que ses pieds se dérobaient sous le coup de Xena, Calcias réagit à l'instinct. C'était là peut-être une nouvelle opportunité.
Pendant qu'il perdait l'équilibre, il utilisa une de ses jambes pour faire appui et tira aussi fort qu'il le put son bras droit qui était encore entravé. Soit elle allait le lâcher, et il faudrait alors penser à l'atterrissage, soit il allait l'entraîner avec lui. C'était à tenter, bien qu'aucun des deux scénarios étaient à son avantage.

Xena continua de tenir fermement le poing de Calcias alors qu'elle tombais, puis, une fois les deux à terre Xena, qui était près du bras droit de Calcias en profita immédiatement pour enrouler fermement son coude droit autour du coup du jeune épéiste avant de remonter son bras gauche jusqu'au coude droit de Calcias puis de coucher son corps sur le bras de ce dernier ne lui laissant aucune chance de manœuvrer, son bras droit totalement immobiliser par le poids du corps de la mercenaire avec son bras gauche qui continuer d'enrouler le cou de ce dernier. Xena qui avais son visage proche de son oreille commença à murmurer.

Xena: Si c'était un vrai champ de bataille et qu'on était dans des camps opposées j'aurais pu soit t’étouffer, soit te disloquer le bras. J'espère que tu t'en rend compte.

Calcias frissonna à l'entente des mots de Xena. Non pas par la menace qu'elle représentait, mais de par leur proximité. Il avait beau se faire totalement dominer, être à terre... Si cela arrivait en situation réelle, en effet, il aurait été fichu. Il avait simplement fait tous les pires choix possibles. Et pourtant... il voulait lui tenir tête. Coûte que coûte. Peu importe sa situation actuelle. La douleur qu'il ressentait, de son bras écrasé sous plus de 60 kilos, de son cou qui était toujours fermement étreint, des assauts qu'il avait essuyé auparavant... Avec ce seul objectif en tête, c'était à peine s'il avait remarqué l'éclat écarlate de son talisman, qui commençait à luire et qui se reflétait dans ses yeux émeraude. Il le ressentait, pourtant, de la même manière que lorsqu'il était contre ce loup, et son esprit combatif ajouté à cette puissance nouvelle lui faisait refuser catégoriquement d'abandonner.

Calcias : Je n'en ai pas... terminé !

Il essaya de se dégager, mais c'était peine perdue. Il commençait à s'épuiser plus qu'autre chose. Dans une dernière tentative, Calcias essaya de se dépêtrer de cette situation, avant de ressentir l'emprise sur lui se resserrer encore. Malgré tout, il voulait tout donner.

Xena soupira un peu alors que Calcias était occupée de se débattre comme il le pouvais pour tenter de se dégager de l'emprise de Xena qui était occupée de l'immobiliser puis de lui faire clairement comprendre que, malgré son message, il refuser d'abandonner.

Xena: Bon, on dirais que tu n'a pas compris le message, il est temps de passer à la pratique dans ce cas, c'est bien de ne pas abandonner mais il faut également reconnaître ses limites.

Xena se mis alors à forcer sur son étreinte autour du coup de Calcias profitant de sa supériorité physique pour étouffer ce dernier jusqu'à ce qu'il perdre connaissance. Une fois qu'il eue perdu connaissance la jeune femme relâcha son emprise sur ce dernier avant de s’adosser contre le Fire Emblem non loin de Calcias en attendant son réveil.

Lorsque l'épéiste reprit connaissance, il se demanda d'abord ce qu'il faisait la, avant de se remémorer doucement ce qu'il s'était passé. Il n'arrivait plus à respirer, puis... Plus rien. Les nombreuses parties de son corps qui le lançaient le ramenaient à cette réalité également. Il se mit en position assisse, afin de recouvrer totalement ses esprits, puis repéra Xena, non loin.

Calcias : J'ai perdu, chef... C'est ça ?

Il avait affronté un adversaire qui lui semblait invincible. Pas une seule fois il avait réussi à mettre son chef ne serait-ce qu'en difficulté. En ce sens, elle lui rappelait un peu son ancien maître. Même la manière... Bien qu'elle était un peu moins violente, Il savait quand lui dire "stop".

Calcias soupira profondément, avant d'enfin remarquer son talisman. L'éclat qui l'illuminait n'avait toujours pas disparu. En fin de compte il était plutôt content du résultat. Même s'il ne l'avait toujours pas mis en pratique, il en était certain à présent. C'était bien lorsqu'il allait mal que son pouvoir se manifestait davantage.

Il se releva d'un coup, un grand sourire sur le visage, avant de tituber dangereusement, et de retrouver un équilibre précaire. Se lever trop vite n'était pas particulièrement avisé, et encore moins avec la douleur qui subsistait.

Xena remarqua le sourire de Calcias avant qu'il manqua de peu de trébucher face à la jeune femme qui lui fit une tape amicale sur son épaule.

Xena: Oui, tu as perdu mais tu n'a aucune expérience du combat à mains nues, donc tu n'y peux rien, ça fait des années que je me suis entraîner à maîtriser ces techniques. Aussi bien offensives, que défensives ainsi que plusieurs techniques de soumissions. Et encore, je n'ai pas utiliser mes pieds pour ce combat, je n'en ais pas eu besoin.

La jeune femme retira ensuite sa main de l'épaule du jeune homme et secoua doucement la tête.

Xena: En tout cas, je suis désolée, j'y suis peut-être aller un peu fort, comme tu ne semblais pas vouloir abandonner, j'ai dut recourir à la manière forte pour te forcer à ne plus continuer. Surtout que, comme j'ai dit, j'avais déjà utiliser pas mal de ressources dans mon entraînement du matin aujourd'hui. J'aimerais bien pouvoir manier plus cette... "Lame" avant que notre prochaine mission ne démarre, on a pas reçue de courrier ces jours-ci du coup, autant utiliser ce temps mort pour autre chose. Bref, tu t'es pas mal débrouiller pour une première fois, tu as commis plusieurs erreur de débutant plus tôt, mais c'est grâce à ces erreurs que tu va progresser. Je ne doute pas qu'un jour cet entraînement te soit utile, peu importe que tu continue de t’entraîner au combat sans armes ou non. D'ailleurs, est-ce que tu as put tester ta théorie au final ?

Calcias hocha doucement la tête, tout en frottant son bras, et reprit un peu contenance.

Calcias : Pas de problème, vous n'avez pas à vous excuser. C'est comme ça que je m'améliorerais, après tout. Si ce genre d'épreuves est nécessaire, je les accepte à bras grand ouverts. Je veux progresser... Mais ce n'est pas en me ménageant que ça va arriver. Je suis prêt à prendre des risques.

C'était vrai. Que ce soit à l'épée, aux poings, à la magie... Il se devait de s'améliorer, et quitte à le payer, il ne comptait jamais arrêter d'entretenir cette ambition.

Calcias : J'espère que vous arriverez à maîtriser cette arme. Elle semble affreusement lourde... Sa maniabilité doit laisser à désirer. Je pense que j'aurais du mal à ne serait-ce que viser quelqu'un correctement, avec, si je devais essayer une lame aussi lourde. Je pourrais peut-être vous aider à l'alléger un petit peu, à l'occasion. Mais en effet, tant qu'on a du temps libre, il faut en profiter. Hmm...

Il prit le rubis et l'enserra dans son poing. C'était plus que perceptible... L'énergie qu'il émettait le fascinait, et le ragaillardit.

Calcias : Ma théorie... Je n'ai pas pu le confirmer à cent pour cent. Mais je suis persuadé que j'ai bien raison, à présent. Je ne peux que vous en remercier de m'avoir accordé de votre temps pour le confirmer. Et tester à nouveau ceci... lorsque l'occasion s'en présentera. Sûrement en situation réelle. Mais il faut que je fasse d'autres tests, en attendant. Encore, et encore.

Et encore... Ces mots commençaient à tourner en boucle dans sa tête. Il était prêt à reprendre les études sur cet artefact, avec la même ferveur habituelle.

Xena: Ce n'est pas faux ce que tu dis là. Moi pour ma part j'ai du m’entraîner seule et en faisant face à de nombreux dangers. Je n'avais pas un réel niveau quand j'ai décidée de me lancer dans le mercenariat, je me suis entraînée durement pour rester en vie. L’entraînement à fini par payer mais je suis loin d'avoir un véritable niveau encore aujourd'hui. Il y a des gens beaucoup plus puissant que moi de part le monde et c'est pour cette raison que je ne dois pas relâcher l’entraînement et affronter des ennemis puissants. Bref, tu finiras par t'améliorer tu verras, il suffit juste de faire preuve de patience.

Xena fini par opiner du chef alors que Calcias semblait avoir pu vérifier sa théorie, même si elle n'était pas entièrement confirmée.

Xena: Contente d'avoir eu l’occasion de te rendre service alors. Pour les test n'hésite pas à t’entraîner avec d'autres personnes dans ce cas, une personne différente veux dire un style différent, et peut être que tu finiras par découvrir d'autres capacités et pouvoirs liés à ton talisman. Enfin, ce n'est qu'une supposition, rien de concret.

La jeune femme fini alors par boire un peu de sa gourde d'eau avant de la tendre à Calcias.

Xena: Tiens, ça devrais te rassasier après notre entraînement. Par contre je m'excuse par avance de ne pas pouvoir me joindre à toi pour le petit déjeuner, je vais devoir m'en passer si je veux pouvoir me doucher seule ce matin. Je mangerais après.

Calcias : Merci... Moi-même, cela fait longtemps que je n'ai pas eu l'occasion de m'entraîner avec quelqu'un. Cela reprend doucement, avec la Milice... Pardon, les Mercenaires. C'est pour cela que cela me ravi de voir autant de personnes avec qui échanger et m'entraîner.

Il but une gorgée de la gourde avant de la rendre à son propriétaire. De nombreux dangers... Des quelques personnes avec qui il avait vraiment discuté, personne ne semblait avoir eu la belle vie, ou avait des problèmes les concernant.

Calcias : Faites une bonne toilette, en ce cas. Personnellement, je ne compte pas manger pour le moment. Je n'ai pas particulièrement faim, et après tout ça, je devrais plutôt consigner ces nouvelles informations.

Xena repris alors la gourde d'eau que lui rendit Calcias avant de lui répondre.

Xena: Ah oui, c'est bien quelque chose que vous avez en commun avec Cécilia et Signy ça, je comprend. Dans ce cas je te souhaite bien du courage Calcias. Et sinon, oui, je suis d'accord avec toi, c'est agréable de pouvoir s’entraîner avec d'autres personnes je trouve, c'est mieux que de s'acharner sur ces mannequins ou des arbres en tout cas. Je te souhaite une bonne matinée dans ce cas, on se reverra sûrement plus tard.

A ce mots la mercenaire lui fit un dernier signe de tête avant de se diriger d'un pas pressant dans la direction des douches.

Le jeune homme, de son côté, observa Xena partir, bloquant un peu de temps sur ces dernières paroles.

Un point commun avec... cette Maudite ? Il ne savait trop quoi en penser. Mais il avait d'autres priorités que d'y penser, justement. D'un pas pressant, il se dirigea lui-même vers ses quartiers.

_________________
Soutien entre Calcias et Xena 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Soutien entre Calcias et Xena
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Panda Soutien (sagesse-dommages) - Viable ?
» Pandawa Sagesse / Soutien : "muleavulne" 130
» Le pandawa soutien, une touche de fun dans un monde de brute
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» Panda Soutien/air lvl 120

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Communauté du Fire Emblem :: Divertissements :: [RPG] Projet Gaïa-
Sauter vers: