Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 14389410AccueilÉvènementsFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

 

 Mission 7 : La Noblesse du Coeur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kirua
Maître de jeu
Kirua

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 26
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mission 7 : La Noblesse du Coeur   Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 EmptyDim 13 Sep 2020 - 17:42

Signy resta silencieuse en voyant Calcias se concentrer pour renforcer la lance de Néo. Il semblait avoir plus de soucis que lorsqu’il avait enchanté l’épée de bronze, et plusieurs petits feu follets se créèrent lors du processus. Une sorte de fuite de magie ? D’ailleurs, l’effet semblait moins performant que la fois où ils avaient décidé d’expérimenter.

Calcias : C'est... Bien ce que je pensais...

Les cils de la stratège se froncèrent, alors que Calcias perdait connaissance et que Néo demanda à un cavalier de mettre leur compagnon à l’abri. Que voulait-il dire par « ce que je pensais » ? Parlait-il de son incapacité à enchanter pleinement la lance ? Et si oui, était-ce parce qu’il s’agissait d’une lance ou par le fait qu’il avait déjà ressenti le problème un peu avant, en tentant d’enchanter sa propre arme ? Il faudrait lui demander quand il serait en état d’en discuter.

Sous la protection de Néo qui brisa un sort la prenant pour cible, Signy parvint à monter sur Martel, se mettant juste derrière la place « principale ». D’un puissant coup d’aile, Martel s’éleva un peu, avant de s’approcher du front. Incapable de ne pas légèrement glisser à l’arrière, étant habituée à avoir quelqu’un pour l’empêcher de reculer, Signy saisit le bassin de Néo et se serra contre lui.

Les dents de la jeune femme se serrèrent, alors que son allié testait l’efficacité de son arme. Elle rendait la situation incroyablement plus compliquée pour elle même et autrui. Dans cette position, ses pensées devenaient plus troubles et se concentrer devenait plus complexe. Elle se mordit la lèvre, tout en baissant les yeux, honteuse.

Signy : … Idiote…

Par chance pour elle, sa remarque était tombée en même temps que Néo avait percé le chevalier, l’empêchant ainsi d’entendre ce murmure. Cependant, elle parvint à reprendre ses esprits juste au moment où les archers ennemis reçurent l’ordre de tirer. Il ne fallut pas réfléchir pour savoir qui était la cible. Mais Néo eut le bon réflexe de virer à droite pour esquiver. Une flèche allait se diriger vers le cavalier, mais Signy parvint à la parer de son épée.

Un autre mage lança une lame de vent en direction du trio mais le hasard fit que la parade de flèche avait déséquilibré Signy. Ne voulant pas gêner les directives de Néo, elle s’était simplement laissée tomber, sachant ne pas être trop haute. Par la force des choses, le corps de la jeune femme se trouva en plein dans la trajectoire de l’attaque magique, ce qui n’eut pas trop d’effet sur elle.

Cependant, le choc avec le sol fut bien moins agréable. Son bras gauche, qui avait encaissé la majorité des dégâts, saignait mais à priori, elle ne s’était rien cassé. Au moins, le fait d’être droitière lui permit de continuer à se battre malgré la douleur. Reprenant ses lunettes, la stratège se remise péniblement debout, tandis que Néo s’occupait du mage qui les avait attaqué. Sachant qu’ils allaient perdre du temps à tenter que Signy remonte derrière Néo, elle préféra se replier vers ses alliés.

Signy *pensées* : Eh bien, au moins j’ai la preuve que c’est une mauvaise idée de continuer à voler avec Néo. Je vais devoir attendre...

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo
Maître de jeu
Néo

Masculin Nombre de messages : 1539
Age : 30
Localisation : Quelque part entre Elibe et Tellius...
Date d'inscription : 07/01/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mission 7 : La Noblesse du Coeur   Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 EmptyDim 11 Oct 2020 - 21:17

Néo : Signy ?

Alors que Signy était tombée de Martel, Néo eut pour réflexe de regarder vers elle, pour s’assurer qu’elle ne se blesse pas dans la chute. Mais il se ravisa juste à temps pour esquiver une autre attaque.

Il faucha le mage qui était à l’origine de cette attaque, avant d’esquiver à nouveau une flèche. Néo lança un sort de vent au visage de l’archer, ce qui l’aveugla. Puis il l’acheva d’un coup de lance.

Enfin il put se tourner à nouveau vers Signy. Mais elle allait bien, elle lui fit signe de ne pas s’inquiéter. Plusieurs soldats de Cassandra s’interposaient déjà entre elle et les assaillants afin de la protéger.

A mesure que les minutes passaient, le chaos ambiant augmentait. Les soldats étaient de plus en plus nombreux à affluer, de toutes part. Dans le terrain aussi boisé, où il était impossible de se battre en rangs, les attaques étaient sauvages et incalculées. Chaque soldat tentait de toutes ses forces de défendre chaque parcelle de terrain, avec plus ou moins de succès, tandis que les deux capitaines se livraient toujours un duel acharné, sans qu’aucun des deux ne semble prendre le dessus.

A l’intérieur de la tente du centre, le jeune homme commençait à gémir.

Soldat : Mon seigneur, vous n’allez pas bien ?

??? : Hum… Je… Han… Non, je dois vous avouer…

Soldat : Que vous arrive-t-il ?

??? : Le chaos… Le tumulte de la bataille, il grandit… Je le ressens, il coule en moi…

Soldat : Pardon ?

??? : Tous ces êtres innocents… se livrent bataille, et risquent leur vie. Tout ça, par ma faute…

Soldat : Mon seigneur, vous n’êtes pas responsable de tout ceci ! Le vrai responsable de cette mascarade, c’est votre frère !

??? : … Modérez vos propos, je vous prie. Le roi vous ferait exécuter pour trahison s’il vous entendait dire ça.

Soldat : Mais…

??? : Non, la vérité, c’est que si je n’étais jamais venu au monde, tout ceci ne se serait pas produit. C’est bel et bien de ma faute… au moins en partie. Je ne peux pas… Je ne peux pas laisser tous ces gens mourir !

Soldat : Que voulez-vous faire ?

??? : … Conduisez-moi, à l’extérieur, je vous prie.

Soldat : Comment ? Mais, c’est bien trop dangereux ! Je vous prierai de reconsidérer votre décision.

??? : Je sais… ce que je peux faire… et ce que j’ai le devoir de faire…

_________________
Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Hyrule10Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 12348510Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Lehran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo
Maître de jeu
Néo

Masculin Nombre de messages : 1539
Age : 30
Localisation : Quelque part entre Elibe et Tellius...
Date d'inscription : 07/01/2018
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mission 7 : La Noblesse du Coeur   Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 EmptyDim 18 Oct 2020 - 16:50

??? : Je vous en prie… asseyez-moi.

Soldat : Mais, si vous sortez, l’ennemi saura que vous…

??? : Justement. Je vais enfin me montrer au grand jour… et mettre fin à cette comédie. Ne vous en faites pas, il ne m’arrivera rien, les soldats du roi ne me captureront pas ! Mais… je ne peux pas vous en dire plus, sinon…

Soldat : Sinon quoi ?

??? : … Je ne puis vous en dire davantage. Je vous demande juste de me faire confiance. Je survivrai… mais ce combat cessera tout de même.

Soldat : … Très bien. Si vous voulez bien…

Le soldat aida le jeune homme à s’asseoir sur un fauteuil doté de quatre roulettes. Puis il le poussa lentement vers la sortie de la tente…

Au dehors, la situation était critique. Les soldats de Cassandra perdaient du terrain partout, débordés par le nombre.

https://www.youtube.com/watch?v=nXtbaS6w1m4

Cassandra frappa du plat de sa lame le plastron de Gobar, celui-ci contra d’un coup d’estoc, que l’Héroïne para avec son bouclier. Elle frappa de son écu son adversaire, tout en cherchant à le toucher de sa lame. Le Paladin para de justesse l’épée avec son propre bouclier.

Néo se battait corps et âme contre plusieurs ennemis à la fois, tout en gardant un œil sur ses alliés. Calcias était toujours inconscient, et Signy était restée en retrait pour soigner les blessés. Quant à Eléanora…

Néo, pensées : Je suis le dernier mercenaire capable de me battre. Je dois tout donner ! Mais les soldats de Cassandra sont en sous-nombre criant ! Plus le temps passe, et plus le combat tourne en la faveur de nos enn… Quoi ?

Néo ouvrit la bouche, lorsqu’il vit la tente centrale s’ouvrir. Il ne rêvait pas, c’était bien celle dans laquelle se trouvait le protégé de Cassandra ? Il n’allait tout de même pas en sortir ?

De la tente sortit un soldat, poussant devant lui un fauteuil à roulettes. Sur ce dernier se tenait un jeune homme au teint pâle, chétif, aux cheveux bleus. Néo crut un court instant luire une étincelle fugace dans l’iris de ses yeux, d’un orange faisant ressortir le bleu de ses cheveux.

Le jeune homme prit la parole.

??? : Soldats du roi… C’est moi que vous êtes venus chercher. Veuillez cesser le combat immédiatement ! Je suis disposé à me rendre.

Cassandra : Quoi ?

Cassandra tourna la tête vers le jeune homme.

Cassandra : Khaleb, non ! Ne fais pas ç…

Gobar profita de ce moment d’inattention pour enfoncer sa lance dans la poitrine de Cassandra. La pointe de l’épieu ressortit dans son dos, et un flot de sang s’échappa se la plaie.

Cassandra : Argh !

Khaleb : Non, Cassandra !

Gobar : Eh eh !

Néo regarda vite le Paladin, puis sa lance qui empalait Cassandra, puis le jeune homme, puis Cassandra elle-même.

Néo, pensées : Le fumier ! Si seulement j’avais été assez fort, j’aurais pu intervenir…

Il serra du poing sa lance, ivre de colère. Mais il ne pouvait pas se permettre d’intervenir, il n’était pas de taille face à ce Paladin : il était impuissant.

Khaleb : Ne la tuez pas ! Je suis prêt à me rendre !

Gobar : Je sais… Mais, je n’aurais pas une autre occasion comme ça de ma vie !

Cassandra : Ordure… Tu n’as toujours pas digéré ta deuxième place à la promotion des officiers !

Gobar : Non. Qui aurait pu supporter d’avoir raté de peu d’être le major de sa promotion… surtout à cause d’une donzelle ?

Khaleb : C’est parce que Cassandra était plus douée que vous ne le serez jamais !

Le Paladin dégaina un glaive de son autre main et le pointa vers Khaleb, l’air menaçant.

Gobar : Silence, l’avorton ! D’abord je vais tuer cette garce qui m’a volé ma gloire… Ensuite, je m’occuperai de toi !

Khaleb : Non, ne faites pas ça !

Cassandra : Khaleb ! Écoute-moi… Ne te rends pas, fuis ! Enfuis-toi avec les mercenaires de Gaïa, et pars loin d’ici ! Et vis…

Khaleb : Non, Cassandra !

Cassandra : Aie la vie longue, et… heureuse, que tu mérites !

Alors Gobar égorgea Cassandra avec son glaive, tout en arrachant la lance de son torse, d’où un torrent de sang se déversa au sol. L’Héroïne au grand cœur tomba à terre, morte.

Khaleb : Cassandra ! Non !!! Cassandra !!!

https://www.youtube.com/watch?v=jA9Ayre-jwI&t=0m6s

Le jeune homme pleura alors de chaudes larmes, qui coulèrent jusque la terre qu’abreuvait déjà le sang de sa bienfaitrice.

Khaleb : Non, non ! J’ai déjà perdu la seule personne qui s’était occupé de moi, lorsque j’étais enfant… Et maintenant, toi, Cassandra ! Faut-il que tous ceux qui s’intéressent à ma personne trouvent la mort de façon injuste ? Gobar ! Je vous maudits pour ce que vous avez fait ! Vous n’aviez… vous n’aviez pas le droit… Bouh ouh ! Cassandra !

Gobar : Oh, cesse de geindre, tu en es pathétique ! Mais ne t’en fais pas, tu iras bientôt la rejoindre. Je vais t’ôter la vie… Vois-le comme un service de ma part, cela t’épargnera bien des séances de torture ! Hin hin !

Khaleb : Non ! Non, Gobar, vous n’en ferez rien !

Soldat : Mon seigneur, que…

Khaleb se leva alors de son fauteuil ! Et il fit péniblement un pas, puis deux…

Soldat : Seigneur Khaleb, non !

Khaleb : Que tous les soldats et que tous les mercenaires de Gaïa quittent cette forêt… Avant de périr dans les flammes !

Gobar : Comment…

Soldat : Non !

Khaleb : Vous m’avez bien entendu, je ne le répéterai pas. Maintenant, assistez à ma fin ! Vous tous autant que vous êtes !

Il sortit de sa tunique un tome rouge comme le feu, et l’ouvrit. Aussitôt, une gerbe de flammes en jaillit, et se mit à danser autour de lui. Ses yeux orangés devinrent rouges comme le feu, tout comme ses cheveux devinrent écarlates.

Gobar : Mais, qu’est-ce que…

https://www.youtube.com/watch?v=piIBaoySmIA&t=57s

Khaleb : Feu ravageur, feu destructeur… Ô toi qui ne connais pas la satiété, dévore la chair et le cœur, et la folie des hommes ! Je libère les flammes du Démon !

Aussitôt le feu le brûla vif, en même temps que d’autres gerbes dansèrent vers les arbres les plus proches, et les mirent en feu.

Soldat : Non, c’est pas vrai !

Soldat : Retraite ! Tout le monde, il faut sortir de la forêt ! Tout va brûler !

Néo : Miliciens de Gaïa ! Suivez les ordres, et enfuyez-vous !

Gobar : Grr… Soldats, repliez-vous hors de la forêt ! Et vite !

Gobar lui-même tourna les talons. Il se retourna une dernière fois, pour regarder vers Khaleb. Du jeune homme, il ne restait déjà plus qu’un amas de chair fumante.

Gobar : Tss !

Et le Paladin s’enfuit à son tour.



Dans les minutes qui suivirent, le feu magique se propagea très vite à l’ensemble de la forêt, véloce et indomptable. Rien ne semblait pouvoir le ralentir. Les soldats de Cassandra et les mercenaires de Gaïa, qui avaient trouvé refuge sur les plaines environnantes, reprenaient leur souffle en contemplant la forêt entière disparaître sous l’incendie. Le feu brûla des heures durant, jusqu’à ce qu’une pluie battante s’abatte, et le fasse s’éteindre peu à peu, lentement.

De la luxuriante forêt verte, il ne restait plus que des amas de bois morts, carbonisés, noirs. La forêt était morte.

https://www.youtube.com/watch?v=xk6Z4c7Qpbw

Soldat : C’est… c’est terminé.

Soldat : Nous avons échoué ! Lady Cassandra est morte ! Tout comme le seigneur Khaleb !

Néo : Je… je tenais à m’excuser, au nom de toute la milice de Gaïa. Nous n’avons pas été à la hauteur de la tâche.

Soldat : Ça ne fait rien. Ce n’est pas ça l’important ! Oh, Cassandra… Qu’allons-nous faire sans elle ?

Soldat : Nous serons traqués par les hommes du roi, à présent ! Ils n’auront de cesse de nous poursuivre, comme de vulgaires criminels !

Néo : … Pardonnez-moi, mais, j’aimerais savoir. Pourquoi donc le seigneur Khaleb était-il accusé de trahison ?

Soldat : Cassandra ne vous l’avait pas dit ? Il était le fils de l’ancien roi !

Néo : Pardon ?

Soldat : Il était le premier né. Mais, il avait été écarté de la couronne, à cause de son handicap. C’est son frère cadet qui a accédé au trône. Néanmoins, le roi actuel a tout fait pour faire tuer son frère, Khaleb, afin d’être sûr qu’il ne revendique jamais le trône qui aurait dû lui revenir !

Néo : Je comprends…

Soldat : Mais tout est fini, maintenant que le seigneur Khaleb est mort !

??? : Excusez-moi, mais… je ne suis point décédé.

Soldat : Pardon ?

Néo : Mais, que…

https://www.youtube.com/watch?v=KHu_s7irXGM

Le jeune homme s’avança, toujours assis sur son fauteuil à roulette. Il n’avait pas une égratignure.

Soldat : Comment… Seigneur Khaleb, vous êtes en vie !

Soldat : Nous vous avons pourtant vu trépasser ! Par quel miracle cela est-il possible ?

Khaleb : Par aucun miracle. Mais, laissez-moi vous expliquer. Contrairement à ce que vous avez vu, je n’ai jamais… utilisé de magie du feu. Tout ceci n’était qu’une illusion.

Soldat : Comment ?

Khaleb : J’ai déclenché cette illusion dans laquelle j’apparaissais mourir. Mais pour qu’elle fonctionne, je devais à la fois tromper mes ennemis, comme mes alliés. Je suis désolé de ne vous avoir rien dit, mais sans cela, je n’aurais pas pu le faire.

Soldat : Pourtant, la forêt a bien brûlé, non ?

Khaleb : Hélas ! Pour que le subterfuge ne soit pas découvert, j’ai dû me résoudre à brûler la forêt par la suite, an lançant plusieurs foyers de feux. Mais comme vous le voyez, la pluie aura éteint l’incendie : ces flammes n’étaient pas magiques, mais on ne peut plus banales.

Soldat : Alors vous vous êtes fait passer pour mort pour mettre fin à ce combat ! Votre bonté vous honore, mon seigneur !

Khaleb : Hélas, Cassandra est morte, par ma faute ! Je n’ai plus rien, ni personne…

Soldat : Nous pouvons continuer de veiller sur vous, en hommage à Cassandra !

Khaleb : Non, vous devez retourner à la capitale ! Vous êtes avant tout des soldats du royaume, vous devez le servir. Par ma faute, vous avez été entraînés dans cette histoire, mais… Vous n’êtes que des soldats, au fond. Si vous vous rendez, et que vous expliquez au roi que vous avez été forcés de suivre les ordres de Cassandra, car elle était votre supérieure hiérarchique… vous devriez réintégrer l’armée !

Soldat : Mais, ce n’est pas…

Khaleb : Je sais bien que vous vous êtes battus par conviction. Mais, si vous faites croire au roi que vous ne vouliez pas vous battre contre ses troupes, que vous n’aviez pas d’autre choix que d’obéir aux ordres de votre capitaine… Alors vous serez graciés. Vous devez procéder ainsi, pour votre bien à tous !

Soldat : Mais, si nous faisons cela, vous serez livrés à vous-même…

Khaleb : … Non, il me reste encore une solution.

Il se tourna vers Néo.

Khaleb : Vous devez être… Néo, le chef des miliciens de Gaïa, je me trompe ?

Néo : En effet. Mon groupe compte deux chefs, cela dit, mais il se trouve que je suis un de ces deux-là. Je crois deviner ce que vous allez me demander, mais je vous laisse vous exprimer.

Khaleb : C’est gentil. J’aurais une requête pour vous… Acceptez de me recueillir parmi vous. Je sais que ce n’est pas dans votre intérêt, je ne sais pas me battre moi-même, et je ne serais pas très utile non plus dans les tâches ménagères… Mais, en me prenant parmi vous, vous me sauveriez de mes assaillants. Ils pensent que je suis mort, et cela doit rester le cas. En compensation, si vous acceptez, alors, je m’engage à ce que vous receviez la récompense qui vous a été promise pour cette mission, en dépit du fait qu’elle se soit soldée par un échec. Je suis navré, j’aurais aimé pouvoir vous donner davantage que ce qui avait été promis, mais… je n’en aurais pas les moyens.

Néo : Je comprends. Et j’accepte, Khaleb ! Même sans la récompense, je ne saurais vous laisser livré à vous-même, dans un pays qui ne souhaite que votre mort. Je pense que ma collègue approuverait cette décision, je vous la présenterai dès que ce sera possible.

Khaleb : Alors, vous êtes d’accord ? Merci… merci, miliciens de Gaïa ! Vous me sauvez la vie…

Néo : C’est normal.

Soldat : Alors, c’est décidé ? Vous allez partir avec les mercenaires ?

Khaleb : Oui. Et vous, vous allez retourner à la capitale de Vangiskeit, là où est votre véritable place.

Soldat : Oh, c’est si émouvant ! Je n’aime guère les adieux, vous savez…

Soldat : Ce n’est pas un adieu, nous nous reverrons un jour. Et vous, mon seigneur, continuez à vivre, par respect pour le sacrifice de Dame Cassandra !

Soldat : N’oubliez pas ce qu’elle vous a dit avant de mourir. Vivez une vie longue, et heureuse !

Khaleb : Merci, mes amis ! Merci…

Et c’est ainsi que Khaleb rejoignit les rangs de la milice de Gaïa.

_________________
Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Hyrule10Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 12348510Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Lehran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mission 7 : La Noblesse du Coeur   Mission 7 : La Noblesse du Coeur - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission 7 : La Noblesse du Coeur
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» Noblesse du Briançonnais
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia
» [Blog] LEGO Actu 2011 : nouvelle mission, nouveaux gangsters !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Communauté du Fire Emblem :: Divertissements :: [RPG] Projet Gaïa-
Sauter vers: