Communauté Fire Emblem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Communauté Fire EmblemConnexion

Forum de partage
et d'entraide


Attaque Surprise !

descriptionAttaque Surprise ! EmptyAttaque Surprise !

more_horiz
Alors que les mercenaires de Gaïa avaient triomphé de la Résistance en Ghysitia, il était venu le temps pour eux de quitter ce pays, si particulier. Tous les membres du groupe remontèrent à bord du Fire Emblem, et à l’heure prévu, celui-ci décolla du port, et reprit la direction du continent de Terra.

Le jour même, Jin et Cécilia s’entretinrent avec les deux chefs de la Milice, Xena et Néo, afin de leur transmettre les nouvelles : alors qu’ils se trouvaient encore en Ghysitia, trois nouveaux ordres de missions leur avait été adressés en provenance de Terra ! Alors que le groupe n’avait pas encore bénéficié du gain de réputation dû à leur dernier succès, qui allait se faire sentir dans les semaines qui suivraient, ces trois demandes de missions avaient réussi à parvenir à eux malgré la distance qui les séparait du continent de Terra, prouvant le besoin que ces missions pouvaient revêtir… ou les moyens qui avaient été mis en œuvre pour les leur faire parvenir !

Après les avoir lu scrupuleusement, Xena et Néo décidèrent conjointement que ces trois missions devaient être acceptées. Ils se préparèrent à les proposer à l’ensemble du groupe.

Le lendemain, alors que l’aéronef avait déjà parcouru la moitié de la distance entre Ghysitia et Terra, les deux chefs profitèrent que l’ensemble des mercenaires étaient réunis au Mess pour le repas du midi, afin de leur révéler la nature de ces trois missions.

Ils attendirent que chaque membre ait terminé son plat de résistance, et ait entamé son dessert. Alors, après avoir échangé un bref regard, Néo et Xena se levèrent de concert, tout en faisant tinter leur verre avec une fourchette pour attirer l’attention de tous.

https://www.youtube.com/watch?v=XXMulKSYWis

Néo : Ahem. Votre attention à tous, s’il vous plaît !

Xena : Ce ne sera pas long, mais important. Je n’aimerais pas devoir me répéter.

À ces mots, l’ensemble des mercenaires qui discutaient mirent fin à leur conversation, et tous tournèrent le regard vers Néo et Xena.

Néo : Je vous remercie. Nous aimerions vous faire part, de la suite des événements pour notre groupe.

Xena : Alors que nous nous trouvions encore à Ghysitia, et que, du coup, nous n’avions pas encore profité du gain de réputation par le premier ministre Arnold, nous avons pourtant reçu trois nouveaux ordres de mission.

En entendant ça, la plupart des miliciens furent intrigués, et guettèrent davantage l’oreille.

Néo : Il s’agit de trois demandes venant du continent de Terra. Comme Xena vient de le signaler, elles nous sont parvenues alors que nous nous trouvions à Ghysitia : ce qui induit que les clients qui en ont fait la demande, ont un besoin si important qu’ils sont parvenus à nous les faire transmettre malgré la distance nous séparant.

Xena : Après avoir lu ces trois demandes, Néo et moi avons décidé de toutes les honorer. Oui car, nous pensons que ces trois missions seront bénéfiques pour notre groupe.

Néo : C’est pourquoi nous allons vous informer dès à présent de l’objet de ces trois missions. Ainsi, chacun et chacune d’entre vous pourra déjà commencer à réfléchir à laquelle il souhaiterait participer.

Xena : D’après Jin, il ne nous reste que deux jours, tout au plus, avant de regagner Terra. J’aimerais donc que, d’ici notre arrivée, vous vous soyez tous décidés sur votre choix.

Néo : Bien, tout le monde a compris ? Dans ce cas, on peut y aller ?

Xena : Oui.

Néo : Les missions en question, sont donc les sui…

C’est alors qu’une violente secousse a lieu, renversant la majorité des plats et assiettes.

https://www.youtube.com/watch?v=6aV7Fn2hNnQ

Néo : Mais… qu’est-ce que c’était ?

Xena : Le Fire Emblem, il n’avance plus ? Allons sur le pont pour voir ce qui se passe !

Les mercenaires de Gaïa se déployèrent sur le pont du navire. Telle ne fut pas leur stupeur en constatant que d’autres hommes s’y trouvaient !

Néo : Quoi ?! Mais, qui êtes-vous ?

??? : Oups, on est repérés les gars !

??? : Bon bah, puisque c’est comme ça, c’est parti pour la castagne !

Néo regarda au loin, dans la direction de la poupe, d’où semblaient venir les intrus. Là, il vit, sur le flanc du Fire Emblem, vers l’arrière, un autre aéronef qui s’y était accroché. Bien plus petit cependant que le Fire Emblem, il devait avoir prit d’assaut ce dernier par surprise, en profitant d’une plus grande vitesse.

Néo : Des… Des pirates du ciel ? Miliciens de Gaïa, préparez-vous à l’affrontement ! Ils n’ont pas l’air d’être venus ici juste pour casser la croûte.

Joignant le geste à la parole, Néo dégaina lui-même sa Lance fer. Il était à terre, et ne pourrait donc pas tout de suite profiter de sa wyverne Martel, qui se reposait à l’avant du pont. Il envisageait de la siffler pour la faire venir si les choses tournaient mal, mais en attendant il focalisait davantage sa concentration sur ces ennemis qui étaient encore inconnus.

HRP :
Le combat est engagé ! Il n’est donc plus possible pour les joueurs de gérer leurs unités.

D’après ce que les Miliciens de Gaïa peuvent voir autour d’eux, un petit navire a abordé le leur et plusieurs hommes ont déjà investi le pont du Fire Emblem. Il s’agit en apparence de pirates du ciel.

Au moment où les mercenaires de Gaïa sortent sur le pont, plusieurs ennemis s’y trouvent déjà et doivent être vaincus : quatre T1 Épéiste niveau 5, quatre T1 Combattant niveau 5, deux T1 Archer niveau 5, un T1 Mercenaire niveau 9 et un T1 Pirate niveau 9.

Ce n’est qu’une fois ces premiers ennemis vaincus que le groupe de Gaïa pourra progresser vers l’aéronef ennemi. Lorsque tous les ennemis que j’ai énumérés ci-dessus seront vaincus, je posterai un RP pour expliquer la suite du combat.

Mais attention ! Si les Miliciens de Gaïa tardent trop à se défaire de ces quelques ennemis, je me permettrais d’en faire rejoindre d’autres par renforts depuis leur navire…

_________________
Attaque Surprise ! Hyrule10 Attaque Surprise ! 12348510 Attaque Surprise ! Lehran10

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Signy sentait ses mains trembler, alors que le dîner commençait. L’ambiance lui semblait un rien surréaliste alors que son regard scrutait les environs. Manger totalement équipé, la stratège commençait à s’y faire. Après tout, nul ne pouvait prédire quand ils se feraient attaquer. Ces deux bâtons attachés dans son dos étaient un rien gênant mais elle parvenait à s’y faire.

Non, ce qu’elle ne parvenait LITTÉRALEMENT PAS à intégrer était de voir le nouveau mercenaire, Morag, manger tout en portant un masque. Un maque d’un bleu profond, couvrant la majeure partie de son visage, ne laissant qu’une fente pour les yeux et ne couvrant pas en dessous du nez. Par quelle genre de coup d’esprit avait-il décidé qu’il devrait être masqué à bord d’un Aéronef ? Il prétendait que ça limitait son envie de s’en prendre « au démon », peut-être par le champ de vision réduit offert le masque ?

Bien qu’il y avait une forme de rationalité là-dessous, n’ayant pas SPECIALEMENT de se retrouver en chute libre, Signy ne parvint pas à accepter la situation comme « normale ». Et le voir avec une chope de bière à côté de lui n’était pas pur lui plaire vraiment non plus. Pour l’instant, il n’y touchait pas mais il ne s’était pas pris une chopine pour rien à priori.

L’homme masqué profitait d’ailleurs du repas. Ne pas avoir à se préoccuper de payer sa nourriture avait quelque chose de rassurant. Et malgré le fait que deux jeunes hommes semblait se tétaniser en regardant celle nommée Eléanora s’il avait bien compris, personne ne semblait vraiment hostile au marquage de la jeune fille. La peur, plus que la haine. En temps normal, c’était plus simple à gérer mais selon les circonstances, un homme pouvait faire de terribles choses par peur.

Alors qu’il avala sa première gorgée de bière, Xena et Néo attirèrent l’attention du groupe, pour annoncer que leurs prochaines missions allaient se dérouler en Terra. C’était un lieu comme un autre pour orienter ses recherches, si bien qu’il ne fit pas la moindre remarque. Mais avant de partir en mission, il voulait apprendre à connaître chacun.

Mais alors que les deux chefs étaient en train de détailler les missions, une violente secousse se produisit, faisant voler les différents produits. A cette action, les dents de Morag se serrèrent, et ses poings se fermèrent. Le démon cherchait il à provoquer le groupe ? En tous les cas, il venait de commettre une erreur. Une erreur qui allait se regretter !

Morag : … Personne, je dis bien, PERSONNE ne renverse ma bière !

Saisissant donc sa hache, le nouveau mercenaire suivit le mouvement pour arriver au pont, où plusieurs personnes se trouvaient. Et a l’arrière de leur démon semblait s’être accroché un autre, plus petit. Ainsi donc, le Fire Emblem se faisait attaquer ? Peu lui importait les circonstances, même si la perspective ne l’enchantait clairement pas, il fallait protéger leur moyen de transport !

Signy arriva un peu en retard, à dessein. Elle n’avait pas encore complètement récupéré son essence magique, refaire ce qu’elle avait fait à Ghysitia était possiblement trop demander. Maintenant qu’elle avait deux bâtons de soins différents, la stratège pourrait rester un peu plus à l’arrière, et c’était d’autant plus vrai maintenant que leur ligne de front s’était renforcée par la présence d’Edena et Morag. D’ailleurs, même avec un masque, ce dernier semblait… Furieux ? Tout ça juste pour une chope qu’il pourrait re-remplir ?

En effet, ses grossièretés à l’encontre des envahisseurs laissaient peu de place à l’imagination.

Epéiste : Heing ? Il s’excite pour une simple bière ? Mais quel abruti !

Et alors que l’épéiste, et quelques uns de ses collègues, commencèrent à rire, l’homme masqué sembla desserrer les dents. Etait-ce parce qu’il se calmait ? Ou bien, au contraire, que sa furie avait grimpé d’un cran ?

Morag : … Toi, celui qui joue avec un Cure dent, tu es mort.

Epéiste : Vraiment ? Bah viens me chercher, gros lourdaud, je vais te faire courir un peu avant de te tuer !

Xena ne put réprimer un léger sourire à l’entente de ce que venait de dire cet épéiste. Elle était la seule sur le navire à savoir pour l’instant mais ce n’était CLAIREMENT PAS le genre de stratégies à adopter contre Morag.

Xena *pensées* : S’il pense sincèrement que ça va marcher, il va avoir une drôle de surprise.

L’épéiste se fit effectivement chasser par le marqué, comme un taureau lancé. Mais il n’était pas ralenti par une lourde amure, lui, son opposant allait être le premier à fatiguer, surtout vu qu’il venait d’entendre une flèche le frapper, probablement pas très profondément mais chaque petit coup comptait. En jouant bien, il pouvait même le semer. Avec un petit sourire goguenard, il tourna doucement la tête, cherchant à voir l’écart qu’il avait déjà creusé. Son amusement fit place à un profond choc en voyant qu’il était en réalité juste derrière !

Epéiste : Qu-Qu-QUOIIIIIII !?

Et trop pris par son élan et la surprise, l’épéiste ne calcula pas le bord du Fire Emblem, où il se cogna. N’ayant pas le temps de réagir le poing de son ennemi s’abattit en pleine face, lui fracturant le nez. Mais la force de l’impact fut tel qu’il se retrouva avachit contre la rambarde, le visage au dessus du vide.

Il blêmit fortement en sentant une main lui agripper fortement le pied. Il tenta de se débattre, mais groggy par le coup et dans une mauvaise position, l’action était inexorable, et l’homme passa par dessus bord.

Morag n’eut pas même un regard pour sa victime, il retourna là où le groupe était. Ces Clowns allaient comprendre ce qu’il en coûtait de l’énerver.

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Morgan avait envie d'éclater de rire. Lui, attaqué par des pirates du ciel ? Encore une chose qu'il n'aurait pas imaginé il y a quelques années, quand il se situait précisément de l'autre côté! Il était prêt à se battre depuis la secousse, il en avait pressenti la cause et ça lui avait rappelé des souvenirs. Quand c'était encore lui qui les déclenchait.
Il n'allait pas y aller à l'épée, qu'il soit reconnu par un ennemi n'aurait aucune conséquence. Et quand bien même, il suffisait de s'assurer que les pirates qui le verraient ne survivent pas. En plein ciel, les options pour s'enfuir étaient drastiquement réduites. Et à cette hauteur, jeter l'ennemi dans le vide était une façon de tuer très efficace. La démonstration venait d'ailleurs d'en être fait.
Il attaqua le pirate le plus proche, un combattant, avec un sourire presque démoniaque.
"Vous auriez dû choisir un autre vaisseau!".
L'autre fut désarçonné par cette attitude et ne put que se laisser imposer son rythme par l'ancien pirate du ciel qui s'en défit aisément.
"Ça fait combien de temps que tu fais ça, mon gars ? Y a dix ans, j'étais déjà meilleur que toi!"
Il regarda autour de lui, cherchant le prochain qu'il attaquerait.

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
La journée avait pourtant si bien commencé. Il avait un joli pécule en poche avec la promesse d’avoir à l’avenir de nouvelles missions potentiellement aussi lucratives et gratifiantes que celle qu’il venait de terminer. Savoir que les repas des miliciens étaient en plus couverts par la compagnie était la cerise sur le gâteau. Ce fut donc un Mwindo d’excellente humeur qui s’attablât avec les autres miliciens pour le diner.  Alors qu’ils passaient au dessert, les deux chefs se levèrent pour attirer l’attention du groupe : ils leur annoncèrent que les demande pour leurs services commençaient déjà à pleuvoir ! Mais alors qu’ils allaient leur expliquer en quoi consisteraient ces nouvelles missions, un bruit sourd retentit et le Fire Emblem fut pris de secousses : comme s’ils avaient heurté (ou été heurté par) quelque chose de particulièrement large mais ça n’aurait pas dû être possible, pas à l’altitude à laquelle ils se trouvaient. La seule chose qui lui venait à l’esprit, c’était une attaque de pirates du ciel.

Tandis que les miliciens se précipitaient un à un pour rejoindre le pont, Mwindo se leva avec l’intention des les imiter puis se ravisa : tout d’abord il n’était pas encore certains qu’ils soient attaqués. Il y avait encore une chance que ce soit une fausse alerte même s’il en doutait. D’autre part, il avait laissé sa brigandine dans sa chambre. Bien qu’il ait prit au sérieux les recommandations de ses compagnons d’être paré à toute éventualité et avait gardé son bâton de soin et son tome de flux à portée de main, il avait choisi de porter uniquement son gambison pour plus de confort durant le long trajet pour retourner à Terra. Même s’il n’avait cet équipement que depuis quelques jours, le mage noir se sentait un peu nu sans lui.

« Bah peu importe ! Ce n’est pas comme si j’avais besoin d’être physiquement présent pour faire la différence, d’autant plus que cette fois-ci le terrain est en notre faveur. »

Mwindo appela mentalement son familier qui apparut docilement à ses côtés, attendant ses instructions. Le mage noir se rassit, inspira profondément puis ferma les yeux, dirigeant toute son attention sur le lien mental qui le liait à son familier. Quelques instants plus tard, Mwindo put enfin se voir, assis à la table les yeux fermés, à travers les yeux de son familier. A part une vision périphérique moins distincte, c’était comme voir de ses propres yeux. Plus important : maintenant qu’il le contrôlait directement, son ‘’ami’’ serait bien plus redoutable. Deux secondes plus tard, le familier sous forme de brume flotta à son tour vers l’extérieur pour rejoindre les autres miliciens.

Lorsqu’il émergea enfin sur le pont, Mwindo ne comprit pas tout de suite ce qu’il se passait. Il n’était pour l’instant pas capable d’entendre quoi que ce soit par le biais de son familier et les miliciens massés autour de la sortie l’empêchaient de voir ce qui retenait leur attention. Ce ne fut que lorsqu’il flotta un peu plus haut pour voir par-dessus leurs têtes qu’il les vit enfin. Toujours assis sur son siège, Mwindo laissa tomber sa tête entre ses mains en soupirant.

« Eh bien sûr, il a fallu que ce soit des pirates. »

Du moins c’est ce qu’il supposait à en juger par le vaisseau plus petit qui collait le flanc du Fire Emblem et le groupe armé qui s’était invité à bord. Ils étaient relativement nombreux et bien armés, mais maintenant qu’il savait de quoi étaient capables ses compagnons, Mwindo était convaincu qu’ils n’auraient aucun mal à se débarrasser de ces visiteurs gênants.

« On dirait que les hostilités ont déjà commencé, remarqua le mage à haute voix en voyant leur nouvelle recrue, dont il avait oublié le nom, pourchasser un épéiste hilare sous les quolibets des autres pirates à en juger par leur gestuelle. »

Hilarité qui fut de courte durée, car il se retrouva vite coincé contre la balustrade par le guerrier enragé. Après une lutte aussi brève que brutale, l’épéiste se vit offrir son baptême de l’air.  

Toute hilarité semblait s’être évaporée dans le camp des pirates et ils observaient maintenant leurs ‘’proies’’ avec une certaine hésitation. Mwindo était réellement surpris par l’audace de ces forbans : Le Fire Emblem ne ressemblait pas vraiment à un navire marchand et rien qu’en voyant la différence de taille entre leurs vaisseaux n'importe qui avec un cerveau aurait passé son chemin.

« Hypothèse 1 : Ce sont les pirates les plus couillus de cette partie du ciel. Hypothèse 2 : Ces bouffons ont eu les yeux plus gros que le ventre. Hypothèse 3 : Ils savaient exactement à qui ils s’attaquaient et quelqu’un les a envoyé à nos trousses. Quoi qu’il en soit une visite dans leur navire s’impose. Mais avant ça…pourquoi ne pas raviver le feu que monsieur Mor a allumé sous les fesses de nos invités ? »

Sa décision prise le spectre/Mwindo s’envola au-dessus des deux groupes qui se faisaient face pour chercher une cible. Il repéra une archère au visage rude qui se tenait en retrait derrière ses compagnons et qui ne manquerait pas de causer des problèmes aux miliciens. Se posant dans l’angle mort de cette dernière il attendit patiemment qu’elle bande son arc puis au moment ou elle lâcha sa flèche il commença à se matérialiser. L’archère se raidit lorsqu’elle sentit enfin la présence inconnue dans son dos, fit volte-face et resta bouche bée devant l’apparition qui finissait de se former sous ses yeux. Revenue de sa stupeur, elle essaya désespérément de battre en retraite tout en essayant de maintenir ce nouvel ennemi à distance avec son arc, sans flèche, mais peine perdue. Le spectre/Mwindo la rejoignit en une enjambée et la transperça d’un coup de lance dans l’estomac. La force surnaturelle du familier lui permis sans difficulté de garder sa victime mourante debout, un bouclier humain entre lui et les autres pirates le temps qu’il puisse se transformer à nouveau en brume. Une fois que ce fut fait il s’envola à nouveau, notant avec satisfaction la vague de panique qui semblait se propager dans le camp ennemi, puis se dirigea vers le navire ennemi. Il n’était pas exclu qu’à bord de celui-ci se trouve quelqu’un capable de le voir mais toute information qu’il pourrait glaner leur serait précieuse.

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Pov de Lamne.

Pfiouh… Entre cette mission particulièrement mouvementée, le froid de Ghysitia et ma blessure à la tête… Je ne suis pas mécontent d’être de nouveau à bord du Fire Emblem.

Je vais enfin pouvoir me reposer et me détendre un peu ! Certes, on ne peut pas dire que les occupations affluent, une fois à bord… Mais au moins, je peux prendre soin de mon équipement et tranquillement exercer mes muscles.

Et puis, ce temps n’a pas été perdu ! Avec le gigantesque pactole qu’on s’est faits…. J’ai décidé d’être prudent et…. De tout dépenser !

… Non mais attendez, je vous jure que c’est une bonne chose ! Si j’étais resté trop longtemps avec tout cet argent en poche, déjà, je l’aurai perdu, et si ça n’avait pas été le cas, j’aurai fini par tout dépenser en carottes à la première grosse fringale. Donc… ! J’ai directement tout investi ! Dans ce parchemin, là…

Apparemment, ça va me rendre plus réactif aux attaques des ennemis. Sauf que bon, ‘faut que j’arrive à décrypter tout ce charabia, et surtout, à le mettre en application…

C’est ce à quoi a constitué l’essentiel de mon temps depuis que nous sommes de retour à bord. Du coup, mes membres me tiraillent quelque peu à cause des courbatures : rester alité ne m’a pas fait que du bien. Mais au moins, maintenant, je suis guéri… Je présume que je devrai déjà en être reconnaissant…

La routine aurait ainsi pu tranquillement reprendre son chemin, mais le destin en a décidé autrement. Alors que les chefs étaient sur le point de nous faire une annonce, une secousse a ébranlé notre navire. J’avoue avoir senti les battements de mon cœur s’arrêter à l’idée que nous soyons sur le point de nous écraser, mais ce n’est vraisemblablement pas ce qu’il se passe ici. Pendant que tout le monde se lève, mes oreilles sont à l’affût.

« -Des bruits pas… Des gens sont sur le pont… ? »

Il n’y a qu’une seule façon de s’en assurer. Nous finissons par monter, et ainsi constater l’arrivée impromptue d’ennemis. Alors comme ça, même dans le ciel, nous sommes susceptibles de subir une attaque de brigands ?!

Dans la tribu, ce genre d’événement est extrêmement rare. Il faut être assez fou pour s’attaquer à une horde entière de Tagüel ! Le fait que nous soyons des nomades sans grandes possessions enlève aussi beaucoup d’intérêt à une potentielle agression.  

Mais je présume qu’ici, il en est autrement… Le Fire Emblem est rempli de vivres, et ce n’est pas un seul Tagüel hors de son habitat naturel qui va les effrayer !

… Eh bien, dans ce cas, ils vont comprendre avoir eu tort…

Je porte ma main à ma ceinture, et active ma Bestipierre. Heureusement qu’elle ne me quitte jamais… L’étrange nouveau ainsi que Mort-Gars débutent rapidement les festivités. Combattre aussi proche du vide a quelque chose de plutôt effrayant, mais… Je ne dois pas me laisser impressionner ! Ce pont est suffisamment vaste pour que j’agisse sans tomber !

De part ma taille, je fais une cible de choix. Aussi, l’un des épéistes n’attend pas que mes alliés les déciment pour s’élancer vers moi, arme brandie droit devant lui. Au lieu de parer, je préfère esquiver sur le côté, et lui donner un coup de griffe dans le dos. Cela ne suffit évidemment pas à la tuer, mais lui fait suffisamment mal pour qu’il se crispe de tout son être et perde un instant à se retourner. Cruelle erreur ! Je veux en profiter pour lui asséner un coup de boule, mais un réflexe salvateur l’incite finalement à se décaler. Je me retrouve à attaquer dans le vide, ce qui lui octroie une ouverture mien méritée. Un peu maladroitement, je m’apprête à parer son attaque avec mon bras…

Lorsque j’ai comme la sensation, qu’autour de moi, le temps ralentit. Paradoxalement, j’ai conscience que le tout ne dure qu’une poignée de secondes : juste le temps de réaliser que, pendant qu’il accourt vers moi, épée vers l’avant, j’ai la possibilité de simplement m’avancer vers lui, pour ensuite me dérober juste un peu vers la droite et le frapper.

Ce que j’effectue aussitôt. Son épée me frôle sans me toucher, et alors qu’il accourt dans le vide, mon imposante patte vient accompagner son mouvement. Je le soulève ainsi du ponton, et le propulse directement au-dessus de la rambarde.

… Oups. Je ne pensais pas l’éjecter si haut.

Son cri de terreur s’estompe aussi vite qu’il chute dans le vide. Mais je n’ai pas le temps d’y accorder plus de crédit : il reste encore d’autres ennemis, et tous n’auront pas la gentillesse de m’attaquer en duel…

ennemis restants :
Épéiste x2
Combattant x3
Archer x1
Mercenaire x1
Pirate x1


les petits noms de Lamne :
PJ (mercenaires) :
Calcias -> Calciné
Finley -> Fifi
Kurtis -> Tetris
Morgan -> Mort-Gars
Néo -> Nez-Haut
Signy -> Signe Ici
Telrar -> Très Rare
Xena -> Nana
Zaris -> Cerise

PNJ (mercenaires) :
Abina -> Habite-Là
Cécilia -> Ces Cils Là
Eléanora -> Elle En Aura
Jin -> Jiji

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
A l'heure du repas Zaris écouta d'une oreille distraite ce qu'il pouvait entendre, jusqu'au signal de ses chefs ou il focalisa son attention sur leur annonce. A peine ils sortent de leur mission à Gysitia qu'ils ont déjà d'autre mission à accomplir. Ils ne vont pas chômer une fois de retour sur le continent de Terra. Mais une secousse les interrompt, Zaris monta rapidement avec les autres pour ce qu'il se passe. Ils ont maintenant affaire à des pirates du ciel. Ces pourritures vont regrettez de les avoirs abordés.

Certains mercenaires se lance déjà dans le combat et Zaris n'allait pas tarder à en faire de même. Il se jeta sur un combattant proche de lui et tenta de l'abattre d'un coup à la tête du pirate, mais ce dernier évita d'un bond en arrière. Le pirate s'élance de suite vers le mercenaire, avec son arme au dessus de ses épaules et assène une attaque verticale. Zaris esquive l'attaque en allant sur sa droite tout en se tournant pour se mettre de profile face au pirate, et utilise cet élan pour lui mettre une puissante attaque. Il envoya la tête du pirate en l'air, qui retomba ensuite au sol avec le reste du corps du pirate.

Avec cet ennemi en moins, Zaris voit plus loin, un archer avec son arc bandé, qui décocha sa flèche peu de temps après. Flèche qui pénétra le genou gauche du combattant. Son visage se crispa de douleur et il serra des dents pour ne pas lâcher un cri. Cet archer risque de faire plus de dégâts mais avec sa blessure et les ennemis entre l'archer et lui, il ne pourra pas probablement pas s'en défaire seul.
Après cela Zaris finira sa vie comme garde d'une ville.
Ennemis restants :
Épéiste : 2/4 (2 qui font le plus grand plongeons jamais vu dans ce monde)
Combattant : 2/4  (1 vaincu par Morgan, 1 tué par Zaris)
Archer : 1/2 (1 tuée par l'invocation de Mwindo)
Mercenaire : 1/1
Pirate : 1/1

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Alors que le combat venait à peine de commencer, plusieurs ennemis avaient déjà été vaincus. Il fallait dire que les mercenaires de Gaïa avaient été réactifs suite à cet assaut ! Et les ennemis présents étaient pour le moment moins nombreux que la Milice de Gaïa, même si Néo se doutait bien que nombre de renforts devait attendre sur le vaisseau pirate.

Néo, pensées : Pourquoi avoir envoyé si peu d’hommes d’ailleurs ?

Dès le début, un combattant tenta d’attaquer Néo, mais celui-ci para son attaque, et le frappa de sa lance. Le chef des mercenaires allait adopter une attitude défensive de part son désavantage de l’arme, mais, il ressentit un flot puissant d’énergie découler en lui, alors qu’Abina exécutait sa danse.

Néo, pensées : Génial !

D’un premier coup il désarma son adversaire, puis d’un second coup d’estoc il l’acheva avant qu’il ne comprenne quoi que ce soit.

Néo : Merci, Abina !

Abina : De rien, c’est normal !

A ce moment, Néo et Abina se séparèrent, l’Almée se repliant afin de guetter si un autre milicien aurait besoin de ses services.

Néo se retrouva rapidement face à un T1 Mercenaire.

Néo, pensées : Cette fois, mon arme a l’avantage.

Le milicien attaqua le pirate, qui para pourtant aisément avec son épée, avant de repousser son attaquant. Il tenta à son tour une attaque en direction de Néo, mais celui-ci para de justesse.

Néo, pensées : Je vois, celui-là a clairement plus d’expérience au combat que le précédent…

C’est alors qu’un archer décocha une flèche en direction de Néo ! D’ordinaire, s’il avait été monté sur Martel, il aurait tout fait pour esquiver la flèche. Mais cette fois-ci, il n’y était plus vulnérable, aussi il préféra garder ses bases, et encaisser la flèche afin de pouvoir riposter. Il envoya un très rapide sort de vent, qui vint frapper l’arme de son adversaire. La corde de son arc se déchira sous l’effet de la lame de vent.

Archer : Mais… Bordel !

Néo, pensées : Il devrait nous laisser tranquille un moment, le temps qu’il répare son outil.

Il se concentra sur son duel contre le Mercenaire. Il para une autre attaque, et, se concentrant, parvint à blesser le pirate au ventre. Mais ce dernier, ricanant, but une gorgée de potion, avant de frapper à nouveau Néo. Se concentrant sur la défensive, le milicien para, mais ne parvint pas à dominer son ennemi.

Tout en luttant seul contre un adversaire qui avait quasiment son niveau, Néo remarqua que bien que les minutes passaient, il ne semblait pas y avoir de renforts venant du navire pirate.

Néo, pensées : C’est étrange. Il est inconcevable que des pirates attaquent avec si peu d’hommes. Pourquoi le reste de leur bande ne nous rejoint pas sur le pont du Fire Emblem ? C’est comme s’ils cherchaient à nous attirer sur le pont de leur vaisseau… à moins que ce ne soit pour nous narguer ???

Ennemis restants :
Épéiste : 2/4 (2 qui font le plus grand plongeons jamais vu dans ce monde)
Combattant : 1/4  (1 vaincu par Morgan, 1 tué par Zaris, et 1 troisième vaincu par Néo)
Archer : 0,5/2 (1 tuée par l'invocation de Mwindo, 1 momentanément désarmé)
Mercenaire : 1/1 (aux prises avec Néo)
Pirate : 1/1

_________________
Attaque Surprise ! Hyrule10 Attaque Surprise ! 12348510 Attaque Surprise ! Lehran10

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Une lune plus tôt...

Thème de Xena :


Xena : ... Avec tout le respect que je vous dois, Pape Kasyade, je ne sais pas si ça sera possible. La Princesse n'est pas la seule dans notre groupe de mercenaires vous savez. Je ne peux pas avoir constamment les yeux rivés sur elle. De plus, quand je suis en première ligne, je n'aime pas devoir me préoccuper d'une personne en particulier. Mes seules interventions défensives viennent de ma technique Royaume Infranchissable, minimum une fois toutes les dix minutes. Vous vous rendez compte qu'avec votre demande, l'efficacité de mon groupe de mercenaire en pâtira ?

Kasyade : Je sais bien. Mais la Princesse ne saura jamais se défendre toute seule. Vous vous en doutez non ?

Xena : Dans ce cas pourquoi l'avoir faite rejoindre notre bande de mercenaires... ? Déjà que ces temps-ci je me demande sincèrement ce que fait Finley dans une bande de mercenaires, alors si en plus nous avons une Princesse dont vous me donnez personnellement la garde... Je sais que c'est pour le bien de Ghysitia, mais quand même. De plus elle n'a pas le regard d'une personne ayant déjà tué. Vous voulez vraiment lui enlever son innocence ? Elle a de la chance vous savez, 18 ans, toute jeune et elle pourrait mener une bien meilleure vie. Les traditions de Ghysitia ne peuvent pas changer et faire une exception pour une fois ?

Kasyade : Malheureusement non... Le peuple refuserait de se faire diriger par une future Reine sans expérience. Elle se doit de brandir la lame sacrée de Ghysitia, Nægling. J'aurais également voulu pouvoir faire autrement et laisser la Princesse profiter de sa vie plus longtemps, hélas, ses parents ont été assassinés et les choses s’accélèrent. Nous n'avons pas le luxe du choix. J'ai beau avoir l’autorité suprême sur Ghysitia en ce moment même, je ne peux changer nos traditions sans l'approbation du peuple. Et croyez moi que les traditions de Ghysitia sont ancrées dans les veines des Nobles. Nous ne voudrions pas déclencher une guerre civile.

Xena : soupir Dans ce cas, pourquoi ne pas demander à Néo de protéger la Princesse ? Il semble tout à fait capable de s'en occuper, il a plus de mobilité que je n'en aurais jamais. Et je ne compte pas gâcher mon potentiel martial en me reposant sur une monture. J'ai observé Néo durant notre mission par exemple. Il en va s'en dire qu'il perd de sa superbe sans sa monture, j'en aurais presque honte d'avoir gagné mon duel contre ce dernier puisqu'il ne peut clairement pas révéler son plein potentiel sans Martel. Bref si vous vous attendiez à ce que je change de profession je suis désolée ma-

Kasyade : Non, non. Je ne vous demanderais jamais une chose pareille. Et encore moins de vous retirer de la ligne de front.

Xena : Dans ce cas comment vous voulez que je m'y prenne ?

Kasyade : Amenez là sur la ligne de front. Tout simplement.

Xena : ... QUOI ?! Autant la donner en pâture aux bêtes sauvage des plaines gelées de Ghysitia ! Mon Père je vous en prie, je ne peux pas approuver, elle risque de perdre la vie et Signy n'approuverait JAMAIS de telles mesures également, et Néo l'approuverait encore moins !

Kasyade : Mais avec vous à ses cotés, rien ne lui arrivera, n'est-ce pas ? Allons bon chère Xena, je sais que vous en êtes capable. Et cela éveillera plus rapidement les instincts de guerrière de la Princesse. Je connais votre regard Xena. Vous avez beaucoup tué dans votre vie et pour qu'une bonne sœur deviennent une mercenaire avec un tel regard c'est que vous êtes passée par beaucoup d'épreuves qui vous ont forgée aujourd'hui même. Si vous pouviez pousser la Princesse à tuer son premier adversaire, cela m'arrangerait beaucoup. Il en va de l'avenir de Ghysitia après tout. La jeune et innocente Princesse ne doit plus être, il nous faut une guerrière qui ne connait pas le doute, tout comme notre précédent Roi.

Xena : ...

Kasyade : Ecoutez, vous l'avez dit vous même. La Princesse, dans son état actuel, n'est pas faite pour la vie de mercenaire. Elle ne pourra jamais réussir son voyage initiatique sans aide extérieure. De plus, vous êtes une femme de foi et malgré le fait que nous ne supportons pas la même Eglise, j'ai entièrement confiance en vous. Je pourrais certes donner ce travail à Néo, mais, ce dernier n'est pas croyant, je ne peux confier notre Princesse à ce genre d'individu. Vous comprenez ?

Xena soupira longuement. Les bras croisées alors qu'elle tourna la tête sur le coté, les yeux fermés. Plongée dans ses pensées.

Kasyade : Je ne peux me reposer que sur vous. Vous pouvez refuser bien sur, mais pensez au nombres de vies que vous sauverez grâce à cette mission. De plus que je ne vois pas de meilleure alternative pour réveiller la Princesse et la faire sortir de son conte de fées. C'est une mission capitale digne des templiers. Je ne vous la confierais pas si je n'avais pas confiance en vous. Vous êtes une femme forte Xena, avec du caractère. Vous êtes également une enfant loyale de la Déesse Ashunera, la Déesse de la création. Je compte énormément sur votre précieuse aide.

Xena : soupir Très bien. Je veux bien m'en occuper, par contre je risque d'entrée en conflits avec les autres mercenaires, et surtout Signy pour mettre une personne aussi inexpérimentée que la Princesse sur le front. Et vous vous rendez bien compte que la faire tuer son premier adversaire ne va pas se faire en un claquement de doigts, n'est-ce pas ?

Kasyade : J'en ai bien conscience et je sais aussi qu'elle n'aura jamais la force nécessaire pour venir à bout de ses adversaires. La Princesse ne connait que les bases après tout.

Xena : Si vous en avez conscience, alors il n'y a pas de problèmes. Je ferais de mon mieux pour accomplir ma mission. Mais je ne promet rien, je ne peux pas contrôler la Princesse après tout. Demain c'est le grand départ d'ailleurs, je ne vous reverrai plus avant un moment.

Kasyade : Au contraire, je dois moi aussi partir en voyage et je pense que nos chemins se recroiseront plus vite que vous ne le pensez. Je confierais Ghysitia entre les mains capables de notre Premier Ministre pendant ce temps. Je suis l'invité d'honneur à un certain tournoi et mes Anges participerons à ce tournoi.

Xena : Oh... CE tournoi ? J'aimerais beaucoup avoir la chance d'y participer moi aussi, histoire de tester mes aptitudes, mais je sais qu'on ne peux pas y entrer à moins d’avoir au minimum un partenaire. Chose que je n'ai jamais eu jusque là. J'ai cependant déjà participé à des combats d'arènes classique pour me faire de l'argent.

Kasyade : Intéressant. Bien je vais prendre congé, il vous faut retourner dans votre chambre et dormir avant votre départ demain matin. Puis, je n'aimerais pas que votre stratège s'ennuie de votre présence. souris

Xena : Pourquoi elle s'ennuierait ?

Kasyade : Et bien, vous semblez être bonne amies de ce que je vois.

Xena : Jamais de la vie. Pas avec des Beorcs en tout cas. Nous sommes collègues, rien de plus.

Kasyade, pensées : Elle ne semble pas avoir réalisé d'elle même qu'elles étaient proches toutes les deux. C'est triste à voir.

Kasyade : J'espère que votre méfiance envers les Beorcs s'améliorera avec le temps dans ce cas. Au moins je peux dire que vous ne les détestez pas. Je ressent une certaines crainte en vous cependant. Comme si vous aviez peur de vous ouvrir aux autres.

Xena : Après ce que les Beorcs m'ont faite subir durant mon enfance, je pense que c'est tout à fait normal. J'aurais pu détester les Beorcs, cependant... Mais c'est à une d’entre eux que je dois la vie, mes valeurs et mes croyances. Elle m'a sauvée la vie et j'en suis venue à la conclusion que tous les Beorcs n'étaient pas foncièrement mauvais. Puis au cours de mon travail de mercenariat solitaire, j'ai pu croiser des Marqués et Laguz tout aussi horribles. Cependant, la seule fois ou je me suis révélée à une Beorc que je pensais être une amie, que je lui ai montré ma Marque... Non, je préfère garder ça pour moi, sinon ça va me mettre de mauvaise humeur. Bref, être proche de Beorcs signifie ennui, je préfère me faire passer pour l'une d'entre eux plutôt que de subir le contrecoup de la révélation, j'ai assez donné niveau déceptions.

Kasyade : Je vois. Pauvre enfant... Enfin, il est temps pour moi de prendre congé. Prenez beaucoup de repos et ne veillez pas tard ce soir. Je vous souhaite une bonne fin de soirée.

Xena : A vous également, bonne soirée mon Père. Que les Déesses veillent sur vous.


Retour au présent. Sur le pont, alors que le combat avait déjà démarré.

Musique d'ambiance :


Xena : Eléanora, avec moi.

Eléanora : Qu-quoi ? Je ne peux pas aller au f-

Xena : Les mercenaires ne discutent pas les ordres de leurs supérieurs. Avec moi ! Tu pourras apprendre sur le tas comme ça. Ça vaudra mieux que de rester en ligne arrière à ne rien faire. Dégaine ton arme et reste à mes cotés.

Eléanora : J-j-je... D'accord...

Eléanora s’exécuta et dégaina l'épée de bronze qui était sur le coté gauche de sa ceinture en cuir en utilisant sa main droite. Son bras était tout tremblant. Xena le vit mais ne dit rien, elle se contenta d'avancer alors que les jambes tremblotantes de Eléanora la suivait de manière incertaine. Eléanora regarda autour d'elle et ne put s’empêcher de lâcher un cri d'horreur en constatant que les mercenaires tuaient sans pitié leurs adversaires. Faisant passer par dessus bord leurs ennemis qui hurlaient de terreur en faisant le grand plongeon qui leurs fut imposé. Leurs hurlement déchirant résonnant dans les oreilles de la Princesse alors que les battements de son cœurs s’accéléraient à toutes vitesse.

La Princesse eut un haut le cœur et manqua de vomir son déjeuner qu'elle avait ingurgité quelques dizaines de minutes plus tôt en voyant la tête du combattant ennemi tomber, rouler non loin de ses pieds. Zaris venait de décapiter son ennemi avec un sang-froid que la Princesse qualifia en son fort intérieur d'effrayant alors qu'elle lâcha un hurlement de terreur. Xena roula ses yeux. C'était à prévoir, la Princesse n'avait jamais côtoyé la mort d'aussi près de sa vie sur un champ de bataille. Il y avait eu, certes, l'explosion suicide d'un des membres de la résistance il y avait moins d'une semaine, il y avait eu, certes, les décapitation publique que le père de Eléanora lui forçait à regarder du haut du balcon du château de la famille royale de Ghysitia. Mais rien de comparable à ce qu'il se déroulait sous les yeux de la Princesse en ce moment même. Deux camps différents risquant chacun leurs vies pour leurs propre cause, qu'elle soient juste ou mauvaise, cela n'avait pas d'importance. La Princesse entendait les hurlements des assaillants résonner dans ses oreilles, il y avait l'odeur du sang partout autour d'elle. Les mercenaires étaient plus fort que leurs assaillants, cela ne faisait aucun doute, alors pourquoi utiliser cette force pour tuer sans pitié leurs adversaires. ? Elle ne comprenait pas...

Et alors que les pensées se bousculaient dans la tête de la Princesse Ghysitienne, Xena engagea le combat contre le Pirate face à elle. Il semblait plus expérimenté que le reste du menu fretin autour d'elle. Cependant Xena en vint rapidement à une conclusion rassurante : Ce Pirate ne valait rien à coté de Jean-Paul. Et il ne semblait pas non plus être un adversaire qui pouvait ne serais-ce qu'égaler sa force.

Xena : Eléanora, aide moi contre celui-là ça te fera un bon entraînement.

Eléanora : Je... Je... !!!

Pirate : Quoi... ? Tu t'fous d'moi la donzelle !? J'vais te faire voir ce qu'il en coûte de s'fout' de moi ! J'vous prend toutes les deux !

Le Pirate empoigna fortement sa hache en acier en main. Les veines de ses bras étaient bien visible, il semblait énervé. Son visage joufflu devint écarlate. Puis, il fonça sur Xena en hurlant de rage, de la bave s'échappant de sa bouche laissant entrevoir ses dents de couleurs verdâtres à ces demoiselles. Xena soupira puis empoigna son espadon de Bronze à deux mains tout en restant immobile, la lame pointant en direction du sol, coté droit. Alors que son adversaire était assez proche d'elle, Xena utilisa le plat de la lame pour l'éclater sur la joue de son adversaire qui en cracha du sang et tomba un genou sur le sol alors qu'il avais lâcher son arme, il semblait comme sonné. Puis il cracha quelques unes de ses dents sur le sol face à lui.

Xena : Achève le.

Eléanora : NON ! Il est hors d'état de nuire pourquoi vouloir le tuer... ??? Qu'est ce que ça nous apporterait... ? Nos adversaires sont globalement moins fort que notre groupe de mercenaires, alors pourquoi utiliser cette force pour les tuer ?! Je refuse de pointer ma lame sur un adversaire déjà hors d'état de nuire !

Xena : Il n'aurait pas hésité à te tuer lui tu sais.

Eléanora : ... Ça ne change pas les faits...

Xena : Et c'est comme ça que tu compte protéger Ghysitia ? Ne me fait pas rire. Tu n'a rien à faire sur un champ de bataille si c'est pour me balancer de telles inepties au visage. Et ne me parle plus de vouloir tout faire pour protéger Ghysitia si tu n'as pas le courage de tuer quelqu'un qui voulait prendre ta vie il n'y a même pas 20 secondes. Ils nous agressent, ils piétinent notre propre foyer, c'est normal que l'on riposte en conséquence. Si je peux épargner une vie je le fais avec plaisir, mais là ce n'est pas possible. Si je le laisse vivre il peut se relever et décider de nous prendre par surprise, sans compter que le navire ennemi peut nous envoyer des renforts.

Eléanora : Je me fiche de ça... Je refuse de pointer ma lame contre cette personne il ne- Aaah !!!

Après ces mots, un épéiste sauta sur Eléanora et passa sa lame sous sa gorge en regardant Xena le sourire aux lèvres.

Epeiste : Sale catin, éloigne toi de Jacouille tout de suite si tu veux pas que j'éviscère comme une truie la blondinette !

Xena : soupir Voilà pourquoi il fallait-

Le pirate derrière Xena se releva en porta un coup de Hache en acier vertical de haut en bas avec la ferme intention de tuer Xena qui esquiva l'attaque de justesse avec un pas de coté. Puis Xena tint sa lame en la positionnant verticalement le long de son dos. Prenant le temps d'analyser la situation.

Xena, pensées : Ils sont tous les deux à porter de ma lame, ils sont plus grand que moi ou Eléanora, ça devrais le faire si ma lame atteint l’épéiste d'abord, sinon Eléanora ne survivra pas, il lui tranchera la gorge bien avant. Bien, je n'ai qu'un seul essai, on verras si mon entraînement de ces dernière semaine va porter ses fruits.

Epeiste : Ouais, laisse ta lame ou elle est, vaux mieux pour toi, grognasse !

Pirate : Lâche ton arme maintenant, et laisse la retomber sur le sol derrière toi dans le cal-

Xena : YAH !!!

La Marquée avait inspiré fortement au même moment que ses ennemis étaient occupés de la menacer elle, ainsi que la vie de Eléanora puis, sans prévenir, elle puisa dans sa force pour porter une attaque circulaire en direction de la tête de ses adversaire, faisant basculer son corps dans le même sens ou allait sa lame, une chance pour elle que ses adversaire étaient plus grand que Eléanora, sinon la Princesse aurait été prise dans l'attaque et Xena n'aurait pas pu exécuter ce mouvement. C'est la tête de l’épéiste qui vola la première alors que la tête du pirate passa par dessous bord une fraction de seconde après que son collègue ne rende l'âme.

Eléanora n'avait rien compris à ce qu'il venait de se passer alors que le corps sans tête de l’épéiste et celui du pirate tombèrent lourdement sur le sol du Fire Emblem. Jin aurait encore plus de ménage à faire apparemment. Lorsque Eléanora compris la situation il n'en fut pas plus longtemps pour que ses jambes lâchent et qu'elle ne vomisse sur le sol, son corps entier tremblotant tel une feuille.

Xena, pensées : Je vais avoir du boulot avec celle là, moi. Je vais rester à ses cotés un peu, si je la lâche des yeux elle ne tiendra pas une seule seconde. Les ennemis sont plus fort qu'elle, et elle n'a pas la volonté nécessaire de tuer. Voyons comment s'en sortent les autres en attendant.

Dernière édition par Jevana le Dim 14 Juin 2020 - 10:37, édité 1 fois

_________________
Attaque Surprise ! 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
- « Pourquoi est-ce que tout le monde il veut nous trucider ?! J'avons rien demandé, moi ! »

Non, décidément, les mercenaires de Gaïa n'étaient en sécurité nulle part. Des pirates semblaient avoir pris d'assaut le pont principal, et tout le monde était sur le pied de guerre. On aurait dit qu'ils n'attendaient que ça.

Lamne semblait déjà bien remis de ses blessures, et fut parmi les premiers à passer à l'action. Xena également. Quoique…

Finley quand à lui n'était pas complètement remis de ses émotions. Il avait beaucoup de mal à réaliser que sa vie monotone de paysan était désormais bien loin derrière lui.

Tout était si étrange et allait si vite. Plus d'argent qu'il n'aurait jamais songé pouvoir gagner en toute une vie lui avait été confié par un royaume de nord. Le fait que les mercenaires n'invitent à bord un fou furieux si instable qu'il pourrait bien vouloir saborder le vaisseau. Mais surtout, une princesse. Une vraie princesse de contes de fées, douce et délicate, qui ne ferait pas de mal à une mouche. À qui Xena venait de dire d'aller combattre des pirates avec ses bras frêles et ses jambes tremblantes.

« Il y a des jours où je me demande si je suis pas en train de rêver, que j'ai jamais quitté la ferme de p'pa et m'man… »

Finley n'avait toujours pas envie de se battre et de tuer, mais il ne pouvait pas non plus se cacher sous une table en attendant qu'on vienne l'y trouver. Par contre, il remarqua que tout ce vacarme n'avait pas empêcher Mwindo, l'étrange mage en tunique violette, de s'endormir. Certains ont bien de la chance d'avoir l'esprit aussi tranquille dans des situations pareilles, pensa-t-il.

Puis tout d'un coup, il réalisa quelque chose. Il allait bien falloir que quelqu'un le surveille. S'il restait là pour s'en charger, Finley était à la fois utile et exempté de participer à ce nouveau massacre. Ce fut pour lui comme l'idée du siècle.

Pendant que les plus pressés quittaient précipitamment le mess, Finley fila chercher son équipement dans sa cabine. Puis il se mit en position aux côtés de Mwindo, faisant mine d'être prêt à agir tout en sachant que ses camarades allaient se charger de tout ce beau monde sans avoir besoin de lui.

« J'suis pas peu fier de ma combine. Les autres se débrouilleront très bien sans moi. J'ai aucune raison de me sentir coupable… Pas vrai ? »

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Calcias observait attentivement Eléanora pendant le repas, bien en retrait. Il n'avait donc pas rêvé, et les Chefs avaient vraiment décidé de l'emmener.
Néanmoins, apprendre qu'il y avait des missions en urgence provenant de Terra le rassurait, et le ramenait à l'idée qu'ils en avaient définitivement terminé avec cette contrée de Maudits, si l'on exceptait... Le marchand et cette princesse.

Il faudrait s'y faire... Il n'avait pas le choix. Et malgré cela, il ne l'acceptait toujours pas, et parvenait à présent tout juste à relativiser.
Cependant, il se posait également quelques questions concernant les nouveaux venus, et notamment cette personne masquée. C'était plutôt étrange de premier abord d'en porter un, mais pourquoi ?
Mwindo, également. Ses pratiques l'intéressaient de plus en plus, et il tenait à en savoir plus sur sa personne, à l'occasion.

La secousse dont fut pris le Fire Emblem le prit au dépourvu, et ses pensées filèrent à toute vitesse, alors qu'il suivit le groupe pour constater l'attaque aérienne. Des bandits des airs, apparemment.
Le jeune homme les regarda, d'un air ennuyé. Il en existait donc partout, que ce soit sur terre, en mer, et même dans les airs.
Il craignait la réaction prochaine de Jin à cause de cette visite impromptue.

Calcias ne pouvait pas prendre le luxe de trop tarder cependant. Il s'agissait d'une attaque, et le nouveau venu avait déjà engagé les hostilités d'une manière bien violente. La réaction de l'adversaire avait été semblable à la sienne, en voyant cette lourde armure le poursuivre à toute vitesse.
Il se demandait tout de même si le jeter par dessus bord était vraiment nécessaire, par contre. C'était une mort sûrement bien peu enviable, et encore plus si le malheureux ne tombait pas sur une terre ferme. Lamne en avait même profité pour l'accompagner avec un procédé similaire...

Mais pour le moment, il n'y prêta plus attention. Si ses collègues comptaient utiliser de telles méthodes, ce n'était pas son cas.
Il vint à la rencontre d'un rustre combattant qui avait l'air belliqueux, et lui fonça dessus, épée au clair, juste pour faire un tournant sur le côté afin d'éviter un prévisible coup vertical de l'individu dont la hache qui lui était destinée s'écrasa lourdement sur le sol.
Calcias ne lui laissa pas le temps de la relever, et abattit de toutes ses forces le plat de sa lame sur le crâne découvert du malheureux qui s'effondra.
Si c'était possible... Il sentit un sort de vent passer près de lui, qui alla couper les possibilités d'attaque d'un archer, en retrait. Il ne fallait pas perdre de temps... Profitant de l'ouverture que son Chef lui avait apporté, il abandonna son adversaire inanimé et alla retrouver le-dit archer qui essayait de remplacer à la hâte la corde de son arc pour lui réserver le même sort.

Et alors que sa victime tomba également, il prit le soin de lui retirer son arc pour le lancer par dessus bord. Ils auraient toujours de quoi définitivement les neutraliser après, et cela lui semblait bien plus acceptable en première mesure.
A voir comment le combat se déroulait, ils avaient clairement l'avantage, en tout cas sur le pont du Fire Emblem. Dans ces conditions, il fallait donc en profiter pour essayer de minimiser les dégâts.

Son regard s'attarda un instant sur la princesse, quelque peu confus.
Pourquoi était-elle effondrée ? Cela lui allait très bien qu'elle ne fasse pas une crise en sa présence, auquel cas il aurait déjà disparu depuis longtemps, mais un Maudit qui avait l'air touché par la scène ? Ce n'était pas vraiment le genre de réaction auquel il s'attendait, et encore moins en combat.

Ennemis restants :
Épéiste : 1/4 (2 qui font le plus grand plongeons jamais vu dans ce monde, 1 tué par Xena)
Combattant : 0/4  (1 vaincu par Morgan, 1 tué par Zaris, et 1 troisième vaincu par Néo, 1 assommé par Calcias)
Archer : 0/2 (1 tuée par l'invocation de Mwindo, 1 assommé par Calcias)
Mercenaire : 1/1 (aux prises avec Néo)
Pirate : 0/1 (Un tué par Xena)

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Pov de Lamne.

Très franchement…

Je suis presque déçu.

Je me suis retourné dans l’optique de repartir à l’attaque, mais entre temps, mes camarades se sont élancés contre leurs propres cibles. Et… Il semblerait que le compte soit bon, puisque moi, je n’ai plus aucun ennemi à me mettre sous la dent. Du coup, je pourrai bien aller filer un coup de pattoune à l’un de mes collègues, mais…

… Oh ! Là ! Un épéiste, isolé sur le pont, scrute avec horreur ses alliés se faire décimer petit à petit. Bon, décimer est peut-être un mot un peu fort, tous ne meurent pas dans l’opération, mais… Clairement, les pirates sont en désavantage, et celui-ci comprend assez facilement que tout seul, il ne fera pas le poids contre nous tous. Ça s’entend au rythme frénétique de son cœur, d’ailleurs… Oui parce que, en me rapprochant, je pense avoir réussi à les isoler parmi ceux des autres combattants ! Bien qu’il est compliqué de passer outre la panique apparente d’Elle En Aura, je dois bien l’admettre…

A vive allure (mais pas trop non plus, je ne tiens pas à trébucher et passer bêtement par dessus la rambarde), je fonds vers ce dernier ennemi. Le concerné ne me remarque pas tout de suite, trop focalisé sur la défaite progressive de son camp, et ne tourne la tête vers moi qu’une poignée de secondes avant notre inévitable rencontre…. Enfin, « presque », inévitable.

Décidément, ses Beorcs ont de remarquables réflexes, quand il s’agit de ne pas se faire tuer. Au tout dernier instant, il pointe vers moi son épée, et m’oblige à effectuer une manœuvre de détournement improvisée. Je ne tiens pas à me faire empaler, non merci ! Bien que tremblant, il agite son épée en tout sens, et ce manque de technique évident lui permet miraculeusement de m’érafler l’épaule. Dans le même temps, il cède définitivement à la panique.

« -A… ARRIÈRE, MONSTRE ! NE M’APPROCHE PAS ! »

Perplexe, je me dresse sur mes pattes arrières, et observe les environs. Puis je le dévisage, et me désigne de la griffe, clairement perdu.

« -… Qui ça ? Moi ? »

Je sais bien que ma morphologie… Ma pilosité ou… Même ma voix, ne sont pas ce qu’il y a de plus proche d’un humain, en l’état, mais tout de même… Et puis, de quel genre de monstre il parle, au juste ? Non parce que dans certaines contrées, même les loups sont perçus comme des-

« -YAAAAAAH ! »

Pas le temps d’en débattre, visiblement. Ses nerfs craquent et il décide de purement et promptement me foncer dessus, épée tendue. Sauf que ce qu’il ignore… C’est que mes pattes arrières ont certainement plus de portée ! Sans prendre la peine de me déplacer, je change ma posture du tout au tout et bascule tout l’avant de mon corps vers… L’avant, du coup. Mes pattes supérieurs viennent me servir d’appui, et je fais pivoter mes antérieurs pour les balancer droit sur lui.

Sbunk. Je le percute en plein ventre, ce qui le projette en arrière, et l’envoie contre la rambarde du ponton. Zut… Si j’avais touché la tête, j’aurai pu le tuer. J’avais déjà échoué à le faire, lors de notre dernier combat… Il faut vraiment que je m’entraîne plus, avec cette technique.

Le temps de me redresser et de me rapprocher, le pauvre homme est resté affalé contre la rambarde, et recrache ses tripes. En me voyant arriver néanmoins, il reprend un semblant d’esprit, et tend vers moi une main dissuasive tout en se plaquant toujours plus contre la barrière.

« -Urgh… N-non ! Pitié ! Ne me tuez pas ! »

Je cligne des yeux, tout aussi perplexe que précédemment.

« -Eh. C’est le jeu, non… ? Si tu ne voulais pas que je tue, ‘fallait pas essayer de nous tuer. »

Je lève ma patte, prêt à l’abattre. L’espace d’un instant, les remarques de Fifi me reviennent en tête. Selon lui, nos ennemis ne méritent pas systématiquement de mourir…. Il est vrai que celui-là inspire une certaine pitié, ainsi recroquevillé sur lui-même, et le visage noyé sous les larmes. J’ignore les raisons qui l’ont amené à combattre sur ce pont, mais… On croirait véritablement que se retrouver ici est de loin sa dernière volonté.

Cependant, cela ne me dissuade en rien de le faucher.

Et ce sans le moindre remord. Je pense sincèrement ce que je lui ai dit : on ne cherche pas à ôter la vie d’un autre impunément.

Une fois sa tête disloquée, je me retourne pour observer le reste du champ de bataille. Fifi ne semble même pas s’y trouver… C’est sûr qu’ainsi, il ne risque pas d’avoir à tuer qui que ce soit.

Non pas qu’il reste encore beaucoup d’ennemis dont il faut se soucier, cela dit. En fait, il s’avère même qu’un seul est toujours en train de combattre…

les petits noms de Lamne :
PJ (mercenaires) :
Calcias -> Calciné
Finley -> Fifi
Kurtis -> Tetris
Morgan -> Mort-Gars
Néo -> Nez-Haut
Signy -> Signe Ici
Telrar -> Très Rare
Xena -> Nana
Zaris -> Cerise

PNJ (mercenaires) :
Abina -> Habite-Là
Cécilia -> Ces Cils Là
Eléanora -> Elle En Aura
Jin -> Jiji


ennemis restants :
Juste le mercenaire !

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Mwindo, toujours bien à l’abri au mess, souriait de malice. Ce qui fit lever un cil à Finley, qui se tenait à ses côtés. Alors que les autres mercenaires se battaient encore sur le pont du Fire Emblem, lui allait pouvoir voir avant tout le monde ce qui se cachait sur le navire ennemi… S’il parvenait à glaner de précieuses informations, ce n’en serait que bénéfique pour tout le groupe.

Alors que le spectre, toujours sous sa forme brumeuse, planait lentement au-dessus du vide, il s’approchait du pont du navire ennemi. Mwindo voyait déjà un pavillon à tête de mort, flottant aux vents au-dessus des voiles repliées.

Sur le pont du vaisseau, il y avait plusieurs autres pirates, qui se tenaient debout, armes dégainées.

Mwindo : Qu’attendent-ils pour aller aider leurs collègues ? C’est bizarre…

Au fond du navire, se tenaient deux hommes. Celui qui semblait être le capitaine se tenait fièrement droit, les bras croisés, regardant avec un large sourire en direction du Fire Emblem. Plutôt petit mais trapu, il était vêtu d’un pantalon noir et d’une marinière aux rayures blanches et noires. Sur son épaule, trônait un perroquet aux couleurs chatoyantes. Mais derrière lui, se tenait un autre homme, à l’apparence très différente des autres pirates. Mwindo eut quelques secondes pour analyser son apparence : une tunique qui faisait penser à celles des unités magiques, le visage qui était en partie masqué par un loup, et il y avait un drôle d’objet sur sa poitrine. Un emblème ? En forme d’étoile peut-être. Mais Mwindo n’eut pas plus de temps pour observer, que cet homme se mit alors à marmonner des choses que le mercenaire de Gaïa était incapable d’entendre…

??? : Tss… Qu’est-ce que nous avons là ?

Zabak : Qu’y a-t-il ? Y a un problème ?

??? : Un visiteur inattendu s’est présenté sur votre navire…

Zabak : Quoi ? C’est impossible voyons !

Perroquet : Impossible ! Voyons !

??? : Vous et vos subalternes êtes incapables de discerner cette présence, mais elle est bien là. Je vais devoir intervenir, afin de l’empêcher de nuire, ne bougez pas je vous prie.

Zabak : Fort bien !

L’inconnu se téléporta, pour se retrouver aussitôt juste à côté du spectre de Mwindo !

Mwindo : Merde ! Je suis grillé ?

L’inconnu pivota sa main, tout en récitant une prière.

??? : Ô Déesse, que votre souffle soit mien ! Par l’ire divine, la flamme la plus pure… je consumerai les pêcheurs !

De sa main jaillit une gerbe de flammes de haut niveau, intenses et étincelantes, balayant d’un coup toute l’essence du familier dans un torrent de feu.

Au même moment, au mess…

« BORDEL ! glapit le mage noir pris au dépourvu. »

Oubliant momentanément qu’il ne courait aucun risque il eut le réflexe de se jeter en arrière en levant les bras pour protéger son visage et s’étala lourdement sur le plancher. Se relevant avec difficulté, il lui fallut quelques secondes avant de retrouver ses repères puis il se précipita vers le pont bousculant au passage le pauvre Finley sans prendre le temps de s’arrêter : Néo Signy ou Xena, il fallait qu’il prévienne l’un des leaders de la milice du danger qui les guettait. Comme il l’avait supposé leurs assaillants, qui étaient bien des pirates au final, avaient encore des troupes en réserve. Il avait pu repérer deux individus qui semblaient importants : le premier était LE stéréotype du pirate, perroquet inclus, et ses capacités étaient pour l'heure inconnues. Par contre il avait eu un aperçu des ‘’talents’’ du second individu, le mage, quand celui-ci avait anéanti son invocation.

« Je n’ai pas rêvé cette…personne n’avait pas de bâton. Peut-être qu’il y a encore un autre mage sur le navire qui l’a aidé à se téléporter, réfléchit rapidement le mage noir. Peut-être qu’il a utilisé un artefact qui lui permet de se téléporter. Ou peut-être que le mage est juste fort à ce point…En tout cas le sort que cet individu a utilisé était AU MOINS de niveau intermédiaire. Divine Naga, si ça se trouve il y a des choses ou des gens encore plus dangereux à bord que je n’ai pas eu le temps de trouver ! »

Le mage noir fit irruption sur le pont et manqua s’étaler à nouveau se rattrapant de justesse à l’embrasure de la porte. Relevant la tête, il constata avec soulagement que la tacticienne était restée en retrait et se dirigea droit vers elle.

« Signy ! l’appela-t-il, j’ai des informations sur nos adversaires grâce à mon familier. Malheureusement elles sont plutôt préoccupantes : il se pourrait que nous soyions plus en danger que lorsque nous avons affronté Jean-Paul ! »

_________________
Attaque Surprise ! Hyrule10 Attaque Surprise ! 12348510 Attaque Surprise ! Lehran10

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
La bataille faisait rage, c’était un carnage à sens unique… Les pirates n’étaient visiblement pas DU TOUT au niveau de la milice. Et à part une flèche que se prit Morag à l’épaule, et Eléanora qui semblait totalement chamboulée, elle ne repérait pas la moindre blessure chez ses alliés. Il fallait maintenant vaincre les derniers pirates présents dans le vaisseau. Par ailleurs, il pourrait être intéressant de voir…. Ce qu’il se passerait si Morag serait autorisé à détruire un vaisseau ? Ceci étant, la chute instantanée qu’il risquerait n’était pas envisageable, songea-t-elle avec un léger sourire.

Ce dernier s’effaça néanmoins alors que Mwindo se précipita vers elle, ce qui éveilla la surprise de la stratège. Après tout, elle l’avait bien vu matérialiser son familier, et le transformer en brume pour entrer dans l’aéronef ennemi. Avait-il repéré quelque chose de tellement important qu’il aie du rompre la forme magique ? Non, s’il était passé inaperçu, pourquoi ne pas juste revenir en arrière sur le Fire Emblem ? Les deux minutes de délai s’avéreraient être trop dangereuses, lui qui n’a pas de vrai autre moyen de combattre pour l’instant. Il n’avait pas annulé l’invocation, elle avait été annulée pour lui.

Et comme pour confirmer son propos, Mwindo prit la parole, lui parlant d’un adversaire qui pourrait être encore plus dangereux que Jean-Paul. Les cils de Signy se froncèrent.

Signy : Un mage… C’est bien notre chance ! Jean Paul était assez dangereux ainsi, alors que nous avions un groupe plus physique…. Et avec l’arrivée de Eléanora et Morag, c’est d’autant plus vrai qu’avant ! Zut, où sont Erina et Telrar quand l’on a besoin d’eux !?

En effet, la stratège ne parvenait pas à les trouver sur le champ de bataille. Mais à l’heure actuelle, elle n’avait pas le temps de se préoccuper d’eux, il fallait retrouver tout le monde et faire passer le message, une fois que Mwindo finit de lui transmettre. Pour l’instant, Néo était plongé dans son combat donc la priorité était de retrouver Xena pour l’avertir de ce qu’elle venait d’apprendre.

Et elle se posa le même genre de question que l’invocateur. Que cherchaient-ils exactement à faire ? Une diversion ?  Si tel était le cas, ils n’étaient clairement pas malins, le chaos du combat était maintenant passé. Avaient-ils sous-estimé les miliciens ? Pourquoi chercher à être « discrets », se sentant gênés d’avoir été repérés ? Leur façon de faire ne faisait pas sens, selon elle.

Jusqu’alors, les mercenaires n’avaient pas vraiment affrontés de mages, mis à part cet idiot recruté par le noble dont elle avait déjà oublié le nom… Elle ne savait donc pas qui pourrait être le groupe le plus à même de l’affronter. Mais en fonctionnant par Archétype, Erina serait de loin la plus qualifiée, les combattants pégases étant relativement à l’abri de la magie, et n’utilisant pas la magie. Et bien qu’elle n’avait aucune idée de comment Telrar pourrait encaisser, elle n’eut aucun doute que lui aussi serait au front, vu la relation visible entre eux deux. Et… Après une relecture de se notes, sa mine s’assombrit. Il semblerait que cette fois, la jeune stratège allait devoir batailler contre l’ennemi le plus dangereux.

Mais d’après Mwindo, le mage n’était pas capitaine, ils allaient donc devoir batailler sur deux fronts, voir plus. Il fallait équilibrer les forces au mieux. Signy rejoignit donc la cheftaine.

Signy : Xena, Mwindo m’a transmit qu’avec le capitaine du vaisseau, il y a un mage, qui a été assez puissant pour vaincre sa forme brumeuse d’un seul coup. Il soupçonne un niveau de sort au moins intermédiaire. Et ce n’est pas tout, ce mage semble être capable de se téléporter, signifiant qu’il y a un autre mage dissimulé, ou bien qu’il possède un pouvoir en lien avec Cécilia. Je propose ainsi deux équipes de trois, une pour affronter le capitaine et l’autre contre ce mage. Telrar, Erina et moi-même devrons combattre le deuxième, Néo, Morgan et toi affronteriez le premier. J’ai repéré Morgan durant le combat, il semblait beaucoup plus à l’aise que dans la caverne, il a probablement de l’expérience dans les combats aériens. D’autres pourraient aider dans chaque groupe mais trop de personnes sur une même cible n’aide pas, et il faut prendre en compte la possibilité que tous deux soient au moins aussi forts que Jean-Paul…

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Néo recula, cherchant une ouverture. Le mercenaire avança à sa poursuite, et tenta une attaque en diagonale. Néo invoqua rapidement un sort de vent pour se déporter à gauche, et en profita pour frapper son ennemi au flanc avec sa lance. Il gémit, et fendit l’air de sa lame, forçant le milicien à bondir pour l’esquiver. Puis, il but à nouveau une gorgée de potion.

Néo : Bon, ça suffit, maintenant !

Excédé, il poussa un intense sifflement. Ne comprenant pas le but de cette manœuvre, le pirate attaqua de nouveau Néo, qui para de sa lance. Il invoqua un autre sort de vent, qui égratigna son adversaire. Alors qu’il s’apprêtait à boire une autre gorgée de potion, une ombre passa sur les deux hommes…

Néo : Hin hin…

Mercenaire : Qu’est-ce qui te fait ri…

BADABOUM !!!

Martel venait d’atterrir, ou plutôt, s’écraser, sur le pirate, qui gisait à présent dans un bain de sang, sa potion brisée à quelques centimètres de son visage.

Mercenaire : A… rarr…

Néo lui planta son épieu dans la poitrine afin d’abréger les souffrances du malheureux, puis monta sur sa wyverne.

Martel : Graoh !

Néo : Comment ça, je ne t’ai pas manqué ? Mais toi non plus, si tu veux tout savoir !

Il tourna la tête tout autour de lui.

Néo : Bien, on dirait qu’on en est venu à bout ! Mais, c’est bizarre qu’ils n’envoient pas plus d’hommes. Que devrait-on faire ?



https://www.youtube.com/watch?v=6aV7Fn2hNnQ

??? : Tous les hommes que vous avez envoyés sur leur vaisseau se sont fait tuer…

Zabak : Ouep ! C’était bien ce que j’avais prévu. Ces petits rigolos n’avaient qu’à pas fomenter ce complot pour prendre ma place, et je ne les aurais pas envoyé au casse-pipe ! N’est pas capitaine qui veut, c’est bien compris ? Que cette leçon serve pour chacun d’entre vous, z’avez bien pigé ?

A ces mots, tous les autres pirates baissèrent les yeux, tremblant comme des feuilles.

??? : Bon, je vous ai laissé faire à votre guise, mais maintenant, il faudrait songer à passer au vrai combat, vous ne croyez pas ?

Zabak : Oui, oui, vous avez raison ! Ces crapules que j’ai sacrifiées, elles ont rempli leur boulot : elles ont occupé l’ennemi, le temps qu’il vous fallait pour préparer vot’technique, là, non ?

??? : Oui. Je vais pouvoir activer ma technique. La Voie de la Déesse prêtera sa puissance à vos hommes. Il est temps, capitaine ! Ne nous décevez pas, surtout. Et n’oubliez pas : si vous tenez à toucher la récompense promise, tous les miliciens de Gaïa doivent mourir, jusqu’au dernier : l’Ordre ne peut prendre le risque qu’un seul d’entre eux survive, et se remette à poursuivre le projet du Duc de Rogwel.

Zabak : C’en s’ra fait comme le veut votre ordre ! Nous, tout ce qui nous intéresse, c’est le beau pactole que vous nous avez promis. Avec ça, on pourra se mettre au vert pour un bon bout de temps ! Allez les gars, z’avez compris ? On passe à l’assaut ! Allez, allez, allez ! Bougez-vous !

Perroquet : Bougez-vous ! A l’assaut !

Aussitôt, l’ensemble des pirates présents sur le pont fonça sur celui du Fire Emblem. Lorsqu’ils furent bien avancés, Zabak et l’inconnu, à leur tour, se mirent à courir vers le navire abordé…



https://www.youtube.com/watch?v=8kM40hsEvPQ

Alors que Xena et Signy venaient de faire part à Néo les révélations que Mwindo avait découvertes, les mercenaires virent avec effroi tout le groupe ennemi venir sur eux.

Néo : Damnation ! Ils passent aux choses sérieuses !

En quelques secondes, plusieurs dizaines d’ennemis arrivèrent sur le pont du Fire Emblem, et se déployèrent face au groupe de Gaïa. Derrière eux, se trouvaient leur capitaine, son perroquet toujours à son épaule, et le mystérieux individu que Mwindo avait vu, un homme en tunique violette au visage masqué. Sur sa poitrine siégeait un emblème en forme d’étoile verte, dotées de trois longues branches, et trois branches plus courtes. Néo n’avait jamais vu un tel emblème. Le capitaine prit la parole.

Zabak : Allez, la récréation est terminée ! Vous vous êtes bien battus, miliciens de Gaïa, mais cette fois vous êtes cuits ! Je suis Zabak, et j’suis le capitaine de cette bande de pisseuse. On va vous offrir un baroud d’honneur comme vous n’en avez encore jamais connu d’votre courte vie ! Bouah ah ah ! Allez, les gars, allez-y, et pas de quartier !

Sur ces belles paroles, il dégaina sa propre arme, mais resta en retrait. Néo ouvrit des yeux grands comme des boules de pétanque en voyant l’arme de Zabak.

Néo : Une… Une hache létale ? Il faudra faire très attention lorsque nous affronterons ce type : s’il nous sort un coup critique… à mon avis, vu sa force, aucun d’entre nous ne pourra survivre à une telle attaque. Xena, Signy, faites passer le mot ! Et, préparez-vous, pour un rude combat !

HRP (IMPORTANT A LIRE) :

Les pirates sont toujours composés des mêmes unités (Épéiste niveau 5, Combattant niveau 5, Archer niveau 5, Mercenaire niveau 9 et Pirate niveau 9) mais sont cette fois bien plus nombreux. Leur stratégie est de foncer et d’attaquer, tandis que le capitaine et l’inconnu restent en retrait. Par une technique qui lui est propre, l’inconnu augmente désormais les aptitudes de l’ensemble des pirates.

En plus des unités citées plus haut, il y a trois T1 Voleur de niveau 1 parmi les pirates. Ils sont très faibles, mais ne sont pas là pour se battre… mais pour voler leurs objets aux miliciens !

Dotés de la technique Quiétude, chacun de ces trois voleurs ne pourra être détecté par aucune autre unité. Ce n’est que lorsqu’il volera un objet à un mercenaire de Gaïa que ce dernier pourra le voir, et l’attaquer pour reprendre son bien, mais alors même les autres miliciens ne le verront toujours pas ! Sauf si le mercenaire victime du larcin demande de l’aide. Ah oui, ces voleurs sont aussi dotés des techniques Vitesse+2, Chance+4 et Esquive+20. Donc, ce sont de vraies anguilles en perspective.

Quant aux deux ennemis les plus redoutables, Zabak et l’inconnu, voici leur fiche technique respective :

Fiche technique de Zabak :

• Description :
Zabak est un homme âgé de la quarantaine. Plutôt petit mais trapu, il est vêtu d’un pantalon noir et d’une marinière blanche et noire. Il arbore à son épaule gauche un perroquet qui connaît quelques phrases (notamment il sait dire “Attention!” quand il voit un danger, mais il sait dire bien d’autres choses cocasses, alors donnez-vous en à cœur joie dans le RP). Zabak a un tatouage d’ancre sous l’œil droit.
• Classe : T1 Pirate niveau 14
• Maîtrise d’arme : Hache A
• Équipement : Hache létale, Hache courte, Breuvage (6 gorgées)
• Techniques :
_ Charisme : Augmente légèrement la précision et l’esquive de tous ses alliés.
_ Crochetage : OSEF pour le combat, mais c’est logique qu’il l’ait.
_ Protège-épée : Divise par 2 tous les dégâts reçus par une épée.
_ Critique+20 : Augmente de 20 le taux de critique (seulement au corps-à-corps).
_ Ténacité (technique personnelle) : Lorsqu’il est sur le point d’être défait (si ses PV devaient tomber à 0), il survit et demeure à 1 PV. Il faut ensuite l’achever tout de suite, car s’il se soigne, Ténacité se réactivera à nouveau.
• Tactique :
Zabak ne foncera pas sur les mercenaires, mais attendra qu’ils viennent à eux. Toutefois, lorsque le combat sera enclenché, il essayera toujours de frapper en direction du plus faible, en utilisant sa hache de jet si besoin. Il contre-attaquera ainsi à distance s’il est attaqué par les arcs ou la magie, contrairement à Jean-Paul. Mais à distance, au moins, il n’infligera pas de coups critiques… Au corps-à-corps il faut être très vigilant, car, avec sa technique Critique+20, sa hache létale sortira quasiment à 100% un coup critique ! Il ne faut donc l’attaquer au corps-à-corps que s’il n’est pas capable de riposter, ou pour l’achever, sous peine de perdre votre unité…
S’il prend un coup qui devrait l’achever, il reste à 1 PV en vertu de sa technique Ténacité (mais ne riposte pas). Il faut alors tout de suite l’achever, sinon il boira une gorgée de son breuvage et sa technique Ténacité s’activera encore une fois ! Ténacité s’active sans limite, tant qu’il est à plus d’1 PV : et, il a 6 gorgées de Breuvage à sa disposition…

Fiche technique de ??? :

• Description :
L’inconnu est drapé d’une tunique de Sage violette. Son visage est masqué par un loup. Son seul signe distinctif est une étoile orangée, sur sa tunique : une étoile à trois branches…
• Classe : T2 Sage niveau 1
• Maîtrise d’arme : Magie Anima A, Bâton B
• Équipement : Inferno, Tempête, Foudre, Téléportation
• Techniques :
_ Portée Magie+1 : Augmente de 1 la portée de la magie.
_ Guérison+ : Soigne 10 PV toutes les 20 secondes.
_ Voie de la Déesse : Augmente légèrement toutes les stats de toutes les unités alliées sur le champ de bataille.
• Tactique :
L’inconnu ne se déplacera pas, et n’attaquera pas non plus, car il est là pour surveiller le groupe de pirates. Toutefois, si un mercenaire l’attaque, il ripostera, ce qui promet de lourds dégâts. Si quelqu’un veut se faire de l’xp en le vainquant, il faudra être efficace car il faudra le battre avant de défaire Zabak : en effet au moment même où Zabak est vaincu, l’inconnu disparaîtra en utilisant son bâton de téléportation. Si ses PV tombent à 0, il s’enfuira de la même façon, donc il ne mourra pas, mais le mercenaire qui l’aura achevé recevra un gain d’expérience équivalent à la défaite d’un T2 (et ça fait beaucoup, mais ça se mérite car c’est difficile d’y parvenir!^^)


Dernière édition par Néo le Jeu 18 Juin 2020 - 20:54, édité 1 fois

_________________
Attaque Surprise ! Hyrule10 Attaque Surprise ! 12348510 Attaque Surprise ! Lehran10

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Début du thème de Xena :


Signy : Xena, Mwindo m’a transmit qu’avec le capitaine du vaisseau, il y a un mage, qui a été assez puissant pour vaincre sa forme brumeuse d’un seul coup. Il soupçonne un niveau de sort au moins intermédiaire. Et ce n’est pas tout, ce mage semble être capable de se téléporter, signifiant qu’il y a un autre mage dissimulé, ou bien qu’il possède un pouvoir en lien avec Cécilia. Je propose ainsi deux équipes de trois, une pour affronter le capitaine et l’autre contre ce mage. Telrar, Erina et moi-même devrons combattre le deuxième, Néo, Morgan et toi affronteriez le premier. J’ai repéré Morgan durant le combat, il semblait beaucoup plus à l’aise que dans la caverne, il a probablement de l’expérience dans les combats aériens. D’autres pourraient aider dans chaque groupe mais trop de personnes sur une même cible n’aide pas, et il faut prendre en compte la possibilité que tous deux soient au moins aussi forts que Jean-Paul…

Xena posa son menton sur son poing droit fermé, alors que son autre tenait le dessous de son coude droit tout en écoutant la stratège, réfléchissant à ce qu'il venait d'être dit.

Xena : Hum. Donc notre ennemi peut se téléporter. Comme tu le dis, quelqu'un d'autre à bord du navire ennemie peut sans doute utiliser un bâton pour le téléporter oui. Par contre je pense qu'on peut définitivement exclure la possibilité d'un pouvoir en lien avec celui de Cécilia. Ce que Cécilia peut faire me semble plutôt unique, un peu comme moi et Royaume Infranchissable par exemple. Il reste donc deux options de plus, soit un artefact ou simplement celle que tu n'a pas prise en compte et qui semble la plus simple : Ce Sage doit pouvoir utiliser un bâton de téléportation lui même. Et je précise bien "Sage" car un mage lambda ne peut pas maîtriser les bâtons. Alors que le Tier de classe avancer du mage qui est le sage, lui le peut. Et dans ce cas là, si il s'agit bien d'un sage je pense que nous sommes dans de beaux draps...

Xena regarda sur le coté pour jeter un bref coup d’œil à la Princesse Ghysitienne, puis fronça les sourcils. Si l'ennemi était aussi fort, avoir Eléanora sur le front allait être beaucoup plus dangereux que prévu. Elle songeait à la faire se replier si la situation dégénérait. Puis elle reprit.

Xena : Moi, Erina, Néo et Telrar qui somme les membres les plus expérimentés de notre groupe avons eu beaucoup de mal à venir à bout de Jean-Paul, alors que nous étions 4 dessus tout en comptant sur le soutien de ton remède ainsi que le soutien des danses de Abina. Et Jean-Paul n'était que du tier 1 comme nous, le tier basique ! je pense que nous courrons vers une mort certaine si ces deux ennemis se mettent à nous attaquer. Par contre Signy, avec tout le respect que je te dois, tu est sure de vouloir faire une composition d'équipe... Sans avoir vus les armes de nos adversaires ? C'est très présomptueux selon moi, imagine que le pirate ais un Spathacide, si il est aussi fort que Jean-Paul je risque d'y laisser ma peau. Et le Sage, même si ton raisonnement concernant la classe de Erina se tiens... Imagine qu'il ais un tome de vent avancé ? Erina serait envoyée au casse-pipe dans ce cas là, surtout que la magie de type vent est très précise. Au moins tu n'a pas proposer Néo car au vus de la résistance magique très base des cavaliers Wyverns, je pense qu'une attaque de foudre tuerait Néo sur le coup si ça parvenait à le toucher... Je n'ai rien contre ta manière de faire, mais ça me semble trop risquer de faire un plan à la volée sans avoir pris en compte ces facteurs décisifs, non ?

Xena se demandait si elle n'en avait pas trop dit, elle venait littéralement de remettre en question l'efficacité de Signy alors que c'était bien elle et Néo qui avaient posté Signy au rôle de stratège. Cependant, après ses nombreuses années de mercenariat Xena avait appris pas mal de choses sur le champ de bataille, même si elle n'avait jamais affronter un chevalier Wyverne en vrai, elle avait l'occasion parfois d'assister à des massacres à sens unique dans les tribunes des arènes lorsque des chevaliers Wyvernes affronter des mages spécialisés dans la magie élémentaire de foudre. En parlant de Wyverne, Xena avait observé du coin de l’œil les aptitudes de Néo au combat. Sans sa Wyverne, ses aptitudes étaient au mieux moyennes. Pourtant lorsqu'il avais Martel à ses cotés, il semblait être d'un tout autre niveau.

Xena, pensées : Et si... Non, ça n'arrivera pas.

Xena : Enfin bref, je dit ça, je ne dit rien tu sais Signy. Je pense juste que se précipiter n'est pas la meilleure des solutions. Jusque là tu avais été efficace donc je n'ai rien eu à redire, mais quand je vois une faille, il faut aussi que je te le dise, reprends toi. Ah, tiens, on dirais qu'ils nous sortent le grand jeu. Il est temps de voir ce que monsieur le pirate à dans son arsenal. Bref, je conseille d’observer ce que le Sage est capable de faire avant d'aller au casse-pipe Signy, d'accord ? Il faut au moins voir il maîtrise qu'elle sorte de magie et également voir si ma théorie est exacte. Il faut que tout le monde sorte en vie de ce combat. Préparez vous tout le monde ! Eléanora, relève toi, ce n'est pas le moment de flâner.

Eléanora : ...

Xena : Dépêche-toi si tu ne veux pas mourir, ils arrivent par dizaines et ceux là me semble moins rigoler que la première vague !

Eléanora : T-très bien... !

Musique d'ambiance :


Alors que Eléanora se relevait, une marre de vomi gisant à ses pieds, une dizaines d'ennemis sautèrent à bord du Fire Emblem, armes en mains, prêts à en découdre et venger leurs camarades tombés au combat. Puis sauta ensuite à bord du navire une troisième vague d'ennemis, un peu plus petite cette fois, curieux. Puis un homme avec un perroquet sur son épaule sauta à son tour sur le Fire Emblem, proche de Xena, un sourire sur ses lèvres. Il posa instinctivement son regard sur Eléanora qui était la plus faible du groupe à sa portée puis il balança sa hache courte dans sa direction à peine une fraction de seconde plus tard. Il semblais s'être déplacé exprès après avoir déduit que Eléanora était la personne la plus faible des mercenaires de Gaïa.

Zabak : Chaud devant ! Une minette en moins, une !

Perroquet : UNE EN MOINS ! UNE EN MOINS !

Eléanora : Non !!! J- Hein ?

Xena dévia la hache courte du pirate avec son espadon de Bronze. Un regard sérieux peignant son visage. Le pirate récupéra sa hache dans la volée, il semblait déçu.

Zabak : Peuh. Tu veux y passer la première peut-être ? J'aime pas trop qu'on ruine mon fun.

Perroquet : RUINE MON FUN ! RUINE MON FUN !

Néo observa alors la hache dans le dos du Pirate, alors que ses yeux s’ouvrirent en grand, Xena fronça les sourcils. Ils avaient du soucis à se faire maintenant.

Néo : Une… Une hache létale ? Il faudra faire très attention lorsque nous affronterons ce type : s’il nous sort un coup critique… à mon avis, vu sa force, aucun d’entre nous ne pourra survivre à une telle attaque. Xena, Signy, faites passer le mot ! Et, préparez-vous, pour un rude combat !

Xena : Je préfère laisser Signy s'en charger. Maintenant que le Pirate est face à nous, il est temps de lui régler son compte. Ça ne va pas être facile, surtout au vus de son jouet, la moindre attaque peut littéralement nous tuer. Il semble aussi dangereux que Jean-Paul. Bien que cette fois j'ai l'avantage du triangle des armes. Néo, il faudra que tu t'occupes de lui avec ta magie, avec ta lance tu est en désavantage certain contre celui là au corps à corps. Reste plus qu'à attendre que Morgan nous rejoigne puisque Signy trouve qu'il est plus à l'aise lors de combat Aériens. Calcias pourrais faire l'affaire aussi je pense, mais avec la flopée d'ennemis qui sont à bord du Fire Emblem je ne sais pas si nous avons le luxe de l'appeler... Lamne, je sais que tu m'entends, viens récuperer la Princesse et protège là, je compte sur toi, elle n'a pas le niveau contre leur chef.

Zabak : Ah ! Vous pensez venir à bout du puissant Zabak ?! Ne me faite pas rire ! Je combattais déjà que votre mère vous torchait encore le derrière les jeunes !

Perroquet : TORCHER LE DERRIÈRE ! TORCHER LE DERRIÈRE !

Xena, pensées : Parle pour toi, gamin.

Xena, tout bas : Néo, à ton signal. Je ne l'attaquerais que lorsqu'il sera occupé à te balancer sa hache courte, j'espère que Martel a de bons réflexes, c'est notre meilleure chance. Je ne l'engagerais pas tant qu'il aura sa hache létale en mains.

Puis Xena détourna le regard un bref instant alors que le Pirate continuait de les provoquer. Il semblerait que le Sage ne passait pas à l'action malgré sa terrifiante aura bien plus menaçante que celle de Jean-Paul ou du pirate face à elle.

Xena, pensées : On dirait qu'il observe ce qu'il se passe, c'est bizarre. J'espère que Signy prendra en comptes mes remarques et qu'elle ne l'attaque pas sans raisons. J’espère que mes remarques ne l'aurons pas trop vexée, elle a sa fierté la petite, mais moi, mon but est de sortir tout le monde en vie de cet enfer, même si je dois me mettre certains mercenaires à dos.

La femme à la crinière de feu attendais désormais le signal de Néo pour passer à l'action. Il serait la clef de la victoire cette fois-ci. Il fallait également que Morgan ou même Calcias puisse rejoindre les deux chefs le plus rapidement possible, car il était évident que ces deux là auraient besoin de soutien, sans pour autant avoir leurs arrière couverts par le reste des mercenaires. Xena comptait également sur le soutien de Lamne pour couvrir Eléanora pendant le combat.

_________________
Attaque Surprise ! 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionAttaque Surprise ! EmptyRe: Attaque Surprise !

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum