Communauté Fire Emblem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Communauté Fire EmblemConnexion

Forum de partage
et d'entraide

Le Deal du moment :
Pack Gaming MSI PC Portable 15,6″ i7 RAM 8Go + ...
Voir le deal
1099.99 €

Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon

descriptionChapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 EmptyRe: Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon

more_horiz
Morag se craqua la nuque alors qu'ils étaient tous en train d'attendre pour entrer dans l'arène. Cette fois, la femme pirate semblait avoir rejoint le groupe. Ca pouvait toujours faire une alliée de plus, surtout que d'après ce qu'ils avaient entendu dire, ils risquaient d'être fortement en sous-nombre pour ce combat. Mais bon, sous nombre ou pas, il allait veiller sur Eléanora comme au combat précédent.

Ses yeux se posèrent sur ses camarades, et tout le monde semblait réagir différemment. Signy, par exemple, semblait plongée dans ses esprits. Mais la personne qu'il cherchait était juste là, si bien qu'il alla à sa rencontre et la salua.

Morag : Salut Xena, ça va? J'espère que tu as pu te reposer hier?

Xena tourna la tête en direction de la voix de son compagnon d'arme, puis elle acquiesça, elle avait une meilleure mine que la veille.

Xena : Ca va bien et toi Morag ? Sinon oui, j'ai pu, ça m'a fait du bien de me vider la tête à toi et Calcias hier, grâce à ça j'ai bien mieux dormi qu'avant hier. Merci. En tout cas je vois qu'on a affaire aux mercenaires de Eshter, j'en serais presque nostalgique. Tu n'étais pas encore parmi nous mais ils ont fait entre autres parti de la première mission des Mercenaires de Gaia... On se faisait encore appeler la Milice de Gaia à l'époque d'ailleurs. C'est aussi les anciens "camarades" de Signy, quelque chose me dit qu'elle voudra régler ses comptes seule, et si c'est bien le cas il ne faut en aucun cas intervenir, ce ne sont pas nos affaires. Je vois également que tu as encore prêté ton masque à Calcias, j'imagine donc que ça va bel et bien rester comme ça jusque la fin du tournoi. Enfin je n'ai rien contre puisque je sais à présent à peu près pourquoi Calcias se cache son visage. Bref j'espère que t'es prêt ça ne va pas tarder à être à nous.

Un sourire Carnassier se posa sur le visage de Morag alors qu'il se craqua les poings.

Morag : Prêt à présenter mon poing à leurs visages, bien sûr! Et... Comme pour le précédent tour, nous resterons près d'Eléanora pour qu'elle puisse un peu combattre elle même. En espérant que d'autres cas où l'un de nous serait en "difficulté" arriverait de nouveau pour qu'elle agisse par l'instinct à nouveau... Ça aiderait.

Elle haussa les cils avant de détourner la tête, regardant du coté de Eleanora qui ne semblait pas vraiment à l'aise comme à son habitude avant chaque combat.

Xena : Tant mieux alors, je vois que je n'ai pas à m'inquiéter de compter sur ta coopération encore une fois à propos de notre Princesse. T'as aussi l'air d'être sacrément en forme et prêt à en découdre, tant mieux. Ah, c'est à nous de passer... Mmh si je peux me permettre un conseil, essaye de garder sous le coude ta hache ailée pour le prochain combat. De souvenir les mercenaires de Esther n'étaient pas très puissants mais si ils ont été relâchés de prison il y a peu, j'ai de gros doutes qu'ils aient pu en profiter pour s'entraîner pendant ce temps là. Là ou Signy à changé, je doute que ces bougres soient un véritable problème, et il faut laisser planer le doute un maximum pour quelques round de plus que tu puisse utiliser cette hache à chaque combat pour nos adversaires... Il faut garder l'effet de surprise au maximum. Après c'est juste un simple conseil, c'est toi qui vois ce que tu en fais bien sur.

Morag : Pas de soucis, si je peux ne pas m'en servir, je m'en servirais pas. Et même s'il y a des moyens de faire en sorte de la rendre efficace même si l'autre sait, elle est plus efficace quand on sait rien. Comme ma rapidité.

Morag connaissait les méthodes de bluff maintenant. Après tout, quand il dissimulait sa vraie vitesse avec son armure lourde, c'était aussi une dissimulation d'information pour frapper le moment opportun. Par chance, il n'avait pas eu à courir au match précédent, et celui là ne devrait pas être différent.

Il jeta un regard à Signy et vit effectivement qu'elle semblait assez impatiente de rentrer à l'arène. Ca a pas du être facile pour elle tous les jours.... Mais alors qu'il se fit cette remarque, les portes s'ouvrirent et tout le monde s'avança calmement, sous quelques acclamations du public. Ils étaient VRAIMENT plus nombreux en face mais Morag n'était pas inquiet. Il ne sentait pas de potentiel danger de ce groupe, mis à part être dépassé numériquement parlant.

Edana, qui semblait être parmi les plus faibles du groupe, fonça tête la première dans la mêlée et Signy mit rapidement plusieurs personnes à terre, tandis que Zaris accueillit une partie des ennemis fonçant vers eux.  Ca avait commencé, et ça allait être le Chaos. Mais il ne se préoccupa pas de cela, adoptant une posture de combat non loin de la princesse.

Xena : Je vois que tu comprend l'idée, c'est une bonne chose. Moi-même je n'ai pas encore dut recourir à ma technique. Au plus je la dissimule, au plus l'effet de surprise sera grand au moment le plus opportun... Je pense que les mauvais combattant sont ceux qui dévoilent immédiatement toutes leurs cartes à jouer.

Et alors que Edena, Zaris et Signy entamèrent les hostilités Xena mit un coup  de coude amical à Eléanora tout en tenant fermement son espadon à deux mains.

Xena : Ca ira Eléanora, ces ennemis sont à peine plus forts que toi, n'oublie pas qu'il suffit d'en désarmer un pour gagner, pas besoin de blesser qui que ce soit ici, donc détend toi.

Eléanora : M-merci... Je ferais de mon mieux.

Xena fit ensuite un signe de tête à Morag le prévenant d'une attaque surprise par un des mercenaires de Eshter tenant une hache en bronze dans ses mains. Xena tourna alors rapidement sur elle même pour repousser deux ennemis armées de dague en bronze qui lui fonçaient dessus également, son arme tapa sur leurs armes qui tombèrent au sol. Ces deux ennemis avaient lâché leurs dagues sous le puissant choc de l'arme de Xena qui les surclassait définitivement au vu de leurs différence de niveau hallucinante. Eléanora quant-à-elle, bien qu'elle savait que Calcias ne voulait pas d'elle dans les parages, s'empressa de rejoindre ce dernier qui était aux prises avec trois ennemis. Elle ne dit pas un seul mot pour éviter de l'effrayer et para un coup de dague qui lui était porté par derrière. Même elle pouvais parer un assaut aussi faiblard.

Morag comprit ce que lui indiquait sa partenaire de combat et recula d'un seul coup son coude, frappant visiblement la figure de son adversaire qui fut envoyé au tapis. Ceci dit, il ne semblait pas pour autant être désarmé, c'est pourquoi Morag donna un grand coup de pied dans l'arme pour l'envoyer voler, sous un hurlement de douleur de l'éliminé.

Ceci dit, alors qu'il faisait ça, Morag perdit de vue la princesse un petit moment. Heureusement, il la retrouva rapidement et parvint à saisir un gourdin qui allait s'abattre sur elle.

Morag : Ff, on a peur d'affronter ceux à sa taille?

Un crochet du poing droit dans son estomac suffit à le mettre par terre. Les mercenaires de Gaia avaient progressés, ils étaient clairement capable de vaincre des ennemis pourtant nettement plus nombreux à présent. Et même Eléanora semblait s'en sortir mieux.

Morag : Joli parade, Eléanora!

Eléanora se retourna et adressa un bref sourire à Morag en lui disant merci avant de se concentrer de nouveau face à son adversaire. N'étant pas forcement la plus expérimentée du groupe, elle ne savait pas trop comment s'y prendre maintenant pour faire lâcher son arme à son adversaire. Elle pouvait mettre un coup d'épée sur ses doigts ou sa main mais elle ne voulais bien sûr pas blesser qui que ce soit, même à faible degré... C'est alors qu'elle tourna la tête derrière elle, elle était proche de la sortie du ring... C'est alors qu'il lui vint en tête une idée, elle pouvait éliminer cet adversaire sans lui faire de mal en le faisant sortir du ring. Elle se laissa repousser par ce dernier qui la poussait de toute ses force ses dagues contre son épée puis au dernier moment, Eléanora glissa sur le coté droit alors que son adversaire tomba hors du ring n'arrivant plus à s'arrêter, il tomba face la première hors du ring.

Xena : Humpf, elle à l'air de s'en sortir, c'est sûrement un des rare combat où elle ne sera pas un boulet.

La Marquée leva ensuite les yeux momentanément vers celle qui semblait être Soeur Thérese, puis elle soupira avant de voir que trois adversaires étaient occupées d'encercler Eléanora, tous armées d'une hache en fer, pas sur qu'elle puisse s'en sortir seule même avec l'avantage du triangle des armes au vus de la différence de force entre elle et ses adversaires. Xena mit alors un coup de pied au postérieur de l'un de ces messieurs ce qui le fit tomber sans pour autant lui faire lâcher son arme.

Xena : C'est comme le dit mon collègue, pourquoi vous en prendre à plus faible que vous ? Ce n'est pas comme ça que vous allez progresser.

Mercenaire : Tais toi mercenaire de Gaia ! De votre faute on a été plusieurs mois derrière les barreaux et ont doit gagner ce tournoi pour avoir des fonds pour survivre !

Xena : Pauvre chou.

Un épéiste s'approchait de Xena dans son dos, Morag l'avait néanmoins repéré mais n'avait pas le temps de la prévenir, il devait agir pour l'aider et vite. Heureusement pour eux deux et malheureusement pour son ennemi, le marqué avait repéré un voleur pas loin et le choppa par le col. Puis, d'un ample mouvement, il l'envoya voler directement en pleine face de l'ennemi dans son dos, les éliminant tous deux d'un coup. Et bien que le geste semblait avoir beaucoup plu au publique, Morag sentit un tiraillement dans ses bras. Envoyer voler des gens était encore un peu compliqué. Mais sa force physique augmentait et bientôt, il pourrait le faire plus régulièrement.

Cherchant à se reposer un peu, le belliciste se mit en une garde moins agressive, lui permettant de détendre un petit peu ses bras.

Xena entendit des cris provenant de derrière elle et se retourna momentanément, elle avait une idée de ce qu'il venait de se passer, puis siffla, impressionnée par ce que venait de faire Morag.

Xena : Un peu d'entraînement de sa part et on finira par l'appeler la "Spéciale Morag" dans le futur celle-là héhé...

Xena reprit ensuite rapidement son sérieux puis frappa du plat de sa lame un des deux ennemis restants autour d'elle et Eléanora dans les cotes. Ce dernier cracha une gerbe de sang sous la violence de l'impact lâchant son arme et s'effondrant au sol K.O. Elle fit la même chose sur le dernier du trio qui était occupé de mettre de gros coup de hache en direction de la Princesse, heureusement pour elle ses coups étaient peu précis et elle les évita les uns après les autres, ce dernier commença à s'épuiser et c'est à ce moment la que Xena intervint pour lui mettre un coup de poings dans sa joue gauche, Eléanora en profita pour mettre un coup d'épée  dans la hache de ce dernier qu'il lâcha notamment car il ne la tenait plus qu'à une seule main, son autre main tenant sa propre joue par réflexe.

Mercenaire : Non ! B-bon sang à ce rythme on va se faire éliminer !

Xena : Bien jouer Eléanora, tu as profiter du moment opportun pour frapper, si seuleent tu pouvais agir comme ça en situation réel ça nous éviterais à tous bien des tracas.

Elle alla ensuite aux cotés de Morag suivi de Eléanora pour le couvrir.

Eléanora : N-ne vous en faite pas sir Morag, nous vous couvrirons toutes les deux le temps que vous récupériez votre énergie !

Xena : ... Comme elle dit.

Morag : Merci vous deux.

Il ne sentait pas spécialement en avoir besoin mais mieux valait coopérer sans forcément en avoir besoin que se surestimer et se faire virer bêtement. Grâce aux efforts combinés de six mercenaires, une bonne partie de leurs opposants était déjà tombé.

Partie rédiger en Duo avec Kirua.

_________________
Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 15480110

The Light and the Darkness... Both are absolutely fascinating.

descriptionChapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 EmptyRe: Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon

more_horiz
Calcias fixa le ciel par la fente de son masque, pensif, avant que le départ ne soit donné. Ceux devant eux... Il se rappelait du nom du groupe, mais il avait très surtout clairement en tête certains visages, bien que d'autres lui étaient inconnus.
C'était ceux du fort qu'ils avaient dû amener aux autorités, les bandits déguisés en mercenaires. Il était en réalité impressionné par le fait qu'ils participent à un tournoi prestigieux, après leur incarcération. C'était plutôt une bonne nouvelle, pour eux, un signe évident qu'ils étaient sur le bon chemin peut-être.

Beaucoup de monde avait l'air enthousiaste à l'idée de combattre, en particulier Signy, qui avait plus impatiente qu'autre chose... C'était compréhensible. Le jeune homme espérait juste qu'elle n'aille pas commettre d'imprudence au vu de son passé, bien qu'il n'était pas vraiment inquiet, au vu de la nature même du combat.

Le concernant, il restait tout de même assez mal à l'aise. Il y avait beaucoup d'adversaires cette fois, après tout, et bien qu'il s'était entraîné dur, cette vision restait plus que désagréable.

Cependant, il n'eut pas vraiment l'occasion de se pencher dessus longtemps, alors que le signal fut donné, et la mêlée engagée. Il y avait beaucoup de monde en face, et un chaos sonore instantané, comme l'on pouvait s'y attendre.
Il repoussa le premier assaut d'un combattant qui avait décidé de le charger directement, avec une facilité déconcertante, avant de faire quelques passes d'armes pour finir par passer derrière lui et le mettre à terre dans la foulée.
Un deuxième épéiste suivit immédiatement après, pensant tirer avantage du fait que Calcias finissait de se charger de son collègue, mais il fut accueillit par un rapide coup de la garde au front, le mettant hors d'état de nuire également.
Horriblement lents également... Il ne comprenait pas trop. Étaient-ce leurs adversaires qui manquaient à ce point d'expérience ?

Calcias remarqua ensuite le ballet d'Edana-- S'il se souvenait bien, qui occupait une partie de la scène, bien que quelques partenaires de dance se désistaient sous les ordres de leur Chef pour affronter Signy.
A deux adversaires restants, cela pouvait aller, estimait-il, mais il choisit tout de même de rester non-loin, afin de la couvrir, et surtout, de gérer les potentiels ennemis proches pour qu'ils ne la dérangent pas plus.

Un, deux, trois... Bien qu'il aurait préféré engager le combat en duel, il se retrouva rapidement forcé de gérer plusieurs personnes en même temps. Il esquiva un coup d'épée, avant d'en parer un autre qui était là en réponse, puis le cri du troisième ennemi lui permit de se reculer brusquement pour éviter de justesse sa hache et de contrer par un estoc à l'épaule qui lui fut suffisant pour lui faire lâcher son arme.

Tout avait l'air de se passer relativement bien jusqu'au moment où il entendit le son du métal tintant, tout près derrière lui. Calcias se retourna alors vivement pour voir ce qu'il se passait, pour constater Eleanora qui était juste là... Près... Bien trop près de lui !
Par surprise et réflexe, il finit un bond en arrière sur une distance conséquente sans regarder derrière lui, qui lui valut... de rentrer en plein dans l'un de ses concurrents, qui ne s'attendait pas à une réaction pareille, et avait juste son épée en avant, ce qui blessa tout de même Calcias au flanc, bien qu'il la lâcha à l'atterrissage.
Le dernier épéiste indemne qui restait ne perdit alors pas de temps, et profita que le mercenaire soit à terre pour tenter de le désarmer, mais fut trop lent, trop confiant et exposé dans son geste. Calcias frappa de toutes ses forces de son épée celle qui lui arrivait dessus, la faisant voler dans un mouvement.

Il se releva ensuite avec eux, les regardant s'éloigner dans l'extérieur du cercle, et fixa Eléanora qui était occupée. Il n'avait pas rêvé... Elle avait bien essayé de l'attaquer, à l'instant. Peut-être ? Peu importe dans l'immédiat. Il faudrait qu'il essaie de resituer l'image dans sa tête, mais ce n'était pas le moment. Il avait déjà eu de la chance que son masque tienne bon lors de sa chute, comme la dernière fois.

Son champ de vision lui était important, et ce combat l'avait affaibli. Il devait donc redoubler de vigilance. Calcias se passa tout de même la main sur sa blessure, la retirant prestement à la douleur. Elle n'était qu'assez peu profonde pour vraiment l'handicaper, malgré le saignement. Il avait connu pire, et il suffisait de ne pas trop y penser.

Calcias : Ils sont sérieux, en tout cas. C'est bien...

Il sourit légèrement avant de se remettre en garde et d'essayer de voir si quelqu'un avait besoin de son assistance, regrettant amèrement qu'il ne puisse se donner à fond. Cela aurait été l'occasion parfaite autrement.

descriptionChapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 EmptyRe: Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon

more_horiz
Alors que le combat commença, Néo fut à la fois un peu déçu, et soulagé. Au vu de leur façon de se battre, les mercenaires d’Esther n’avaient quasiment pas progressé depuis leur dernière rencontre, et ce n’était pas étonnant puisqu’ils étaient restés un moment enfermés en prison. Le combat s’annonçait facile, aussi Néo était à la fois déçu de ne pas avoir d’ennemi à sa mesure, mais en même temps, il se dit qu’au moins, lui et ses compagnons devraient arriver à gagner avant le temps imparti, et marquer le plus de points possibles.

Néo, pensées : Bon, ce n’est pas plus mal ! Il suffit de ne pas relâcher sa garde, et tout devrait bien se passer. Contre un ennemi moins fort que nous, ce à quoi l’on doit faire attention, c’est à ce qu’aucun d’entre nous ne se fasse éliminer, pour engranger le maximum de points ! Oui, car, les combats suivants seront plus délicats…

Il regarda d’abord vers Signy, mais elle semblait se débrouiller très bien. Il sourit à l’idée que Signy était devenue bien meilleure que ses anciens « camarades ». Il regarda ensuite en direction de la princesse Eleanora, mais, en trio avec Xena et Morag, elle s’en sortait. Elle arrivait même à porter quelques coups efficaces ! C’est alors qu’il remarqua Edana qui fonçait toute seule vers le gros des ennemis. Néo décida d’aller la couvrir. Il s’approcha d’elle, et para quatre coups d’ennemis avec sa lance, sans pour autant prendre la peine de les vaincre.

Le chevaucheur remarqua alors rapidement que la pirate n’avait pas besoin d’aide : bien plus puissante que les ennemis, elle semblait danser entre leurs attaques.

En un temps très bref, nombre d’ennemis furent éliminés, tandis que les mercenaires de Gaïa ne comptèrent pas une seule perte. Néo, qui se battait davantage pour protéger ses alliés, n’avait pas encore vaincu le moindre ennemi, mais était plutôt satisfait de ce résultat qui correspondait avec ses espérances. Alors que le nombre des mercenaires d’Esther diminuait dangereusement en leur défaveur, Esther elle-même, et la plupart des hommes qui lui restaient, lancèrent un défi à Signy.

Signy : Hm, ça me va, Esther. Mercenaires de Gaia, je demande à ce que personne ne m'aide dans ce combat ! Je vais m'en occuper.

Néo serra son poing. Il aurait aimé lui venir en aide, car elle était tout de même seule contre quatre ! Mais ce n’est pas ce que la stratège voulait… Alors qu’il concentrait toute son attention sur le combat d’Esther et Signy, le chef des mercenaires de Gaïa ne remarqua pas du tout le combattant armé d’une massue qui se ruait sur lui…

??? : Attention !

Néo : Quoi ?

Alors que Néo se retourna au cri, le combattant qui était sur le point de fracasser sa massue sur la lance afin de le désarmer, se fit stopper net par une gerbe de feu. Il valdingua de deux bons mètres avant de se relever en pestant.

Néo : A-Abina ! Merci !

Abina : Pas de quoi ! On se le fait à deux ?

Néo : Avec joie !

Combattant : Urf ! Zut, j’y étais presque…

Jetant un rapide coup d’œil aux deux collègues, le mercenaire d’Esther choisit en dernier recours de se jeter vers la danseuse qu’il jugeait la plus fragile.

Alors, dans une synchronisation rare, l’Almée lança un sort de flamme en même temps que Néo tira un sort de vent. Les deux magies entremêlées frappèrent de plein fouet le pauvre homme au torse, avec une telle puissance que son corps tout entier fut projeté sur plus de dix mètres. Sortant de la zone de combat, tout le haut de ses vêtements déchirés par la magie, le combattant se retrouva face contre terre.

Combattant : Arf… Urg… Désolé, Esther ! Je n’ai… pas pu faire mieux…

Abina : Et bon débarras !

Néo : Tu l’as dit !

Abina : Eh bien alors, chef, on baisse sa garde en combat ?

Néo : Ah, bonne remarque ! Je m’étais un peu laissé aller… Je m’inquiète pour Signy.

Abina : Ah oui ?

Ils tournèrent tous deux le regard vers Esther et ses hommes, qui se mesuraient à Signy.

Abina : Eh, mais, ce n’est pas juste ! Ils sont à quatre contre un ! Il faut aller l’aider ! Il n’y a plus de danger ailleurs de toute façon !

Néo : Abina, tu n’as pas entendu ce qu’a dit Signy ? Elle a demandé à ce que personne ne l’aide…

Abina : Ah, je n’ai pas fait attention… Mais, on ne peut pas rester sans rien faire ?

Néo : Pour le moment… Elle s’en sort bien. Mais pour combien de temps encore ? Je veux bien respecter sa décision, mais… je ne la laisserai pas se faire éliminer…

_________________
Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 E743317b725c3909444b1a12ea851cad

descriptionChapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 EmptyRe: Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon

more_horiz
Signy regarda autours d'elle, ses ennemis qui l'encerclaient et marchaient doucement sur une ligne imaginaire. Ils lui tournaient autours, prenant leur temps pour la déstabiliser. Après tout, c'était une bonne façon de gérer quelqu'un de plus fort que soi qui n'a pas forcément conscience de sa force comparativement. Il aurait peur d'attaquer quelqu'un, au risque de se faire attaquer par les trois autres en même temps. Signy comprenait la logique. Après tout, c'est elle-même qui leur avait enseigné cette façon de faire.

Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Elle ne s'attendait pas à ce que quiconque du groupe se souvienne de ses stratégies, vu la façon dont elle était traitée, mais visiblement, ces quatre là n'avaient pas oublié. Ou du moins, pas totalement, puisqu'un détail leur avait tout de même visiblement échappé. L'importance de la méconnaissance de cette stratégie.

D'un grand sourire, elle fonça sur Lukas pour lui asséner un puissant coup sur la lame, ce qui le repoussa de plusieurs pas, et s'attendant à une attaque de l'un des trois autres au moins, elle effectua une rotation pour repousser ses éventuels adversaires. Elle ne fracassa qu'une seule autre arme, l'épée de Esther.

Signy : Tu as anticipé que j'agirais ainsi ? Pas mal Esther, pas mal du tout !

Esther : Gnn, je ne suis pas idiote au point de croire que tu n'as pas évolué en temps que stratège aussi...

Finalement, son passage chez les mercenaires d'Esther n'aura pas été qu'une farce pour tout le monde concerné. Esther semblait avoir mûri depuis leur conversation de l'autre fois, et elle était déjà celle que la jeune femme méprisait le moins dans ce groupe. Elle avait du potentiel pour être un leader suffisamment efficace pour ce zoo qui lui servait de groupe, afin d'en faire un vrai groupe.

Cependant, Signy n'avait pas le temps de trop penser à ces genres de choses que Vector et Klaus étaient déjà en train de lui foncer dessus. D'un mouvement de côté, elle parvint à esquiver la double attaque, mais même en étant la plus forte des cinq, elle ne pouvait pas relâcher son attention. Il lui restait encore beaucoup trop à apprendre pour être à l'aise.

https://www.youtube.com/watch?v=Qi2gpysKyxM&ab_channel=J.O.E.VGM

Une lame plongea vers son épaule, qu'elle parvint à repousser de justesse. Esther était l'ennemie la plus dangereuse du lot et en coordonnant ses attaques avec celles de ses trois alliés, ils pourraient bien vaincre la plus jeune. Mais il était hors de question pour elle de renoncer, pas après qu'elle se soit donnée en spectacle de la sorte.

Soudain, elle subissait une pluie de coups. Aucun d'eux n'était particulièrement durs à parer ou éviter, mais ce flot était trop pour elle, elle se fit toucher une fois au bras, une fois à la jambe de manière superficielle. Tant qu'ils restaient à quatre, elle n'avait pas la constitution ou l'endurance de Néo et Xena, qui s'en seraient probablement mieux sortis qu'elle. Elle était certes plus douée, mais restait une combattante de soutien avant tout.

https://www.youtube.com/watch?v=-t4rDT9Lnh8

Le bâton ! Alors qu'elle se faisait de nouveau assaillir, l'idée lui vint d'un seul coup. Sautant en arrière, Signy rengaina son épée et prépara son Remède. La réaction provoqua une seconde d'interlocution, mais alors que la jeune fille fonçait sur eux de nouveau, la raison du geste devint clair. Ce bâton lui permettait plus d'allonge et d'amplitude, rendant attaque et défense plus fluide.

Les gestes étaient plutôt grossiers, n'étant pas habituée à se battre avec son bâton, mais c'était suffisant pour parvenir à déstabiliser ses opposants. Et lentement mais sûrement, la tendance s'inversa, Signy était celle qui mettait la pression sur les quatre autres.

D'un coup suffisamment convainquant pour qu'il semble prémédité, Signy frappa la lance de Vector, la lui arrachant des mains. Elle retomba lourdement au sol, éliminant le soldat qui se dépêcha de se reculer pour ne pas gêner ses compagnons. Mais maintenant que leur nombre avait diminué, les chances de Victoires étaient maintenant plus minces pour les trois derniers mercenaires d'Esther.

Stop musique.

Esther :

La chef des mercenaires regarda son ancienne stratège, ainsi que ses deux alliés. Elle avait vu ce qu'elle voulait voir, et l'issue du combat était évidente. Même si, par miracle, ils parvenaient à vaincre Signy, il était impossible de rattraper le retard à trois. Si bien qu'elle fit la chose la plus sensée dans cette situation. Elle jeta son arme par terre et intima à ses hommes d'en faire autant.

Esther : … T'as grandi, et nous ne sommes plus des adversaires valables pour toi. Félicitations pour ta victoire, petite souris.

En reprenant doucement son souffle, la remarque arracha un sourire en coin à la stratège. C'était sa façon de montrer son respect sans totalement abandonner le surnom qu'on lui avait donné. Mais être appelé ainsi ne la dérangeait pas, puisqu'il n'y avait pas de côté méprisant derrière. Et le fait qu'elle s'incline devant la stratège ne fit qu'accentuer son sentiment d'accomplissement qu'elle ressentit.

Afin de tourner définitivement la page, Signy tendit doucement sa main vers Esther. Haïr le groupe demandait trop d'énergies, et elle ne sentait pas l'utilité de continuer. Et quand la cheffe accepta cette poignée de main cordiale, la stratège se libéra d'une de ses chaînes. Une de celles lui faisant du mal.

La moins lourde des deux.

_________________
L’oiseau et le guerrier
Le noir et le blanc
L'annonciateur de mort et son semeur.

descriptionChapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 EmptyRe: Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon

more_horiz
Néo poussa un soupir de soulagement alors qu’Esther déposait les armes.

Non seulement Signy n’avait pas été mise en difficulté, mais en plus, elle avait vaincu à elle seule les ennemis restant. Il sentit en lui une bouffée de joie, en constatant à quel point la jeune femme était devenue forte par rapport à ses débuts dans le groupe !

Les arbitres signalèrent la fin du combat. Cette fois, les mercenaires de Gaïa avaient éliminé tous leurs ennemis, avant même d’atteindre la moitié du temps imparti. Et pas un seul mercenaire n’avait été éliminé. La victoire était totale ! Le groupe remportait à l’issue de cette manche le nombre maximal de points. Mais il ne fallait surtout pas se reposer sur ces « lauriers » : ces adversaires restaient les moins redoutables du tournoi…

Néo : Félicitations tout le monde, vous vous êtes tous bien battu ! Je suis fier de notre performance d’aujourd’hui. Mais gardez à l’esprit que cette victoire ne doit pas endormir notre vigilance. Lors de la manche suivante, nous affronterons un adversaire plus puissant, aussi il faudra rester pleinement concentré pour gagner le combat de demain !

Les mercenaires, contents de leur victoire, retournèrent dans leurs loges afin d’y souffler un peu. Puis la plupart repartirent vers le Fire Emblem pour y passer la nuit, tandis que quelques uns restaient dormir sur place.



Début musique
https://www.youtube.com/watch?v=XHxOg6zNg9Q


Le lendemain, le tournoi que tous attendaient, le tournoi haut réunissant les guerriers les plus puissants du monde, débuta !

Presque tous les miliciens de Gaïa s’étaient levé de bonne heure pour assister à ce spectacle. Les combattants T3, la crème de la crème, les unités les plus puissantes que comptaient ce monde ! Cette perspective suffisait à exalter n’importe qui.

Assis sur des chaises, devant leurs loges, les mercenaires de Gaïa assistaient, en même temps que le public dans les gradins et les rois dans les tribunes, à l’introduction de ce tournoi si particulier, et au discours de son hôte, l’empereur Zheng Zhu.

Contrairement aux deux autres tournois, celui des T1 et celui des T2, le tournoi haut était moins équilibré au niveau des origines. Si tous les continents y étaient tout de même représentés, deux sortaient clairement du lot en terme de nombre de participants : d’abord le continent hôte, avec de nombreuses équipes de Samouraï ou de Zhanshi, et ensuite le continent de Terra, avec les fameux Templiers.

Les participants des autres continents étaient moins nombreux, peut-être tout simplement parce qu’étant moins puissants ou moins peuplés, ils disposaient mécaniquement d’un moins grand nombre de guerriers d’élite ? Ou alors, Néo songea à une autre explication : peut-être pour des raisons politiques, certaines nations éviteraient de montrer au grand jour leurs meilleurs éléments. Alors que les Zhanshi de Qin, les Samouraï de Juistaro, et les Templiers, étaient des combattants mondialement reconnus et réputés.

Il y avait quand même des candidats venus d’Odonga, Abina reconnu quelques membres du Culte du Soleil dont elle faisait partie. Mais son regard s’arrêta bien vite sur un combattant d’un continent qu’elle ne connaissait pas, et dont l’apparence tranchait d’avec tous les autres. Ses habits étaient très colorés, de même que son masque qui cachait l’intégralité de son visage. L’Almée ne put se retenir d’hausser un cil.

Abina : Mais, cette forme de masque… Pourquoi est-ce que ça m’est familier ? Ah, bien sûr ! Le masque de l’homme que j’ai rencontré, sur la montagne de Mahilya ! Il n’est pas identique, un peu différent, mais, les formes, les couleurs… Ce masque ressemble drôlement à celui que j’avais vu ! Comment est-ce possible ?

Mais Abina, qui n’avait pas été crue la première fois, préféra ne rien dire à ses collègues, pas même à Néo ou à Xena. Après tout, il y avait juste une vague ressemblance, c’était peut-être juste une coïncidence !

Puis vint le moment que tous attendaient : après la cérémonie de tirage au sort, les premiers combats furent lancés.

Durant les trente minutes qui semblèrent les plus longues de leur vie, les mercenaires de Gaïa comme les autres spectateurs furent témoins ébahis de la démonstration de puissance démesurée qui s’offrait à eux. Un spectacle de force, de vitesse et de technique qu’ils n’avaient jamais vu de leur vie. Un aperçu de ce que chacun d’eux pouvait espérer devenir, après des années et des années d’entraînement. De véritables monstres dont les mercenaires n’arrivaient pas même à la cheville, une implacable leçon d’humilité pour certains d’entre eux trop confiants, qui constataient amèrement le long chemin qu’ils avaient encore à parcourir pour en arriver là : un niveau inouï qui semblait hors d’atteinte, au-delà de tout horizon, et qui pourtant était physiquement possible pour qui s’en donnait les moyens.

Fin musique

Une fois les combats terminés, on rappela les mercenaires de Gaïa pour le troisième match éliminatoire du tournoi bas.

Arrivés au cercle, ils firent face à une équipe de combattants noirs de peaux, aux armes et magies exotiques.

Équipe numéro 5 - Kibambo
Continent d’Odonga
Des combattants traditionnels Makaï, aussi doués avec les armes qu’avec la magie ancienne.
Niveau 14, dirigés par Plamotopa

Néo : Méfiance, mercenaires. Ces guerriers-là sont bien plus puissants que les mercenaires d’Esther qu’on a affronté hier ! Donnez tout ce que vous avez, je compte sur vous !

Arbitre : A mon signal…

Lorsque l’arbitre déclara l’affrontement ouvert, les mercenaires de Gaïa et les 18 guerriers Makaï se lancèrent l’un vers l’autre, pour une bataille particulièrement serrée.

_________________
Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 E743317b725c3909444b1a12ea851cad

descriptionChapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon - Page 2 EmptyRe: Chapitre 3 : Le Tournoi de la Lune du Dragon

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum