Communauté Fire Emblem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Communauté Fire EmblemConnexion

Forum de partage
et d'entraide


Chapitre 2: Princesse en danger !

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyChapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Introduction au chapitre 2.



Musique d'ambiance :


2 jours plus tôt un soir de pleine tempête de neige et d'orage infernal, devant le château de Ghysitia...

Garde 1: ATCHOUM !!!

Garde 2: T'as choppé un rhume ? Enfin, avec cette satanée tempête ça ne m’étonnerait pas, ça fait 5 jours que ça dure. Heureusement c'est censé se calmer bientôt.

Garde 1: Vivement, c'est vraiment pas la joie d'être de garde avec un temps pareil ! Ahlala j'aurais aimé être né dans un autre pays moi ma vie aurait était beaucoup plus simple.

Garde 2: Je ne peux qu'approuver tes dires. Surtout que depuis la mort du Roi et de la Reine la sécurité est renforcée. Je ne comprend pas, ils n'avaient pas été emportés par une maladie ? Quel est l’intérêt de renforcer la garde pour ça ? C'est pas comme si ça allait changer quoi que soit !

Garde 1: Maladie c'est vite dit... C'est l'histoire officielle ça. Il paraît que le Roi et la Reine ont été empoissonnés et que ce serait le Premier Ministre Arn...

Garde 2: Tais-toi !!! Si tu tiens à le vie tu ferais mieux de te taire, les murs ont des oreilles tout autours du château... Les gens qui ont lancés ces rumeurs ont tous disparu quelques jours après les avoir répandu. Je tiens à la vie moi, et j'ai ma femme et ma fille à nourrir, donc abstiens toi avec tes sujets tabous, tu m'entends ? Et de toutes façon si empoisonnement il y avait eu ce serait sans doute un coup de la Résistance !

Garde 1: D-désolé... Ça m'a échappé. Mais j'approuve tes dires, ce serait la seule explication plausible. Les gars de la Résistance sont sans doute les vrais coupables. J'espère qu'un jour on réussira à les coincer pour de bon. Bah, on ferait mieux de se concentrer sur notre travail au lieu de nous plaindre.

Garde 2: Oui, aussi ingrate soit notre tâche, elle ne demeure pas moins importante, je vais me... ATCHOUM !!!

Garde 1: Ah t'as un rhume toi aussi, bienvenue au club ahah... Aaaaah... Atcha !!!

A l'intérieur du château, Salle du trône. 20h00.

Musique d'ambiance :


La Princesse discute avec son premier Ministre Arnold alors qu'elle est assise sur le trône. Ce Dernier était incliné face à cette dernière.

Apparence de la Princesse Eléanora :


Princesse Eléanora: Je pense que vous en attendez beaucoup trop de moi Arnold, je suis incapable de Brandir la lame légendaire de lumière Nægling. Même en essayant de la retirer de son socle depuis deux mois maintenant, je ne sais plus quoi faire, je prie chaque jour la déesse je vais à l'Eglise du Pape Kasyade tout les jours, je ne comprends pas...

Premier Ministre de Ghysitia Arnold: J'en ai bien conscience votre Majesté, mais nous n'avons toujours aucune Reine ni aucun Roi depuis maintenant deux mois, le peuple commence sérieusement à s'inquiéter de l'avenir du royaume... ! C'est la première fois que ça arrive dans toute l'histoire de la lignée de la famille royale. Vous savez aussi que le Roi ou la Reine doivent brandir cette lame pour être autorisé à porter la couronne et ainsi être Roi ou Reine de façon officiel. Vous n'avez pour le moment que le statut de Princesse. Ce n'est pas ce que le peuple attends de vous.

Eléanora: Je fait de mon mieux... C'est injuste que mes parents soient tout les deux mort de cette maudite maladie... J'ai beaucoup trop de charge sur mes épaules du haut de mes 18 ans, je suis trop jeune, je manque d'expérience et surtout je n'ai plus mes parents pour me guider... J'ai tout perdu il y a deux mois, tout ce qui m'était cher et je n'en ai gagné que beaucoup trop de tracas... Vous savez aussi bien que moi ce qu'il faut faire pour remédier à ce problème. Laissez moi entamer mon voyage initiatique !

Arnold: Il en est catégoriquement hors de question. Si vous partez, plus personne ne dirigera le château et vous le savez aussi bien que moi. Je pourrais m'en charger je sais bien, mais je ne vais pas pouvoir contenir toute la colère et l'inquiétude du peuple seul.

Eléanora: Mais...

Arnold: Il n'y a pas de mais ! Cette conversation est terminée. Je vais rappeler les gardes pour venir vous protéger désormais, puisque cette réunion confidentielle est terminé. Je vais aller également ensuite voir aux cuisines si nos Chefs en ont terminé avec le repas de ce soir, vous devez avoir faim.

Eléanora: Très bien...

Le Premier Ministre sorti alors de la salle du trône par le couloir de gauche alors que la Princesse tenait son visage des deux mains avant de laisser quelques larmes s'échapper.

Eléanora: Je ne suis qu'une bonne à rien... J'aimerais vraiment pouvoir aider mon peuple et le rassurer... Il faut que j'arrive à convaincre Arnold de me laisser partir... Arnold est un homme bon, je ne comprends pas pourquoi certaines personnes l'accusent de vouloir prendre le pouvoir et encore pire d'avoir empoisonné Père et Mère, si c’était le cas il se jetterait directement sur la première occasion pour prendre les commandes le temps que je parte du royaume... Je lui fait confiance et je sais que ce n'est pas le genre de personnes à...

Musique d'ambiance :


A ce moment précis une explosion retentit au couloir droit il y eue ensuite une fumée épaisse qui s’échappa du couloir avant qu'un homme vêtue d'une longue robe noire et une capuche bondisse hors de cette dernière. Il regarda la Princesse.

Eléanora: Qu-qui êtes vous ?!

L'homme encapuchonné eut ensuite un rictus à faire froid dans le dos qui se dessina sur son visage.

???: GLOIRE AU PEUPLE ! MORT AUX OPPRESSEURS ! JE SACRIFIE MA VIE AUJOURD'HUI POUR UN AVENIR RADIEUX, VIVE LA RÉVOLUTION !!! LA RÉSISTANCE L'EMPORTERA !

Au même moment Arnold surgit du couloir de gauche accompagné d'une dizaine de gardes, l'homme encapuchonné se retourna vers ces dernier, il semblait surpris.

Arnold: GARDES ! ARRÊTEZ-LE ! PROTÉGEZ LA PRINCESSE COÛTE QUE COÛTE !

Gardes: A vos ordres !

Ces mots finis, l'intrus fonça en direction de la princesse, sa robe commençait à prendre feu et il luisait d'une lumière rougeâtre qui disparaissait et réapparaissait de plus en plus vite sur sa peau seule ses mains et la partie basse de son visage étaient visibles.

Arnold: ÉVÊQUES ROYAUX, DÉPLOYEZ UNE BARRIÈRE AUTOURS DE LA PRINCESSE ! VITE ! IL VA EXPLOSER !

A ce moment là, deux évêques qui étaient dans la salle du trône à l'étage du dessus (oui l'étage du dessus donne une vus entière et un accès à la salle du trône en hauteur.) utilisèrent leur bâton barrière magique qui déploya deux murs épais magiques et transparents autours de la princesse, une fraction de seconde après ça l'homme explosa, faisant pleuvoir du sang un peu partout ainsi qu'une détonation explosive puissante dans toute la salle du trône. La princesse fut épargnée de justesse alors que les gardes qui étaient devant Arnold moururent sur le coup, seuls 2 des 10 gardes avaient survécu à l'assaut ainsi qu'Arnold puisque ces trois dernier étaient derrière les autres gardes à ce moment la, seulement les deux gardes encore en vie étaient gravement blesser. La Princesse était en état de choc et hurlait tout en pleurant et se couvrant la tête de ses mains alors qu'Arnold se dirigeât vers la Princesse d'un pas pressé avant de la prendre dans ses bras.

Fin musique.

Arnold: Princesse ! Vous allez bien ??? Par la Déesse j'ai eu la peur de ma vie ! Évêques, allez chercher des prêtres et des évêques, immédiatement , il faut soigner les blessés ! Qu'elle catastrophe... Qu... Qu'est ce que c'est ?

A l'endroit ou avait explosé l'inconnu une feuille protégée par une puissante magie tomba lentement sur le sol. Arnold se pencha tout en tenant toujours la Princesse dans ses bras avant de froncer les sourcils alors qu'il lisais le message suivant:

A vous qui lisez ce message, sachez que je suis heureux d'avoir pu détruire ce qu'il restait de la famille royale, le peuple reprendra bientôt le pouvoir et ce système de classe sociale va disparaître sous peu. Nous vivrons enfin libre, l'oppresseur n'a plus rien qui le relis à ce système de classes. Maudit Hérons je vous maudits tous, de même que ces satanés Marqués dégoûtants, vous m'avez tout pris, il était temps pour vous de payer. Cependant, dans le cas ou mon opération aurait failli, vivez avec la peur d'être réduit au silence par la Résistance sous peu, nous avons fini de nous cacher, nous allons passer à l'action, notre Chef va s'en assurer, vous êtes tous des monstres. Gloire à la résistance, Gloire au peuple !

Arnold: Cette fois c'en est trop, la Résistance est allé beaucoup trop loin. Quittez tous la salle du trône, laissez tout en état, même les corps ! NE TOUCHEZ A RIEN ! Nous allons faire appel à des professionnels pour nous débarrasser de la vermine. Toute la garde disponible protégera sa Majesté à toutes heures en attendant que cette situation soit réglée. Si seulement nous n'avions pas envoyer toutes notre garde d’élite surveiller Valmyr ces temps-ci, nous n'aurions pas à faire appels à de simple Mercenaires.

...

Le lendemain soir les Mercenaires de Gaïa reçurent une lettre ornée du sceau de la famille royale de Ghysita qui représentait un Héron et une femme caressant la tête de ce dernier. La femme était censée représenter la Déesse. Jin déplia la lettre et la lut avant d’ouvrir ses yeux en grand et de se faire une carafe remplie de café noir bien chaud. Puis de confier la lettre à Xena. La lettre à été reçue à 18h15 par une chouette blanche qui avait du faire tout le voyage de Ghysitia jusqu'au Fire Emblem. Xena lut la lettre avant de froncer les sourcils. Il y avait urgence et Jin devrait probablement piloter le Fire Emblem toute la soirée pour arrivé à Ghysitia au petit matin.

A 19 heures, alors que tout les Mercenaires étaient au Mess pour le repas Xena attendait la lettre déplier à la main avant de hausser la voix.

Xena: Avant de commencer à vous servir, j'aimerais vous parler d'une mission urgente que nous venons de recevoir. C'est du sérieux et notre client n'est autre que la famille royale de Ghysitia. Apparemment, il y a eu un attentat dans la salle trône et la Princesse à manquer de se faire assassiner de justesse, bref je tiens à vous lire la mission ensuite on pourras en discuter autour du repas, vous remarquerez que Jin n'est pas présent, c'est parce que le Fire Emblem va décoller dès maintenant, un long voyage nous attend et en partant tout de suite on arriverais vers 10 heures demain matin sur place à peut près, peut-être un peu plus, peu être un peu moins. Bref pour le contenu de la lettre...

" Chers mercenaires de Gaïa. Notre pays et plus précisément la famille royale a besoin de votre aide précieuse. Ce Samedi soir à 20h23 un attentat à eu lieu dans la salle du trône de notre Pays. Nous avons besoin que vous meniez une enquête minutieuse et que vous veniez dans les plus brefs délais. Nous n'avons pas touché à la scène du crime, et nous vous pardonnons par avance les fortes odeur qu'il pourrais y avoir dans la salle du trône puisque j'ai ordonner aux Gardes et prêtres du château de ne toucher à rien. Nous avons besoin de tout laisser intact sans exceptions pour vous aider au mieux dans votre enquête. Nos chevaliers sacrés d'élite ne sont pour le moment pas à Ghysitia et sont en mission confidentielle, c'est pourquoi nous nous tournons vers vous. Si il arrivait quelque chose à la Princesse Eléanora notre pays serait plongé dans le Chaos le plus total, il faut à tout prix neutraliser la Résistance qui est le responsable de cet attentat. Je vous donnerais plus de détails lorsque vous serez sur place je vous envois cette lettre immédiatement par Chouette blanche, elle arrivera à votre position normalement demain, si vous vous dépêchez nous pouvons nous rencontrer Mardi dans la matinée ou dans la journée. Une fois que j'aurais votre position cette chouette partira tout de suite. pas besoin de m'envoyer votre réponse, je sais que vous viendrez, il en va de la réputation de votre groupe et je doute que vous ne laissiez ces terroriste causer plus de tord à notre innocente Princesse. Arnold, Premier Ministre de Ghysitia."

Xena donna alors la lettre à Néo avant d'aller se servir à manger tout en s'adressant aux Mercenaires.

Xena: Ce sera tout pour le moment. N’hésitez pas à reprendre des forces ce soir avec le repas, on peux discuter de la mission à venir tous ensemble en attendant et vous pourrez également vaquer à vos occupations après le repas.

Note: L'introduction au chapitre 2 est en cours. Vous pouvez commencer à RP dès maintenant, pour rappel le Fire Emblem est en vol et c'est l'heure de repas comme vous avez pu le voir, ce sera la première fois qu'on RP du temps libre de nuit ça peut être intéressant. Une fois que tout le monde aura pu rédiger dans l'intro on attaquera la partie 1 du chapitre 2.

Note importante: Dès aujourd'hui le temps de réponse sur le RP sera de deux jours maximum, pas plus, sauf si vous précisez via MP que vous serez absent pour un jour de plus ( ou plus si vous avez du boulot ) et que vous voulez ABSOLUMENT rédiger un RP avant la partie suivante, je sais bien que vous avez une vie en dehors du RP mais je ne laisserai plus de temps mort de plusieurs mois arriver. Je précise également qu'il n'y a PAS de tour de RP par joueur, vous pouvez RP quand vous le sentez ! Voilà, amusez-vous bien !

_________________
Chapitre 2: Princesse en danger ! 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Zaris tourne son regard vers sa supérieur lorsque qu'elle énonce le contenu de la lettre qu'elle a en main.

On vas encore bosser pour des nobles. Pensa Zaris. Cette simple pensée suffit à le faire soupirer intérieurement. Mais il se retient de faire une quelconque remarque et se contente de laisser couler. Il songe à leur destination qui est... Ghy... Ghys...Ghyti... Il ne se souvient plus vraiment du nom énoncé par Xena, en tout cas, cela ne lui rappelle rien.

Zaris : Et, c'est ou Ghy...machin, notre destination, chef ?

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Signy se repassait mentalement le contenu de la lettre. Une enquête sur un attentat ? La jeune stratège avait déjà accompagné Monsieur Alexander à Ghystia quelques fois, y ayant des fournisseurs importants. Il allait faire froid, très froid. Peut-être que d’autres personnes étaient déjà allé là-bas ? En tout cas, ça ne semblait pas être le cas de Zaris, qui lui demanda où se trouvait la cité dont il semblait avoir oublié le nom.

Signy : Ghystia, Zaris. C’est au nord et vu la chaleur qu’il fera là bas, je ne peux que conseiller à tout le monde de se vêtir suffisamment. Hmm, vu les circonstances, il faudrait que je change de breuvage…

Suivant Xena qui était partie récupérer son repas, Signy l’imita avec son dîner habituel, mais au lieu de prendre sa classique tasse de thé, son regard se posa sur le café, qu’elle se servit sans rajouter quoi que ce soit avec. Le café, elle le buvait noir. Puis, elle prit naturellement place à côté de Xena, attendant que tout le monde se soit servi.

Signy : Qui d’entre vous est déjà allé à Ghystia ? J’y suis allé deux fois, mais j’étais un peu jeune pour m’en rappeler. Le seul souvenir que j’ai, c’est le froid mordant. Mais si l’un de vous sait comment tout est agencé, je préférerais éviter de me perdre là bas. Et dans tous les cas, nous devrions préparer un plan d’action car plus nous perdons du temps, plus les chances de trouver un indice s’amenuisent.

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Calcias était installé à une des tables en retrait, à écouter le discours de Xena. Ghysitia... Il ne connaissait pas du tout l'endroit. Mais une mission d'enquête et de protection de la famille royale, rien que ça !
N'avaient-ils pas des Chevaliers, des protecteurs pour assurer leur défense ? Cela lui paraissait étrange de devoir quérir l'aide de mercenaires, étrangers, qui plus est, pour des gens de statut aussi élevé. Même si la plupart des effectifs étaient ailleurs, un minimum aurait été nécessaire pour cette princesse.
Il relativisa cependant. N'étant pas au fait des coutumes hors de chez lui, il ne pouvait pas juger de leurs mesures. Ce qu'il comprenait surtout, c'était qu'ils avaient besoin de leur aide.

Il entendit un des mercenaires parler à son tour, qui n'avait pas l'air plus renseigné que lui. Zaris, donc, selon Signy. Il n'avait toujours pas eu le temps de faire le tour de tout le monde, et avait encore du mal avec certaines personnes.
A y penser, il y avait quelques nouvelles têtes dans la salle. Les rangs s'agrandissaient ? Il avait vu quelques marchands civils installés dans le vaisseau, mais il n'avait pas pensé que certains seraient de nouvelles recrues.

Ceci étant, il finit par prendre également son repas, avec un pichet d'eau fraîche. S'ils devaient être prêts pour le lendemain, il aurait intérêt à se coucher tôt, et surtout, à s'en tenir à des activités raisonnables.
Il ferait froid... Très froid, donc. Ce serait l'occasion de découvrir une nouvelle contrée, et de nouvelles personnes. Il n'avait pas vraiment de vêtements chauds, cependant. Avec un petit soupir, il balaya le problème. Le Fire Emblem étant déjà parti, il n'aurait qu'à voir sur place et acheter le nécessaire, si le climat était si rude.
Mais pour le plan d'action que Signy envisageait, il ne pouvait pas vraiment l'aider. A part un "nous verrons là-bas", il n'aurait pas eu grand chose à répondre, sur le moment. Après tout, ils ne pourraient faire leur enquête qu'une fois sur place.
Mais d'autres personnes étaient peut-être mieux renseignées.

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Néo était depuis plusieurs minutes au mess, avant que tout le monde ne soit rassemblé. Prévenu par Xena d’une nouvelle de la plus haute importance, il n’avait cependant pas été informé des détails, ce afin que Xena lise la lettre une bonne fois pour toute, devant tout le monde, sans avoir à se répéter.

Le chef de la milice avait pris ses dispositions et avait apporté plus tôt que prévu son repas à Martel. Puis il était retourné au mess, où il attendait que les autres mercenaires n’arrivent, tout en aiguisant sa lame. Après quelques minutes d’attente, la salle de réception se remplit, et, lorsque Xena se fut assuré que tout le monde était bien présent, elle lut la lettre à haute voix.

Néo écouta bien entendu attentivement le contenu de cette lettre. Il fronça les sourcils.

Néo : C’est inespéré qu’une si grande puissance fasse appel à un groupe aussi modeste que le nôtre. Je serais curieux de savoir la raison qui les a fait se tourner vers nous, plutôt que vers un groupe plus puissant ou plus reconnu. Mais, je ne vais pas me plaindre d’avoir du travail ! En revanche, je ne me suis jamais rendu à Ghysitia… enfin, pas selon mes souvenirs.

Quelque chose gênait Néo dans la lettre qu’avait lu Xena. Vu qu’il l’avait à présent en main, il la relut pour en avoir le cœur net.

Néo : J’avoue que leur requête est étrange. Ils précisent qu’ils laissent volontairement intacte la scène de crime, pour ne pas brouiller les indices. Pourtant, nous ne sommes pas un groupe spécialisé dans les enquêtes criminelles… Non pas que nous ne comptons pas de membres intelligents (il regarda brièvement en direction de Signy) mais, nous sommes avant tout des combattants, et pas des enquêteurs. N’ont-ils pas une maréchaussée compétente dans leur pays ? Je pense qu’ils ont déjà fait leur propre enquête, et qu’ils souhaitent nous observer pour voir si on arrive aux même conclusions qu’eux. Ils qualifient bien la résistance de « terroriste » ! J’ignore de quel groupe il s’agit, mais nous en apprendrons plus là-bas je présume. Mais vu qu’ils ont déjà leur avis sur la question, c’est qu’ils ont des éléments qu’ils ne nous partageront pas. Je ne sais pas ce que tu en penses, Xena ? Après, c’est peut-être moi qui suis un peu trop parano, après ce qu’on a subit avec Arsenus…

Abina : Peut-être que tu es trop parano, Néo. Moi je dis qu’on verra bien sur place !

Néo : Tu en penses quoi, toi, Abina ?

Abina : J’en pense que…

Elle ferma les yeux en fronçant les sourcils, l’air concentré. Puis elle les rouvrit en grand.

Abina : J’en pense que… Ce n’est pas la peine de se casser la tête, alors qu’on n’a pas encore tous les éléments ! Et puis, toute cette histoire, c’est si sordide ! Tout ça me donne faim !

Néo : Ah oui, je m’en doutais…

Abina : Jin, qu’est-ce qu’il y a au menu ce soir ? Ah, oui, c’est vrai, il pilote le navire. C’est vrai qu’il a déjà tout préparé sur la table du fond ! Qu’il est prévoyant, ce gars est super !

Abina se dirigea le pas léger vers la table du fond pour aller se servir. Cette histoire l’intriguait, bien sûr. Et elle avait sincèrement envie d’aider Néo et Xena ! Mais, elle savait qu’elle ne serait d’aucune aide le ventre vide…

_________________
Chapitre 2: Princesse en danger ! Hyrule10 Chapitre 2: Princesse en danger ! 12348510 Chapitre 2: Princesse en danger ! Lehran10

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Xena était occupée de finir de se servir lorsque Signy répondit à Zaris. Il n'y avait pas à dire, Signy était tout comme Cécilia une encyclopédie vivante, même si là, elle n'avait pas 100% des connaissance sur Ghysitia, elle avait également demandé qui avait déjà été à Ghysitia, Xena s’installa alors à une table avec Signy et Zaris avant de répondre, tout en observant Calcias qui s'était installé à une table seul au loin, elle se demandait si elle n'avait pas été trop fort sur leur entrainement du matin.

Xena: Mmh, je t'avoue que je n'y suis jamais allée de ma vie. Comme tu le soulignes il fait très froid là-bas, et j'avoue que je n'ai rien de plus pour me couvrir, il faudrait sûrement voir sur place ce qu'on peux faire pour remédier à ce problème. Ce n'est pas comme si on avait eu le temps de se préparer, ils nous ont pressés, comme d'habitude avec ces nobles grincheux. M'enfin on a pas vraiment le luxe de se plaindre j'imagine, on a pas renfloué notre trésorerie depuis un bon mois et on a toujours pas progressé pour le projet Gaïa non plus il nous faut de l’argent et également voyager partout pour récolter des indices.

Xena prit alors sa fourchette et piqua dans ses haricots verts avant de mâcher pendant quelques secondes ces derniers puis de les avaler avant de reprendre.

Xena: Tiens, même si je ne suis jamais allée à Ghysitia il y a une chose très importante que je sais. C'est un pays ou les Laguz Hérons ont tous les droits apparemment, il parait même que la famille Royale est dirigée soit par des Marqués, soit par des Laguz Hérons. Je sais aussi que si jamais une personne là-bas manque de respect aux Hérons ou à la famille royale c'est une exécution sur la place publique qui démarre le jour même sans la moindre possibilité de se défendre. Il faudra faire gaffe à comment on s'adresse au peuple de Ghysitia. Sinon pour le reste je ne sais pas comment Ghysitia fonctionne, c'est tout ce que moi j'en sais puisqu'il y avais quelques conversations sur le sujets dans la plupart des Tavernes que j'allais quand j'étais encore mercenaire solitaire et que je cherchais des missions à accomplir pour mon gagne-pain.

La Marquée attrapa ensuite son couteau et coupa son pavé de bœuf avant de le mettre dans sa bouche avant de rejeter un coup d’œil rapide en direction de Calcias puis elle tourna la tête vers Néo avant de lui répondre.

Xena: C'est vrai qu'avec Arsenus on avait eu une mauvaise surprise, mais bon même si je ne supporte pas les Nobles je ne pense pas qu'on puisse refuser. Déjà qu'on as pas eu de boulots ces mois-ci. Par contre laisser la scène de crime intacte c'est assez bizarre dans le sens ou la salle du trône risque de sentir vraiment très mauvais. Par contre ma supposition serait qu'on aie été engagés parce qu'on serait le groupe le plus proche ? Chaque royaume a son réseau d'espions un peu partout après tout, même si ils ne s'en vantent pas tout les royaumes font ça, il faudrait être bien crédule pour penser ou dire le contraire. Bref, on verra sur place, on restera juste sur nos gardes comme d'habitude.

_________________
Chapitre 2: Princesse en danger ! 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Néo : Oui, c’est juste. Tous les royaumes ont leur réseau d’espion.

Néo se gratta le menton, pensif. Il se disait que c’était tout de même étrange qu’ils fassent appel à eux en particulier. Ghysitia était tout de même situé sur un autre continent, ce serait étonnant qu’il n’y ait pas de groupe de mercenaires plus proche. Peut-être que la milice de Gaïa était dotée du meilleur aéronef, et serait à même de se rendre sur place plus rapidement que les autres ?

Il fut tiré de ses pensées par la remarque de Signy.

Signy : Dans tous les cas, nous devrions préparer un plan d’action car plus nous perdons du temps, plus les chances de trouver un indice s’amenuisent.

Néo : Oui, nous allons bien entendu nous préparer du mieux que nous pouvons. Hélas, nous n’avons que peu d’élément à notre disposition pour ce faire. Bon, déjà, il va falloir nous préparer à affronter le froid.

A ces mots, Abina, qui était en train de mâcher un gigot d’agneau, manqua de peu de s’étouffer avec sa viande.

Abina : Euh… Il fait froid, là-bas ? Mais, c’est-à-dire, un froid du genre, comme ici à Flusseim ? Ou alors, encore plus froid ?

Néo : Il ne fait pas si froid, ici. Le climat y est plutôt tempéré. Là-bas, oui, il fera VRAIMENT très froid.

Abina : Gloups !

La jeune fille avait passé l’essentiel de sa vie dans un pays chaud. Elle avait déjà mis du temps à s’habituer au froid des contrées de Terra, alors imaginer un pays encore plus froid que ça… Elle ne pourrait jamais mettre les vêtements qu’elle préfère !

Abina : Je me sens… pas très bien…

Néo : Je crois que je comprends, vu tes origines, tu ne dois pas être habituée aux grands froids… Mais ne t’en fais pas, nous avons à bord du Fire Emblem des fourrures adaptées !

Abina : Des… fourrures ?

L’Almée s’imagina un instant recouverte d’une épaisse touffe de poils. Cela n’était pas du tout sexy ! Cela ne la mettait pas du tout en valeur. Mais, en même temps, elle repensa au froid qui gelait la peau, qui gerçait les lèvres, et eut un frisson rien qu’à cette idée !

Abina : Si c’est nécessaire…

Néo : Nous allons profiter des quelques heures qui nous reste pour nous apprêter en habits chauds. Je conseille également de manger le plus gras et le plus calorique possible pour ce repas, une fois dans le froid, le corps brûle très vite son énergie ! Je pense que ce sera suffisant pour se préparer au rude climat de notre destination. Mis à part ça, comme je l’ai dit, je ne vois pas trop ce que nous pourrions faire pour dresser un plan d’action, au vu du peu d’éléments dont nous disposons. Mais, peut-être as-tu une idée en tête, Signy ?

_________________
Chapitre 2: Princesse en danger ! Hyrule10 Chapitre 2: Princesse en danger ! 12348510 Chapitre 2: Princesse en danger ! Lehran10

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Calcias manqua de s'étouffer lorsqu'il entendit Xena mentionner le fait de la présence de Maudits dans le pays. Et pas n'importe où, il était même possible que la famille royale soit concernée !

Son regard vira rapidement de Xena à Cécilia, dont il s'était éloigné le plus possible au préalable. Des Immortels... Qui dirigeaient ce pays, avec des Hommes-Bêtes. Une exécution publique... Evidemment qu'il y allait avoir une exécution publique, s'il était dirigé par de telles créatures ! Il était même étonné que ce ne soit pas bien pire !
Comment même le peuple supportait d'être le potentiel garde-manger géant de leur royauté ? Pire, si il y en avait aussi haut placés, il n'était pas impossible que d'autres encore se tapissent dans l'ombre, attendant de leur fondre dessus !

- C-C'est une blague... C'est ça ? On ne va pas aller chez des Maudits, tout de même ?! Nous allons disparaître... Il nous dévoreront !

Si c'en était une, elle était du plus mauvais goût possible pour l'épéiste qui commençait à perdre toutes ses couleurs.
Son avis et son attitude avaient changés du tout au tout, et il tremblait comme une feuille. A ce stade, il espérait presque qu'on lui dise que ce n'était qu'une farce, mais la façon plus que sérieuse de Xena d'annoncer les nouvelles en effaçait toute possibilité.
Travailler pour une famille qui comportait des Maudits... Il se voyait déjà englouti, corps et âme, par une de ces bêtes portant une petite couronne.
Plus rien ne restait, pas même le souvenir de son existence.

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Néo : Mais, peut-être as-tu une idée en tête, Signy ?

La stratège se gratta le menton. Le temps... S’ils avaient été sur place le jour de l’attentat, elle n’aurait probablement même pas relevé ce détail, mais ici, le retard de requête plus le fait qu’il fallait faire le trajet jusqu’à Ghystia, tout jouait contre eux. Il faudrait donc être efficaces.

Signy : Hmm, la première chose serait que, ne sachant pas où chercher, marcher tous ensemble nous protégerait, certes, d’une attaque surprise de ces « terroristes » mentionnés mais nous ferait perdre un temps que nous n’avons pas. Je ne me souviens pas du tout de comment est bâtie Ghystia mais dans ce genre de cité, avec un pouvoir en place si fort qu’une exécution publique immédiate semble accepté, il y a des parties plus riches de la société que d’autres. Peut-être n’est-ce pas le cas pour Ghystia mais il faudrait de toute façon se séparer en au moins deux groupes, histoire de couvrir plus de terrain.

Prenant un autre morceau de viande, elle le mise en bouche, d’un air songeuse.

Signy : Ce qui me pose question, dans cette missive, c’est que notre employeur parle d’excuser la « forte odeur », parce qu’ils avaient « tout laissé en place ». Le terme employé d’attentat me fait me dire que ce n’était pas une simple tentative d’assassinat. Et le fait que « Si il arrivait quelque chose à la Princesse Eléanora  » me fait me dire que, bien qu’elle soit la cible de l’attentat, elle n’a pas été tuée. Mais « forte odeur » et « attentat »…. Si les terroristes avaient utilisé un aéronef pour s’écraser sur le palais, il aurait été inconcevable de tout laisser en état. Du coup, je ne vois plus qu’une possibilité : Une explosion magique. Peut-être même quelqu’un qui s’est fait exploser lui-même. Dans tous les cas, je soupçonne fortement qu’il y aura des cadavres. Donc petite prévention à tout le monde, évitez aussi de manger TROP copieux si vous êtes un peu sensible, il est possible que le spectacle que nous allons voir ne soit pas des plus élégants.


Après un petit silence qu’elle laissa, Signy secoua la tête pour reprendre ses esprits. Elle était en train de se perdre en conjectures et cela pourrait juste la dévier de ce qui était important. Après avoir fini son assiette, elle reprit donc.

Signy : Si j’ai raison dans mes hypothèses, Kurtis, Néo, Calcias et Moi-même serions les plus à même d’examiner les lieux du crime, ayant tous les quatre des affinités magiques plus ou moins prononcées. Et à l’heure actuel, je n’ai rien de plus qui ne me vienne à l’esprit, mes excuses.

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Cela faisait de longues semaines que Finley était rentré de sa mission accompagné de l'épéiste Yuzu. Avant de quitter Beverten, Hamil lui avait assuré qu'il essayerait de rejoindre la Milice de Gaïa une fois ses examens terminés et sa qualification de forgeron haut de gamme en poche. Sans surprise, il avait tenu sa promesse : le grand jeune homme était actuellement dans l'aéronef, ayant pris ses quartiers dans une des cabines réservées au personnel non-combattant.

Finley n'a quant à lui pas eu droit à de nouvelles affectations à l'extérieur. Il se contentait de faire ce qu'il savait faire de mieux : récurer le sol, transporter des choses, cuisiner et aller se coucher avec la satisfaction qui vient après une bonne journée de travail.

Alors qu'il prenait son repas aux côtés du forgeron, il releva la tête lorsque Xena se mit à lire à haute voix la missive que la compagnie avait reçu de la part du royaume de Glysitia.

- « Où que c'est, déjà ? Vous le sauriez po ? »

- « Si ma mémoire est bonne, c'est dans le grand nord… Il paraît que c'est un endroit magnifique, mais par cette saison tout ce qu'on peut y voir ce sont les tempêtes de neige. »

- « Tempêtes de neige ? Allons bon, il nous manquait plus qu'ça… Heureusement qu'j'aime ma soupe bin chaude. »

Il y eut un petit moment de silence. Plus loin dans la salle, un certain sujet avait été abordé à propos de la noblesse locale. Un sujet qui fâche.

- « Vous entendez ça ? Des Laguz et des Marqués au pouvoir… quelle histoire. »

- « Hein ? »

Le jeune homme manqua d'avaler de travers.

- « Z'êtes pas sérieux ? Nan mais j'veux dire, canté j'étais petiot, tout le monde il disait que les hommes-bestiaux ils mangeaient les honnêtes gens… Déjà que tous les goulliats du village ils y croyaient, mais là on parle d'un royaume ! Personne s'est rebiffé ? »

- « Il faut croire que si : d'après Xena il y a des terroristes qui en veulent à la famille royale. C'est d'ailleurs pour ça que vous y allez... »

- « Ils doivent avoir de sacrés ennuis pour nous appeler nous et pas des gens plus près de chez eux. Je vois pas en quoi je pourrais aider sur une enquête... mais tant que je bosse tranquille et qu'on me paye… »

Tant qu'on le paye… Mais jusqu'où pouvait-il aller pour toucher son salaire ? Pas sur un nouveau champ de bataille, priait-il. Mais il s'était entraîné depuis la dernière fois, refusant de devenir un poids mort. Si Néo et Xena l'emmenaient encore avec eux, il se devait au moins de pouvoir défendre sa peau. Il entama son potage de légumes après avoir jeté un dernier regard en direction des mercenaires, dissimulant du mieux qu'il pouvait son anxiété.

Dernière édition par VItheSixth le Mar 10 Mar 2020 - 13:09, édité 2 fois

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Xena écouta attentivement ce que la stratège du groupe avait à leur proposer pour l'instant puis la jeune femme à la crinière de feu finit par prendre de nouveau la parole.

Xena: Oui je suis d'accord avec ce que tu dis, se séparer en deux groupe semble être une bonne initiative, surtout que le but premier de notre mission est de mener une enquête, pas de se battre. Eviter les ennuis serait déjà la priorité puisque ça risque de retarder notre enquête. Par contre une explosion magique ? Ce n'est pas le genre de magie noire qui avait été interdite ? Si je ne dit pas de bêtises le lanceur de cette magie explose et meurs tout en emportant tout ce qui se trouve autour de lui, c'est une magie très dangereuse aussi bien pour la personne qui la lance que pour ceux qui se trouvent autour. Si c'est bien ça, on se retrouverait face à un groupe qui est prêt à employer tout les moyens pour arriver à ses fins, ça ne me rassure pas.

La Marquée finit par soupirer avant de croquer dans sa miche de pain. Elle espérait que leur stratège se trompait et qu'une fois sur place la vérité soit tout autre, mais la jeune rousse avait de l'instinct et un sens logique qui avait jusqu’à présent fait ses preuves, il y avait fort à parier qu'elle aie vu juste.

Pendant ce temps au loin, alors que Calcias était pris de panique, le jeune homme pouvait ressentir une main se poser sur son épaule et quelques mots murmurer dans le creux de son oreille.

???: Je peux t'aider à supporter un peu plus la présence des Marqués en mangeant à ta table aujourd'hui, ça t'éviteras de paniquer pendant tout le temps qu'on va passer à Ghysitia.

Bien évidement Calcias pourrais reconnaître la voix de Cécilia qui s’installa à sa table le sourire aux lèvres une tasse de thé à la main.

_________________
Chapitre 2: Princesse en danger ! 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Calcias se figa lorsqu'il remarqua Cécilia, incapable même d'hurler. Il avait été tellement en boucle sur son sort qu'il ne l'avait même pas vue quitter sa place. Si ce n'était pas les Maudits de Ghysitia qui allaient le dévorer, c'était définitivement elle.

Le messager de la mort était venu pour lui susurrer ses dernières paroles qu'il ne comprit qu'à peine, et lorsqu'il lui sourit, il vit le même que celui de ces créatures, alors que sa vision commençait à lui jouer des tours, pendant qu'elle s'éteignait.
Ce sourire dément et maléfique, que ces démons avaient avant de se jeter sur leur proie, une fois transformées. Ce fut la dernière image qu'il perçu, avant que son système nerveux décide d'arrêter les frais dans l'immédiat.

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Pov de Lamne.

Si le son de la peau qui se déchire n'est que peu audible par le commun des mortels, il sonne comme une bénédiction à mes oreilles de Taguël.

Et c'est donc avec une délectation non dissimulée que je dévore cette cuisse de poulet.

« -* gnom * ... Mouais, un peu mastoc... * gnom *  »

Cela fait combien de temps que nous sommes rentrés, déjà ? J'ai l'impression que dernièrement, il ne se passe pas grand chose... C'est certainement pour ça que la nourriture me semble aussi fade ! Où est passée l'excitation de l'aventure ?! Les palpitations d'une vie remplie d'imprévus ?! Les carottes fraîches des marchands itinérants ?! Ah, ça je sais, c'est moi qui ai tout mangé...

Aaaah.... Si seulement il pouvait se passer quelque chose de nouveau... Je ne sais pas, une attaque de monstres volants, une météorite qui rentre en collision avec le Fire Emblem, ou juste une mission... Ou alors, on pourrait croiser une troupe de troubadours itinérants qui viendraient nous distraire... Hmm...  Peut-être que je passe trop facilement d'un extrême à un autre, maintenant que j'y réfléchis...

... Oh ? Il semblerait que Nana ait une annonce à faire. Qu'est-ce que c'est... ? Ah ! Une mission ! Quel dommage qu'elle n'ait pas mieux géré son timing, ça m'aurait empêché d'avoir cette pensée stupide à propos des troubadours...

« -Chouette ! Je vais pouvoir me dégourdir les pattes ! »

Pour le signifier, je m'étire de tout mon long, la carcasse du poulet dévoré toujours dans une main. S'ensuit alors une discussion sur... Tous les trucs hyper sérieux que j'arrive jamais à suivre. Ah, si, apparemment, il va faire froid ! Ça c'est bon, je peux comprendre.

« -Je ne sais pas comment vous faîtes, vous les Beorcs, pour survivre sans fourrure... Je vous prêterai bien de la mienne, mais je doute avoir assez ! »

Pensif, je ne peux m'empêcher de lever les yeux au ciel au moment de m'attarder plus longuement sur un détail...

« -Un pays dirigé par des Laguz... Héhé, je me demande ce que ça donnerait, un pays dirigé par des Taguëls... »

Vu comment ma tribu à la bougeotte, j'ai beaucoup de mal à me le représenter, je le reconnais... Oh ! Est-ce qu'on aurait des champs remplis de carottes ?

Je ne sais pas ce que Calciné à en tête, lui, mais visiblement, ça a l'air de le faire paniquer. Et lorsque... Hmm, c'est quoi déjà, son nom... ? Ah oui ! "Ces cils là" ! Ou un truc comme ça... Bref, lorsqu'elle se rapproche, le front de Calciné fait un aller simple vers la table. Bah ? Qu'est-ce qu'il lui prend ? Son rythme cardiaque s'est accéléré tout d'un coup, et pouf, il s'est endormi ! Curieux, je me lève, et me rapproche pour m'enquérir de son état.

« -Alors, Calciné ?... Tout va bien ? Je sais qu'il est tard, mais... »

Je me penche vers son oreille pour y murmurer quelque chose. Si je ne me trompe pas, les autres Beorcs ne peuvent pas entendre à cette distance !

« -Je crois que c'est impoli de s'endormir à table, comme ça. En tout cas, une fois, je l'ai fait pendant qu'on me parlait et.... Ah ! Mais attends, on ne dirait pas que tu dors en fait !»

Je le prends délicatement par les épaules pour le redresser, et le mettre bien droit. Puis, un peu gêné, je balaie l'assemblée du regard.

« -Euh... La dernière fois que j'ai voulu donner des petites claques, on m'en a empêché... Du coup je fais quoi ? »

les petits noms de Lamne :
Abina -> Habite-Là
Jin -> Jiji
Xena -> Nana
Néo -> Nez-Haut
Calcias -> Calciné
Telrar -> Très Rare
Signy -> Signe Ici
Cécilia -> Ces Cils Là


Dernière édition par Pikafan le Sam 7 Mar 2020 - 17:19, édité 2 fois

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Telrar, attiré par l'horaire du dîner plutôt que par la mission, s'empressa alors de remplir son assiette de charcuterie et sa chope de bière.
Comme à son habitude, il se frotta les mains et prit un sourire en voyant son délicieux plateau.

Le bougre eu l'air plus jovial que d'habitude, mais pas plus bavard.
Retenant la leçon de la dernière fois, il y alla doucement sur l'alcool, ne voulant pas se faire remarquer cette fois.

Ce fut alors entre deux tranches de jambon que le jeune mercenaire entendit le nom de "Ghysitia", il s'arrêta alors puis se mit à penser à quelques unes de ses missions passées là bas.
L'air y était froid, mais ses camarades étaient sociables, il avait entendu parler de révolution et de peuple en colère, mais cela ne l'intéressait pas à l'époque.

Aujourd'hui, les choses eurent changées, Telrar voulu réellement devenir une personne noble non pas de statut, mais d'esprit.
Mais pourquoi est-ce que le peuple fut aussi en colère contre la noblesse, et surtout, pourquoi défendre une royauté ayant attisé les foudres de ce dernier ?

Au bout de plusieurs minutes de pensées et réflexions, Telrar se laissa emporter, haussa les épaules, lâcha un rot extrêmement bruyant puis se remit à manger.

Autrefois habitué à réfléchir au sens de la vie ainsi qu'à planifier tout ce qui lui passait par la tête, il préférait désormais profiter de la vie et de l'instant présent. La seule crainte était de ne pas croiser un membre du barassassin, il en avait clairement marre de voir Orison.

_________________
Zunashy, chef de la Zunarmy.

Chapitre 2: Princesse en danger ! Zuna_510

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Depuis qu'il était revenu de la mission contre le loup fantomatique, Kurtis avait commençait à rêver de sa propre mort sans jamais oser en parler. Au cas où il partirait et ne souhaitant pas être oublié, il avait commencé, dès son retour dans le Fire Emblem, le récit de sa propre vie. Un récit un peu trop différent de la vie qu'il avait mené où il semblait s'être remis seul de toutes les confrontations. Ah... Sacré Kurtis, incapable d'être fidèle dans la rédaction de sa propre autobiographie...

Bref, c'était encore un de ces jours où il s'était enfermé dans ses quartiers, se coupant du monde pour écrire, ne faisant même plus attention au temps qui passait à l'extérieur. Et puis, tandis qu'il venait de remarquer qu'il avait passer un peu trop de temps à écrire, il entendait au loin dans la messe quelque chose qui semblait important. Kurtis tendit alors l'oreille contre le mur et pu entendre quelques rares mots qui ensemble ne faisait pas forcément sens. Cependant, parmi les mots qui lui semblait important, il avait retenu le nom de "Ghysitia"

"Ghysitia" ? Il avait bien dit "Ghysitia" ? Kurtis se souvenait de ce mot comme étant lié à certains des mages qu'il recherchait puis, en cherchant dans sa mémoire quel genre de mage pouvait être ce Ghysitia, il comprit qu'il s'était trompé sur le nom. Ghysitia était une région glacée et Kurtis en était bien conscient puisqu'il avait longtemps envisagé de s'y déplacer pour prendre des vacances.

Lorsque les paroles reprirent, c'en fut trop pour le jeune chaman qui voulut alors qu'on réponde à ses interrogations avec l'impatience d'un enfant qui désire emprunter l'épée de son père pour s'imaginer le temps d'une minute être un grand guerrier. Cependant, pout ce faire, il devrait aller jusqu'au Mess, ce qui voulait dire reconnaître qu'il avait raté un discours auquel il aurait dû assister.

Kurtis réalisa alors que la nuit était déjà tomber et que l'heure du dîner avait déjà dû sonner, ce qui lui fit totalement oublier sa crainte le temps de quelques minutes. Il commença alors à courir en direction du Mess et quand il entra finalement dans la salle, il remarqua qu'il était le seul idiot à avoir manquer l'annonce de ses supérieurs. Il s'en mordit alors les lèvres jusqu'au sang, le poing serré et le coeur battant. Heureusement, personne ne semblait avoir remarqué son arrivée. Si cela avait été le cas, nul doute que le jeune homme se serait évanoui sans un mot mais la chance semblait ne pas trop s'être éloignée de lui. Il se dirigea alors vers Xena avant de tenter de demander timidement s'il avait raté des informations importantes mes au moment où sa bouche s'ouvrit, aucun mot n'en sortit. Le chaman ferma alors la bouche et attendit un peu avant de retenter la manoeuvre. Cette fois, il parvint à dégager quelques mots de sa gorge mais ses paroles furent d'une rapidité infernale :

- Excusez-moi pour mon retard j'étais plongé dans... Mon travail... Je n'ai pas vu le temps passé mais j'ai entendu deux types mentionner une mission non-rémunéré à Ghysitia. Je voulais savoir si mes informations sont corrects et s'ils m'en manque. S'il vous plaît, veuillez agréer une fois de plus mes plus sincères excuses, fit Kurtis avant de recommencer à se mordre les lèvres à cause du stress.

Dernière édition par teamexplosive le Dim 8 Mar 2020 - 18:26, édité 1 fois

descriptionChapitre 2: Princesse en danger ! EmptyRe: Chapitre 2: Princesse en danger !

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum