Soutien Eléanora-Signy 14389410AccueilÉvènementsFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

 

 Soutien Eléanora-Signy

Aller en bas 
AuteurMessage
Kirua
Maître de jeu
Kirua

Masculin Nombre de messages : 541
Age : 26
Localisation : Quelque part sur ce vaste monde. Eh oui, c'est beau.
Date d'inscription : 04/07/2011
Fire Emblem favori : Radiant Dawn

Soutien Eléanora-Signy Empty
MessageSujet: Soutien Eléanora-Signy   Soutien Eléanora-Signy EmptyMar 11 Aoû 2020 - 18:28

Suite à une discussion avec Xena, nous nous sommes mis d'accord pour que le dernier post que l'on a fait soit le soutien C entre Eléanora et Signy, donc je le reposte tel quel ici pour l'officialiser soutien C^^

Contexte : https://www.firemblemcfe-forum.com/t2706-mission-7-la-noblesse-du-coeur


Signy : Vous allez bien, vous n’êtes pas blessée ?

Eléanora serra fort son épée de bronze toute tremblotante dans ses mains. Son front était humide, elle suait et ne se sentait pas vraiment bien, cependant elle fut soulagée lorsqu'elle constata que Signy avait épargné la vie de leur ennemi. C'était la première fois qu'elle voyait un des mercenaires de Gaia faire preuve de clémence et épargner la vie d'une personne. Elle pouvait reprendre un peu espoir et espérer que les choses continuent sur cette voie.

Eléanora : M-merci Signy, je vais bien... Et... merci beaucoup d'avoir épargné la vie de notre ennemi. Nous avons beau être dans des camps différents, cela ne veux pas dire que cette personne mérite de mourir non plus... Vraiment, merci. Je suis sûre que sa f-famille vous en saurait gré elle aussi... P-par contre je voulais m'excuser, je sais que ce n'est pas votre position et j'espère que ma faiblesse n... Ne... Ne ruine pas vos plans ni ne met Sir Calcias ou Sir Néo en danger…

Signy se pinça les lèvres, Eléanora semblait se méprendre sur un détail visiblement. Il lui fallait rectifier un détail.

Signy : Ici, je ne l'ai pas épargné, je ne l'ai juste pas achevé. Vu la position dans laquelle j'étais, l'assommer était nettement plus simple que le tuer, ma lame étant tournée dans le mauvais sens. Mais dans d'autres circonstances, je n'aurais pas hésité à le tuer pour vous protéger. Je vous prie de bien comprendre : Je n'aime pas tuer, mais parfois, c'est inévitable lorsque l'on a des convictions contraires. Si e peux épargner mes adversaires, je le fais, mais ce n'est pas nécessairement possible.

Signy adressa un sourire chaleureux à Eléanora

Signy : Le principe d'un plan de Tacticienne, c'est d'être en constante évolution. Et si je suis intervenue, c'était non seulement car notre formation a été percée, la tente restant notre objectif à protéger à tout prix mais aussi parce que je pense que j'étais plus utile ici que là-bas.

Signy *pensées * : En revanche, je me demande comment s'en sort Calcias, il faudrait que j'aille vérifier…

Eléanora eut une mine un peu déconcertée par ce que venait de lui dire Signy, puis secoua la tête, n'approuvant pas certains de ses dires.

Eléanora : J-je préférerais que vous n'ayez pas à tuer pour me protéger si vous voulez que je sois honnête avec vous... Imaginez si... Si cet homme a une famille et que ses enfants apprennent la mort de ce dernier ? Je... Je n'accepterais jamais la mort du moindre être vivant, peu importe les circonstances... C'est... Terrifiant. Tout ces cris, ce chaos... Ce sang... Je ne le supporte pas, pourquoi faut-il que les hommes s’entre-tuent à la moindre occasion... ? N'y a-t-il donc pas de place pour le dialogue... Pas de place pour une paix universelle... ? Ce que vous m'avez dit tantôt... Sir Calcias me trouve-t-il si... Effrayante que ça ? Est-ce l'un des facteurs de la guerre... De massacres ? Pourquoi est-ce que les être vivants ne peuvent s'accepter les uns et les autres... ? Je ne comprend pas, et ce n'est pas un monde juste... Rien de ce que les Déesses ont voulu mettre en œuvre... Et oui je dis bien les Déesses je... J'ai un peu étudié la culture d'Ashunera dans quelques uns des livres privés de la famille royale, je sais à peu près ce qu'il faut savoir à son sujet et je la respecte autant que Naga... Si Ashunera à donné son amour à Naga lorsqu'elle la créa, est-ce si difficile à l'homme, enfants de la Déesse, d'en faire de même... ? J'aimerais vraiment pouvoir faire quelque chose contre autant d'injustice et de Chaos mais j'en suis pour le moment incapable... Désolée je... Ce n'est pas dans mes habitudes de parler autant mais... Il faut que ça sorte, ça m'étouffe d'être incomprise j'ose espérer que vous au moins me prêterez votre oreille car avec Xena et la plupart des autres mercenaires ça me semble complètement impossible, et ça m'affecte énormé- Signy, derrière vous !

A ce moment là, l'homme que Signy venait d'assommer était debout derrière elle, arme en mains, prête à l'abattre. La princesse était complètement figée.

Signy écoutait ce que la marquée avait à dire, ne cherchant à aucun moment à l'interrompre, même si le passage sur la religion faillit lui faire souffler du nez. En soit, la croyance n'était pas forcément un mal, d'autant plus qu'en étant un peu pointue, elle avait elle-même des croyances en recherche. Cependant, il y avait quelque chose dont elle allait devoir informer sa camarade, tôt ou tard. Mais alors qu'elle s'interrompit elle même, Signy n'eut pas le temps de réagir totalement.

Le coup d'épée lui laissa une profonde coupure dans le dos, mais elle était parvenue à en esquiver suffisamment pour ne pas avoir sa vie en danger, bien que la douleur blanche qu'elle ressentit lui fit pousser un cri de souffrance.

Signy : Argh...

Serrant les dents, elle asséna un coup de la pointe à la gorge de son adversaire, le tuant sur le coup.

Signy : ... ... Là, par exemple, je n'avais... Pas vraiment le choix...

Juste capable de rester consciente, la stratège tomba néanmoins à genoux, cherchant à s'appuyer sur son épée. La pure adrénaline lui avait permis de porter ce coup.

La Princesse Ghysitienne n'eut d'autre réflexe que de détourner le regard et se protéger la tête de ses bras qu'elle avait croisé au dessus de cette dernière, ses jambes lâchèrent sous la pression et elle se retrouva cul à terre, tremblotante de tout les membres de son corps. Puis, après un instant qui lui parut être une éternité, elle baissa les bras avant de constater avec horreur que la stratège était sur le point de s'évanouir, le cadavre de son adversaire gisant non loin sur le sol alors que du sang s'échappait en masse de sa gorge.

Eléanora se jeta instinctivement dans les bras de Signy et mise la paume de ses mains sur sa plaie dans son dos. La jeune Marquée sentais le sang chaud de Signy s'étaler le long de ses mains.

Eléanora : Oh non... Non, non, non ! Qu'est ce que je vais faire ?! S-signy restez avec moi s'il vous plait ! Oh non c'est de ma faute... Je suis vraiment désolée, vous vous retrouvez blessée à cause de moi e-et de mes caprices... !

Eléanora, pensées : Rien ne se passe cette fois avec mes mains, était-ce vraiment moi la dernière fois ? Si c'était le cas, pourquoi ça ne fonctionne pas maintenant, mes mains sont sur sa plaie !

Malgré tous les efforts de Eléanora, le même phénomène ne se reproduisit pas. Et alors qu'elle commençait à céder à la fatigue, un soldat revint en arrière, reprendre une position plus défensive. Il vit l'état de Signy, il sortit de sa besace une Potion et lui fit consommer, avant d'en verser un peu sur la plaie. Une nouvelle plainte de souffrance s'échappa des lèvres de la rousse alors que ses plaies se refermaient doucement. Néanmoins, une seule rasade n'était pas suffisante pour la guérir intégralement, mais elle tenait de nouveau sur ses jambes.

Signy : Argh, c'est douloureux.... C'est dans ces circonstances que je trouve dommage de ne pas pouvoir me soigner moi-même avec un bâton. Je crois... Je crois que je vais devoir vous en prendre une autre dose, messire, mes excuses.

Le soldat haussa les épaules et lui fit boire le reste de la potion, remettant la stratège sur pieds.

Signy : Hmm, la sensation est toujours désagréable.... Je vous remercie sincèrement messire. Et Eléanora, je voudrais faire remarquer que cet homme vient d'illustrer les risques de ne pas incapaciter son adversaire. S'il vous a attaqué une fois, pourquoi ne recommencerait-il pas? Cet homme nous apporte la preuve que non, l'épargner ne vous protège pas... Être pacifiste et croire en l'harmonie est une bonne chose. Ceci étant, il ne faut pas que vos convictions vous fassent faire des erreurs coûtant cher. Auriez-vous préféré que je meure plutôt que je ne tue cette personne? Ce sont des questions très compliquées, mais je vous invite à y réfléchir. Quel serait la situation que vous craignez le plus.

Eléanora : Je... Je pense toujours qu'une solution pacifique peut avoir lieu, si le cœur de cet homme n'était pas entièrement corrompu alors le dialogue aurait put être possible... E-et pour votre question ma réponse peut vous sembler égoïste mais j'aurais voulu... Qu'aucun de vous deux ne meure... mais... J'admets avec amertume que vous n'aviez pas le choix... Ou plutôt, que vous n'aviez pas le choix car je n'ai absolument rien fait pour vous d-défendre... Si je n'était pas rester pétrifiée ici à avoir peur j'aurais pu vous sauver tout les deux, je m'en excuse profondément... De... De ma faute vous avez du vous salir les mains encore plus que nécessaire, je suis désolée…

Signy adressa un petit sourire.

Signy : Si je me montre insistante aujourd'hui, c'est parce que vous êtes une personne profondément bonne, avec un objectif louable, et que je trouve que la vie de mercenaires ne vous correspond pas à l'heure actuelle, mais vu qu'il s'agit de votre mission, il faudra que vous appreniez à accepter de cruelles vérités. Et bien évidemment qu'une solution pacifique peut-être trouvable... Mais chacun a vécu des expériences de vie différentes. Ce qui nous fait peur, ce que l'on aime, ce que l'on aime pas.... Tout cela fait que l'on peut prendre les armes. Pour ma part, j'ai mes réponses à "pourquoi je prends les armes", et en tant que stratège de notre groupe, je ferais de mon mieux pour vous aider à trouver les vôtres. Et pour ce qu'il vient de se passer, ne vous inquiétez pas, il était attendu ce genre de choses de quelqu'un aussi empathique que vous n'ayant jamais livré de combats.

La jeune fille blonde secoua la tête alors que Signy disait qu'elle était une personne profondément bonne.

Eléanora : J-je ne pense pas être aussi bonne que vous le pensez... Vous savez... Quand mes parents sont morts, je n'ai ressenti de tristesse que pour ma mère... Quand j'ai su que mon père était mort en revanche... J'ai ressenti un... Soulagement ? J-je sais que c'est horrible mais même aujourd'hui je ne peux m'empêcher de me dire que ce soit mieux ainsi en ce qui le concerne... Il a... Il.. Il a fait des choses horribles au peuple de Ghysitia vous savez... ? M-m-mais assez parlé de lui ! Pour le moment je... je n'ai aucune raison de prendre les armes, bien que Ghysitia compte sur moi, mais... Justifier qu'on ôte la vie d'une personne... ? Je ne peux l'accepter p-peu importe la raison... Je suis désolée de ne pas être une alliée fiable pour le moment et... Vous avez vu... ? J'ai beau avoir posé mes mains sur vos plaies tantôt, je n'ai pas eu ce "don" ou "pouvoir" que nous avons évoqué dans la matinée... Je ne sais pas quoi en penser…

Signy adressa un petit sourire triste à la princesse. Il avait du être un père absolument abject pour que même quelqu'un comme Eléanora se sente soulagée. Elle allait devoir passer derrière un monstre visiblement....

Signy : Prenez votre temps, mais n'oubliez jamais ce que vous avez pu ressentir pour votre père. Vous l'avez dit vous même "c'est mieux ainsi en ce qui le concerne", de votre ressenti. Et certaines personnes, si tenté qu'on leur donne du pouvoir, pourraient se révéler aussi malfaisantes. Parfois, tuer un homme correspond en réalité à sauver nombre de victimes qu'il aurait pu faire en restant en vie. Mais ça, il est impossible de le savoir avant d'avoir essayé.

Et à la remarque de Eléanora sur ses facultés, la stratège hocha du chef.

Signy : En effet, j'avais constaté. Peut-être m'appréciez vous moins que vous n'appréciiez Calcias lorsque c'est arrivé? Hihihi, ne vous en faites pas, je plaisante. Cela étant vous n'êtes pas encore officiellement une combattante, donc peut-être votre potentiel s'est manifesté à vous pour signaler sa présence mais que vous devrez attendre d'être officiellement une T1 pour pouvoir vous en servir. Ou bien, ne maîtrisant pas encore votre pouvoir, vous avez pu l'activer lorsque Calcias était évanoui, là où j'étais encore consciente. Ou peut-être ai-je eu tord mais la question de ce qu'il a bien pu se passer pour Calcias subsiste en ce cas. Mais ce n'est guère le moment pour en parler, notre priorité est de protéger notre client alors je resterai avec vous pour être plus proche de la tente.

Eléanora : Je... Je n'avais pas vu la chose sous cet angle... Mais la mort d'une personne peut très bien apporter le malheur autour de lui également... Imaginez si... Ses enfants meurent de faim, si personne d'autre ne peut s'en occupée... E-est-ce que vous trouveriez ça normal... ? Vous dites sauver des tas d'autres personnes mais... Vous en condamnez d'autre également... Et si les familles des victimes voulaient se venger également... Ça n'apporte qu'un cercle vicieux qui créerait encore plus de mort dans le futur... Je pense que... juste tenter de convaincre nos adversaires sur un champ de bataille peut être bien plus bénéfique, au moins p-personne ne souffrirait... En ce qui concerne l'autre sujet... Je ne pense pas apprécier Calcias plus que n'importe qui d-d'autre dans notre groupe, j'aimerais certes tisser une amitié avec chacun de vous, mais pour le moment je ne connais pas vraiment assez chaque personne du groupe pour... Faire du favoritisme... Je n'aime pas pas faire du favoritisme mais force est de constater qu'au fil des années j'ai toujours apprécié la compagnie de sir Arnold bien plus que la compagnie d-de quiconque... J'avoue également qu'il me manque énormément, mais je ne peux rien y faire... J'espère que le camp adverse ne va pas atteindre cette tente en tout cas... J'aimerais éviter de voir plus de morts s'entasser aujourd'hui même.

Signy : L'imagination ne vous aidera pas. Bien sûr que théoriquement, ce genre de choses peuvent arriver mais ce serait présupposer de beaucoup de choses : Premier point, assumer que votre adversaire a des enfants, ce qui n'est pas nécessairement le cas. Deuxième point, même si le premier point est véridique, il faut aussi assumer que ces enfants n'ont qu'une personne pouvant s'occuper d'eux. Ce qui peut être tout aussi faux. Et troisièmement, il faudrait aussi assumer que ces enfants, non aidés, ne parviennent pas à s'en sortir. Ce qui peut de nouveau être faux. Alors que la personne que je viens d'abattre pourrait aussi avoir égorgé des enfants. Il est impossible de le savoir, et c'est pour me préserver que j'essaie d'oublier que je combats une personne avec son histoire. En fait, j'ai oublié comment m'y intéresser à force de combattre. Un ennemi attente à ma vie ou à celle de ceux que j'ai juré de protéger, et si j'en viens à tuer, c'est déplorable mais le monde se porte mieux sans certains individus. Peut-être en fais-je moi-même parti d'ailleurs, je n'en sais rien. Et je tenais néanmoins à vous féliciter sur quelque chose : Vous commencez déjà à vous endurcir, vous n'avez pas .... Refait ce que vous avez fait sur le Fire Emblem. C'est un bon premier pas en avant je trouve, ça donnera une raison de moins à Xena et Jin de râler, hihihi!

Eléanora : J-j'aimerais que l'on oublie c-cette histoire... ! Je n'ai jamais eu aussi honte de toute ma vie, surtout lorsque Jin m'a demandé de nettoyer "ça"... M-mais oui je comprend ce que vous voulez dire, mais n'excluez pas la possibilité non plus... Après tout, vous tuez d'autres être humains et peut-être même que c-certains d'entre eux ne sont pas forcément les monstres que l'on s'imagine être... Peut être que... Je suis simplement trop naïve, mais lorsque je vois les personnes du camp adverses mourir cela me fait autant mal que de voir mes alliés b-blessées... Je... Ne sais pas si je serais un jour c-capable de faire du mal à une personne qui serait dans le camp adverse, cette pensée m'horrifie.

Signy posa son regard sur Eléanora, arborant une petite mine, peut-être la mine la plus sombre qu'elle aie jamais montré à quiconque dans le groupe.

Signy : .... Je n'ai jamais considéré ne tuer que des monstres. En réalité, mes premiers mois de mercenaires furent l'enfer, toutes les questions, toutes les considérations que vous pouvez avoir à l'heure actuelle, je suis moi-même passé par là. J'en ai fait des nuits blanches.... Mais un jour, j'ai compris. Se poser toutes ces questions n'amènent à rien. En admettant tout ce que vous avez dit comme vrai, je ne sais pas où cet homme vit, donc impossible d'aider ces enfants. Je suis faible, je n'ai pas le pouvoir de sauver tout le monde, alors au lieu de chercher à sauver tout le monde, ce qui mènerait invariablement à des drames, je cherche à protéger en priorité les personnes que j'ai décidé de protéger. Ce que cet homme a aussi choisi de faire, de même pour tous ceux qui combattent dans cette forêt.

Puis elle reprit sa mine normale.

Signy : Allez, il faut protéger la tente. Je vais veiller sur vous, ne vous en faites pas, mais en retour, soyez prévenue que si je n'arrive pas à l'assommer et que mon adversaire met votre vie ou la mienne en danger, je n'hésiterai pas à le tuer.

La tête blonde baissa les yeux un instant, il semblerait qu'elle aie touché à quelque chose de plus sensible que ce qu'elle n'aurait cru.

Eléanora : D-désolée, je ne faisais que vous expliquer mon point de vus mais il semblerait que j'ai dit des choses qu'il ne fallait pas, j-je m'excuse... Le pire est que... J-je ne pensais pas que vous étiez une personne faible, au contraire je trouve que... Quand vous laissez tomber votre masque... V-vous êtes une personne r-remarquable Signy, vous faites l-la dure, mais au fond vous êtes une personne gentille et même si vous avez pour le moment une faiblesse comme vous le dites... J-je suis convaincue qu'un jour votre force se développera et que vous pourriez épargnez vos adversaires c-comme n'importe quelle autre personne forte qui a un cœur le ferait... Désolée si je dis encore des choses vexantes mais j-je dois avouer que je me sens un peu plus à l'aise à vos cotés depuis que nous apprenons à faire plus amples connaissance s-sans avoir Xena qui vous i-influence juste à coté... Vous êtes d'ailleurs la personne avec qui j-j'ai le plus converser en dehors du Pape Kasyade et de Sir Arnold c'est bizarre sachant que ce matin encore v-vous... Me faisiez peur... Pour c-ce que vous venez de dire en revanche, j'espère qu-que nous n'en arriverons pas à ce point là et que nous pourrions finir cette b-bataille sans... Sans faire trop de victimes i-inutiles... !

La plus jeune se passa une main sur la figure, reprenant ses esprits, quelque peu décontenancée néanmoins. C'était la première fois qu'elle parlait de ses doutes, et ce n'était pas si désagréable. Cependant, à la remarque de la princesse, sur la fin de la bataille, Signy rit doucement de bon cœur.

Signy : Mais vous allez me mettre la pression avec ce genre de remarques! Soit, je promets de faire ce qu'il m'est possible de faire pour épargner mes ennemis sans nous mettre en danger, vous avez ma parole.

Se remettant en garde, la stratège regarda juste en direction du front, prête à combattre de nouveau.

Eléanora : M-merci !


Soutien C : Obtenu

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Soutien Eléanora-Signy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Panda Soutien (sagesse-dommages) - Viable ?
» Pandawa Sagesse / Soutien : "muleavulne" 130
» Le pandawa soutien, une touche de fun dans un monde de brute
» Panda Soutien/air lvl 120
» Carnaque, mon panda soutien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Communauté du Fire Emblem :: Divertissements :: [RPG] Projet Gaïa-
Sauter vers: